Messe du vendredi 6 avril 2018

Infra octavam Paschae Dans l'octave de Pâques
Feria VI Vendredi
Feria VI infra octavam Paschae Vendredi dans l'octave de Pâques
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 77, 53
EDÚXIT eos Dóminus in spe, allelúia: et inimícos eórum opéruit mare, allelúia, allelúia, allelúia. Ps. ibid., 1 Atténdite, pópule meus, legem meam: inclináte aurem vestram in verba oris mei. ℣. Glória Patri. Le Seigneur les mena pleins d’espérance, alléluia ; et la mer engloutit leurs ennemis, alléluia, alléluia, alléluia. Ps. ibid., 1. Mon peuple, écoutez ma loi ; prêtez l’oreille aux paroles de ma bouche.
Collecta Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, qui paschále sacraméntum in reconciliatiónis humánæ foedere contulísti, da méntibus nostris, ut, quod professióne celebrámus, imitémur efféctu. Per Dóminum. Dieu tout-puissant et éternel, qui par le mystère de la Pâque as formé un pacte de réconciliation avec l'humanité ; accorde-nous de reproduire dans nos actions les vérités que nous professons en cette fête.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (4,1-12)
In diébus illis: Loquéntibus Petro et Ioánne ad pópulum, postquam claudus sanátus est, supervenérunt eis sacerdótes et magistrátus templi et sadducǽi, doléntes quod docérent pópulum et annuntiárent in Iésu resurrectiónem ex mórtuis; et iniecérunt in eos manus et posuérunt in custódiam in crástinum; erat enim iam véspera. Multi autem eórum, qui audíerant verbum, credidérunt; et factus est númerus virórum quinque mília. Factum est autem in crástinum, ut congregaréntur príncipes eórum et senióres et scribae in Ierusálem, et Annas princeps sacerdótum et Cáiphas et Ioánnes et Alexánder et quotquot erant de génere sacerdotáli, et statuéntes eos in médio interrogábant: “In qua virtúte aut in quo nómine fecístis hoc vos?” Tunc Petrus replétus Spíritu Sancto dixit ad eos: “Príncipes pópuli et senióres, si nos hódie diiudicámur in benefácto hóminis infírmi, in quo iste salvus factus est, notum sit ómnibus vobis et omni plebi Israel quia in nómine Iésu Christi Nazaréni, quem vos crucifixístis, quem Deus suscitávit a mórtuis, in hoc iste astat coram vobis sanus. Hic est lapis, qui reprobátus est a vobis aedificatóribus, qui factus est in caput ánguli. Et non est in álio áliquo salus, nec enim nomen áliud est sub caelo datum in homínibus, in quo opórtet nos salvos fíeri.” En ce temps là : Tandis que Pierre et Jean parlaient au peuple, survinrent les prêtres, le capitaine du temple et les sadducéens, ennuyés de ce qu'ils enseignaient le peuple et annonçaient en Jésus la résurrection des morts; et ayant jeté les mains sur eux, ils les mirent en prison jusqu'au lendemain, car il était déjà tard. Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent; et le nombre des hommes furent de cinq mille. Mais il arriva, le lendemain, que les chefs du peuple, les anciens et les scribes s'assemblèrent à Jérusalem, avec Anne le grand prêtre, Caïphe, Jean, Alexandre, et tous ceux qui étaient de la race sacerdotale. Et faisant comparaître les Apôtres au milieu d'eux, ils leur demandèrent: Par quelle puissance, ou au nom de qui avez-vous fait cela? Alors, Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit: Princes du peuple et anciens, écoutez. Puisque aujourd'hui nous sommes jugés pour avoir fait du bien à un homme infirme, et qu'on nous demande comment il a été guéri, qu'il soit connu de vous tous, et de tout le peuple d'Israël, que c'est par le nom de notre Seigneur Jésus-Christ de Nazareth, que vous avez crucifié, et que Dieu a ressuscité des morts; c'est par Lui que cet homme se tient guéri devant vous. C'est Lui qui est la pierre rejetée par vous les constructeurs, et qui est devenu la pierre de l'angle, et il n'y a de salut en aucun autre: car aucun autre nom sous le ciel n'a été donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 117, 24 et 26-27
℟. Hæc dies, quam fecit Dóminus: exsultémus et laetémur in ea. ℣. Benedíctus, qui venit in nómine Dómini: Deus Dóminus, et illúxit nobis. ℟. Voici le jour que le Seigneur a fait ; passons-le dans l’allégresse et dans la joie. ℣. Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ; le Seigneur est Dieu et Il a fait briller sur nous Sa lumière.
Allelúia Alléluia
Ps. 95, 10
℟. Allelúia. ℣. Dícite in géntibus: quia Dóminus regnávit a ligno. ℟. Allelúia. ℣. Dites parmi les nations : le Seigneur a régné par le bois.
Sequentia Séquence
VÍCTIMAE pascháli laudes ímmolent Christiáni.
Agnus redémit oves: Christus ínnocens Patri reconciliávit peccatóres.
Mors et vita duéllo conflixére mirándo: dux vitae mórtuus, regnat vivus.
