Messe du dimanche 10 mars 2019 - I er dimanche de Carême

Hebdomada I Quadragesimae Ière semaine de Carême
Dominica Dimanche
Dominica I Quadragesimae I er dimanche de Carême


éditer éditer
Introitus Introït
Ps. 90, 15 et 16
INVOCÁBIT me, et ego exáudiam eum: erípiam eum, et glorificábo eum: longitúdine diérum adimplébo eum. Ps. ibid., 1 Qui hábitat in adiutório Altíssimi, in protectióne Dei caeli commorábitur. Il m’invoquera et je l’exaucerai ; je le sauverai et je le glorifierai, je le comblerai de jours. Ps. ibid., 1. Celui qui habite sous l’assistance du Très-Haut demeurera sous la protection du Dieu du ciel.
OrémusPrions
Collecta éditer
Collecte éditer
Concéde nobis, omnípotens Deus, ut, per ánnua quadragesimális exercítia sacraménti, et ad intellegéndum Christi proficiámus arcánum, et efféctus eius digna conversatióne sectémur. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Grâce à l'exercice annuel de ce saint temps de carême, accorde-nous, Dieu tout puissant, de progresser dans l'intelligence du mystère du Christ, et d'y conformer comme il convient notre conduite. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
éditer éditer
Deuteronomium (26,4-10)
Locutus est Moyses populo dicens: Suscipiénsque sacérdos cartállum de manu tua ponet ante altáre Dómini Dei tui, et lóqueris in conspéctu Dómini Dei tui: ‘Syrus vagus erat pater meus et descéndit in Aegýptum et ibi peregrinátus est in paucíssimo número; crevítque in gentem magnam ac robústam et infinítae multitúdinis. Afflixerúntque nos Aegýptii et persecúti sunt imponéntes ónera gravíssima. Et clamávimus ad Dóminum, Deum patrum nostrórum, qui exaudívit nos et respéxit humilitátem nostram et labórem atque angústias, et edúxit nos Dóminus de Aegýpto in manu forti et bráchio exténto, in ingénti pavóre, in signis atque porténtis, et introdúxit ad locum istum et trádidit nobis terram hanc lacte et melle manántem. Et ecce nunc áttuli primítias frugum terrae, quam dedísti mihi, Dómine.’ Et dimíttes eas in conspéctu Dómini Dei tui et adoráto Dómino Deo tuo.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Graduale Graduel
Ps. 90, 11-12
R/. Angelis suis mandávit de te, ut custódiant te in ómnibus viis tuis. V/. In mánibus portábunt te, ne umquam offéndas ad lápidem pedem tuum. R/. Dieu a commandé pour Toi à Ses anges de Te garder dans toutes Tes voies. V/. Ils Te porteront dans leurs mains, de peur que Tu ne heurtes Ton pied contre la pierre.
Lectio II IIème lecture
éditer éditer
Ad Romanos (10,8-13)
Fratres: Quid dicit? “Prope te est verbum, in ore tuo et in corde tuo”; hoc est verbum fídei, quod praedicámus. Quia si confiteáris in ore tuo: “Dóminum Iésum!”, et in corde tuo credíderis quod Deus illum excitávit ex mórtuis, salvus eris. Corde enim créditur ad iustítiam, ore autem conféssio fit in salútem. Dicit enim Scriptúra: “Omnis, qui credit in illo, non confundétur.” Non enim est distínctio Iudǽi et Graeci, nam idem Dóminus ómnium, dives in omnes, qui ínvocant illum: Omnis enim, quicúmque invocáverit nomen Dómini, salvus erit.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
éditer éditer
Tractus Tractus
Ibid., 1-7 et 11-16
