Messe du dimanche 13 janvier 2019 - de la férie

Hebdomada III post Nativitatem IIIème semaine après la Nativité
Dominica Dimanche


Introitus Introït
Malach. 3, 1
ECCE advénit dominátor Dóminus: et regnum in manu eius, et potéstas, et impérium. Ps. 71, 1 Deus, iudícium tuum Regi da: et iustítiam tuam Fílio Regis. V/. Glória Patri. Voilà que vient le Seigneur Maître ; le pouvoir est dans Sa main, la puissance et l’empire. Ps. 71,1. O Dieu, donne au roi Ton jugement et au fils du roi Ta justice. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Lectio I Ière lecture
1 Jn 5,14-21 1 Jn 5,14-21
Carissimi : haec est fidúcia, quam habémus ad eum, quia si quid petiérimus secúndum voluntátem eíus, audit nos. Et si scimus quóniam audit nos, quidquid petiérimus, scimus quóniam habémus petitiónes, quas postulávimus ab eo. Si quis videt fratrem suum peccáre peccátum non ad mortem, petet, et dabit ei Deus vitam, peccántibus non ad mortem. Est peccátum ad mortem; non pro illo dico, ut roget. Omnis iniustítia peccátum est, et est peccátum non ad mortem. Scimus quóniam omnis, qui natus est ex Deo, non peccat, sed ille, qui génitus est ex Deo, consérvat eum, et Malígnus non tangit eum. Scimus quóniam ex Deo sumus, et mundus totus in Malígno pósitus est. Et scimus quóniam Fílius Dei venit et dedit nobis sensum, ut cognoscámus eum, qui verus est; et sumus in eo, qui verus est, in Fílio eíus Iésu Christo. Hic est qui verus est, Deus et vita aetérna. Filíoli, custodíte vos a simulácris! Très chers : c'est là l'assurance que nous avons envers Lui: quoi que nous Lui demandions selon Sa volonté, Il nous exauce. Et nous savons qu'Il nous exauce, quoi que nous Lui demandions; nous le savons, parce que nous obtenons les choses que nous Lui demandons. Si quelqu'un voit son frère commettre un péché qui ne va pas à la mort, qu'il prie; et la vie lui sera donnée, si ce péché ne va pas à la mort. Il y a un péché qui va à la mort: ce n'est pas pour ce péché-là que je vous dis de prier. Toute iniquité est un péché, et il y a un péché qui va à la mort. Nous savons que quiconque est né de Dieu ne pèche point; mais la naissance qu'il a reçue de Dieu le conserve, et le malin n'a pas de prise sur lui. Nous savons que nous sommes de Dieu, et que le monde entier est sous l'empire du malin. Et nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu, et qu'Il nous a donné l'intelligence, afin que nous connaissions le vrai Dieu, et que nous soyons en Son vrai Fils. C'est Lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle. Mes petits enfants, gardez-vous des idoles.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
R/. Omnes de Saba vénient, aurum et thus deferéntes, et laudem Dómino annuntiántes. R/. Tous ceux de Saba viendront, ils apporteront de l’or et de l’encens, et publieront les louanges du Seigneur.
V/. Surge, et illumináre Ierúsalem: quia glória Dómini super te orta est. V/. Lève-toi, et resplendis, Jérusalem ! Car la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.
Allelúia Alléluia
R/. Allelúia V/. Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. R/. Alléluia. V/. Nous avons vu Son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur.
Evangelium Evangile
Jn 3,22-30 Jn 3,22-30
In illo tempore: Venit Iésus et discípuli eíus in Iudǽam terram, et illic demorabátur cum eis et baptizábat. Erat autem et Ioánnes baptízans in Enon iúxta Salim, quia aquae multae erant illic, et adveniébant et baptizabántur; nondum enim missus fúerat in cárcerem Ioánnes. Facta est ergo quǽstio ex discípulis Ioánnis cum Iudǽo de purificatióne. Et venérunt ad Ioánnem et dixérunt ei: “Rábbi, qui erat tecum trans Iordánem, cui tu testimónium perhibuísti, ecce hic baptízat, et omnes véniunt ad eum!” Respóndit Ioánnes et dixit: “Non potest homo accípere quidquam, nisi fúerit ei datum de caelo. Ipsi vos mihi testimónium perhibétis, quod díxerim: Non sum ego Christus, sed: Missus sum ante illum. Qui habet sponsam, sponsus est; amícus autem sponsi, qui stat et audit eum, gáudio gaudet propter vocem sponsi. Hoc ergo gáudium meum implétum est. Illum opórtet créscere, me autem mínui.” Après cela, Jésus vint avec Ses disciples dans le pays de Judée; et Il y demeurait avec eux, et baptisait. Jean baptisait aussi à Ennon, près de Salim, parce qu'il y avait là beaucoup d'eau. On y venait, et on y était baptisé. Car Jean n'avait pas encore été mis en prison. Or il s'éleva une dispute entre les disciples de Jean et les Juifs, touchant la purification. Et ils vinrent à Jean, et lui dirent: Maître, Celui qui était avec toi au delà du Jourdain, et Auquel tu as rendu témoignage, baptise maintenant, et tous vont à Lui. Jean répondit: L'homme ne peut rien recevoir, que ne lui ait été donné du Ciel. Vous-mêmes vous me rendez témoignage que j'ai dit: Je ne suis pas le Christ, mais j'ai été envoyé devant Lui. Celui qui a l'épouse est l’époux; mais l'ami de l'époux, qui se tient là et l'écoute, est ravi de joie à cause de la voix de l'époux. Cette joie qui est la mienne est complète. Il faut qu'Il croisse, et que je diminue.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 71,10.11
Reges Tharsis et ínsulae múnera ófferent: reges Arabum et Saba dona addúcent: et adorábunt eum omnes reges terrae, omnes gentes sérvient ei. Les rois de Tharsis et les îles Lui offriront des présents, les rois d’Arabie et de Saba apporteront des dons et tous les rois de la terre L’adoreront, toutes les nations Le serviront.
Communio Communion
Matth. 2, 2
Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. Nous avons vu Son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur.

Modifications aux messes lues :