Messe du vendredi 8 juin 2018 - SACRATISSIMI CORDIS IESU

Hebdomada IX per annum IXème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
SACRATISSIMI CORDIS IESU SACRATISSIMI CORDIS IESU
Sollemnitas Solennité


Introit Introit
Cogitationes Cordis eius in generatióne et generatiónem: ut éruat a morte ánimas eórum et alat eos in fame. (TP Allelúia, Allelúia). Ps. Exsultáte, iusti, in Dómino, rectos decet collaudátio. Les pensées de Son Cœur subsistent de génération en génération : délivrer leurs âmes de la mort et les nourrir au temps de la famine. (TP : Alléluia,alléluia.). Ps. Justes, réjouissez-vous dans le Seigneur, car aux hommes droits sied la louange.
Lectio I Ière lecture
Osee (11,1-4.8c-9)
Haec dicit Dóminus: cum puer esset Israel, diléxi eum et ex Aegýpto vocávi fílium meum. Quanto magis vocábam eos, tanto recessérunt a fácie mea; ipsi Baálim immolábant et simulácris sacrificábant. Et ego dirigébam gressus Éphraim, portábam eos in bráchiis meis, et nesciérunt quod curárem eos. In funículis humanitátis trahébam eos, in vínculis caritátis; et fui eis, quasi qui élevant infántem ad maxíllas suas, et declinávi ad eum, ut vescerétur. Convértitur in me cor meum, simul exardéscit miserátio mea. Non fáciam furórem irae meae, non convértar, ut dispérdam Éphraim, quóniam Deus ego et non homo, in médio tui Sanctus et non véniam in terróre.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 24, 8-9
R/. Dulcis et rectus Dóminus, propter hoc legem dabit delinquéntibus in via. V/. Díriget mansuétos in iudício, docébit mites vias suas. Le Seigneur est bon et droit ; c’est pourquoi Il indique aux pécheurs la voie. V/. Il fait marcher les humbles dans la justice et enseigne aux doux Ses voies.
Lectio II IIème lecture
Eph 3,8-12.14-19 Eph 3,8-12.14-19
Fratres: Mihi ómnium sanctórum mínimo data est grátia haec: géntibus evangelizáre investigábiles divítias Christi et illumináre omnes, quae sit dispensátio mystérii abscónditi a sǽculis in Deo, qui ómnia creávit, ut innotéscat nunc principátibus et potestátibus in caeléstibus per ecclésiam multifórmis sapiéntia Dei, secúndum propósitum saeculórum, quod fecit in Christo Iésu Dómino nostro, in quo habémus fidúciam et accéssum in confidéntia per fidem eíus. Huíus rei grátia flecto génua mea ad Patrem, ex quo omnis patérnitas in caelis et in terra nominátur, ut det vobis secúndum divítias glóriae suae virtúte corroborári per Spíritum eíus in interiórem hóminem, habitáre Christum per fidem in córdibus vestris, in caritáte radicáti et fundáti, ut valeátis comprehéndere cum ómnibus sanctis quae sit latitúdo et longitúdo et sublímitas et profúndum, scire étiam supereminéntem sciéntiae caritátem Christi, ut impleámini in omnem plenitúdinem Dei. Frères : A moi, le plus petit de tous les saints, a été accordée cette grâce d'annoncer parmi les Gentils les richesses incommensurables du Christ, et de mettre en lumière devant tous quelle est l'économie du mystère caché dès l'origine des siècles en Dieu, qui a créé toutes choses; afin que les principautés et les puissances, dans les Cieux, connaissent par l'Eglise la sagesse infiniment variée de Dieu, selon le dessein éternel qu'Il a formé en Jésus-Christ Notre-Seigneur, en qui nous avons la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance, par la foi en Lui. A cause de cela je fléchis les genoux devant le Père de notre Seigneur Jésus-Christ,duquel toute paternité dans les Cieux et sur la terre tire son nom, pour qu'Il vous donne, selon les richesses de Sa gloire, d'être puissamment fortifiés par Son Esprit dans l'homme intérieur; qu'Il fasse que le Christ habite par la foi dans vos coeurs, afin qu'étant enracinés et fondés dans la charité, vous puissiez comprendre, avec tous les saints, quelle est la largeur, et la longueur, et la hauteur, et la profondeur, et connaître l'amour du Christ, qui surpasse toute connaissance, de sorte que vous soyez remplis de toute la plénitude de Dieu.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
R/. Allelúia V/. Tóllite iugum meum super vos et díscite a me, quia mitis sum et húmilis Corde, et inveniétis réquiem animábus vestris. Alléluia. V/. Prenez sur vous Mon joug et apprenez de Moi que je suis doux et humble de cœur et vous trouverez le repos de vos âmes.
Evangelium Evangile
Io 19,31-37 Jn 19 31-37
Iudǽi quóniam Parascéve erat, ut non remanérent in cruce córpora sábbato, erat enim magnus dies illíus sábbati, rogavérunt Pilátum, ut frangeréntur eórum crura, et tolleréntur. Venérunt ergo mílites et primi quidem fregérunt crura et altérius, qui crucifíxus est cum eo; ad Iésum autem cum veníssent, ut vidérunt eum iam mórtuum, non fregérunt eíus crura, sed unus mílitum láncea latus eíus apéruit, et contínuo exívit sanguis et aqua. Et qui vidit, testimónium perhíbuit, et verum est eíus testimónium, et ille scit quia vera dicit, ut et vos credátis. Facta sunt enim haec, ut Scriptúra impleátur: “Os non comminuétur eíus”, et íterum ália Scriptúra dicit: “Vidébunt in quem transfixérunt.” Comme c'était la préparation, de peur que les corps ne restassent sur la croix pendant le sabbat, car ce jour de sabbat était solennel, les Juifs demandèrent à Pilate qu'on rompît les jambes des suppliciés, et qu'on les enlevât. Les soldats vinrent donc, et rompirent les jambes au premier, puis à l'autre qui avait été crucifié avec Lui. Etant ensuite venus à Jésus, et Le voyant déjà mort, ils ne Lui rompirent pas les jambes; mais un des soldats Lui ouvrit le côté avec une lance, et aussitôt il en sortit du sang et de l'eau. Celui qui l'a vue en a rendu témoignage, et son témoignage est véridique. Et il sait qu'il est vrai, afin que, vous aussi, vous croyiez. Car ces choses ont été faites, afin que l'Ecriture fût accomplie: Vous ne briserez aucun de Ses os. Et ailleurs, l'Ecriture dit encore: Ils contempleront Celui qu'ils ont percé.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 68, 21-22
Impropérium exspectávit cor meum, et misériam: et sustínui qui simul mecum contristarétur, et non fuit: consolántem me quaesívi, et non invéni: et dedérunt in escam meam fel, et in siti mea potavérunt me acéto. Mon cœur s’est attendu aux outrages et à la misère j’ai cherché quelqu’un qui s’affligeât avec moi et personne n’est venu ; quelqu’un qui me consolât, et je ne l’ai point trouvé.
Communio Communion
Ioann. 19, 34
Unus mílitum láncea latus eius apéruit, et contínuo exívit sanguis et aqua. L’un des soldats Lui ouvrit le côté avec sa lance et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.