Messe du vendredi 18 mai 2018 - de la férie

Hebdomada VII Paschae VIIème semaine de Pâques
Feria VI Vendredi


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 67, 8 et 9
DEUS, dum egrederéris coram pópulo tuo, iter fáciens eis, hábitans in illis, allelúia: terra mota est, caeli distillavérunt, allelúia, allelúia. Ps. ibid., 2 Exsúrgat Deus, et dissipéntur inimíci eius: et fúgiant, qui odérunt eum, a fácie eius. V/. Glória Patri. O Dieu, quand Tu marchas devant Ton peuple, quand Tu traversas le désert, la terre fut ébranlée et les cieux se fondirent, alléluia, alléluia. Ps. Que Dieu se lève et que Ses ennemis soient dissipés : et que ceux qui Le haïssent fuient devant Sa face.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Actus Apostolorum (25,13b-21)
In diébus illis: Agríppa rex et Berénice descendérunt Caesaréam et salutavérunt Festum. Et cum dies plures ibi demoraréntur, Festus regi indicávit de Paulo dicens: “Vir quidam est derelíctus a Felíce vinctus, de quo, cum essem Hierosólymis, adiérunt me príncipes sacerdótum et senióres Iudaeórum postulántes advérsus illum damnatiónem; ad quos respóndi, quia non est consuetúdo Románis donáre áliquem hóminem, priúsquam is, qui accusátur, praeséntes hábeat accusatóres locúmque defendéndi se ab accusatióne accípiat. Cum ergo huc conveníssent, sine ulla dilatióne sequénti die sedens pro tribunáli iússi addúci virum; de quo, cum stetíssent accusatóres, nullam causam deferébant, de quibus ego suspicábar malis; quaestiónes vero quasdam de sua superstitióne habébant advérsus eum et de quodam Iésu defúncto, quem affirmábat Paulus vívere. Hǽsitans autem ego de huiúsmodi quaestióne, dicébam si vellet ire Hierosólymam et ibi iudicári de istis. Paulo autem appellánte, ut servarétur ad Augústi cognitiónem, iússi servári eum, donec mittam eum ad Cǽsarem.”
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Allelúia. Allelúia.
Ioann. 6, 64
R/. Allelúia. V/. Spíritus est qui vivíficat: caro autem non prodest quidquam. R/. Alléluia. V/. C’est l’Esprit qui vivifie ; la chair ne sert de rien.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
Evangelium Evangile
éditer éditer
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem (21,15-19)
Cum manifestásset se lesus disípulis suis et prandísset cuml eis, dicit Simóni Petro : “Simon Ioánnis, díligis me plus his?” Dicit ei: “Étiam, Dómine, tu scis quia amo te.” Dicit ei: “Pásce agnos meos.” Dicit ei íterum secúndo: “Simon Ioánnis, díligis me?” Ait illi: “Étiam, Dómine, tu scis quia amo te.” Dicit ei: “Pásce oves meas.” Dicit ei tértio: “Simon Ioánnis, amas me?” Contristátus est Petrus quia dixit ei tértio: “Amas me?”, et dicit ei: “Dómine, tu ómnia scis, tu cognóscis quia amo te.” Dicit ei: “Pásce oves meas. Amen, amen dico tibi: Cum esses iúnior, cingébas teípsum et ambulábas, ubi volébas; cum autem senúeris, exténdes manus tuas, et álius te cinget et ducet, quo non vis.” Hoc autem dixit signíficans qua morte clarificatúrus esset Deum. Et hoc cum dixísset, dicit ei: “Séquere me.” Alors que Jésus Se manifestait à Ses disciples et après qu’il eut pris un repas avec eux, Il dit à Simon-Pierre : Simon, fils de Jean, M’aimes-tu plus que ceux-ci ? Il lui répondit : Oui, Seigneur, Tu sais que je T'aime. Jésus lui dit : Pais mes agneaux. Il lui dit de nouveau : Simon, fils de Jean, M’aimes-tu ? Pierre Lui répondit : Oui, Seigneur, Tu sais que je T'aime. Jésus lui dit : Pais mes agneaux.  Il lui dit pour la troisième fois : Simon fils de Jean, M’aimes-tu ? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois : M’aimes-tu ? et il Lui répondit : Seigneur, Tu sais toutes choses ; Tu sais que je T'aime. Jésus lui dit : Pais mes brebis. En vérité, en vérité, Je te le dis, lorsque tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais lorsque tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra et te conduira où tu ne voudras pas. Or Il dit cela pour marquer par quelle mort il devait glorifier Dieu. Et, après avoir ainsi parlé, Il lui dit : Suis-moi.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 47-48
Meditábor in mandátis tuis, quae diléxi valde: et levábo manus meas ad mandáta tua, quae diléxi. (T.P Allelúia). Je méditerai sur Tes commandements, car je les aime, et je lèverai mes mains vers Tes commandements que j’aime (T.P. Alléluia).
éditer éditer
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Ioann. 21, 15 et 17
Simon Ioánnis, díligis me plus his ? Dómine, tu ómnia nosti: tu scis, Dómine, quia amo te. Simon, fils de Jean, M'aimes-tu plus que ceux-ci? Seigneur, Tu sais toutes choses; Tu sais que je T'aime.
éditer éditer