Messe du dimanche 23 décembre 2018

Hebdomada IV Adventus IVème semaine de l'Avent
Dominica Dimanche
Dominica IV Adventus IVème dimanche de l'Avent
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Isai. 45, 8
RORÁTE, cæli, désuper, et nubes pluant iustum: aperiátur terra, et gérminet Salvatórem. Ps. 18, 2 Cæli enárrant glóriam Dei: et ópera mánuum eius annúntiat firmaméntum. Cieux, répandez votre rosée ; que des nuées descende le salut ! Que s’ouvre la terre et qu’elle donne naissance au Sauveur. Ps. 18, 2. Les cieux racontent la gloire de Dieu : et le firmament proclame la puissance de Ses mains.
Collecta Collecte
Grátiam tuam, quæsumus, Dómine, méntibus nostris infúnde, ut qui, Angelo nuntiánte, Christi Fílii tui incarnatiónem cognóvimus, per passiónem eius et crucem ad resurrectiónis glóriam perducámur. Per Dóminum. Daigne, Seigneur, répandre Ta grâce en nos âmes, afin qu'ayant connu, par l'annonce de l'Ange, l'incarnation du Christ, Ton Fils, nous arrivions, par Sa passion et Sa croix, à la gloire de Sa résurrection.
Lectio I Ière lecture
 Léctio libri Micháeae prophétae  
Sed tu, Béthlehem Ephrátha, párvulus in mílibus Iúdae, ex te mihi egrediétur, qui sit dominátor in Israel; et egréssus eíus a tempóribus antíquis, a diébus aeternitátis. 2 Propter hoc dabit eos usque ad tempus, in quo partúriens páriet; et relíquiae fratrum eíus converténtur ad fílios Israel. 3 Et stabit et pascet in fortitúdine Dómini, in sublimitáte nóminis Dómini Dei sui; et habitábunt secúre, quia nunc magnus erit usque ad términos terrae, 4 et erit iste pax. Et toi, Bethléem Ephrata, tu es petite entre les mille de Juda; de toi sortira pour Moi Celui qui dominera sur Israël, et dont l'origine est dès le commencement, dès les jours de l'éternité. C'est pourquoi Il les abandonnera jusqu'au temps où Celle qui doit enfanter enfantera, et les restes de ses frères reviendront auprès des enfants d'Israël. Il sera ferme, et Il paîtra son troupeau dans la force du Seigneur, dans la sublimité du nom du Seigneur Son Dieu; et ils se convertiront, parce qu'Il va être exalté jusqu'aux extrémités de la terre. C'est Lui qui sera la paix.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 144, 18 et 21
℟. Prope est Dóminus ómnibus invocántibus eum: ómnibus qui ínvocant eum in veritáte. ℣. Laudem Dómini loquétur os meum: et benedícat omnis caro nomen sanctum eius. ℟. Le Seigneur est proche de ceux qui Le prient, de tous ceux qui Le prient en vérité. ℣. Que ma voix proclame les louange du Seigneur, que tout ce qui vit chante Son nom très saint !
Lectio II IIème lecture
Léctio Epístolæ ad Hebrǽos (10,5-10)
Fratres: Ingrédiens mundum Christus dicit: “Hóstiam et oblatiónem noluísti, corpus autem aptásti mihi; holocautomáta et sacrifícia pro peccáto non tibi placuérunt. Tunc dixi: Ecce vénio, in capítulo libri scriptum est de me, ut fáciam, Deus, voluntátem tuam.” Supérius dicens: “Hóstias et oblatiónes et holocautomáta et sacrifícia pro peccáto noluísti, nec placuérunt tibi”, quae secúndum legem offerúntur, tunc dixit: “Ecce vénio, ut fáciam voluntátem tuam.” Aufert primum, ut secúndum státuat; in qua voluntáte sanctificáti sumus per oblatiónem córporis Christi Iésu in semel. Frères : le Christ entrant dans le monde, dit: Tu n'as pas voulu de sacrifice ni d'offrande, mais Tu m'as formé un corps; les holocaustes et les sacrifices pour le péché ne T'ont pas plu. Alors J'ai dit: Voici, Je viens, selon qu'il est écrit de Moi dans le rouleau du livre, pour faire, ô Dieu, Ta volonté. Après avoir dit d'abord: Tu n'as pas voulu de sacrifices et d'offrandes, non plus que les holocaustes et les sacrifices pour le péché, et Tu n'as pas agréé ces choses qu'on offre selon la loi; Il ajoute: Voici, Je viens pour faire, ô Dieu, Ta volonté. Il abolit ainsi la première chose pour établir la seconde. C'est en vertu de cette volonté que nous avons été sanctifiés par l'oblation du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Veni, Dómine, et noli tardáre: reláxa facínora plebis tuae Israël. ℟. Alléluia. ℣. Viens Seigneur, et ne parle tarde pas : pardonne les fautes de Ton peuple Israël.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (1,39-45)
Exsúrgens María in diébus illis ábiit in montána cum festinatióne in civitátem Iúdae et intrávit in domum Zacharíae et salutávit Elísabeth. Et factum est, ut audívit salutatiónem Maríae Elísabeth, exsultávit infans in útero eíus, et repléta est Spíritu Sancto Elísabeth et exclamávit voce magna et dixit: “Benedícta tu inter mulíeres, et benedíctus fructus ventris tui. Et unde hoc mihi, ut véniat mater Dómini mei ad me? Ecce enim ut facta est vox salutatiónis tuae in áuribus meis, exsultávit in gáudio infans in útero meo. Et beáta, quae crédidit, quóniam perficiéntur ea, quae dicta sunt ei a Dómino.” En ces jours-là, Marie, se levant, s'en alla en grande hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda; et Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Elisabeth. Et il arriva, aussitôt qu'Elisabeth eut entendu la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein; et Elisabeth fut remplie du Saint-Esprit. Et elle s'écria d'une voix forte: Vous êtes bénie entre les femmes, et le fruit de Votre sein est béni. Et d'où m'est-il accordé que la Mère de mon Seigneur vienne à moi? Car voici, dès que Votre voix a frappé mon oreille, quand Vous m'avez saluée, l'enfant a tressailli de joie dans mon sein. Et Vous êtes bienheureuse d'avoir cru; car ce qui Vous a été dit de la part du Seigneur s'accomplira.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Luc. 1, 28 et 42
Ave, María, grátia plena: Dóminus tecum: benedícta tu in muliéribus, et benedíctus fructus ventris tui. (T. P. Allelúia.) Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et le fruit de vos entrailles est béni. (T.P. Alléluia).
