Messe du jeudi 10 mai 2018 - ASCENSION DU SEIGNEUR

Hebdomada VI Paschae VIème semaine de Pâques
Feria V Jeudi
IN ASCENSIONE DOMINI ASCENSION DU SEIGNEUR
Sollemnitas Solennité


Ad missam in vigilia Ad missam in vigilia
Introitus Introït
Isai. 48, 20
VOCEM iucunditátis annuntiáte, et audiátur, allelúia: annuntiáte usque ad extrémum terrae: liberávit Dóminus pópulum suum, allelúia, allelúia. Ps. 65, 1-2 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: date glóriam laudi eius. V/. Glória Patri. Avec des cris de joie, publiez-le, faites-le savoir, alléluia ; proclamez-le jusqu’aux extrémités de la terre : le Seigneur a délivré Son peuple, alléluia, alléluia. Ps. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière ; chantez une hymne à Son nom ; rendez glorieuse Sa louange. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Deus, cuius Fílius hódie in cælos, Apóstolis astántibus, ascéndit, concéde nobis, quaésumus, ut secúndum eius promíssionem et ille nobíscum semper in terris et nos cum eo in cælo vívere mereámur. Qui tecum.
Lectio I Ière lecture
Actus Apostolorum (10,25-26.34-35.44-48)
Factum est, cum introísset Petrus, óbvius ei Cornélius prócidens ad pedes adorávit. Petrus vero levávit eum dicens: “Súrge, et ego ipse homo sum.” Apériens autem Petrus os dixit: “In veritáte compério quóniam non est personárum accéptor Deus, 35 sed in omni gente, qui timet eum et operátur iustítiam, accéptus est illi. Adhuc loquénte Petro verba haec, cécidit Spíritus Sanctus super omnes, qui audiébant verbum. Et obstupuérunt, qui ex circumcisióne fidéles, qui vénerant cum Petro, quia et in natiónes grátia Spíritus Sancti effúsa est; audiébant enim illos loquéntes linguis et magnificántes Deum. Tunc respóndit Petrus: “Númquid aquam quis prohibére potest, ut non baptizéntur hi, qui Spíritum Sanctum accepérunt sicut et nos?” Et iússit eos in nómine Iésu Christi baptizári. Tunc rogavérunt eum, ut manéret áliquot diébus. Il arriva que, lorsque Pierre entrait, Corneille vint au-devant de lui ; et tombant à ses pieds, il se prosterna. Mais Pierre le releva, en disant : Lève-toi ; moi aussi, je suis un homme. Alors Pierre, ouvrant la bouche, dit : En vérité, je reconnais que Dieu ne fait point acception des personnes, mais qu'en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable. Tandis que Pierre prononçait encore ces mots, l'Esprit-Saint descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole. Et les fidèles de la circoncision qui étaient venus avec Pierre furent frappés d'étonnement de ce que la grâce de l'Esprit-Saint se répandait aussi sur les Gentils. Car ils les entendaient parler diverses langues et glorifier Dieu. Alors Pierre dit : Est-ce-qu'on peut refuser l'eau, et empêcher de baptiser ceux qui ont reçu l'Esprit-Saint comme nous ? Et il ordonna de les baptiser au nom du Seigneur Jésus-Christ. Alors ils le prièrent de rester quelques jours avec eux.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
R/. Allelúia V/. Surréxit Christus, et illúxit nobis, quos redémit sánguine suo. R/. Alléluia. V/. Le Christ est ressuscité, et Il a fait lever Sa lumière sur nous, qu’'Il a rachetés de Son sang.
Lectio II IIème lecture
Ioannis I (4,7-10) I Jn (4,7-10)
Caríssimi, diligámus ínvicem, quóniam cáritas ex Deo est; et omnis, qui díligit, ex Deo natus est et cognóscit Deum. Qui non díligit, non cognóvit Deum, quóniam Deus cáritas est. In hoc appáruit cáritas Dei in nobis, quóniam Fílium suum unigénitum misit Deus in mundum, ut vivámus per eum. In hoc est cáritas, non quasi nos dilexérimus Deum, sed quóniam ipse diléxit nos et misit Fílium suum propitiatiónem pro peccátis nostris. Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, car l'amour est de Dieu; et tout homme qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n'aime point ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour. L'amour de Dieu s'est manifesté parmi nous en ceci: Dieu a envoyé Son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par Lui. L'amour consiste en ce que ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, mais que c'est Lui qui nous a aimés le premier, et qui a envoyé Son Fils comme une propitiation pour nos péchés.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ioann. 14, 18
R/. Allelúia. V/. Non vos relínquam órphanos: vado, et vénio ad vos, et gaudébit cor vestrum. R/. Alléluia. V/. Je ne vous laisserai pas orphelins ; Je m’en vais et Je reviens vers vous et votre cœur se réjouira.
