Messe du dimanche 17 mars 2019 - IIème dimanche de Carême

Hebdomada II Quadragesimae IIème semaine de Carême
Dominica Dimanche
Dominica II Quadragesimae IIème dimanche de Carême


Introït Introït
Ps. 24, 6, 3 et 22
REMINÍSCERE miseratiónum tuárum, Dómine, et misericórdiae tuae, quae a saéculo sunt: ne umquam dominéntur nobis inimíci nostri: líbera nos, Deus Israël, ex ómnibus angústiis nostris. Ps. ibid., 1-2 Ad te, Dómine, levávi ánimam meam: Deus meus, in te confído, non erubéscam. Souvenez-vous de Tes bontés, Seigneur, et de Ta miséricorde qui datent des siècles passés. Que nos ennemis ne triomphent jamais de nous. Dieu d’Israël, délivre-nous de toutes nos tribulations. Ps. ib., 1-2. Vers Toi, Seigneur, j’ai élevé mon âme ; mon Dieu, je mets ma confiance en Toi, que je n’aie pas à rougir.
Collecta
Collecte
Deus, qui nobis diléctum Fílium tuum audíre præcepísti, verbo tuo intérius nos páscere dignéris, ut, spiritáli purificáto intúitu, glóriæ tuæ lætémur aspéctu. Per Dóminum. O Dieu, qui nous as commandé d'écouter Ton Fils bien aimé, daigne nous nourrir intérieurement de Ta Parole, pour que, lorsque notre sens spirituel sera purifié, nous puissions nous réjouir de la vision de Ta gloire.
Lectio I Ière lecture
Genesis (15,5-12.17-18)
Eduxítque eum foras et ait illi: “Súspice caelum et númera stellas, si potes.” Et dixit ei: “Sic erit semen tuum.” Crédidit Dómino, et reputátum est ei ad iustítiam. Dixítque ad eum: “Ego Dóminus, qui edúxi te de Ur Chaldaeórum, ut darem tibi terram istam, et possidéres eam.” Et ille ait: “Dómine Deus, unde scire possum quod possessúrus sim eam?” Respóndens Dóminus: “Súme, inquit, mihi vítulam triénnem et capram trimam et aríetem annórum trium, túrturem quoque et colúmbam.” Qui tollens univérsa haec divísit ea per médium et utrásque partes contra se altrínsecus pósuit; aves autem non divísit. Descenderúntque vólucres super cadávera, et abigébat eas Abram. Cumque sol occúmberet, sopor írruit super Abram, et ecce horror magnus et tenebrósus invásit eum. Cum ergo occubuísset sol, facta est calígo tenebrósa, et appáruit clíbanus fumans et lampas ignis tránsiens inter divisiónes illas. In illo die pépigit Dóminus cum Abram foedus dicens: “Sémini tuo dabo terram hanc a flúvio Aegýpti usque ad magnum flúvium Euphráten.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 82: 19, 14
Sciant gentes, quóniam nomen tibi Deus: tu solus Altíssimus super omnem terram. V/. Deus meus, pone illos ut rotam, et sicut stípulam ante fáciem venti. Que toutes les nations sachent que Tu as pour nom Dieu, Toi seul es le Très -Haut sur toute le Terre. V/. Mon Dieu, fais-les tourner comme une roue, qu’ils soient emportés par le vent comme un fétu de paille.
Lectio II IIème lecture
Ad Philippenses (3,17-4,1)
Coimitatóres mei estóte, fratres, et observáte eos, qui ita ámbulant, sicut habétis formam nos. Multi enim ámbulant, quos saepe dicébam vobis, nunc autem et flens dico, inimícos crucis Christi, quorum finis intéritus, quorum deus venter et glória in confusióne ipsórum, qui terréna sápiunt.  Noster enim municipátus in caelis est, unde étiam salvatórem exspectámus Dóminum Iésum Christum, qui transfigurábit corpus humilitátis nostrae, ut illud confórme fáciat córpori glóriae suae secúndum operatiónem, qua possit étiam subícere sibi ómnia. Ítaque, fratres mei caríssimi et desideratíssimi, gáudium et coróna mea, sic state in Dómino, caríssimi! Mes frères, soyez mes imitateurs, et regardez ceux qui marchent selon le modèle que vous avez en nous. Car il y en a beaucoup, dont je vous ai souvent parlé, et dont je vous parle encore maintenant avec larmes, qui marchent en ennemis de la croix du Christ. Leur fin sera la perdition ; ils ont pour dieu leur ventre, ils mettent leur gloire dans ce qui est leur honte, et leurs pensées sont pour la terre. Quant à nous, notre vie est dans le ciel, d’où nous attendons comme sauveur Notre Seigneur Jésus-Christ, qui transformera notre corps d’humiliation, en le rendant semblable à son corps glorieux, par le pouvoir qu’il a de s’assujettir toutes choses. C’est pourquoi, mes frères très aimés et très désirés, qui êtes ma joie (gloire) et ma couronne, demeurez ainsi fermes dans le Seigneur, mes bien-aimés.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Tractus Tractus
Ps. 59, 4 et 6
Commovísti, Dómine, terram, et conturbásti eam. V/. Sana contritiónes eius, quia mota est. V/. Ut fúgiant a fácie arcus: ut liberéntur elécti tui.
Evangelium Evangile
Luc (9,28b-36)
In illo tempore: Assúmpsit Petrum et Ioánnem et Iacóbum et ascéndit in montem, ut oráret. Et facta est, dum oráret, spécies vultus eíus áltera, et vestítus eíus albus, refúlgens. Et ecce duo viri loquebántur cum illo, et erant Móyses et Elías, qui visi in glória dicébant éxodum eíus, quam completúrus erat in Ierusálem. Petrus vero et qui cum illo graváti erant somno; et evigilántes vidérunt glóriam eíus et duos viros, qui stabant cum illo. Et factum est, cum discéderent ab illo, ait Petrus ad Iésum: “Praecéptor, bonum est nos hic esse; et faciámus tria tabernácula: unum tibi et unum Móysi et unum Elíae”, nésciens quid díceret. Haec autem illo loquénte, facta est nubes et obumbrávit eos; et timuérunt intrántibus illis in nubem. Et vox facta est de nube dicens: “Hic est Fílius meus eléctus; ipsum audíte.” Et dum fíeret vox, invéntus est Iésus solus. Et ipsi tacuérunt et némini dixérunt in illis diébus quidquam ex his, quae víderant.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 47-48
Meditábor in mandátis tuis, quae diléxi valde: et levábo manus meas ad mandáta tua, quae diléxi. (T.P Allelúia). Je méditerai sur Tes commandements, car je les aime, et je lèverai mes mains vers Tes commandements que j’aime (T.P. Alléluia).
Communio Communion
Ps. 8, 2
Dómine, Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra! Seigneur, notre Seigneur, combien est admirable Ton nom par toute la terre.

Modifications aux messes lues :