Messe du mercredi 8 août 2018 - St Dominique, prêtre

Hebdomada XVIII per annum XVIIIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
S. Dominici, presbyteri St Dominique, prêtre
Memoria Mémoire


Introitus Introït
Ps. 36, 30-31
OS iusti meditábitur sapiéntiam, et lingua eius loquétur iudícium: lex Dei eius in corde ipsíus. Ps. ibid., 1 Noli aemulári in malignántibus: neque zeláveris faciéntes iniquitátem. V/. Glória Patri. La bouche du juste méditera la sagesse et sa langue proférera l’équité ; la loi de son Dieu est dans son cœur. (T.P. Alléluia, alléluia.) Ps. Ibid, 1.Ne porte pas envie au méchant et ne sois pas jaloux de ceux qui commettent l’iniquité.
Collecta
Collecte
Adiuvet Ecclésiam tuam, Dómine, beátus Domínicus méritis et doctrínis, atque pro nobis efficiátur piíssimus intervéntor, qui tuæ veritátis éxstitit prædicátor exímius. Per Dóminum. Seigneur, accorde à Ton Eglise de trouver un secours dans les mérites et les enseignements de saint Dominique : qu'il soit pour nous un intercesseur très attentif, après avoir été un éminent prédicateur de Ta vérité.
Lectio I Ière lecture
Ad Corinthios I (2,1-10a)
Ego, cum veníssem ad vos, fratres, veni non per sublimitátem sermónis aut sapiéntiae annúntians vobis mystérium Dei. Non enim iudicávi scire me áliquid inter vos nisi Iésum Christum et hunc crucifíxum. Et ego in infirmitáte et timóre et tremóre multo fui apud vos, et sermo meus et praedicátio mea non in persuasibílibus sapiéntiae verbis sed in ostensióne Spíritus et virtútis, ut fides vestra non sit in sapiéntia hóminum sed in virtúte Dei. Sapiéntiam autem lóquimur inter perféctos, sapiéntiam vero non huíus sǽculi neque príncipum huíus sǽculi, qui destruúntur, sed lóquimur Dei sapiéntiam in mystério, quae abscóndita est, quam praedestinávit Deus ante sǽcula in glóriam nostram, quam nemo príncipum huíus sǽculi cognóvit; si enim cognovíssent, numquam Dóminum glóriae crucifixíssent. Sed sicut scriptum est: “Quod óculus non vidit, nec auris audívit, nec in cor hóminis ascéndit, quae praeparávit Deus his, qui díligunt illum.” Nobis autem revelávit Deus per Spíritum. Pour moi, frères, lorsque je suis venu à vous, je ne suis pas venu vous annoncer le témoignage du Christ avec la sublimité du discours ou de la sagesse. Car je n'ai pas jugé savoir autre chose parmi vous que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Et c'est dans un état de faiblesse, de crainte et d'un grand tremblement que j'ai été parmi vous ; et mon langage et ma prédication ne consistent pas dans les discours persuasifs de la sagesse humaine, mais dans une manifestation d'esprit et de puissance (vertu), afin que votre foi ne soit pas établie sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance (vertu) de Dieu. Cependant nous prêchons la sagesse parmi les parfaits, non la sagesse de ce siècle, ni des princes de ce siècle qui vont être détruits ; mais nous prêchons la sagesse de Dieu, qui est un mystère, cette sagesse cachée que Dieu avait prédestinée avant tous les siècles pour notre gloire ; que nul des princes de ce siècle n'a connue ; car, s'ils l'eussent connue, ils n'auraient pas (jamais) crucifié le Seigneur de gloire. Mais, comme il est écrit : Ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a point entendu, et ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme, ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment, c'est à nous que Dieu l'a révélé par son Esprit.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 91, 13 et 14
R/. Iustus ut palma florébit: sicut cedrus Líbani multiplicábitur in domo Dómini. V/. Ibid., 3 Ad annuntiándum mane misericórdiam tuam, et veritátem tuam per noctem. R/. Le juste fleurira comme le palmier et il se multipliera comme le cèdre du Liban dans la maison du Seigneur. V/. Pour annoncer le matin Ta miséricorde et Ta vérité durant la nuit.
Allelúia. Allelúia.
Osee 14, 6
R/. Allelúia. V/. Iustus germinábit sicut lílium: et florébit in aetérnum ante Dóminum. R/. Alléluia. V/. Le juste germera comme le lys : et il fleurira pour toujours devant le Seigneur.
Evangelium Evangile
Luc (9,57-62)
In illo tempore: Ambulantis Iesu et discipulis suis in via, dixit quidam ad illum: “Séquar te, quocúmque íeris.” Et ait illi Iésus: “Vúlpes fóveas habent, et vólucres caeli nidos, Fílius autem hóminis non habet, ubi caput réclinet.” Ait autem ad álterum: “Séquere me.” Ille autem dixit: “Dómine, permítte mihi primum ire et sepelíre patrem meum.” Dixítque ei Iésus: “Sine, ut mórtui sepéliant mórtuos suos; tu autem vade, annúntia regnum Dei.” Et ait alter: “Séquar te, Dómine, sed primum permítte mihi renuntiáre his, qui domi sunt.” Ait ad illum Iésus: “Némo mittens manum suam in arátrum et aspíciens retro, aptus est regno Dei.” En ce temps là : alors que Jésus et Ses disciples étaient en chemin, il arriva, que quelqu'un Lui dit : Je Te suivrai partout où Tu iras. Jésus lui répondit : Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas où reposer sa tête. Il dit à un autre : Suis-moi. Mais celui-ci répondit : Seigneur, permets-moi d’aller d’abord ensevelir mon père. Et Jésus lui dit : Laisse les morts ensevelir leurs morts ; pour toi, va et annonce le royaume de Dieu. Un autre dit : Seigneur, je Te suivrai ; mais permets-moi d’abord de disposer de ce qui est dans ma maison. Jésus lui dit : Quiconque met la main à la charrue et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 88, 25
Véritas mea, et misericórdia mea cum ipso: et in nómine meo exaltábitur cornu eius. Ma vérité et Ma miséricorde seront avec lui : et par Mon nom s’élèvera sa puissance.
Communio Communion
Luc. 12, 42
Fidélis servus et prudens, quem constítuit dóminus super famíliam suam: ut det illis in témpore trítici mensúram. Serviteur fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment.

Modifications aux messes lues :