Evangelium Evangile
Io (15,9-17)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Sicut diléxit me Pater, et ego diléxi vos; manéte in dilectióne mea. Si praecépta mea servavéritis, manébitis in dilectióne mea, sicut ego Patris mei praecépta servávi et máneo in eíus dilectióne. Haec locútus sum vobis, ut gáudium meum in vobis sit, et gáudium vestrum impleátur. Hoc est praecéptum meum, ut diligátis ínvicem, sicut diléxi vos; maiórem hac dilectiónem nemo habet, ut ánimam suam quis ponat pro amícis suis. Vos amíci mei estis, si fecéritis, quae ego praecípio vobis. Iam non dico vos servos, quia servus nescit quid facit dóminus eíus; vos autem dixi amícos, quia ómnia, quae audívi a Patre meo, nota feci vobis. Non vos me elegístis, sed ego elégi vos et pósui vos, ut vos eátis et fructum afferátis, et fructus vester máneat, ut quodcúmque petiéritis Patrem in nómine meo, det vobis. Haec mando vobis, ut diligátis ínvicem. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : Comme le Père M'a aimé, Je vous ai aussi aimés. Demeurez dans Mon amour. Si vous gardez Mes commandements, vous demeurerez dans Mon amour, comme J'ai Moi-même gardé les commandements de Mon Père, et que Je demeure dans Son amour. Je vous ai dit ces choses, afin que Ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Ceci est Mon commandement: que vous vous aimiez les uns les autres, comme Je vous ai aimés. Personne ne peut avoir un plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes Mes amis, si vous faites ce que Je vous commande. Je ne vous appellerai plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais Je vous ai appelés amis, parce que tout ce que J'ai appris de Mon Père, Je vous l'ai fait connaître. Ce n'est pas vous qui M'avez choisi, mais c'est Moi qui vous ai choisis, et Je vous ai établis afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure; afin que tout ce que vous demanderez au Père en Mon nom, Il vous le donne. Ce que Je vous commande, c'est de vous aimer les uns les autres.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 65, 8-9 et 20
Benedícite, gentes, Dóminum Deum nostrum, et obaudíte vocem laudis eius: qui pósuit ánimam meam ad vitam, et non dedit commovéri pedes meos: benedíctus Dóminus, qui non amóvit deprecatiónem meam, et misericórdiam suam a me, allelúia. Nations, bénissez notre Dieu et faites entendre les accents de Sa louange ; c’est Lui qui a conservé la vie à mon âme, et qui n’a point permis que mes pieds soient ébranlés. Béni soit Dieu qui n’a pas rejeté ma prière ni éloigné de moi Sa miséricorde, alléluia.
Deus, cuius Unigénitus, Póntifex noster, semper vivens sedet ad déxteram tuam ad interpellándum pro nobis, concéde nos adíre cum fidúcia ad thronum grátiæ, ut misericórdiam tuam consequámur. Per Christum.
Communio Communion
Ioann. 14, 18
Non vos relínquam órphanos: véniam ad vos íterum, allelúia: et gaudébit cor vestrum, allelúia. Je ne vous laisserai pas orphelins ; Je reviendrai à vous, alléluia : et votre cœur sera dans la joie, alléluia.
Quæ ex altári tuo, Domine, dona percépimus, accéndant in córdibus nostris cæléstis pátriæ desidérium, et quo præcúrsor pro nobis introívit Salvátor, fáciant nos, eius vestígia sectántes, conténdere. Qui vivit et regnat in sΔcula sæculórum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 67, 33.35
Regna terræ cantáte Deo, psállite Dómino, qui ascéndit super cælum cæli; magnificéntia et virtus eius in núbibus, allelúia.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Hebr 10, 12
Christus, unam pro peccátis ófferens hóstiam, in sempitérnum sedet in déxtera Dei, allelúia.


Ad missam in die Ad missam in die
Introitus Introït
Act. 1, 11
VIRI Galilaéi, quid admirámini aspiciéntes in caelum ? allelúia: quemádmodum vidístis eum ascendéntem in caelum, ita véniet, allelúia, allelúia, allelúia. Ps. 46, 2 Omnes gentes, pláudite mánibus: iubiláte Deo in voce exsultatiónis. V/. Glória Patri. Hommes de Galilée, pourquoi vous étonnez-vous en regardant le ciel ? Alléluia. De la même manière que vous l’avez vu monter au ciel, il reviendra, alléluia, alléluia, alléluia. Ps. 46, 2. Nations, frappez toutes des mains ; célébrez Dieu par des cris d’allégresse. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Fac nos, omnípotens Deus, sanctis exsultáre gáudiis, et pia gratiárum actióne lætári, quia Christi Fílii tui ascénsio est nostra provéctio, et quo procéssit glória cápitis, eo spes vocátur et córporis. Per Dóminum. Fais-nous, Dieu tout puissant, exulter avec les saints et Te rendre grâce dévotement, car l'ascension du Christ Ton Fils est [aussi] notre triomphe, et l'espérance pour le Corps d'être appelé à l'endroit où parvient la gloire de la tête.
