Messe du mercredi 25 juillet 2018 - St Jacques, apôtre

Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
S. Iacobi, apostoli St Jacques, apôtre
Festum Fête


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 138, 17
MIHI autem nimis honoráti sunt amíci tui, Deus: nimis confortátus est principátus eórum. Ps. ibid., 1-2 Dómine, probásti me, et cognovísti me: tu cognovísti sessiónem meam, et resurrectiónem meam. V/. Glória Patri. Selon moi, Tes amis ont été plus qu’honorés, ô Dieu ; leur dignité de princes de l’Église a été puissamment établie. Ps. Seigneur, Tu m’as éprouvé et Tu m’as connu ; Tu as connu mon entrée dans le repos et ma résurrection future.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Omnípotens sempitérne Deus, qui Apostolórum tuórum primítias beáti Iacóbi sánguine dedicásti, da, quæsumus, Ecclésiæ tuæ ipsíus confessióne firmári, et iúgiter patrocíniis confovéri. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu éternel et tout puissant, Toi qui as reçu en hommage le sang de saint Jacques, comme prémices de Tes Apôtres; daigne confirmer Ton Eglise par son témoignage et la garder constamment sous Ta protection. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Léctio Epístolae secúndae beáti Pauli apóstoli ad Corínthios (4,7-15)
Fratres : Habémus thesáurum in vasis fictílibus, ut sublímitas sit virtútis Dei et non ex nobis. In ómnibus tribulatiónem pátimur, sed non angustiámur; aporiámur, sed non destitúimur; persecutiónem pátimur, sed non derelínquimur; deícimur, sed non perímus;  semper mortificatiónem Iésu in córpore circumferéntes, ut et vita Iésu in córpore nostro manifestétur. Semper enim nos, qui vívimus, in mortem trádimur propter Iésum, ut et vita Iésu manifestétur in carne nostra mortáli. Ergo mors in nobis operátur, vita autem in vobis. Habéntes autem eúndem spíritum fídei, sicut scriptum est: “Crédidi, propter quod locútus sum”, et nos crédimus, propter quod et lóquimur, sciéntes quóniam, qui suscitávit Dóminum Iésum, et nos cum Iésu suscitábit et constítuet vobíscum.Ómnia enim propter vos, ut grátia abúndans per multos gratiárum actiónem abundáre fáciat in glóriam Dei. Frères : nous avons un trésor dans des vases de terre, afin que la grandeur appartienne à la puissance de Dieu, et non pas à nous. En toutes choses nous souffrons la tribulation, mais nous ne sommes pas accablés; nous sommes en perplexité, mais non désespérés; nous sommes persécutés, mais non pas abandonnés; nous sommes abattus, mais non perdus; portant toujours dans notre corps la mort de Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre corps. Car, nous qui vivons, nous sommes sans cesse livrés à la mort pour Jésus, afin que la vie de Jésus soit aussi manifestée dans notre chair mortelle. La mort agit donc en nous, et la vie en vous. Et comme nous avons le même esprit de foi, selon qu'il est écrit: J'ai cru, c'est pourquoi j'ai parlé, nous croyons aussi, et c'est pour cela que nous parlons, sachant que Celui qui a ressuscité Jésus, nous ressuscitera nous aussi avec Jésus, et nous placera avec vous. Car toutes choses sont pour vous, afin que la grâce, en se multipliant, fasse abonder les actions de grâces d'un grand nombre, pour la gloire de Dieu.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 44, 17-18
R/. Constítues eos príncipes super omnem terram: mémores erunt nóminis tui, Dómine. V/. Pro pátribus tuis nati sunt tibi fílii: proptérea pópuli confitebúntur tibi. R/. Tu les établiras princes sur toute la terre ; ils se souviendront de Ton nom, de génération en génération, Seigneur. V/. A la place de tes pères, des fils te sont nés, c’est pourquoi les peuples te loueront.
