Messe du mardi 27 novembre 2018

Hebdomada XXXIV per annum XXXIVème semaine dans l'année
Feria III Mardi
Ad Missam
A la Messe


Introit Introït
Loquétur Dóminus pacem in plebem suam: et super sanctos suos, et in eos qui convertúntur ad ipsum. T.P. Allélúia, allelúia. Ps. Benedixísti, Dómine terram tuam: avertísti captivitátem Iacob. Le Seigneur annoncera la paix pour son peuple et pour ses saints, et pour ceux qui se tournent vers leur cœur. Ps. ibid., 2. Tu as béni, Seigneur, Ta terre : Tu as délivré Jacob de la captivité.
℣. Gloria Patri. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Excita, quaesumus, Dómine, tuórum fidélium voluntátes, ut, divíni óperis fructum propénsius exsequéntes, pietátis tuae remédia maióra percípiant. Per Dóminum. Excite, nous T'en supplions, Seigneur, la volonté de Tes fidèles, afin que, recherchant avec plus d’ardeur, le fruit des œuvres divines, ils reçoivent de Ta miséricorde des remèdes plus puissants.
Lectio I Ière lecture
Apocalypsis (14,14-19)
Ego, Ioannes, vidi, et ecce nubem cándidam, et supra nubem sedéntem quasi Fílium hóminis, habéntem super caput suum corónam áuream et in manu sua falcem acútam. Et alter ángelus exívit de templo clamans voce magna ad sedéntem super nubem: “Mítte falcem tuam et mete, quia venit hora, ut metátur, quóniam áruit messis terrae.” Et misit, qui sedébat supra nubem, falcem suam in terram, et messa est terra. Et álius ángelus exívit de templo, quod est in caelo, habens et ipse falcem acútam. Et álius ángelus de altári, habens potestátem supra ignem, et clamávit voce magna ad eum, qui habébat falcem acútam, dicens: “Mítte falcem tuam acútam et vindémia botros víneae terrae, quóniam matúrae sunt uvae eíus.” Et misit ángelus falcem suam in terram et vindemiávit víneam terrae et misit in lacum irae Dei magnum.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Pro Graduale Comme Graduel
℣. Benedíctus es Dómine Deus patrum nostrórum. ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos pères. ℟. Tu es digne de louanges, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
℣. Et benedíctum nomen glóriae tuae, quod es sanctum. ℟. Et laudábile et gloriósum in sǽcula. ℣. Le saint nom de Ta gloire est béni, ℟. il est digne de louanges et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es in templo sancto gloriae tuae. ℟. Et laudabilis et glóriosus in sǽcula. ℣. Tu béni dans le temple saint de Ta gloire, ℟. et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es super thronum sanctum regni tui. ℟. Et laudábilis et gloriosus in sǽcula. ℣. Tu es béni dans le trône de Ton royaume, ℟. et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es super sceptrum divinitatis tuæ. ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni au dessus du trône du sceptre de Ta divinité, ℟. et élevé au-dessus de toute louange et de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es qui sedes super Chérubim, íntuens abýsos. ℟. Et laudábilis et gloriosus in sǽcula. ℣. Tu es béni, Toi qui contemples les abîmes et qui es assis sur les chérubins ; ℟. et Tu es digne d’être loué et élevé au-dessus de toute gloire dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es qui ámbulas super pennas ventórum, et super undas maris. ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni Toi qui marches sur les ailes des vents, et sur les flots de la mer, ℟. et digne d’être loué et glorieux dans tous les siècles.
℣. Benedícant te omnes Angeli et Sancti tui. ℟. Et laudent te, et gloríficent in sǽcula. ℣. Tous les anges et les saints Te bénissent, ℟. et ils Te louent, Te glorifient dans les siècles.
℣. Benedícant te cæli, terra, mare, et ómnia quæ in eis sunt. ℟. Et laudent te et gloríficent in sǽcula. ℣. Les cieux; la terre et la mer, et tout ce qui sont dedans. ℟. Ils Te louent et Te glorifient dans les siècles.
℣. Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto ℟. Et laudábili et gorióso in sǽcula.
Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen.
℣. Gloire au Père et au fils et au saint Esprit, ℟. Qu'Ils soient loués dans les siècles.
Comme il était au commencement maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Amen.
℟. Et laudábili et gorióso in sǽcula. ℣. Tu es digne de louanges, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
℣. Benedíctus es, Dómine Deus patrum nostrórum, ℟. Et laudábilis et gloriósus in sǽcula. ℣. Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos pères ; ℟. Tu es digne de louanges, et glorieux, et élevé au-dessus de tout dans tous les siècles.
Allelúia. Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Benedíctus es, Dómine, Deus patrum nostrórum, et laudábilis in sǽcula. ℟. Alléluia. ℣. Tu es béni, Seigneur, Dieu de nos pères ; et Tu es louable dans tous les siècles.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (21,5-11)
In illo tempore: Quibúsdam dicéntibus de templo, quod lapídibus bonis et donis ornátum, esset dixit Iesus : “Haec quae vidétis, vénient dies, in quibus non relinquétur lapis super lápidem, qui non destruátur.” Interrogavérunt autem illum dicéntes: “Praecéptor, quando ergo haec erunt, et quod signum, cum fíeri incípient?” Qui dixit: “Vidéte, ne seducámini. Multi enim vénient in nómine meo dicéntes: ‘Ego sum’ et: ‘Témpus appropinquávit.’ Nolíte ergo ire post illos. Cum autem audiéritis próelia et seditiónes, nolíte terréri; opórtet enim primum haec fíeri, sed non statim finis.” Tunc dicébat illis: “Súrget gens contra gentem, et regnum advérsus regnum; et terrae motus magni et per loca fames et pestiléntiae erunt, terrorésque et de caelo signa magna erunt. En ce temps là : comme quelques-uns disaient du temple qu’il était bâti de belles pierres, et orné de riches dons, Jésus dit : Des jours viendront où, de ce que vous voyez, il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit détruite. Et ils l’interrogèrent, disant : Maître, quand ces choses arriveront-elles ? et à quel signe connaîtra-t-on qu’elles vont s’accomplir ? Jésus dit : Prenez garde d’être séduits ; car beaucoup viendront sous mon nom, disant : C’est moi, et le temps est proche. Ne les suivez donc pas.  Et lorsque vous entendrez parler de guerres et de séditions, ne soyez pas effrayés ; car il faut que ces choses arrivent d’abord, mais ce ne sera pas encore aussitôt la fin.  Alors Il leur dit : Nation se soulèvera contre nation, et royaume contre royaume. Et il y aura de grands tremblements de terre en divers lieux, et des pestes, et des famines, et des choses effrayantes dans le ciel, et de grands signes.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 91, 2
Bonum est confitéri Dómino, et psállere nómini tuo, Altíssime. Il est bon de louer le Seigneur et de chanter Ton nom, ô Très-Haut.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Súscipe, Dómine, sacra múnera, quæ tuo nómini iussísti dicánda, et, ut per ea tuæ pietáti reddámur accépti, fac nos tuis semper oboedíre mandátis. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 121, 3-4 Ps. 121,3-4
Ierúsalem, quae aedificátur ut cívitas, cuius participátio eius in idípsum: illuc enim ascendérunt tribus, tribus Dómini, ad confiténdum nómini tuo, Dómine. Jérusalem qui est bâtie comme une ville, dont toutes les parties se tiennent ensemble. Car c’est là que montaient les tribus, les tribus du Seigneur, pour célébrer Ton nom, ô Seigneur !
Post communionem Post communion
Quæsumus, omnípotens Deus, ut, quos divína tríbuis participatióne gaudére, a te numquam separári permíttas. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 84, 9
Loquétur Dóminus pacem in plebem suam, et super sanctos suos, et in eos qui convertúntur ad ipsum.
Ant. ad communionem
Ps 116, 1-2
Laudáte Dóminum, omnes gentes, quóniam confirmáta est super nos misericórdia eius.
Vel: Mt 28, 20
Ecce ego vobíscum sum ómnibus diébus, usque ad consummatiónem sæculi, dicit Dóminus.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word