Messe du mardi 18 septembre 2018 -

Hebdomada XXIV per annum XXIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi


Introitus Introït
Eccli. 36, 18
Da pacem, Dómine, sustinéntibus te, ut prophétæ tui fidéles inveniántur : exáudi preces servi tui et plebis tuæ Israël. Ps. 121, 1.Lætátus sum in his, quæ dicta sunt mihi : in domum Dómini íbimus. Donne la paix, Seigneur, à ceux qui T'attendent afin que Tes prophètes soient trouvés fidèles : exauce les prières de Ton serviteur, et celles d’Israël Ton peuple. Ps. 121, 1. Je me suis réjoui de ces mots qui m’ont été dits : Nous irons dans la maison du Seigneur. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Réspice nos, rerum ómnium Deus creátor et rector, et, ut tuæ propitiatiónis sentiámus efféctum, toto nos tríbue tibi corde servíre. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Tourne-Toi vers nous, Dieu créateur et souverain de toutes choses, et accorde-nous de Te servir avec un cœur sans partage, de façon à pouvoir expérimenter concrètement Ton pardon. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Ad Corinthios I (12,12-14.27-31a)
Fratres: Sicut corpus unum est et membra habet multa, ómnia autem membra córporis, cum sint multa, unum corpus sunt, ita et Christus; étenim in uno Spíritu omnes nos in unum corpus baptizáti sumus, sive Iudǽi sive Graeci sive servi sive líberi, et omnes unum Spíritum potáti sumus. Nam et corpus non est unum membrum sed multa. Vos autem estis corpus Christi et membra ex parte. Et quosdam quidem pósuit Deus in ecclésia primum apóstolos, secúndo prophétas, tértio doctóres, deínde virtútes, exínde donatiónes curatiónum, opitulatiónes, gubernatiónes, génera linguárum. Numquid omnes apóstoli? Numquid omnes prophétae? Numquid omnes doctóres? Numquid omnes virtútes? Numquid omnes donatiónes habent curatiónum? Numquid omnes linguis loquúntur? Numquid omnes interpretántur? Aemulámini autem charísmata maióra. Frères : comme le corps est un et a beaucoup de membres, et comme tous les membres du corps, quoique nombreux, ne forment néanmoins qu'un seul corps : ainsi en est-il du Christ. En effet, nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit païens (gentils), soit esclaves, soit libres ; et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. Ainsi le corps n'est pas un seul membre, mais il est composé de beaucoup de membres. Or vous êtes le corps du Christ, et les membres d'un membre. Ainsi Dieu a établi dans l'Église premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs ; ensuite ceux qui font des miracles ; puis ceux qui ont les dons de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues, d'interpréter les langues. Tous sont-ils apôtres ? tous sont-ils prophètes ? tous sont-ils docteurs ? tous font-ils des miracles ? tous ont-ils la grâce de guérir ? tous parlent-ils diverses langues ? tous les interprètent-ils (elles) ? Aspirez aux dons les meilleurs.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 121, 1 et 7
R/. Laetátus sum in his, quae dicta sunt mihi: in domum Dómini íbimus. V/. Fiat pax in virtúte tua: et abundántia in túrribus tuis. R/. Je me suis réjoui de ce qui m’a été dit : Nous irons dans la maison du Seigneur. V/. Que la paix soit dans tes forteresses, et l’abondance dans tes tours.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 101, 16
R/. Allelúia. V/. Timébunt gentes nomen tuum, Dómine: et omnes reges terrae glóriam tuam. R/. Alléluia. V/. Les nations craindront Ton nom, Seigneur, et tous les rois de la terre Ta gloire.