Dic nobis, María, quid vidísti in via ?
Sepúlcrum Christi vivéntis: et glóriam vidi resurgéntis.
Angélicos testes, sudárium et vestes.
Surréxit Christus spes mea: praecédet vos in Galilaéam.
Scimus Christum surrexísse a mórtuis vere: tu nobis, victor Rex, miserére.
Amen. Allelúia.
A la victime pascale, que les Chrétiens immolent des louanges.
L’Agneau a racheté les brebis : le Christ innocent a réconcilié les pécheurs avec Son Père.
La vie et la mort se sont affrontées en un duel prodigieux : l’Auteur de la vie était mort, Il règne vivant. Dites-nous, Marie, qu’avez-vous vu en chemin ?
J’ai vu le tombeau du Christ vivant, et la gloire du ressuscité.
J’ai vu les témoins angéliques, le suaire et les linceuls.
Il est ressuscité, le Christ, mon espérance : Il vous précédera en Galilée.
Nous le savons : le Christ est ressuscité des morts : ô Toi, Roi vainqueur, aie pitié de nous.
Amen. Alléluia.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (21,1-14)
In illo tempore: manifestávit se íterum Iésus discípulis ad mare Tiberíadis; manifestávit autem sic. Erant simul Simon Petrus et Thomas, qui dícitur Dídymus, et Nathánael, qui erat a Cana Galilǽae, et fílii Zebedǽi et álii ex discípulis eíus duo. Dicit eis Simon Petrus: “Vádo piscári.” Dicunt ei: “Vénimus et nos tecum.” Exiérunt et ascendérunt in navem; et illa nocte nihil prendidérunt. Mane autem iam facto, stetit Iésus in litóre; non tamen sciébant discípuli quia Iésus est. Dicit ergo eis Iésus: “Púeri, numquid pulmentárium habétis?” Respondérunt ei: “Non.” Ille autem dixit eis: “Míttite in déxteram navígii rete et inveniétis.” Misérunt ergo et iam non valébant illud tráhere a multitúdine píscium. Dicit ergo discípulus ille, quem diligébat Iésus, Petro: “Dóminus est!” Simon ergo Petrus, cum audísset quia Dóminus est, túnicam succínxit se, erat enim nudus, et misit se in mare; álii autem discípuli navígio venérunt, non enim longe erant a terra, sed quasi cúbitis ducéntis, trahéntes rete píscium. Ut ergo descendérunt in terram, vident prunas pósitas et piscem superpósitum et panem. Dicit eis Iésus: “Afférte de píscibus, quos prendidístis nunc.” Ascéndit ergo Simon Petrus et traxit rete in terram, plenum magnis píscibus centum quinquagínta tribus; et cum tanti essent, non est scissum rete. Dicit eis Iésus: “Vénite, prandéte.” Nemo autem audébat discipulórum interrogáre eum: “Tu quis es?”, sciéntes quia Dóminus est. Venit Iésus et áccipit panem et dat eis et piscem simíliter. Hoc iam tértio manifestátus est Iésus discípulis, cum resurrexísset a mórtuis. En ce temps là, Jésus Se manifesta de nouveau à Ses disciples, près de la mer de Tibériade. Simon-Pierre, et Thomas, appelé Didyme, et Nathanaël, qui était de Cana en Galilée, et les fils de Zébédée, et deux autres de Ses disciples, étaient ensemble. Simon-Pierre leur dit: Je vais pêcher. Ils lui dirent: Nous y allons aussi avec toi. Ils sortirent donc, et montèrent dans une barque; et cette nuit-là, ils ne prirent rien. Le matin étant venu, Jésus parut sur le rivage; mais les disciples ne reconnurent pas que c'était Jésus. Jésus leur dit donc: Enfants, n'avez-vous rien à manger? Ils Lui dirent: Non. Il leur dit: Jetez le filet à droite de la barque, et vous trouverez. Ils le jetèrent donc, et ils ne pouvaient plus le retirer, à cause de la multitude des poissons. Alors le disciple que Jésus aimait dit à Pierre: C'est le Seigneur. Dès que Simon-Pierre eut entendu que c'était le Seigneur, il se ceignit de sa tunique, car il était nu, et il se jeta à la mer. Les autres disciples vinrent avec la barque, car ils étaient peu éloignés de la terre (environ de deux cents coudées), tirant le filet plein de poissons. Lorsqu'ils furent descendus à terre, ils virent des charbons allumés, et du poisson placé dessus, et du pain. Jésus leur dit: Apportez quelques-uns des poissons que vous venez de prendre. Simon-Pierre monta dans la barque, et tira à terre le filet, plein de cent cinquante trois gros poissons. Et quoiqu'il y en eût tant, le filet ne fut pas rompu. Jésus leur dit: Venez, mangez. Et aucun de ceux qui prenaient part au repas n'osait Lui demander: Qui es-Tu ? car ils savaient que c'était le Seigneur. Jésus vint, prit le pain, et le leur donna, ainsi que du poisson. C'était la troisième fois que Jésus Se manifestait à Ses disciples, depuis qu'Il était ressuscité d'entre les morts.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Exodi 12, 14
