Messe du vendredi 13 juillet 2018 - de la férie

Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus
Introït
Ps. 47, 10-11
SUSCÉPIMUS, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui: secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terrae: iustítia plena est déxtera tua. Ps. ibid., 2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. V/. Glória Patri. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple : comme Ton nom, ô Dieu, Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre, Ta droite est pleine de justice. Ps. Le Seigneur est grand et très digne de louange : dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
OrémusPrions
Collecta
Deus, qui in Fílii tui humilitáte iacéntem mundum erexísti, fidélibus tuis sanctam concéde lætítiam, ut, quos eripuísti a servitúte peccáti, gáudiis fácias pérfrui sempitérnis. Per Dóminum. Ô Dieu, qui par l'abaissement de Ton Fils as relevé le monde abattu, accorde [Ta] sainte joie à Tes fidèles, afin de faire jouir des joies éternelles ceux que Tu as arrachés à la servitude du péché.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Osée prophétæ (14,2-10)
Hæc dicit Dóminus: Convértere, Israel, ad Dóminum Deum tuum, quóniam corruísti in iniquitáte tua. Tóllite vobíscum verba et convertímini ad Dóminum; dícite ei: “Omnem aufer iniquitátem et áccipe bonum, et reddémus fructum labiórum nostrórum. Assýria non salvábit nos; super equum non ascendémus nec vocábimus ultra: “Deos nostros!” ópera mánuum nostrárum, quia in te misericórdiam consequétur pupíllus.” “Sanábo praevaricatiónem eórum, díligam eos spontánee, quia avérsus est furor meus ab eis. Ero quasi ros pro Israel; germinábit quasi lílium et mittet radíces suas ut Líbanus. Expandéntur rami eíus; et erit quasi olíva glória eíus, et odor eíus ut Líbani. Converténtur sedéntes in umbra mea, colent tríticum et germinábunt quasi vínea; memoriále eíus sicut vinum Líbani. Éphraim, quid ei ultra idóla? Ego exáudio et respício in eum. Ego ut abíes virens: ex me fructus tuus invenítur.” Qui sápiens est, intéllegat ista; intéllegens sciat haec! Quia rectae viae Dómini, et iústi ambulábunt in eis; praevaricatóres vero córruent in eis. Voici ce que dit le Seigneur : Convertis-toi, Israël, au Seigneur ton Dieu, puisque tu es tombé par ton iniquité. Apportez avec vous des paroles, et convertissez-vous au Seigneur; dites-Lui: Enleve toutes les iniquités, reçois le bien, et nous T'offrirons, au lieu de taureaux, l'hommage de nos lèvres. Assur ne nous sauvera pas, nous ne monterons pas sur des chevaux, et nous ne dirons plus: Les oeuvres de nos mains sont nos dieux; parce que Tu auras pitié de l'orphelin, qui est chez Toi. Je guérirai leurs brisures, Je les aimerai par une pure bonté, car Ma fureur s'est détournée d'eux. Je serai comme la rosée; Israël germera comme le lis, et sa racine s'élancera comme celle du Liban. Ses branches s'étendront, sa gloire sera semblable à l'olivier, et son parfum comme celui du Liban. Ils reviendront s'asseoir sous son ombre; il vivront de froment et ils germeront comme la vigne; leur renommée sera comme celle du vin du Liban. Ephraïm, qu'ai-Je à faire encore avec les idoles? C'est Moi qui l'exaucerai et qui le ferai croître comme un sapin verdoyant; c'est Moi qui te ferai porter ton fruit. Qui est sage, pour comprendre ces choses? Qui a l'intelligence, pour les connaître? Car les voies du Seigneur sont droites, et les justes y marcheront; mais les prévaricateurs y périront.
Graduale Graduel
Ps. 30, 3
R/. Esto mihi in Deum protectórem, et in locum refúgii, ut salvum me fácias. V/. Ps. 70, 1 Deus, in te sperávi: Dómine, non confúndar in aetérnum. R/. Sois-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge afin que Tu me sauves. V/. O Dieu, j’ai espéré en Toi, Seigneur : que je ne sois pas à jamais confondu.