Qui hábitat in adiutório Altíssimi, in protectióne Dei caeli commorábitur. V/. Dicet Dómino: Suscéptor meus es tu, et refúgium meum: Deus meus, sperábo in eum. V/. Quóniam ipse liberávit me de láqueo venántium, et a verbo áspero. V/. Scápulis suis obumbrábit tibi, et sub pennis eius sperábis. V/. Scuto circúmdabit te véritas eius: non timébis a timóre noctúrno. V/. A sagítta volánte per diem, a negótio perambulánte in ténebris, a ruína et daemónio meridiáno. V/. Cadent a látere tuo mille, et decem míllia a dextris tuis: tibi autem non appropinquábit. V/. Quóniam Angelis suis mandávit de te, ut custódiant te in ómnibus viis tuis. V/. In mánibus portábunt te, ne umquam offéndas ad lápidem pedem tuum. V/. Super áspidem et basilíscum ambulábis, et conculcábis leónem et dracónem. V/. Quóniam in me sperávit, liberábo eum: prótegam eum, quóniam cognóvit nomen meum. V/. Invocábit me, et ego exáudiam eum: cum ipso sum in tribulatióne. V/. Erípiam eum, et glorificábo eum: longitúdine diérum adimplébo eum, et osténdam illi salutáre meum. Celui qui habite sous l’assistance du Très-Haut demeurera sous la protection du Dieu du ciel. V/. Il dira au Seigneur : Tu es mon défenseur et mon refuge. Il est mon Dieu ; j’espérerai en Lui. V/. Car c’est Lui qui m’a délivré du piège du chasseur, et de la parole âpre et piquante. V/. Il te mettra à l’ombre sous Ses épaules et sous Ses ailes tu seras plein d’espoir. V/. Sa vérité t’environnera comme un bouclier ; tu ne craindras pas les frayeurs de la nuit. V/. Ni la flèche qui vole pendant le jour, ni les maux qui s’avancent dans les ténèbres, ni les attaques du démon de midi. V/. Mille tomberont à ton côté, et dix mille à ta droite ; mais la mort n’approchera pas de toi. V/. Car le Seigneur a commandé pour toi à ses anges de te garder dans toutes leurs voies. V/. Ils te porteront dans leurs mains, de peur que tu ne heurtes ton pied contre la pierre. V/. Tu marcheras sur l’aspic et le basilic, et tu fouleras au pied le lion et le dragon. V/. Parce qu’il a espéré en moi, Je le délivrerai ; Je le protégerai, parce qu’il a connu Mon nom. V/. Il criera vers moi, et Je l’exaucerai ; Je suis avec lui dans la tribulation. V/. Je le sauverai et je le glorifierai. Je le comblerai de jours et Je lui ferai voir Mon salut.
Evangelium Evangile
éditer éditer
Luc (4,1-13)
In illo tempore: Iésus autem plenus Spíritu Sancto regréssus est ab Iordáne et agebátur in Spíritu in desérto diébus quadragínta et tentabátur a Diábolo. Et nihil manducávit in diébus illis et, consummátis illis, esúriit. Dixit autem illi Diábolus: “Si Fílius Dei es, dic lápidi huic, ut panis fiat.” Et respóndit ad illum Iésus: “Scríptum est: ‘Non in pane solo vivet homo.’” Et sústulit illum et osténdit illi ómnia regna orbis terrae in moménto témporis; et ait ei Diábolus: “Tíbi dabo potestátem hanc univérsam et glóriam illórum, quia mihi trádita est, et, cui volo, do illam: tu ergo, si adoráveris coram me, erit tua omnis.” Et respóndens Iésus dixit illi: “Scríptum est: ‘Dóminum Deum tuum adorábis et illi soli sérvies.’” Duxit autem illum in Ierusálem et státuit eum supra pinnam templi et dixit illi: “Si Fílius Dei es, mitte te hinc deórsum. Scriptum est enim: ‘Ángelis suis mandábit de te, ut consérvent te’ et: ‘In mánibus tollent te, ne forte offéndas ad lápidem pedem tuum.’” Et respóndens Iésus ait illi: “Díctum est: ‘Non tentábis Dóminum Deum tuum.’” Et consummáta omni tentatióne, Diábolus recéssit ab illo usque ad tempus.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
éditer éditer
Offertorium Offertoire
Ps. 90, 4-5
Scápulis suis obumbrábit tibi Dóminus, et sub pennis eius sperábis: scuto circúmdabit te véritas eius. Le Seigneur Te mettra à l’ombre sous Ses épaules et sous Ses ailes Tu seras plein d’espoir.
éditer éditer
wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/PRE_Préfacepropre.xml éditer wp-content/plugins/liturgia/LH/TXT/PRE_Préfacepropre.xml éditer
éditer éditer
Communio Communion
Ps. 90, 4-5
Le Seigneur Te mettra à l’ombre sous Ses épaules et sous Ses ailes Tu seras plein d’espoir.
éditer éditer