Messe du mercredi 25 avril 2018

Hebdomada IV Paschae IVème semaine de Pâques
Feria IV Mercredi
S. Marci, evangelistae St Marc, évangéliste
Festum Fête
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
4 Esdr. 2, 36 et 37 4 Esdr. 2, 36 et 37
ACCÍPITE iucunditátem glóriae vestrae, allelúia: grátias agéntes Deo, allelúia: qui vos ad cæléstia regna vocávit, allelúia, allelúia, allelúia. Ps. 77, 1 Atténdite, pópule meus, legem meam: inclináte aurem vestram in verba oris mei. ℣. Glória Patri. Recevez la joie de votre gloire, alléluia : rendant grâces à Dieu, alléluia, qui vous a appelés au royaume céleste, alléluia, alléluia, alléluia. Ps 77,1 Mon peuple, écoutez Ma loi; inclinez l'oreille aux paroles de Ma bouche. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, qui beátum Marcum evangelístam tuum evangélicæ prædicatiónis grátia sublimásti, tríbue, quæsumus, eius nos eruditióne ita profícere, ut vestígia Christi fidéliter sequámur. Per Dóminum. O Dieu qui as glorifié le bienheureux Marc, Ton évangéliste, en l'appelant à la dignité de prédicateur de l’Évangile, fais, nous T'en supplions, que nous profitions toujours de ses enseignements, et que nous suivions fidèlement les traces du Christ.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolæ primæ beáti Petri apóstoli (5,5b-14)
Carissimi: Omnes ínvicem humilitátem indúite, quia Deus supérbis resístit, humílibus autem dat grátiam. Humiliámini ígitur sub poténti manu Dei, ut vos exáltet in témpore, omnem sollicitúdinem vestram proiciéntes in eum, quóniam ipsi cura est de vobis. Sóbrii estóte, vigiláte. Adversárius vester Diábolus tamquam leo rúgiens círcuit quaerens quem dévoret. Cui resístite fortes fide, sciéntes eádem passiónum ei, quae in mundo est, vestrae fraternitáti fíeri. Deus autem omnis grátiae, qui vocávit vos in aetérnam suam glóriam in Christo Iésu, módicum passos ipse perfíciet, confirmábit, solidábit, fundábit. Ipsi impérium in sǽcula saeculórum. Amen. Per Silvánum vobis fidélem fratrem, ut árbitror, bréviter scripsi, óbsecrans et contéstans hanc esse veram grátiam Dei; in qua state. Salútat vos, quae est in Babylóne, coelécta et Marcus fílius meus. Salutáte ínvicem in ósculo caritátis. Pax vobis ómnibus, qui estis in Christo. Très chers : Tous inspirez-vous l'humilité les uns aux autres, car Dieu résiste aux superbes, et donne la grâce aux humbles.  Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu'Il vous élève au temps de Sa visite; vous déchargeant sur Lui de tous vos soucis, car c'est Lui qui prend soin de vous. Soyez sobres et veillez; car votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui il pourra dévorer. Résistez-lui, demeurant fermes dans la foi, sachant que vos frères qui sont dans le monde souffrent les mêmes afflictions que vous. Le Dieu de toute grâce, qui nous a appelés dans le Christ Jésus à Son éternelle gloire, Lui-même vous perfectionnera, vous affermira et vous fortifiera, après que vous aurez un peu souffert. A Lui soit la gloire et l'empire dans les siècles des siècles. Amen. Je vous ai écrit brièvement, ce me semble, par Sylvain, notre frère fidèle, pour vous exhorter et vous attester que cette grâce de Dieu, à laquelle vous êtes attachés, est la vraie. L'Eglise élue comme vous qui est à Babylone vous salue, ainsi que mon fils Marc. Saluez-vous les uns les autres par un saint baiser. Que la grâce soit avec vous tous, qui êtes dans le Christ Jésus. Amen.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Act. 2,4
℟. Allelúia. ℣. Loquebántur váriis linguis Apóstoli magnália Dei. ℟. Alléluia. ℣. Les apôtres parlaient dans diverses langues des merveilles de Dieu.
