Messe du dimanche 9 septembre 2018 - XXIIIème dimanche dans l'année

Hebdomada XXIII per annum XXIIIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica XXIII per annum XXIIIème dimanche dans l'année


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 118, 137 et 124
IUSTUS es, Dómine, et rectum iudícium tuum: fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam. Ps. ibid., 1 Beáti immaculáti in via: qui ámbulant in lege Dómini. V/. Glória Patri. Tu es juste, Seigneur, * et Ton jugement est droit. Traite Ton serviteur selon Ta miséricorde, et enseigne-moi Tes préceptes. Ps. ibid., 1 Heureux ceux qui sont immaculés dans la voie, qui marchent dans la loi du Seigneur. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Collecta
Deus, per quem nobis et redémptio venit et præstátur adóptio, fílios dilectiónis tuæ benígnus inténde, ut in Christo credéntibus et vera tribuátur libértas, et heréditas ætérna. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Ô Dieu, par qui nous vient le rachat et par qui nous est donnée l'adoption, viens avec bienveillance au devant des fils de Ton amour, pour que croyant au Christ, la vraie liberté et l'héritage éternel leur soient donnés. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Isaias (35,4-7a)
Dícite pusillánimis: “Confortámini, nolíte timére! Ecce Deus vester, últio véniet, retribútio Dei; ipse véniet et salvábit vos.” Tunc aperiéntur óculi caecórum, et aures surdórum patébunt. Tunc sáliet sicut cervus claudus, et exsultábit lingua mutórum, quia erúmpent in desérto aquae, et torréntes in solitúdine. et quæ erat árida, erit in stagnum, et sítiens in fontes aquárum. Dites aux pusillanimes : Prenez courage et ne craignez pas ; voici votre Dieu qui apporte(ra) la vengeance et les représailles ; Dieu lui-même viendra, et il vous sauvera. Alors les yeux des aveugles verront, et les oreilles des sourds seront ouvertes (entendront). Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la langue des muets sera déliée ; car des eaux jailliront (se sont répandues) dans le désert, et des torrents dans la solitude. La terre aride se changera en étang, et la terre desséchée, en (comme des) fontaines d’eaux.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 32, 12 et 6
R/. Beáta gens, cuius est Dóminus Deus eórum: pópulus, quem elégit Dóminus in hereditátem sibi. V/. Verbo Dómini caeli firmáti sunt: et spíritu oris eius omnis virtus eórum. R/. Bienheureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu, le peuple que le Seigneur a choisi pour son héritage. V/. Les cieux ont été faits par le verbe du Seigneur et toute leur beauté vient du souffle de Sa bouche.
Lectio II IIème lecture
éditer éditer
Iacobi (2,1-5)
Fratres mei, nolíte in personárum acceptióne habére fidem Dómini nostri Iésu Christi glóriae. Étenim, si introíerit in synagógam vestram vir áureum ánulum habens in veste cándida, introíerit autem et pauper in sórdido hábitu, et intendátis in eum, qui indútus est veste praeclára, et dixéritis: “Tu sede hic bene”, páuperi autem dicátis: “Tu sta illic aut sede sub scabéllo meo”; nonne iudicátis apud vosmetípsos et facti estis iúdices cogitatiónum iniquárum? Audíte, fratres mei dilectíssimi. Nonne Deus elégit, qui páuperes sunt mundo, dívites in fide et herédes regni, quod repromísit diligéntibus se? Mes frères, n’associez aucune acception de personnes à la foi en Notre-Seigneur Jésus-Christ glorifié (le Seigneur de la gloire). Car s’il entre dans votre assemblée un homme ayant un anneau d’or et un vêtement magnifique, et qu’il y entre aussi un pauvre avec un habit sordide (mal vêtu), et que, tournant vos regards sur celui qui porte un vêtement magnifique, vous lui disiez : Toi, assieds-toi à cette place d’honneur (bien ici) ; et que vous disiez au pauvre : Toi, tiens-toi là debout, ou : Assieds-toi au-dessous de mon marchepied ; ne faites-vous pas en vous-mêmes des différences, et n’êtes-vous pas des juges animés de pensées injustes ? Écoutez, mes frères bien-aimés : Dieu n’a-t-Il pas choisi ceux qui sont pauvres selon le monde, pour qu’ils soient riches dans la foi, et héritiers du royaume que Dieu a promis à ceux qui L’aiment ?
