affiche_liturgia("journee")office = messe

Messe du vendredi 1 mars 2019 -

Hebdomada VII per annum VIIème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 12, 6
DÓMINE, in tua misericórdia sperávi: exsultávit cor meum in salutári tuo: cantábo Dómino, qui bona tríbuit mihi. Ps. ibid., 1 Usquequo, Dómine, obliviscéris me in finem ? úsquequo avértis fáciem tuam a me ? V/. Glória Patri. Seigneur, j’ai espéré en Ta miséricorde : mon cœur sera transporté de joie à cause de Ton salut : je chanterai le Seigneur qui m’a comblé de biens et je célébrerai le nom du Seigneur Très-Haut. Ps. Jusques à quand, Seigneur, m’oublieras-Tu sans cesse ? Jusques à quand détourneras-Tu de moi Ta face. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Collecta
Præsta, quæsumus, omnípotens Deus, ut, semper rationabília meditántes, quæ tibi sunt plácita, et dictis exsequámur et factis. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Nous T'en prions, Dieu tout-puissant, accorde-nous de nous occuper sans cesse des réalités spirituelles afin d'accomplir ce qui Te plaît, dans nos paroles et dans nos actes. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Ecclesiasticus (6,5-17)
Os dulce multíplicat amícos et mítigat inimícos; et lingua eucháris salútem dicit. 6 Multi pacífici sint tibi, et consiliárius sit tibi unus de mille. Si póssides amícum, in tentatióne pósside eum et ne fácile credas ei. Est enim amícus secúndum opportunitátem suam et non permanébit in die tribulatiónis. Et est amícus, qui convértitur ad inimicítiam et rixam convícii tui denudábit. Est autem amícus sócius mensae et non permanébit in die necessitátis; in prósperis erit tibi quasi coaequális et in domésticis tuis fiduciáliter aget. Si humiliátus fúeris, convertétur contra te et a fácie tua abscóndet se. Ab inimícis tuis separáre et de amícis tuis atténde. Amícus fidélis protéctio fortis; qui autem invénit illum, invénit thesáurum. Amíco fidéli nulla est comparátio, et non est ponderátio contra bonitátem illíus. Amícus fidélis medicaméntum vitae, et, qui métuunt Dóminum, invénient illum. Qui timet Deum, aeque habébit amicítiam eíus, quóniam secúndum illum erit amícus illíus.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 40, 5 et 2
Ego dixi: Dómine, miserére mei: sana ánimam meam, quia peccávi tibi. V/. Beátus qui intélligit super egénum et páuperem: in die mala liberábit eum Dóminus. Moi, je dis : « le Seigneur, aie pitié de moi ! Guéris mon âme, car j'ai péché contre Toi. V/. Heureux celui qui prend souci du pauvre, au jour du malheur, le Seigneur le délivrera.
éditer éditer
Allelúia Alléluia
R/. Allelúia. V/. Verba mea áuribus pércipe, Dómine: intéllige clamórem meum. R/. Alléluia. V/. Seigneur, prête l'oreille à mes paroles, * comprends mon cri.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Marcus (10,1-12) Marc (10,1-12)
In illo tempore: Venit Iesus in fines Iudǽae ultra Iordánem; et convéniunt íterum turbae ad eum, et, sicut consuéverat, íterum docébat illos. Et accedéntes pharisǽi interrogábant eum, si licet viro uxórem dimíttere, tentántes eum. At ille respóndens dixit eis: “Quid vobis praecépit Móyses?” Qui dixérunt: “Móyses permísit libéllum repúdii scríbere et dimíttere.” Iésus autem ait eis: “Ad durítiam cordis vestri scripsit vobis praecéptum istud. Ab inítio autem creatúrae másculum et féminam fecit eos. Propter hoc relínquet homo patrem suum et matrem et adhaerébit ad uxórern suam, et erunt duo in carne una; ítaque iam non sunt duo sed una caro. Quod ergo Deus coniúnxit, homo non séparet.” Et domo íterum discípuli de hoc interrogábant eum. Et dicit illis: “Quicúmque dimíserit uxórem suam et áliam dúxerit, adultérium commíttit in eam; et si ipsa dimíserit virum suum et álii núpserit, moechátur.” En ce temps là : Jésus, vint aux confins de la Judée, au delà du Jourdain; et de nouveau les foules s'assemblèrent auprès de Lui, et, selon Sa coutume, Il les instruisit de nouveau. Et s'approchant, les pharisiens Lui demandèrent, pour Le tenter: Est-il permis à un homme de renvoyer sa femme? Mais Il leur répondit: Que vous a ordonné Moïse? Ils dirent: Moïse a permis d'écrire un acte de divorce, et de la renvoyer. Jésus leur répondit: C'est à cause de la dureté de votre cœur qu'il a écrit pour vous cette ordonnance. Mais au commencement de la création, Dieu fit un homme et une femme. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et il s'attachera à sa femme, et ils seront deux dans une seule chair. Ainsi ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Ce que Dieu a uni, que l'homme ne le sépare donc pas. Dans la maison, Ses disciples L'interrogèrent encore sur le même sujet. Et Il leur dit: Quiconque renvoie sa femme et en épouse une autre, commet un adultère à l'égard de celle-là. Et si une femme renvoie son mari et en épouse un autre, elle commet un adultère.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 5, 3-4
Inténde voci oratiónis meae, Rex meus, et Deus meus: quóniam ad te orábo, Dómine. Sois attentif à la voix de ma prière, mon roi et mon Dieu ; car c’est Toi que je prierai, Seigneur.
Super oblata
Prière sur les oblats
éditer éditer
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
éditer éditer
Super oblataPrière sur les oblats
Mystéria tua, Dómine, débitis servítiis exsequéntes, súpplices te rogámus, ut, quod ad honórem tuæ maiestátis offérimus, nobis profíciat ad salútem. Per Christum.
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Ps. 9, 2-3
Narrábo ómnia mirabília tua: laetábor, et exsultábo in te: psallam nómini tuo, Altíssime. Je raconterai toutes Tes merveilles. Je me réjouirai et j’exulterai en Toi, je chanterai Ton Nom, ô Très-Haut.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
éditer éditer
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Præsta, quæsumus, omnípotens Deus, ut illíus capiámus efféctum, cuius per hæc mystéria pignus accépimus. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
éditer éditer
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 12, 6
Dómine, in tua misericórdia sperávi. Exsultávit cor meum in salutári tuo, cantábo Dómino, qui bona tríbuit mihi. Seigneur, j’ai espéré en Ta miséricorde : mon cœur sera transporté de joie à cause de Ton salut : je chanterai le Seigneur, qui m'a comblé de biens.
éditer éditer
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 9, 2-3
Narrábo ómnia mirabília tua. Lætábor et exsultábo in te, psallam nómini tuo, Altíssime. Je raconterai toutes Tes merveilles. Je me réjouirai et j’exulterai en Toi, je chanterai Ton Nom, ô Très-Haut.
Vel: Io 11, 27
Dómine, ego crédidi quia tu es Christus Fílius Dei vivi, qui in hunc mundum venísti. Seigneur, je crois que Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant, qui est venu dans ce monde.