Lectio I Ière lecture
Actus Apostolorum (1,1-11)
Primum quidem sermónem feci de ómnibus, o Theóphile, quae coepit Iésus fácere et docére, usque in diem, qua, cum praecepísset apóstolis per Spíritum Sanctum, quos elégit, assúmptus est; quibus et prǽbuit seípsum vivum post passiónem suam in multis arguméntis, per dies quadragínta appárens eis et loquens ea, quae sunt de regno Dei. Et convéscens praecépit eis ab Hierosólymis ne discéderent, sed exspectárent promissiónem Patris: “Quam audístis a me, quia Ioánnes quidem baptizávit aqua, vos autem baptizabímini in Spíritu Sancto non post multos hos dies.” Ígitur qui convénerant, interrogábant eum dicéntes: “Dómine, si in témpore hoc restítues regnum Isrǽli?” Dixit autem eis: “Non est vestrum nosse témpora vel moménta, quae Pater pósuit in sua potestáte, sed accipiétis virtútem, superveniénte Sancto Spíritu in vos, et éritis mihi testes et in Ierusálem et in omni Iudǽa et Samaría et usque ad últimum terrae.” Et cum haec dixísset, vidéntibus illis, elevátus est, et nubes suscépit eum ab óculis eórum. Cumque intueréntur in caelum, eúnte illo, ecce duo viri astitérunt iúxta illos in véstibus albis, qui et dixérunt: “Víri Galilǽi, quid statis aspiciéntes in caelum? Hic Iésus, qui assúmptus est a vobis in caelum, sic véniet quemádmodum vidístis eum eúntem in caelum.” Dans mon premier livre, ô Théophile, j'ai parlé de tout ce que Jésus a fait et enseigné depuis le commencement, jusqu'au jour où après avoir donné ses ordres, par l'Esprit-Saint, aux Apôtres qu'il avait choisis, il fut enlevé au ciel. Il s'était aussi montré à eux vivant, après sa passion, par des preuves nombreuses, leur apparaissant pendant quarante jours, et leur parlant du royaume de Dieu. Comme il mangeait avec eux, il leur ordonna de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre la promesse du Père, que vous avez, dit-il, entendue de ma bouche ; car Jean a baptisé dans l'eau, mais vous, vous serez baptisés dans l'Esprit-Saint dans peu de jours. Ceux donc qui se trouvèrent réunis l'interrogèrent en disant : Seigneur, est-ce maintenant que vous rétablirez le royaume d'Israël ? Il leur répondit : Ce n'est point à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité ; mais vous recevrez la force (vertu) du Saint-Esprit qui descendra sur vous ; et vous serez mes témoins à Jérusalem, et dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre. Après qu'il eut dit ces paroles, sous leurs regards il fut élevé, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils contemplaient attentivement le ciel pendant qu'il s'en allait, voici que deux hommes se présentèrent à eux en vêtements blancs, et dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui du milieu de vous a été élevé dans le ciel, viendra de la même manière que vous l'avez vu aller au ciel.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ps. 46, 6
R/. Allelúia. V/. Ascéndit Deus in iubilatióne, et Dóminus in voce tubae. R/. Alléluia. V/. Dieu est monté au milieu des cris de joie, et le Seigneur au son de la trompette.
