Messe du dimanche 16 décembre 2018

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Dominica Dimanche
Dominica III Adventus IIIème dimanche de l'Avent
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Philipp. 4, 4-6
GAUDÉTE in Dómino semper: íterum dico, gaudéte. Modéstia vestra nota sit ómnibus homínibus: Dóminus enim prope est. Nihil sollíciti sitis: sed in omni oratióne petitiónes vestrae innotéscant apud Deum. Ps. 84, 2 Benedixísti, Dómine, terram tuam: avertísti captivitátem Iacob. Soyez toujours joyeux dans le Seigneur ! Je vous le répète : soyez joyeux. Votre sérénité dans la vie doit frapper tous les regards, car le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien, mais dans toutes vos prières exposez à Dieu vos besoins. Ps. 84,2 Seigneur, Tu as béni Ton domaine, Tu as délivré Jacob de la captivité.
Collecta Collecte
Deus, qui cónspicis pópulum tuum nativitátis domínicæ festivitátem fidéliter exspectáre, præsta, quæsumus, ut valeámus ad tantæ salútis gáudia perveníre, et ea votis sollémnibus álacri semper lætítia celebráre. Per Dóminum. Dieu, qui vois Ton peuple attendre dans la foi la fête de la nativité du Seigneur, nous T'en prions, accorde-nous la force de parvenir au bonheur d'un tel salut et de toujours en célébrer la solennité avec un joyeux empressement.
Lectio I Ière lecture
 Léctio libri Sophoníae prophétae (3,14-18a)  
Lauda, fília Sion; iubiláte, Israel! Laetáre et exsúlta in omni corde, fília Ierusálem! Ábstulit Dóminus iudícium tuum, avértit inimícos tuos; rex Israel, Dóminus, in médio tui, non timébis malum ultra. 16 In die illa dicétur Ierusálem: " Noli timére, Sion; ne dissolvántur manus tuae! Dóminus Deus tuus in médio tui, fortis ipse salvábit; gaudébit super te in laetítia, commótus in dilectióne sua; exsultábit super te in laude. Loue Dieu, fille de Sion; pousse des cris d'allégresse, Israël; réjouis-toi et tressaille de tout ton coeur, fille de Jérusalem. Le Seigneur a effacé ton arrêt, Il a éloigné tes ennemis; le Roi d'Israël, le Seigneur, est au milieu de toi, tu ne craindras plus le malheur désormais. En ce jour-là on dira à Jérusalem: Ne crains point, Sion; que tes mains ne défaillent pas! Le Seigneur ton Dieu est au milieu de toi comme un héros; c'est Lui qui te sauvera; Il mettra Son plaisir et Sa joie en toi, Il gardera le silence dans Son amour, Il tressaillira d'allégresse en te louant.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 79, 2, 3 et 2 Ps. 79, 2, 3 et 2
℟. Qui sedes, Dómine, super Chérubim, éxcita poténtiam tuam, et veni. ℣. Qui regis Israël, inténde : qui dedúcis, velut ovem, Ioseph. ℟. Toi qui es assis sur les Chérubins, fais éclater Ta puissance, Seigneur, et viens. ℣. Écoute-nous, ô Toi qui gouvernes Israël, qui conduis Joseph comme une brebis.
Lectio II IIème lecture
Léctio Epístolae beáti Pauli apóstoli ad Philippénses (4,4-7)
Fratres: Gaudéte in Dómino semper. Íterum dico: Gaudéte! Modéstia vestra nota sit ómnibus homínibus. Dóminus prope. Nihil sollíciti sitis, sed in ómnibus oratióne et obsecratióne cum gratiárum actióne petitiónes vestrae innotéscant apud Deum. Et pax Dei, quae exsúperat omnem sensum, custódiet corda vestra et intellegéntias vestras in Christo Iésu. Frères : Réjouissez-vous dans le Seigneur, en tout temps; je le répète, réjouissez-vous. Que votre modestie soit connue de tous les hommes; le Seigneur est proche. Ne vous inquiétez de rien; mais, en toute chose, faites connaître vos demandes à Dieu par la prière et la supplication, accompagnées d'actions de grâces; et que la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, garde vos coeurs et vos esprits dans le Christ Jésus!
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia.