 Evangelium  Evangile
Conclúsio sancti Evangélii secúndum Marcum (16,15-20)
In illo témpore: Apparens Iesus undecim dixit eis: “Eúntes in mundum univérsum praedicáte evangélium omni creatúrae. Qui credíderit et baptizátus fúerit, salvus erit; qui vero non credíderit, condemnábitur. Signa autem eos, qui credíderint, haec sequéntur: in nómine meo daemónia eícient, linguis loquéntur novis, serpéntes tollent, et, si mortíferum quid bíberint, non eos nocébit, super aegrótos manus impónent, et bene habébunt.” Et Dóminus quidem Iésus, postquam locútus est eis, assúmptus est in caelum et sedit a dextris Dei. Illi autem profécti praedicavérunt ubíque, Dómino cooperánte et sermónem confirmánte, sequéntibus signis. En ce temps là : Apparaissant aux onze, Jésus leur dit: Allez dans le monde entier, et prêchez l’Évangile à toute créature. Celui qui croira et qui sera baptisé, sera sauvé; mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en Mon nom, ils chasseront les démons, ils parleront des langues nouvelles, ils prendront les serpents, et s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera pas de mal; ils imposeront les mains sur les malades, et ils seront guéris. Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut élevé dans le Ciel, et Il est assis à la droite de Dieu. Et eux, étant partis, prêchèrent partout, le Seigneur coopérant avec eux, et confirmant leur parole par les miracles dont elle était accompagnée.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 88, 6
Confitebúntur cæli mirabília tua, Dómine: et veritátem tuam in ecclésia sanctórum, allelúia, allelúia. Les Cieux publieront Tes merveilles, Seigneur, et Ta vérité dans l'assemblée des saints, alléluia, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Glóriam beáti Marci venerántes, tibi, Dómine, hóstias laudis offérimus, teque supplíciter deprecámur, ut evangélica prædicátio in Ecclésia tua iúgiter persevéret. Per Christum. En célébrant la gloire de Saint Marc, nous T'offrons, Seigneur, ce sacrifice de louange, et nous demandons humblement que la prédication évangélique persévère toujours dans Ton Eglise.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO II DE APOSTOLIS IIème PREFACE DES APOTRES
De apostolico fundamento et testimonio Du fondement et du témoignage des apôtres
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Quóniam Ecclésiam tuam in apostólicis tribuísti consístere fundaméntis, ut signum sanctitátis tuæ in terris manéret ipsa perpétuum, et cæléstia præbéret cunctis homínibus documénta.
Quaprópter nunc et usque in sǽculum cum omni milítia Angelórum devóta tibi mente concínimus, clamántes atque dicéntes:
Vraiment il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous de Te rendre grâces toujours et partout : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puisant : par le Christ notre Seigneur.
Parce que Tu as voulu que Ton Eglise ait pour fondement les apôtres, afin qu'elle demeure sur terre comme signe perpétuel de Ta sainteté et offre à tous les hommes
les enseignements du ciel.
C'est pourquoi, maintenant et jusque dans les siècles, avec toute la milice des Anges, avec l'âme consacrée à Toi nous chantons en proclamant et disant :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Mc.16,17.18 Mc. 16,17-18
Signa eos qui in me credunt, hæc sequéntur: dæmónia eícient: super ægrosmanus impónent, et bene habébunt. (T.P. Allelúia). Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : ils chasseront les démons; ils imposeront les mains aux malades et ils seront guéris. (T.P. Alléluia)
Vel:Ou :
Communio Communion
Matth. 28, 18-19
Data est mihi omnis potéstas in caelo et in terra, allelúia: eúntes, docéte omnes gentes, baptizántes eos in nómine Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti, allelúia, allelúia. Tout pouvoir M'est donné au ciel et sur la terre, alléluia, alléluia : allez donc, enseignez toutes les nations, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Præsta, quǽsumus, omnípotens Deus, ut, quod de sancto altári tuo accépimus, nos sanctíficet, et in fide Evangélii, quod beátus Marcus prædicávit, fortes effíciat. Per Christum. Nous T'en prions, Dieu Tout-Puissant, daigne nous sanctifier par le don reçu de Ton autel saint et nous fortifier dans la foi de l'Evangile que le bienheureux Marc a prêché.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Eúntes in mundum univérsum, prædicáte Evangélium omni creatúræ, allelúia. Allez dans le monde entier et proclamez l'Évangile à toute la création. Alléluia.
Psalmus responsorius
Ps 88, 2-3 . 6-7 . 16-1 7 (℟. : cf. 2a)
℟. Misericórdias tuas, Dómine, in ætérnum cantábo.
vel
℟. Allelúia.
Misericórdias Dómini in ætérnum cantábo, in generatiónem et generatiónem annuntiábo veritátem tuam in ore meo. Quóniam dixísti: « In ætérnum misericórdia ædifìcábitur » , in cælis fìrmábitur véritas tua. ℟.
Confìtebúntur cæli mirabília tua, Dómine, étenim veritátem tuam in ecclésia sanctórum. Quóniam quis in núbibus æquábitur Dómino, símilis erit Dómino in filiis Dei? ℟.
Beátus pópulus qui scit iubilatiónem; Dómine, in lúmine vultus tui ambulábunt, et in nómine tuo exsultábunt tota die, et in iustítia tua exaltabúntur. ℟.
Alleluia Alléluia
1 Cor 1 , 23-24
℟. Allelúia. ℣. Nos prædicámus Christum crucífixum, Dei virtútem et Dei sapiéntiam. ℟. Alléluia. ℣. Nous prechons un messie crucifié, force de Dieu et sagesse de Dieu.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Mt 28,20
Ecce ego vobíscum sum ómnibus diébus usque ad consummatiónem sǽculi, dicit Dóminus, allelúia. Voici que je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin des temps, dit le Seigneur. Alléluia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word