Messe du mardi 26 février 2019 -

Hebdomada VII per annum VIIème semaine dans l'année
Feria III Mardi


Introitus Introït
Ps. 12, 6
DÓMINE, in tua misericórdia sperávi: exsultávit cor meum in salutári tuo: cantábo Dómino, qui bona tríbuit mihi. Ps. ibid., 1 Usquequo, Dómine, obliviscéris me in finem ? úsquequo avértis fáciem tuam a me ? V/. Glória Patri. Seigneur, j’ai espéré en Ta miséricorde : mon cœur sera transporté de joie à cause de Ton salut : je chanterai le Seigneur qui m’a comblé de biens et je célébrerai le nom du Seigneur Très-Haut. Ps. Jusques à quand, Seigneur, m’oublieras-Tu sans cesse ? Jusques à quand détourneras-Tu de moi Ta face. V/. Gloire au Père.
Collecta
Collecte
Collecta
Præsta, quæsumus, omnípotens Deus, ut, semper rationabília meditántes, quæ tibi sunt plácita, et dictis exsequámur et factis. Per Dóminum. Nous T'en prions, Dieu tout-puissant, accorde-nous de nous occuper sans cesse des réalités spirituelles afin d'accomplir ce qui Te plaît, dans nos paroles et dans nos actes.
Lectio I Ière lecture
Ecclesiasticus (2,1-13)
Fili, accédens ad servitútem Dei sta in iustítia et timóre et prǽpara ánimam tuam ad tentatiónem. Dírige cor tuum et sústine, inclína aurem tuam et súscipe verba intelléctus et ne sollícitus sis in témpore calamitátis. Sústine sustentatiónes Dei, coniúngere Deo et ne laxes, ut sápiens fias in viis tuis. Omne, quod tibi applícitum fúerit, áccipe et in dolóre sústine et in humilitáte tua patiéntiam habe, quóniam in igne probátur aurum et argéntum, hómines vero receptíbiles in camíno humiliatiónis. Crede Deo, et recuperábit te, et spera in illum, et díriget viam tuam; serva timórem illíus et in illo veterásce. Metuéntes Dóminum, sustinéte misericórdiam eíus et non deflectátis ab illo, ne cadátis. Qui timétis Dóminum, crédite illi, et non evacuábitur merces vestra. Qui timétis Dóminum, speráte in bona et in oblectatiónem aevi et in misericórdiam. Qui timétis Dóminum, dilígite illum, et illuminabúntur corda vestra. Respícite, fílii, generatiónes antíquas et vidéte: quis sperávit in Dómino et confúsus est? Aut quis permánsit in mandátis eíus et derelíctus est? Aut quis invocávit eum, et despéxit illum? Quóniam pius et miséricors est Dóminus et remíttet in die tribulatiónis peccáta et protéctor est ómnibus exquiréntibus se in veritáte.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 40, 5 et 2
Ego dixi: Dómine, miserére mei: sana ánimam meam, quia peccávi tibi. V/. Beátus qui intélligit super egénum et páuperem: in die mala liberábit eum Dóminus. Moi, je dis : « le Seigneur, aie pitié de moi ! Guéris mon âme, car j'ai péché contre Toi. V/. Heureux celui qui prend souci du pauvre, au jour du malheur, le Seigneur le délivrera.
Allelúia Alléluia
R/. Allelúia. V/. Verba mea áuribus pércipe, Dómine: intéllige clamórem meum. R/. Alléluia. V/. Seigneur, prête l'oreille à mes paroles, * comprends mon cri.
Evangelium Evangile
Marcus (9,30-37)
In illo tempore: Iesus et discipuli eius peragrabant Galilǽam; nec volébat quemquam scire. Docébat enim discípulos suos et dicébat illis: “Fílius hóminis tráditur in manus hóminum, et occídent eum, et occísus post tres dies resúrget.” At illi ignorábant verbum et timébant eum interrogáre. Et venérunt Caphárnaum. Qui cum domi esset, interrogábat eos: “Quid in via tractabátis?” At illi tacébant. Síquidem inter se in via disputáverant, quis esset maíor. Et résidens vocávit Duódecim et ait illis: “Si quis vult primus esse, erit ómnium novíssimus et ómnium miníster.” Et accípiens púerum, státuit eum in médio eórum; quem ut compléxus esset, ait illis: “quísquis unum ex huiúsmodi púeris recéperit in nómine meo, me récipit; et, quicúmque me suscéperit, non me súscipit, sed eum qui me misit.” En ce temps là: Jésus instruisait ses disciples, et leur disait : Le Fils de l’homme sera livré entre les mains des hommes, et ils Le feront mourir, et le troisième jour après Sa mort Il ressuscitera. Mais ils ne comprenaient pas cette parole, et ils craignaient de L'interroger. Ils vinrent à Capharnaüm ; et lorsqu'ils furent dans la maison, Il leur demanda : Sur quoi discutiez-vous en chemin ? Mais ils se taisaient ; car, en chemin, ils avaient discuté ensemble, pour savoir lequel d’entre eux était le plus grand. Et s’étant assis, Il appela les douze et leur dit : Si quelqu'un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. Puis, prenant un enfant, Il le plaça au milieu d’eux ; et après l’avoir embrassé, il leur dit : Quiconque reçoit en Mon nom un enfant comme celui-ci, Me reçoit ; et quiconque Me reçoit, reçoit non pas Moi mais Celui qui M’a envoyé.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 5, 3-4
Inténde voci oratiónis meae, Rex meus, et Deus meus: quóniam ad te orábo, Dómine. Sois attentif à la voix de ma prière, mon roi et mon Dieu ; car c’est Toi que je prierai, Seigneur.
Super oblataPrière sur les oblats
Mystéria tua, Dómine, débitis servítiis exsequéntes, súpplices te rogámus, ut, quod ad honórem tuæ maiestátis offérimus, nobis profíciat ad salútem. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.
Communio Communion
Ps. 9, 2-3
Narrábo ómnia mirabília tua: laetábor, et exsultábo in te: psallam nómini tuo, Altíssime. Je raconterai toutes Tes merveilles. Je me réjouirai et j’exulterai en Toi, je chanterai Ton Nom, ô Très-Haut.
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Præsta, quæsumus, omnípotens Deus, ut illíus capiámus efféctum, cuius per hæc mystéria pignus accépimus. Per Christum Dóminum nostrum. Par le Christ notre Seigneur.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 12, 6
Dómine, in tua misericórdia sperávi. Exsultávit cor meum in salutári tuo, cantábo Dómino, qui bona tríbuit mihi. Seigneur, j’ai espéré en Ta miséricorde : mon cœur sera transporté de joie à cause de Ton salut : je chanterai le Seigneur, qui m'a comblé de biens.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 9, 2-3
Narrábo ómnia mirabília tua. Lætábor et exsultábo in te, psallam nómini tuo, Altíssime. Je raconterai toutes Tes merveilles. Je me réjouirai et j’exulterai en Toi, je chanterai Ton Nom, ô Très-Haut.
Vel: Io 11, 27
Dómine, ego crédidi quia tu es Christus Fílius Dei vivi, qui in hunc mundum venísti. Seigneur, je crois que Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant, qui est venu dans ce monde.