éditer éditer
Allelúia Alléluia
Ioann. 15, 16
R/. Allelúia. V/. Ego vos elégi de mundo, ut eátis, et fructum afferátis, et fructus vester máneat. R/. Alléluia. V/. Je vous ai établis afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Léctio sancti Evangélii secundum Mattháeum (20,20-28)
In illo tempore: Accéssit ad Iesum mater filiórum Zebedǽi cum fíliis suis, adórans et petens áliquid ab eo. Qui dixit ei: “Quid vis?” Ait illi: “Dic ut sédeant hi duo fílii mei unus ad déxteram tuam et unus ad sinístram in regno tuo.” Respóndens autem Iésus dixit: “Néscitis quid petátis. Potéstis bíbere cálicem, quem ego bibitúrus sum?” Dicunt ei: “Possúmus.” Ait illis: “Cálicem quidem meum bibétis, sedére autem ad déxteram meam et sinístram non est meum dare illud, sed quibus parátum est a Patre meo.” Et audiéntes decem indignáti sunt de duóbus frátribus. Iésus autem vocávit eos ad se et ait: “Scitis quia príncipes géntium dominántur eórum et, qui magni sunt, potestátem exércent in eos. Non ita erit inter vos, sed quicúmque volúerit inter vos magnus fíeri, erit vester miníster; et, quicúmque volúerit inter vos primus esse, erit vester servus; sicut Fílius hóminis non venit ministrári sed ministráre et dare ánimam suam redemptiónem pro multis.” En ce temps là : la mère des fils de Zébédée s'approcha de Jésus avec ses deux fils, et se prosterna en Lui demandant quelque chose. Il lui dit: Que veux-tu? Ordonne, Lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis l'un à Ta droite, et l'autre à Ta gauche, dans Ton royaume. Mais Jésus répondit: vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire le calice que Je dois boire? Ils Lui dirent: Nous le pouvons. Il leur dit: Oui, vous boirez Mon calice; quant à être assis à Ma droite ou à Ma gauche, il ne M'appartient pas de vous le donner; ce sera pour ceux auxquels Mon Père l'a préparé. Les dix, ayant entendu cela, s'indignèrent contre les deux frères. Mais Jésus les appela à Lui, et leur dit: Vous savez que les princes des nations les dominent; et que les grands exercent la puissance sur elles. Il n'en sera pas ainsi parmi vous; mais que celui qui voudra devenir le plus grand parmi vous soit votre serviteur, et que celui qui voudra être le premier parmi vous soit votre esclave; de même que le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi, mais pour servir, et pour donner Sa vie comme la rançon d'un grand nombre.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 18, 5
In omnem terram exívit sonus eórum: et in fines orbis terrae verba eórum. Leur bruit s’est répandu dans toute la terre, et leurs paroles jusqu’aux extrémités du monde.
Super oblata
Prière sur les oblats
éditer éditer
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
éditer éditer
Munda nos, Dómine, passiónis Fílii tui baptísmate salutári, ut in festo beáti Iacóbi, quem primum inter Apóstolos cálicis eius partícipem esse voluísti, beneplácitum tibi sacrifícium offerámus. Per Christum.
éditer éditer
PRÆFATIO I DE APOSTOLIS PRÆFATIO I DE APOSTOLIS
De Apostolis pastoribus populi Dei
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: Qui gregem tuum, Pastor ætérne, non déseris, sed per beátos Apóstolos contínua protectióne custódis, ut iísdem rectóribus gubernétur, quos Fílii tui vicários eídem contulísti præésse pastóres. Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
éditer éditer
Communio Communion
Io. 15,16
Ego vos elegi de mundo, ut eátis, et fructum afferátis: et fructus vester máneat. (TP Allelúia). Je vous ai établis afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
éditer éditer
Beáti apóstoli Iacóbi, quaésumus, Dómine, intercessióne nos ádiuva, pro cuius festivitáte percépimus tua sancta lætántes. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
éditer éditer
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Mt 4, 18.21
Ambulans Iesus iuxta mare Galilaéæ, vidit Iacóbum Zebedaéi et Ioánnem fratrem eius, reficiéntes rétia sua, et vocávit eos.
éditer éditer
Psalmus responsorius Psaume responsorial
R/. Qui séminant in lacrimis, in exsultatione metent.
In converténdo Dominus captivitatem Sion, facti sumus quasi somniantes. Tunc replétum est gaudio os nostrum, et lingua nostra exsultatione. R/. Tunc dicébant inter gentes: « Magnifìcavit Dominus facere curo eis ». Magnifìcavit Dominus facere nobiscum; facti sumus laetantes. R/. Convérte, Domine, captivitatem nostram, sicut torréntes in austro. Qui séminant in lacrimis , in exsultatione metent. R/. Euntes ibant et flebant, semen spargéndum portantes; veniéntes autem vénient in exsultatione, portantes manipulos suos. R/.
éditer éditer
Alleluia Alleluia
Io 15,16
R/. Ego vos elégi de mundo, ut eatis et fructum afferatis, et fructus vester maneat, dicit Dominus.
éditer éditer
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cálicem Dómini bibérunt, et amíci Dei facti sunt.