Messe du vendredi 20 juillet 2018 - de la férie

Hebdomada XV per annum XVème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi


Introitus Introït
Ps. 51, 10 et 11
EGO autem, sicut olíva fructífera in domo Dómini, sperávi in misericórdia Dei mei: et exspectábo nomen tuum, quóniam bonum est ante conspéctum sanctórum tuórum. Ps. ibid., 3 Quid gloriáris in malítia: qui potens es in iniquitáte ? V/. Glória Patri. Moi, je suis comme un olivier fertile dans la maison de Dieu, j’espère en la miséricorde de Dieu ; et j’attendrai Ton nom, car il est secourable en présence de Tes fidèles. Ps. Pourquoi te glorifies-tu dans le mal, toi qui es vaillant, à commettre l’iniquité ?
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, qui errántibus, ut in viam possint redíre, veritátis tuæ lumen osténdis, da cunctis qui christiána professióne censéntur, et illa respúere, quæ huic inimíca sunt nómini, et ea quæ sunt apta sectári. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Ô Dieu, qui montres la lumière de Ta vérité à ceux qui s'égarent pour qu'ils puissent revenir sur le chemin, donne à tous ceux qui appartiennent à la foi chrétienne de rejeter les choses indignes de ce nom et de rechercher celles qui lui sont conformes. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Isaias (38,1-6.21-22.7-8)
In diébus illis aegrotávit Ezechías usque ad mortem. Et introívit ad eum Isaías fílius Amos prophéta et dixit ei: “Haec dicit Dóminus: Dispóne dómui tuae, quia moriéris tu et non vives.” Et convértit Ezechías fáciem suam ad paríetem et orávit ad Dóminum et dixit: “Óbsecro, Dómine; meménto, quaeso, quómodo ambuláverim coram te in veritáte et in corde perfécto et, quod bonum est in óculis tuis, fécerim.” Et flevit Ezechías fletu magno. Et factum est verbum Dómini ad Isaíam dicens: “Váde et dic Ezechíae: “Haec dicit Dóminus, Deus David patris tui: Audívi oratiónem tuam, vidi lácrimas tuas; ecce ego adíciam super dies tuos quíndecim annos et de manu regis Assyriórum éruam te et civitátem istam et prótegam hanc civitátem.” Et iússit Isaías, ut tóllerent massam de ficis et cataplasmárent super vulnus, et sanarétur. Et dixit Ezechías: “Quod erit signum quia ascéndam in domum Dómini?” Et de fíliis tuis, qui exíbunt de te, quos genúeris, tollent, et erunt eunúchi in palátio regis Babylónis.” Et dixit Ezechías ad Isaíam: “Bónum verbum Dómini, quod locútus est.” Et dixit: “Dúmmodo fiat pax et secúritas in diébus meis.”
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 16, 8 et 2
Custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi: sub umbra alárum tuárum prótege me. V/. De vultu tuo iudícium meum pródeat: óculi tui vídeant aequitátem. Défends-moi, Seigneur, comme la prunelle de l'oe’œil, protège-moi à l'’ombre de Tes ailes. V/. Que mon jugement procède de Ta face ; que Tes yeux voient l'’équité.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 64, 2
R/. Allelúia. V/. Te decet hymnus, Deus, in Sion: et tibi reddétur votum in Ierúsalem. R/. Alléluia. V/. L’hymne de louange T'est due, ô Dieu, dans Sion, et on Te rendra des vœux dans Jérusalem.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Mattháeum (12,1-8)
In illo témpore : Abiit Iésus sábbatis per sata; discípuli autem eíus esuriérunt et coepérunt véllere spicas et manducáre. Pharisǽi autem vidéntes dixérunt ei: “Ecce discípuli tui fáciunt, quod non licet fácere sábbato.” At ille dixit eis: “Non legístis quid fécerit David, quando esúriit, et qui cum eo erant? Quómodo intrávit in domum Dei et panes propositiónis comédit, quod non licébat ei édere neque his, qui cum eo erant, nisi solis sacerdótibus? Aut non legístis in Lege quia sábbatis sacerdótes in templo sábbatum víolant et sine crímine sunt? Dico autem vobis quia templo maíor est hic. Si autem scirétis quid est: ‘Misericórdiam volo et non sacrifícium’, numquam condemnassétis innocéntes. Dóminus est enim Fílius hóminis sábbati.” En ce temps-là, Jésus passait le long des blés un jour de sabbat, et Ses disciples, ayant faim, se mirent à arracher des épis, et à les manger. Les pharisiens, voyant cela, Lui dirent: Voici que Tes disciples font ce qu'il n'est pas permis de faire aux jours de sabbat. Mais Il leur dit: N'avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu'il eut faim, ainsi que ceux qui étaient avec lui; comment il entra dans la maison de Dieu, et mangea les pains de proposition, qu'il ne lui était pas permis de manger, non plus qu'à ceux qui étaient avec lui, mais aux prêtres seuls? Ou n'avez-vous pas lu dans la loi que les prêtres, aux jours de sabbat, violent le sabbat dans le temple, et ne sont pas coupables? Or Je vous le dis, il y a ici Quelqu'un plus grand que le temple. Si vous saviez ce que signifie cette parole: Je veux la miséricorde et non le sacrifice, vous n'auriez jamais condamné des innocents. Car le Fils de l'homme est maître même du sabbat.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 24, 1-3
Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam: neque irrídeant me inimíci mei: étenim univérsi, qui te exspéctant, non confundéntur. Vers Toi, Seigneur, j’ai élevé mon âme ; mon Dieu, je mets ma confiance en Toi, que je n’aie pas à rougir. Et que mes ennemis ne se moquent point de moi, car tous ceux qui espèrent en Toi, ne seront pas confondus.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Réspice, Dómine, múnera supplicántis Ecclésiæ, et pro credéntium sanctificatiónis increménto suménda concéde. Per Christum.
Communio Communion
Ioann. 6, 57
Qui mandúcat meam carnem, et bibit meum sánguinem, in me manet, et ego in eo, dicit Dóminus. Celui qui mange Ma chair et boit Mon sang demeure en Moi, et Moi en lui, dit le Seigneur.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Sumptis munéribus, quæsumus, Dómine, ut, cum frequentatióne mystérii, crescat nostræ salútis efféctus. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 16, 15
Ego autem cum iustítia apparébo in conspéctu tuo; satiábor dum manifestábitur glória tua.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 83, 4-5
Passer invénit sibi domum et turtur nidum, ubi repónat pullos suos. Altária tua, Dómine virtútum, Rex meus, et Deus meus! Beáti qui hábitant in domo tua, in sæculum sæculi laudábunt te.
Vel: Io 6, 57
Qui mandúcat meam carnem et bibit meum sánguinem, in me manet et ego in eo, dicit Dóminus.