Evangelium Evangile
Luc (7,11-17) Luc (1,11-17)
In illo tempore: Abiit Iesus in civitátem, quae vocátur Naim, et ibant cum illo discípuli eíus et turba copiósa. Cum autem appropinquáret portae civitátis, et ecce defúnctus efferebátur fílius únicus matri suae; et haec vídua erat, et turba civitátis multa cum illa. Quam cum vidísset Dóminus, misericórdia motus super ea dixit illi: “Noli flere!” Et accéssit et tétigit lóculum; hi autem, qui portábant, stetérunt. Et ait: “Aduléscens, tibi dico: Surge!” Et resédit, qui erat mórtuus, et coepit loqui; et dedit illum matri suae. Accépit autem omnes timor, et magnificábant Deum dicéntes: “Prophéta magnus surréxit in nobis” et: “Deus visitávit plebem suam.” Et éxiit hic sermo in univérsam Iudǽam de eo et omnem circa regiónem. En ce temps là : Jésus se rendit à une ville nommée Naïm; Ses disciples et une foule nombreuse faisaient route avec Lui. Comme Il approchait de la porte de la ville, voilà qu'on emportait un mort, fils unique de sa mère, laquelle était veuve, et une foule considérable (de gens) de la ville étaient avec elle. Le Seigneur l'ayant vue, fut touché de compassion pour elle, et Il lui dit : "Ne pleurez pas." Et s'approchant, Il toucha le cercueil, et les porteurs s'arrêtèrent; et Il dit : "Jeune homme, Je te le dis, lève-toi !" Et le mort se dressa sur son séant et se mit à parler; et Il le rendit à sa mère. Tous furent saisis de crainte, et ils glorifiaient Dieu en disant : " n grand prophète s'est levé parmi nous," et : "Dieu a visité Son peuple." Et cette parole (prononcée) à Son sujet se répandit dans toute la Judée et dans tout le pays d'alentour.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Exodi 24, 4 et 5
Sanctificávit Móyses altáre Dómino, ófferens super illud holocáusta, et ímmolans víctimas: fecit sacrifícium vespertínum in odórem suavitátis Dómino Deo, in conspéctu filiórum Israël. Moïse consacra un autel au Seigneur, offrant sur cet autel des holocaustes et immolant des victimes ; il fit en présence des enfants d’Israël le sacrifice du soir, sacrifice d’agréable odeur au Seigneur Dieu.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Propitiáre, Dómine, supplicatiónibus nostris, et has oblatiónes famulórum tuórum benígnus assúme, ut, quod sínguli ad honórem tui nóminis obtulérunt, cunctis profíciat ad salútem. Per Christum.Sois propice, Seigneur, à nos supplications, et reçois avec bonté les oblations de Tes fidèles ; que ce que chacun offre pour l’honneur de Ton nom profite au salut de tous.
Communio Communion
Ps. 95, 8-9
Tóllite hóstias, et introíte in átria eius: adoráte Dóminum in aula sancta eius. Prenez des hosties et entrez dans Ses parvis ; adorez le Seigneur dans Son saint temple.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Mentes nostras et córpora possídeat, quæsumus, Dómine, doni cæléstis operátio, ut non noster sensus in nobis, sed eius prævéniat semper efféctus. Per Christum.Que l’action du don céleste, Seigneur, pénètre nos âmes et nos corps, en sorte que ce ne soit plus notre sens mais celui [de ce mystère] qui triomphe en nous.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Sir 36, 18
Da pacem, Dómine, sustinéntibus te, ut prophétæ tui fidéles inveniántur; exáudi preces servi tui, et plebis tuæ Israel. Donne la paix, Seigneur, à ceux qui T'attendent afin que Tes prophètes soient trouvés fidèles : exauce les prières de Ton serviteur, et celles d’Israël Ton peuple.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 35, 8
Quam pretiósa est misericórdia tua, Deus! Fílii hóminum sub umbra alárum tuárum confúgient. Comme est précieuse Ta miséricorde, ô Dieu ! Les enfants des hommes réfugieront, à couvert sous Tes ailes.
Vel: Cf. 1 Cor 10, 16
Calix benedictiónis, cui benedícimus, communicátio Sánguinis Christi est; et panis, quem frángimus, participátio Córporis Dómini est. Ce calice de bénédiction, que nous bénissons, c'est la communion au Sang du Christ et ce pain, que nous rompons, c'est la participation au Corps du Seigneur.