Allelúia.
Alléluia
Ps. 47, 2

R/. Allelúia. V/. Magnus Dóminus, et laudábilis valde: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius.
R/. Alléluia. V/. Le Seigneur est grand, et digne de toute louange, dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (10,16-23)
In illo tempore: Dixit Iesus apóstolis suis: Ecce ego mitto vos sicut oves in médio lupórum; estóte ergo prudéntes sicut serpéntes et símplices sicut colúmbae. Cavéte autem ab homínibus; tradent enim vos in concíliis, et in synagógis suis flagellábunt vos; et ad prǽsides et ad reges ducémini propter me in testimónium illis et géntibus. Cum autem tradent vos, nolíte cogitáre quómodo aut quid loquámini; dábitur enim vobis in illa hora quid loquámini. Non enim vos estis, qui loquímini, sed Spíritus Patris vestri, qui lóquitur in vobis. Tradet autem frater fratrem in mortem, et pater fílium; et insúrgent fílii in paréntes et morte eos affícient. Et éritis ódio ómnibus propter nomen meum; qui autem perseveráverit in finem, hic salvus erit. Cum autem persequéntur vos in civitáte ista, fúgite in áliam; amen enim dico vobis: Non consummábitis civitátes Israel, donec véniat Fílius hóminis. En ce temps là : Jésus dit à Ses apôtres : Voici que Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme des serpents, et simples comme des colombes. Mais mettez-vous en garde contre les hommes : car ils vous livreront aux tribunaux, et ils vous flagelleront dans leurs synagogues ; et vous serez traduits, à cause de Moi, devant les gouverneurs et devant les rois, pour servir de témoignage à eux et aux nations. Mais, lorsqu’ils vous livreront, ne vous inquiétez pas de la manière dont vous parlerez, ni de ce que vous direz ; car ce que vous devrez dire vous sera donné à l’heure même. En effet, ce n’est pas vous qui parlez, mais c’est l’Esprit de votre Père qui parle en vous. Or, le frère livrera son frère à la mort, et le père son fils ; les enfants se soulèveront contre leurs parents, et les feront mourir. Et vous serez haïs de tous, à cause de Mon nom ; mais celui qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. Lors donc qu’ils vous persécuteront dans une ville, fuyez dans une autre. En vérité, Je vous le dis, vous n’aurez pas achevé de parcourir les villes d’Israël, avant que le Fils de l’homme ne vienne.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 17, 28 et 32
Pópulum húmilem salvum fácies, Dómine, et óculos superbórum humiliábis: quóniam quis Deus praeter te, Dómine ? Tu sauveras le peuple qui est humble, Seigneur et Tu humilieras les yeux des superbes. Car qui est Dieu, si ce n'est le Seigneur ?
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes Frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Super oblata
Oblátio nos, Dómine, tuo nómini dicáta puríficet, et de die in diem ad cæléstis vitæ tránsferat actiónem. Per Christum.
V/. Dóminus vobíscum.
R/. Et cum spíritu tuo.
V/. Sursum corda.
R/. Habémus ad Dóminum.
V/. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
R/. Dignum et iustum est.
V/. Le Seigneur soit avec vous.
R/. Et avec votre esprit.
V/. Haut les coeurs.
R/. Ils sont vers le Seigneur.
V/. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
R/. C'est digne et juste.
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio
Communion
Ps. 33, 9
Ps. 33,9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus: beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux. Heureux est l'homme qui espère en Lui.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionem
Tantis, Dómine, repléti munéribus, præsta, quæsumus, ut et salutária dona capiámus, et a tua numquam laude cessémus. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Cf. Ps 47, 101
Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui. Secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terræ; iustítia plena est déxtera tua.
Ant. ad communionem
Ps 33, 9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus; beátus vir, qui sperat in eo.
Vel: Mt 11, 28
Veníte ad me, omnes qui laborátis et oneráti estis, et ego refíciam vos, dicit Dóminus.