Ps. 79, 2, 3 et 2
℟. Allelúia. ℣. Excita, Dómine, poténtiam tuam, et veni, ut salvos fácias nos. ℟. Alléluia. ℣. Seigneur, fais éclater Ta puissance, viens et sauve-nous.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (3,10-18)
In illo tempore: Interrogábant turbae Ioannem dicéntes: “Quid ergo faciémus?” Respóndens autem dicébat illis: “Qui habet duas túnicas, det non habénti; et, qui habet escas, simíliter fáciat.” Venérunt autem et publicáni, ut baptizaréntur, et dixérunt ad illum: “Magíster, quid faciémus?” At ille dixit ad eos: “Nihil ámplius quam constitútum est vobis, faciátis.” Interrogábant autem eum et mílites dicéntes: “Quid faciémus et nos?” Et ait illis: “Néminem concutiátis neque calúmniam faciátis et conténti estóte stipéndiis vestris.” Existimánte autem pópulo et cogitántibus ómnibus in córdibus suis de Ioánne, ne forte ipse esset Christus, respóndit Ioánnes dicens ómnibus: “Ego quidem aqua baptízo vos. Venit autem fórtior me, cuíus non sum dignus sólvere corrígiam calceamentórum eíus: ipse vos baptizábit in Spíritu Sancto et igni; cuíus ventílabrum in manu eíus ad purgándam áream suam et ad congregándum tríticum in hórreum suum, páleas autem combúret igni inexstinguíbili.” Multa quidem et ália exhórtans evangelizábat pópulum. En ce temps là : les foules interrogeaient, Jean en disant: Que ferons-nous donc? Et il leur répondait en ces termes: Que celui qui a deux tuniques en donne une à celui qui n'en a point, et que celui qui a de quoi manger fasse de même. Des publicains vinrent aussi pour être baptisés, et ils lui dirent: Maître, que ferons-nous? Et il leur dit: N'exigez rien au delà de ce qui vous a été ordonné. Les soldats l'interrogeaient aussi, disant: Et nous, que ferons-nous? Et il leur dit: N'usez de violence envers personne, ne calomniez pas, et contentez-vous de votre solde. Cependant, comme le peuple supposait, et que tous pensaient dans leurs coeurs, que Jean était peut-être le Christ, Jean répondit, en disant à tous: Moi, je vous baptise dans l'eau; mais il viendra Quelqu'un de plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de Ses sandales: C'est Lui qui vous baptisera dans l'Esprit-Saint et dans le feu. Le van est dans Sa main, et Il nettoiera Son aire; et Il amassera le blé dans Son grenier, mais Il brûlera la paille dans un feu qui ne s'éteint point. Il évangélisait le peuple, en lui adressant encore beaucoup d'autres exhortations.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 84, 2 Ps. 84, 2
Benedixísti, Dómine, terram tuam: avertísti captivitátem Iacob: remisísti iniquitátem plebis tuae. Seigneur, Tu as béni Ta terre, Tu as délivré Jacob de la captivité. Tu as pardonné les fautes de Ton peuple.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Devotiónis nostræ tibi, Dómine, quáesumus, hóstia iúgiter immolétur, quæ et sacri péragat institúta mystérii et salutáre tuum nobis poténter operétur. Per Christum.  
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO I DE ADVENTU Ière PREFACE DE L'AVENT
De duobus adventibus Christi Des deux avènements du Christ
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Qui, primo advéntu in humilitáte carnis assúmptæ, dispositiónis antíquæ munus implévit, nobísque salútis perpétuæ trámitem reserávit: ut, cum secúndo vénerit in suae glória maiestátis, manifésto demum múnere capiámus, quod vigilántes nunc audémus exspectáre promíssum.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia caeléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant : par le Christ notre Seigneur.
Lui qui lors de Son premier Avènement a pris chair dans l'humilité, S'est acquitté du devoir qui Lui incombait par Ta disposition ancienne, et nous a ouvert le chemin du salut éternel ; c'est pourquoi lors de Sa seconde venue dans la gloire, de Sa majesté, nous recevrons de façon manifeste Son don, que nous osons désormais espérer et pour laquelle nous veillons.
C’est pourquoi, avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, ainsi qu'avec toute l'armée de la milice céleste, nous Te chantons une hymne de gloire, en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Isai. 35, 4 Is. 35,4
Dícite: Pusillánimes, confortámini, et nolíte timére: ecce Deus noster véniet, et salvábit nos. Dites à mon peuple : vous qui avez le cœur abattu, prenez courage et ne craignez point : voici notre Dieu qui vient, et Il nous sauvera.
Post communionem Post communion
Tuam, Dómine, cleméntiam implorámus,ut hæc divína subsídia, a vítiis expiátos,ad festa ventúra nos práeparent. Per Christum.  
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum  
Phil 4, 4-5
Gaudéte in Dómino semper: íterum dico, gaudéte. Dóminus enim prope est.
 Psalmus responsorius  
Is 12, 2-3 . 4 bcd. 5-6 ( ℟. : 6)
℟.· Exsúlta et lauda, quia magnus in médio tui Sanctus Israel.
Ecce Deus salvátor meus, fiduciáliter agam et non timébo, quia fortitúdo mea et laus mea Dóminus, et factus est mihi in salútem. Hauriétis aquas in gaudio de fóntibus Salvatoris. ℟.
Confitémini Dómino et invocáte nomen eius, notas fácite in pópulis adinventiónes eius, mementóte quóniam excélsum est nomen eius. ℟.
Cantáte Dómino, quóniam magnífice fecit, annuntiáte hoc in univérsa terra. Exsúlta et lauda, habitátio Sion, quia magnus in médio tui Sanctus Israel. ℟.
 Allelúia  
Is 61,1
℟. Allelúia. ℣. Spíritus Dómini super me:
evangelizáre paupéribus misit me.
℟. Allelúia .
Ant. ad communionem  
Cf. Is 35, 4
Dícite: Pusillánimes, confortámini et nolíte timére: ecce Deus noster véniet et salvábit nos.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word