Messe du mercredi 31 octobre 2018 -

Hebdomada XXX per annum XXXème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi


Introitus Introït
Ps. 104, 3-4
LAETÉTUR cor quaeréntium Dóminum: quaérite Dóminum, et confirmámini: quaérite fáciem eius semper. Ps. ibid., 1 Confitémini Dómino, et invocáte nomen eius: annuntiáte inter gentes ópera eius. V/. Glória Patri. Que le cœur de ceux qui cherchent le Seigneur se réjouisse. Cherchez le Seigneur, et soyez remplis de force, cherchez sans cesse Son visage. Ps. Célébrez le Seigneur et invoquez Son Nom; annoncez Ses œuvres parmi les nations. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Collecta
Omnípotens sempitérne Deus, da nobis fídei, spei et caritátis augméntum, et, ut mereámur ássequi quod promíttis, fac nos amáre quod præcipis. Per Dóminum. Dieu éternel et tout-puissant, augmente en nous la foi, l'espérance et la charité ; et pour que nous puissions obtenir ce que Tu promets, fais-nous aimer ce que Tu prescris.
Lectio I Ière lecture
Ad Ephesios (6,1-9)
Fílii, obóedite paréntibus vestris in Dómino; hoc enim est iústum. Honóra patrem tuum et matrem, quod est mandátum primum cum promissióne, ut bene sit tibi, et sis longǽvus super terram. Et, patres, nolíte ad iracúndiam provocáre fílios vestros, sed educáte illos in disciplína et correptióne Dómini. Servi, obóedite dóminis carnálibus cum timóre et tremóre, in simplicitáte cordis vestri, sicut Christo; non ad óculum serviéntes, quasi homínibus placéntes, sed ut servi Christi faciéntes voluntátem Dei ex ánimo; cum bona voluntáte serviéntes, sicut Dómino et non homínibus, sciéntes quóniam unusquísque, si quid fécerit bonum, hoc percípiet a Dómino, sive servus sive liber. Et, dómini, eádem fácite illis, remitténtes minas, sciéntes quia et illórum et vester Dóminus est in caelis, et personárum accéptio non est apud eum.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 26, 4
R/. Unam pétii a Dómino, hanc requíram, ut inhábitem in domo Dómini. V/. Ut vídeam voluptátem Dómini, et prótegar a templo sancto eius. R/. Il est une chose que j’ai demandé au Seigneur, et je la rechercherai uniquement : c’est d’habiter dans la maison du Seigneur. V/. Pour contempler les délices et être protégé par Son saint temple.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 147, 12
R/. Allelúia. V/. Lauda, Ierúsalem, Dóminum: lauda Deum tuum, Sion. R/. Alléluia. V/. Jérusalem, loue le Seigneur; loue ton Dieu, ô Sion.
Evangelium Evangile
Luc (13,22-30) Luc (13,22-30)
In illo tempore: Ibat Iesus per civitátes et castélla docens et iter fáciens in Hierosólymam. Ait autem illi quidam: “Dómine, pauci sunt, qui salvántur?” Ipse autem dixit ad illos: “Conténdite intráre per angústam portam, quia multi, dico vobis, quaerent intráre et non póterunt. Cum autem surréxerit pater famílias et cláuserit óstium, et incipiétis foris stare et pulsáre óstium dicéntes: ‘Dómine, áperi nobis’; et respóndens dicet vobis: ‘Néscio vos unde sitis.’ Tunc incipiétis dícere: ‘Manducávimus coram te et bíbimus, et in platéis nostris docuísti’; et dicet loquens vobis: ‘Néscio vos unde sitis; discédite a me, omnes operárii iniquitátis.’ Ibi erit fletus et stridor déntium, cum vidéritis Ábraham et Ísaac et Iácob et omnes prophétas in regno Dei, vos autem expélli foras. Et vénient ab oriénte et occidénte et aquilóne et austro et accúmbent in regno Dei. Et ecce sunt novíssimi, qui erunt primi, et sunt primi, qui erunt novíssimi.” En ce temps là : Jésus allait à travers les villes et les villages, enseignant, et faisant route vers Jérusalem. Or quelqu'un Lui dit: Seigneur, y en a-t-il peu qui soient sauvés? Et Il leur dit: Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite; car beaucoup, Je vous le dis, chercheront à entrer, et ne le pourront pas. Et lorsque le Père de famille sera entré, et aura fermé la porte, vous, étant dehors, vous commencerez à frapper à la porte, en disant: Seigneur, ouvre-nous. Et vous répondant, Il dira: Je ne sais d'où vous êtes. Alors vous commencerez à dire: Nous avons mangé et bu devant Toi, et Tu as enseigné sur nos places publiques. Et Il vous dira: Je ne sais d'où vous êtes; retirez-vous de Moi, vous tous, ouvriers d'iniquité. Là il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, et Isaac, et Jacob, et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous, vous serez chassés dehors. Il en viendra de l'orient et de l'occident, de l'aquilon et du midi, et ils se mettront à table dans le royaume de Dieu. Et voici, ce sont les derniers qui seront les premiers, et ce sont les premiers qui seront les derniers.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 154 et 125
Dómine, vivífica me secúndum elóquium tuum: ut sciam testimónia tua. Seigneur, rends-moi la vie selon Ta parole : afin que je connaisse Tes témoignages.
Super oblataPrière sur les oblats
Réspice, quæsumus, Dómine, múnera quæ tuæ offérimus maiestáti, ut, quod nostro servítio géritur, ad tuam glóriam pótius dirigátur. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 19, 6
Laetábimur in salutári tuo: et in nómine Dómini Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Post communionem
Perfíciant in nobis, Dómine, quæsumus, tua sacraménta quod cóntinent, ut, quæ nunc spécie gérimus, rerum veritáte capiámus. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 104, 3-4
Lætétur cor quæréntium Dóminum. Quærite Dóminum, et confirmámini, quærite fáciem eius semper. Que le cœur de ceux qui cherchent le Seigneur se réjouisse. Cherchez le Seigneur, et soyez remplis de force, cherchez sans cesse Son visage.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 19, 6
Lætábimur in salutári tuo, et in nómine Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Vel: Eph 5, 2
Christus diléxit nos, et trádidit semetípsum pro nobis, oblatiónem Deo in odórem suavitátis. Le Christ nous a aimés, et S'est livré pour nous, offrande à Dieu d'une agréable odeur.