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Altári tuo, Dómine, superpósita múnera Spíritus ille sanctíficet, qui beátæ Maríæ víscera sua virtúte replévit. Per Christum.  
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO II DE ADVENTU IIème PREFACE DE L'AVENT
De duplici exspectatione Christi De la double attente du Christ
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus: per Christum Dóminum nostrum.
Quem prædixérunt cunctórum præcónia prophetárum, Virgo Mater ineffábili dilectióne sustínuit, Ioánnes cécinit affutúrum et adésse monstrávit. Qui suæ nativitátis mystérium tríbuit nos præveníre gaudéntes, ut et in oratióne pervígiles et in suis invéniat láudibus exsultántes.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Seigneur, Père saint, Dieu éternel et tout puissant : par le Christ notre Seigneur.
Celui-là même qu'ont prédit les proclamations de tous les prophètes, que la Vierge Mère a porté et élevé avec amour ineffable, dontJean (le Baptiste) a prophétisé la venue, et l'a désigné au moment de Son Avènment. Celui qui nous a accordé de venir avec joie contempler le mystère de sa naissance, et qui désire nous trouver toujours vigilants dans la prière et exultants dans ses louanges.
C’est pourquoi, avec les Anges et les Archanges, avec les Trônes et les Dominations, ainsi qu'avec toute l'armée de la milice céleste, nous Te chantons une hymne de gloire, en disant sans fin :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Isai. 7, 14
Ecce virgo concípiet, et páriet fílium: et vocábitur nomen eius Emmánuel. Voici que la vierge concevra, et donnera naissance à un fils : et on L'appellera Emmanuel.
Post communionem Post communion
Sumpto pígnore redemptiónis ætérnæ,quáesumus, omnípotens Deus,ut quanto magis dies salutíferæ festivitátis accédit,tanto devótius proficiámusad Fílii tui digne nativitátis mystérium celebrándum.Qui vivit et regnat in sáecula sæculórum.  
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Is 45, 8
Roráte, cæli, désuper, et nubes pluant iustum; aperiátur terra et gérminet Salvatórem. Cieux, répandez votre rosée ; que des nuées descende le salut ! Que s’ouvre la terre et qu’elle donne naissance au Sauveur.
 Psalmus responsorius  
Ps 79, 2 ac et 3 b. 15-16 . 18-19 ( ℟. : 4 )
℟. Deus, convérte nos, illústra fáciem tuam, et salvi érimus.
Qui pascis lsrael, inténde,
qui sedes super Chérubim, effúlge.
Excita poténtiam tuam, et veni,
ut salvos fácias nos. ℟.
Deus virtútum, convértere;
réspice de caelo et vide, et vísita víneam istam.
Et prótege eam quam plantávit déxtera tua,
et super fílium hóminis quem confirmásti tibi. ℟.
Fiat rnanus tua super virum déxterae tuae,
super fílium hóminis quem confirmásti tibi.
Et non discedémus a te, vivificábis nos,
et nomen tuum invocábimus. ℟.
 Allelúia  Alleluia
Lc 1 , 38
℟. Allelúia. ℣. Ecce ancílla Dómini:
Fiat mihi secúndum verbum tuum.
℟. Allelúia.
℟. Alléluia. ℣. Voici la servante du Seigneur : qu'il me soit fait selon votre parole. ℟. Alléluia.
Ant. ad communionem  Ant. ad communionem 
Is 7, 14
Ecce Virgo concípiet, et páriet fílium; et vocábitur nomen eius Emmánuel. Voici que la vierge concevra, et donnera naissance à un fils : et on L'appellera Emmanuel.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word