Erit vobis haec dies memorábilis, allelúia: et diem festum celebrábitis solémnem Dómino in progénies vestras: legítimum sempitérnum diem, allelúia, allelúia, allelúia. Vous conserverez le souvenir de ce jour, alléluia ; et vous le célébrerez par une fête solennelle en l’honneur du Seigneur ; vous le célébrerez de génération en génération ; c’est une institution perpétuelle, alléluia, alléluia, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Pérfice, Dómine, benígnus in nobis paschálium múnerum votíva commércia, ut a terrénis afféctibus ad cæléste desidérium transferámur. Per Christum. Accomplis, Seigneur, en nous ce que signifie l'échange de ces dons de Pâques
pour que nous passions de des affections terrestres aux désirs célestes.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO PASCHALIS I Ière PREFACE PASCALE
De mysterio paschali Du mystère pascal
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre: Te quidem, Dómine, omni témpore confitéri, sed in hac potíssimum nocte (die) gloriósius prædicáre, (sed in hoc potíssimum gloriósus prædicáre,) cum Pascha nostrum immolátus est Christus. Ipse enim verus est Agnus qui ábstulit peccáta mundi. Qui mortem nostram moriéndo destrúxit, et vitam resurgéndo reparávit. Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes: Vraiment il est digne et juste, équitable et salutaire : de Te louer en tout temps, Seigneur, mais plus encore en (cette nuit glorieuse / ce jour glorieux) où le Christ, notre Pâque, a été immolé.
Parce qu'Il est le vrai Agneau qui a enlevé les péchés du monde; par Sa mort Il a détruit notre mort, et en ressuscitant Il a restauré la vie. Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte.
Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communicantes proprium:Communicantes propre :
Communicántes, et (noctem sacratíssimam) diem sacratíssimum celebrántes Resurrectiónis Dómini nostri Iesu Christi secúndum carnem: sed et memóriam venerántes, in primis gloriósæ semper Vírginis Maríæ, Genetrícis eiúsdem Dei et Dómini nostri Iesu Christi: ¶ En communion, en célébrant (la nuit très sainte) le jour très saint de la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ selon la chair : et en vénérant la mémoire, en premier de la glorieuse Vierge Marie toujours Vierge, mère du même Dieu et de notre seigneur Jésus Christ : ¶
Hanc igitur proprium:Hanc igitur proprium:
Hanc ígitur oblatiónem servitútis nostræ, sed et cunctæ famíliæ tuæ, quam tibi offérimus pro his quoque, quos regeneráre dignátus es ex aqua et Spíritu Sancto, tríbuens eis remissiónem ómnium peccatórum, quáesumus, Dómine, ut placátus accípias: diésque nostros in tua pace dispónas, atque ab ætérna damnatióne nos éripi et in electórum tuórum iúbeas grege numerári. Ainsi donc, Seigneur, ce sacrifice que nous T'offrons et, unis avec toute Ta famille, spécialement pour ceux que Tu as daigné régénérer par l’eau et l’Esprit-Saint en leur accordant la rémission de tous leurs péchés, accepte-le comme une juste expiation : dispose nos jours dans Ta paix, fais-nous échapper à la damnation et daigne nous agréger au nombre de Tes élus.
Iungit manus. Il joint les mains.
(Per Christum Dóminum nostrum. Amen.) (Par le Christ notre Seigneur. Amen.)
Communio Communion
Matth. 28, 18-19
Data est mihi omnis potéstas in caelo et in terra, allelúia: eúntes, docéte omnes gentes, baptizántes eos in nómine Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti, allelúia, allelúia. Tout pouvoir M'est donné au ciel et sur la terre, alléluia, alléluia : allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Contínua, quǽsumus, Dómine, quos salvásti pietáte custódi, ut, qui Fílii tui passióne sunt redémpti, eius resurrectióne læténtur. Qui vivit et regnat in sǽcula sæculórum. Continue, nous T'en prions, Seigneur, de conserver ceux que Tu as sauvé dans Ta bonté pour que ceux pour lesquels Tu as obtenu la rédemption par la Passion de Ton Fils puissent se réjouir dans Sa résurrection.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 77, 53
Edúxit Dóminus pópulum suum in spe, et inimícos eórum opéruit mare, allelúia. Le Seigneur les mena pleins d’espérance, et la mer engloutit leurs ennemis, alléluia.
Sequentia, ad libitum, ut supra. Séquence ad libitum, comme ci-dessus. [A la messe lue, la séquence est prise avant l'alléluia.]
Alleluia Alléluia
Ps 117,24
℟. Allelúia . ℣. Hæc dies quam fecit Dóminus ; exsultémus et lætémur in ea. ℟. Alléluia. ℣. Voici le jour que fit le Seigneur ; exultons et réjouissons-nous en lui.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Io 21, 12-13
Dixit Iesus discípulis suis: Veníte, prandéte. Et accépit panem, et dedit eis, allelúia. Jésus dit à Ses disciples : Venez, mangez. Et Il prit le pain, et Il leur donna, alléluia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word