Lectio II IIème lecture
Ad Ephesios (4,1-13)
Fratres: Óbsecro ítaque vos ego, vinctus in Dómino, ut digne ambulétis vocatióne, qua vocáti estis, cum omni humilitáte et mansuetúdine, cum longanimitáte, supportántes ínvicem in caritáte, sollíciti serváre unitátem spíritus in vínculo pacis; unum corpus et unus Spíritus, sicut et vocáti estis in una spe vocatiónis vestrae; unus Dóminus, una fides, unum baptísma; unus Deus et Pater ómnium, qui super omnes et per ómnia et in ómnibus. Unicuíque autem nostrum data est grátia secúndum mensúram donatiónis Christi. Propter quod dicit: “Ascéndens in altum captívam duxit captivitátem, dedit dona homínibus.” Illud autem “ascéndit” quid est, nisi quia et descéndit in inferióres partes terrae? Qui descéndit, ipse est et qui ascéndit super omnes caelos, ut impléret ómnia. Et ipse dedit quosdam quidem apóstolos, quosdam autem prophétas, álios vero evangelístas, álios autem pastóres et doctóres ad instructiónem sanctórum in opus ministérii, in aedificatiónem córporis Christi, donec occurrámus omnes in unitátem fídei et agnitiónis Fílii Dei, in virum perféctum, in mensúram aetátis plenitúdinis Christi. Je vous conjure donc, moi prisonnier dans le Seigneur, de marcher d’une manière digne de la vocation à laquelle vous avez été appelés : en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit dans le lien de la paix. Il y a (Soyez) un seul corps et un seul esprit, comme vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême. Il y a un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, qui agit par tous, et qui réside en nous tous. Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don du Christ. C’est pourquoi l’Ecriture dit : Etant monté en haut, il a emmené des captifs (conduit une captivité captive, note), il a donné des dons aux hommes. Or, que signifie : Il est monté, sinon qu’il était descendu d’abord dans les parties inférieures de la terre ? Celui qui est descendu est le même que celui qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses. Et c’est lui qui a donné les uns comme Apôtres, d’autres comme prophètes, d’autres comme évangélistes, d’autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints, pour l’œuvre du ministère, pour l’édification du corps du Christ, jusqu’à ce que nous parvenions tous à l’unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l’état d’homme parfait, à la mesure de l’âge de la plénitude du Christ.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
Ps. 67, 18-19
R/. Allelúia. V/. Dóminus in Sina in sancto, ascéndens in altum, captívam duxit captivitátem. R/. Alléluia. V/. Le Seigneur dans Son sanctuaire comme au Sinaï, montant sur la hauteur, a emmené des captifs.
Evangelium Evangile
Marcus (16,15-20) Marc (16,15-20)
In illo tempore: Apparens Iesus undecim dixit eis: “Eúntes in mundum univérsum praedicáte evangélium omni creatúrae. Qui credíderit et baptizátus fúerit, salvus erit; qui vero non credíderit, condemnábitur. Signa autem eos, qui credíderint, haec sequéntur: in nómine meo daemónia eícient, linguis loquéntur novis, serpéntes tollent, et, si mortíferum quid bíberint, non eos nocébit, super aegrótos manus impónent, et bene habébunt.” Et Dóminus quidem Iésus, postquam locútus est eis, assúmptus est in caelum et sedit a dextris Dei. Illi autem profécti praedicavérunt ubíque, Dómino cooperánte et sermónem confirmánte, sequéntibus signis. En ce temps là : Apparaissant aux onze, Jésus leur dit: Allez dans le monde entier, et prêchez l’Évangile à toute créature. Celui qui croira et qui sera baptisé, sera sauvé; mais celui qui ne croira pas sera condamné. Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru: en Mon nom, ils chasseront les démons, ils parleront des langues nouvelles, ils prendront les serpents, et s'ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera pas de mal; ils imposeront les mains sur les malades, et ils seront guéris. Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut élevé dans le Ciel, et Il est assis à la droite de Dieu. Et eux, étant partis, prêchèrent partout, le Seigneur coopérant avec eux, et confirmant leur parole par les miracles dont elle était accompagnée.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 46, 6
Ascéndit Deus in iubilatióne, et Dóminus in voce tubae, allelúia. Dieu est monté au milieu des cris de joie, et le Seigneur au son de la trompette, alléluia.
Sacrifícium, Dómine, pro Fílii tui súpplices venerábili nunc ascensióne deférimus: præsta, quaésumus, ut his commérciis sacrosánctis ad cæléstia consurgámus. Per Christum.
Præfatio Præfatio
De mysterio Ascensionis.
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: Quia Dóminus Iesus, Rex glóriæ, peccáti triumphátor et mortis, mirántibus Angelis, ascéndit (hódie) summa cælórum, Mediátor Dei et hóminum, Iudex mundi Dominúsque virtútum; non ut a nostra humilitáte discéderet, sed ut illuc confiderémus, sua membra, nos súbsequi quo ipse, caput nostrum principiúmque, præcéssit. Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Omnípotens sempitérne Deus, qui in terra constitútos divína tractáre concédis, præsta, quaésumus, ut illuc tendat christiánæ devotiónis afféctus, quo tecum est nostra substántia. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Act 1, 11
Viri Galilaéi, quid admirámini aspiciéntes in cælum? Quemádmodum vidístis eum ascendéntem in cælum, ita véniet, alléluia. Hommes de Galilée, pourquoi vous étonnez-vous en regardant le ciel ? De la même manière que vous l’avez vu monter au ciel, il reviendra, alléluia.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Mt 28, 20
Ecce ego vobíscum sum ómnibus diébus usque ad consummatiónem saéculi, allelúia. Voici que Je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la consommation des siècles.