Messe du jeudi 14 juin 2018 -

Hebdomada X per annum Xème semaine dans l'année
Feria V Jeudi


éditer éditer
Introitus Introït
DÓMINUS illuminátio mea, et salus mea, quem timébo ? Dóminus defénsor vitae meae, a quo trepidábo ? qui tríbulant me inimíci mei, ipsi infirmáti sunt, et cecidérunt. Ps. ibid., 3 Si consístant advérsum me castra: non timébit cor meum. V/. Glória Patri. Le Seigneur est ma lumière et mon salut, qui craindrai-je ? Le Seigneur est le défenseur de ma vie, de quoi tremblerai-je ? Mes ennemis qui me suscitent des maux, ce sont eux qui se sont affaiblis et sont tombés. Ps. Si des armées rangées en bataille s’élèvent contre moi : mon cœur n’aura pas de frayeur.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Collecta
Deus, a quo bona cuncta procédunt, tuis largíre supplícibus, ut cogitémus, te inspiránte, quæ recta sunt, et, te gubernánte, éadem faciámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, de qui procède tout bien, nous T'en supplions, inspire la rectitude à notre pensée et fais que, sous Ta gouverne, nous y accordions nos actes. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer  
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Verbum Domini. R/. Deo gratias.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 78, 9 et 10
R/. Propítius esto, Dómine, peccátis nostris: ne quando dicant gentes: Ubi est Deus eórum ? V/. Adiuva nos, Deus salutáris noster: et propter honórem nóminis tui, Dómine, líbera nos. R/. Pardonne-nous, Seigneur, nos péchés 9 Aidez-nous, ô Dieu, notre sauveur, de peur qu'on ne dise parmi les nations: Où est leur Dieu? V/. Aide-nous ô Dieu notre sauveur : et pour l'honneur de Ton nom, Seigneur, libère-nous.
éditer éditer
Allelúia Alléluia
R/. Allelúia. R/. Alléluia
V/. Deus, qui sedes super thronum, et iúdicas aequitátem: esto refúgium páuperum in tribulatióne. V/. Dieu, qui sièges au dessus des trônes, et qui juges avec équité : sois le refuge des pauvres dans al tribulation.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Matthaeus (5,20-26)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis : Dico vobis: Nisi abundáverit iustítia vestra plus quam scribárum et pharisaeórum, non intrábitis in regnum caelórum. Audístis quia dictum est antíquis: ‘Non occídes; qui autem occíderit, reus erit iudício.’ Ego autem dico vobis: Omnis, qui iráscitur fratri suo, reus erit iudício; qui autem díxerit fratri suo: ‘Rácha’, reus erit concílio; qui autem díxerit: ‘Fátue’, reus erit gehénnae ignis. Si ergo ófferes munus tuum ad altáre, et ibi recordátus fúeris quia frater tuus habet áliquid advérsum te, relínque ibi munus tuum ante altáre et vade, prius, reconciliáre fratri tuo et tunc véniens offer munus tuum. Esto conséntiens adversário tuo cito, dum es in via cum eo, ne forte tradat te adversárius iúdici, et iúdex tradat te minístro, et in cárcerem mittáris. Amen dico tibi: Non éxies inde, donec reddas novíssimum quadrántem. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : Je vous dis que si votre justice n’est pas plus abondante que celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne tueras point ; et celui qui tuera méritera d’être condamné en jugement. Mais Moi Je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère, méritera d’être condamné en jugement ; et celui qui dira à son frère : Raca, méritera d’être condamné par le conseil ; et celui qui lui dira : Fou, méritera d’être condamné au feu de la géhenne. Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite tu reviendras présenter ton offrande. Accorde-toi au plus tôt avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur que ton adversaire ne te livre au juge, et que le juge ne te livre au ministre de la justice, et que tu ne sois mis en prison. En vérité, Je te le dis, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé jusqu’à la dernière obole.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 12, 4-5
Illúmina óculos meos, ne umquam obdórmiam in morte: ne quando dicat inimícus meus: Praeválui advérsus eum. Eclaire mes yeux, afin que je ne m'endorme jamais dans la mort; de peur que mon ennemi me dise : J'ai eu l'avantage contre lui.
Super oblata
Prière sur les oblats
éditer éditer
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
éditer éditer
Super oblataPrière sur les oblats
Réspice, Dómine, quæsumus, nostram propítius servitútem, ut quod offérimus sit tibi munus accéptum, et nostræ caritátis augméntum. Per Christum.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Ps. 17, 3
Dóminus firmaméntum meum, et refúgium meum, et liberátor meus: Deus meus, adiútor meus. Le Seigneur est mon ferme appui, mon refuge et mon libérateur. Mon Dieu est mon secours.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
éditer éditer
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Tua nos, Dómine, medicinális operátio, et a nostris perversitátibus cleménter expédiat, et ad ea quæ sunt recta perdúcat. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
éditer éditer
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 26, 1-2
Dóminus illuminátio mea, et salus mea, quem timébo? Dóminus defénsor vitæ meæ, a quo trepidábo? Qui tríbulant me inimíci mei, ipsi infirmáti sunt.
éditer éditer
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 17, 3
Dóminus firmaméntum meum, et refúgium meum, et liberátor meus. Deus meus adiútor meus.
Vel: 1 Io 4, 16
Deus cáritas est, et qui manet in caritáte in Deo manet et Deus in eo.