Messe du vendredi 28 septembre 2018 - de la férie

Hebdomada XXV per annum XXVème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi


Introitus Introït
Ps 30,7-8
SALUS pópuli ego sum, dicit Dóminus: de quacúmque tribulatióne clamáverint ad me, exáudiam eos: et ero illórum Dóminus in perpétuum. Ps. 77, 1 Atténdite, pópule meus, legem meam: inclináte aurem vestram in verba oris mei. V/. Glória Patri. Moi Je suis le salut du peuple, dit le Seigneur ; en quelque tribulation qu’ils crient vers Moi, Je les exaucerai, et Je serai leur Seigneur pour toujours. Ps.Mon peuple, soyez attentif à ma loi, prêtez l’oreille aux paroles de ma bouche. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Deus, qui sacræ legis ómnia constitúta in tua et próximi dilectióne posuísti, da nobis, ut, tua præcépta servántes, ad vitam mereámur perveníre perpétuam. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, Toi qui as résumé tous les préceptes de la Loi sacrée dans l'amour pour Toi et le prochain, accorde-nous, moyennant leur observance, de parvenir à la vie éternelle. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Ecclesiastes (3,1-11)
Ómnia tempus habent, et moméntum suum cuíque negótio sub caelo: tempus nascéndi et tempus moriéndi, tempus plantándi et tempus evelléndi quod plantátum est, tempus occidéndi et tempus sanándi, tempus destruéndi et tempus aedificándi, tempus flendi et tempus ridéndi, tempus plangéndi et tempus saltándi, tempus spargéndi lápides et tempus eos colligéndi, tempus amplexándi et tempus longe fíeri ab ampléxibus, tempus quaeréndi et tempus perdéndi, tempus custodiéndi et tempus abiciéndi, tempus scindéndi et tempus consuéndi, tempus tacéndi et tempus loquéndi, tempus dilectiónis et tempus ódii, tempus belli et tempus pacis. Quid lucri habet, qui operátur, de labóre suo? Vidi occupatiónem, quam dedit Deus fíliis hóminum, ut occuparéntur in ea. Cuncta fecit bona in témpore suo; et mundum trádidit cordi eórum, et non invéniet homo opus, quod operátus est Deus ab inítio usque ad finem. Toutes choses ont leur temps, et tout passe sous le ciel dans les délais qui lui ont été fixés (leurs limites). Il y a un temps pour naître, et un temps pour mourir ; un temps pour planter, et un temps pour arracher ce qui a été planté. Il y a un temps pour tuer, et un temps pour guérir ; un temps pour abattre, et un temps pour bâtir. Il y a un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour s’affliger, et un temps pour danser (sauter de joie). Il y a un temps pour jeter des (disperser les) pierres, et un temps pour les ramasser ; un temps pour embrasser, et un temps pour s’éloigner des embrassements. Il y a un temps pour acquérir, et un temps pour perdre ; un temps pour conserver, et un temps pour rejeter. Il y a un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ; un temps pour se taire, et un temps pour parler. Il y a un temps pour aimer, et un temps pour haïr ; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix. Quel profit l’homme a-t-il de (tout) son travail ? J’ai vu l’affliction que Dieu a donnée aux fils des hommes, pour qu'ils soient tourmentés par elle. Il a fait toutes choses bonnes en leur temps, et Il a livré le monde à leurs disputes, sans que l’homme puisse découvrir l’œuvre que Dieu a faite depuis le commencement jusqu'à la fin.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 140, 2
R/. Dirigátur orátio mea sicut incénsum in conspéctu tuo, Dómine. V/. Elevátio mánuum meárum sacrifícium vespertínum. R/. Que ma prière s'élève devant Toi comme l'encens; V/. Que l'élévation de mes mains Te soit comme le sacrifice du soir.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 104, 1
R/. Allelúia. V/. Confitémini Dómino, et invocáte nomen eius: annuntiáte inter gentes ópera eius. R/. Alléluia. V/. Rendez hommage au Seigneur et invoquez Son nom ; annoncez Ses œuvres parmi les nations.
Evangelium Evangile
Luc (9,18-22)
In illo tempore : Factum est, cum Iesus solus esset orans, erant cum illo discípuli, et interrogávit illos dicens: “Quem me dicunt esse turbae?” At illi respondérunt et dixérunt: “Ioánnem Baptístam, álii autem Elíam, álii vero: Prophéta unus de prióribus surréxit.” Dixit autem illis: “Vos autem quem me esse dícitis?” Respóndens Petrus dixit: “Chrístum Dei.” At ille íncrepans illos praecépit, ne cui dícerent hoc, dicens: “Opórtet Fílium hóminis multa pati et reprobári a senióribus et princípibus sacerdótum et scribis et occídi et tértia die resúrgere.” En ce temps là : Il arriva, comme Jésus priait à l’écart, ayant Ses disciples avec Lui, qu'il les interrogea, en disant : Les foules, qui disent-elles que Je suis ? Ils répondirent, en disant : Jean-Baptiste ; les autres, Elie ; les autres, qu’un des anciens prophètes est ressuscité. Et Il leur dit : Mais vous, qui dites-vous que je suis ? Simon-Pierre, prenant la parole, dit : Le Christ de Dieu. Alors il leur défendit, avec de sévères recommandations, de dire cela à personne, ajoutant : il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’Il soit rejeté par les anciens, par les princes des prêtres et par les scribes, qu’Il soit mis à mort, et qu’Il ressuscite le troisième jour.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 137, 7
Si ambulávero in médio tribulatiónis, vivificábis me, Dómine: et super iram inimicórum meórum exténdes manum tuam, et salvum me fáciet déxtera tua. Quand j’aurai marché au milieu des tribulations, Tu me vivifieras, Seigneur ; Tu étendras Ta main contre la fureur de mes ennemis et Ta droite me sauvera.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Múnera, quæsumus, Dómine, tuæ plebis propitiátus assúme, ut, quæ fídei pietáte profiténtur, sacraméntis cæléstibus apprehéndant. Per Christum.Accepte, Seigneur, avec bonté, l'offrande de Ton peuple, et accorde à ceux qui tant croient par la foi, t'appréhender les mystères des cieux .
Communio Communion
Ps. 118, 4-5
Tu mandásti mandáta tua custodíri nimis: útinam dirigántur viae meae ad custodiéndas iustificatiónes tuas. Tu as ordonné que Tes commandements soient très fidèlement observés ; puissent mes voies être dirigées de manière à ce que je garde Tes justes ordonnances.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Quos tuis, Dómine, réficis sacraméntis, contínuis attólle benígnus auxíliis, ut redemptiónis efféctum et mystériis capiámus et móribus. Per Christum.Aide et soutiens, Seigneur, avec ton aide continuelle ceux que Tu as nourris de tes sacrements, afin que nous comprenions la rédemption effectuée par ces mystères et qu'elle transforme nos moeurs.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Salus pópuli ego sum, dicit Dóminus. De quacúmque tribulatióne clamáverint ad me, exáudiam eos, et ero illórum Dóminus in perpétuum.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 118, 4-5
Tu mandásti mandáta tua custodíri nimis; útinam dirigántur viæ meæ ad custodiéndas iustificatiónes tuas. Tu as ordonné que Tes commandements soient très fidèlement observés ; puissent mes voies être dirigées de manière à ce que je garde Tes justes ordonnances.
Vel: Io 10, 14
Ego sum pastor bonus, dicit Dóminus; et cognósco oves meas, et cognóscunt me meæ. Je suis le bon pasteur, dit le Seigneur, et Je connais Mes brebis, et elles Me connaissent.