Messe du samedi 12 janvier 2019 -

Hebdomada III post Nativitatem IIIème semaine après la Nativité
Sabbato Samedi


éditer éditer
Introitus Introït
Isai. 9, 2 et 6
LUX fulgébit hódie super nos: quia natus est nobis Dóminus: et vocábitur Admirábilis, Deus, Princeps pacis, Pater futúri saéculi: cuius regni non erit finis. Ps. 92, 1 Dóminus regnávit, decórem indútus est: indútus est Dóminus fortitúdinem, et praecínxit se. V/. Glória Patri. La lumière va resplendir aujourd’hui sur nous : car le Seigneur nous est né : et on L’appellera l’Admirable, le Dieu fort, prince de la paix, Père du siècle à venir : car Son règne n’aura pas de fin. Ps. 92, 1. Le Seigneur est roi, Il est revêtu de gloire : le Seigneur est revêtu de force, Il S’arme de puissance. V/. Gloire au Père.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
1 Jn 5,5-13 1 Jn 5,5-13
Carissimi: Quis est qui vincit mundum, nisi qui credit quóniam Iésus est Fílius Dei? Hic est, qui venit per aquam et sánguinem, Iésus Christus; non in aqua solum sed in aqua et in sánguine. Et Spíritus est, qui testificátur, quóniam Spíritus est véritas. Quia tres sunt, qui testificántur: Spíritus et aqua et sanguis; et hi tres in unum sunt. Si testimónium hóminum accípimus, testimónium Dei maíus est, quóniam hoc est testimónium Dei, quia testificátus est de Fílio suo. Qui credit in Fílium Dei, habet testimónium in se. Qui non credit Deo, mendácem facit eum, quóniam non crédidit in testimónium, quod testificátus est Deus de Fílio suo. Et hoc est testimónium, quóniam vitam aetérnam dedit nobis Deus, et haec vita in Fílio eíus est. Qui habet Fílium, habet vitam; qui non habet Fílium Dei, vitam non habet. Haec scripsi vobis, ut sciátis quóniam vitam habétis aetérnam, qui créditis in nomen Fílii Dei. Très chers : Quel est celui qui est vainqueur du monde, sinon celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu? C'est Lui qui est venu par l'eau et par le sang, Jésus-Christ; non par l'eau seulement, mais par l'eau et par le sang. Et c'est l'Esprit qui rend témoignage que le Christ est la vérité. Car il y en a trois qui rendent témoignage dans le Ciel: le Père, le Verbe et le Saint-Esprit; et ces trois sont un. Et il en a trois qui rendent témoignage sur la terre: l'Esprit, l'eau, et le sang; et ces trois sont un. Si nous recevons le témoignage des hommes, le témoignage de Dieu est plus grand; or, ce témoignage de Dieu qui est plus grand, est celui qu'Il a rendu au sujet de Son Fils. Celui qui croit au Fils de Dieu a le témoignage de Dieu en lui-même. Celui qui ne croit pas au Fils fait Dieu menteur, parce qu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu à l'égard de Son Fils. Et voici ce témoignage: c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans Son Fils. Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils n'a pas la vie. Je vous écris ces choses afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 117, 26, 27 et 23
R/. Benedíctus qui venit in nómine Dómini: Deus Dóminus, et illúxit nobis. V/. A Dómino factum est istud: et est mirábile in óculis nostris. R/. Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur : c’est le Seigneur Dieu et Il a fait briller sur nous Sa lumière. V/. C’est l’œuvre du Seigneur, et c'est une merveille pour nos yeux.
éditer éditer
Allelúia. Allelúia.
Ps. 92, 1
R/. Allelúia. V/. Dóminus regnávit, decórem índuit: índuit Dóminus fortitúdinem, et praecínxit se virtúte. R/. Alléluia. V/. Le Seigneur a régné, et a été revêtu de gloire; le Seigneur a été revêtu et S'est ceint de force.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Lc 5,12-16 Lc 5,12-16
Factum est, cum esset Iesus in una civitátum, et ecce vir plenus lepra; et videns Iésum et prócidens in fáciem rogávit eum dicens: “Dómine, si vis, potes me mundáre.” Et exténdens manum tétigit illum dicens: “Volo, mundáre!”; et conféstim lepra discéssit ab illo. Et ipse praecépit illi, ut némini díceret, sed: “Váde, osténde te sacerdóti et offer pro emundatióne tua, sicut praecépit Móyses, in testimónium illis.” Perambulábat autem magis sermo de illo, et conveniébant turbae multae, ut audírent et curaréntur ab infirmitátibus suis; ipse autem secedébat in desértis et orábat. Comme Jésus était dans une des villes, survint un homme tout couvert de lèpre. En voyant Jésus, il se prosterna la face contre terre et Le supplia, disant : " Seigneur, si Tu veux Tu peux me guérir. " 13 Il étendit la main, le toucha et dit : " Je le veux, sois guéri. " Et à l'instant la lèpre le quitta.  Et il lui défendit d'en parler à personne; mais : " Va, (dit-Il), te montrer au prêtre, et offre pour ta guérison selon qu'a prescrit Moïse, en attestation pour eux. " Sa renommée se répandit de plus en plus, et des foules nombreuses se rassemblaient pour l'entendre et se faire guérir de leurs maladies. Mais Lui se retirait dans les (lieux) déserts et Il priait.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 92, 1-2
Deus firmávit orbem terrae, qui non commovébitur: paráta sedes tua, Deus, ex tunc, a saéculo tu es. Dieu a établi un univers inébranlable : c’est un trône dressé pour Toi depuis toujours, ô Dieu éternel.
éditer éditer
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Zach. 9, 9
Exsúlta, fília Sion, lauda, fília Ierúsalem: ecce rex tuus venit, sanctus, et salvátor mundi. Danse de joie, fille de Sion, crie de joie, fille de Jérusalem : voici que vient ton roi, le Saint et le Sauveur du monde.
éditer éditer