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Allelúia. Allelúia.
Ps. 101, 2
R/. Allelúia. V/. Dómine, exáudi oratiónem meam, et clamor meus ad te pervéniat. R/. Alléluia. V/. Seigneur, écoute ma prière et que mes cris parviennent jusqu’à Toi.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Marcus (7,31-37)
In illo tempore: Exiens Iesus de fínibus Tyri venit per Sidónem ad mare Galilǽae inter médios fines Decapóleos. Et addúcunt ei surdum et mutum et deprecántur eum, ut impónat illi manum. Et apprehéndens eum de turba seórsum misit dígitos suos in aurículas eíus et éxspuens tétigit linguam eíus et suspíciens in caelum ingémuit et ait illi: “Effétha”, quod est: “Adaperíre.” Et statim apértae sunt aures eíus, et solútum est vínculum linguae eíus, et loquebátur recte. Et praecépit illis, ne cui dícerent; quanto autem eis praecipiébat, tanto magis plus praedicábant. Et eo ámplius admirabántur dicéntes: “Bene ómnia fecit, et surdos facit audíre et mutos loqui!” En ce temps là : Quittant de nouveau les confins de Tyr, Jésus vint par Sidon vers la mer de Galilée, en traversant le milieu de la Décapole. Et on Lui amena un homme sourd et muet, et on Le suppliait de lui imposer les mains.  Alors Jésus, le tirant à part de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et lui toucha la langue avec Sa salive.  Et levant les yeux au ciel, Il soupira, et lui dit : Ephphétha ; c’est-à-dire : Ouvre-toi.  Et aussitôt ses oreilles furent ouvertes, et le lien de sa langue fut rompu, et il parlait distinctement. Il leur défendit de le dire à personne. Mais plus Il le leur défendait, plus ils le publiaient, et plus ils étaient saisis d’admiration, disant : Il a bien fait toutes choses ; Il a fait entendre les sourds et parler les muets.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Dan. 9, 17, 18 et 19
Orávi Deum meum ego Dániel, dicens: Exáudi, Dómine, preces servi tui: illúmina fáciem tuam super sanctuárium tuum: et propítius inténde pópulum istum, super quem invocátum est nomen tuum, Deus. J’ai prié mon Dieu, moi Daniel, disant : Exauce, Seigneur, les prières de Ton serviteur, montre sur Ton sanctuaire la lumière de Ta face et regarde favorablement ce peuple sur lequel Ton nom a été invoqué, ô Dieu.
Super oblata
Prière sur les oblats
éditer éditer
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
éditer éditer
Super oblataPrière sur les oblats
Deus, auctor sincéræ devotiónis et pacis, da, quæsumus, ut et maiestátem tuam conveniénter hoc múnere venerémur, et sacri participatióne mystérii fidéliter sénsibus uniámur. Per Christum.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Ps. 75, 12-13
Vovéte, et réddite Dómino Deo vestro omnes, qui in circúitu eius affértis múnera: terríbili, et ei qui aufert spíritum príncipum: terríbili apud omnes reges terrae. Exprimez tous vos vœux au Seigneur votre Dieu et rendez-Lui hommage, vous tous qui apportez vos dons dans l’enceinte de Son temple ; faites des vœux à ce Dieu puissant qui écrase l’orgueil des princes, à ce Dieu terrible qui se montre terrible parmi les rois de la terre.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
éditer éditer
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Da fidélibus tuis, Dómine, quos et verbi tui et cæléstis sacraménti pábulo nutris et vivíficas, ita dilécti Fílii tui tantis munéribus profícere, ut eius vitæ semper consórtes éffici mereámur. Qui vivit et regnat in sæcula sæculórum.

Modifications aux messes lues :
éditer éditer
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 118, 137.124
Iustus es, Dómine, et rectum iudícium tuum; fac cum servo tuo secúndum misericórdiam tuam. Tu es juste, Seigneur, * et Ton jugement est droit. Traite Ton serviteur selon Ta miséricorde.
éditer éditer
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 41, 2-3
Quemádmodum desíderat cervus ad fontes aquárum, ita desíderat ánima mea ad te, Deus: sitívit ánima mea ad Deum fortem vivum.
Vel: Io 8, 12