Messe du samedi 4 mai 2019

Hebdomada II Paschae IIème semaine de Pâques
Sabbato Sabbato
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Apoc. 5, 9-10
REDEMÍSTI nos, Dómine, in sánguine tuo, ex omni tribu, et lingua, et pópulo, et natióne: et fecísti nos Deo nostro regnum. Ps. 88, 2 Misericórdias Dómini in aetérnum cantábo: in generatiónem et generatiónem annuntiábo veritátem tuam in ore meo. ℣. Glória Patri. Tu nous as rachetés, Seigneur, dans Ton sang, de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation; et Tu nous as faits roispour notre Dieu. Ps. 88,2 Je chanterai éternellement * les miséricordes du Seigneur; de génération en génération * ma bouche annoncera Ta vérité. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Depélle, Dómine, conscríptum peccáti lege chirógraphum, quod in nobis pascháli mystério per resurrectiónem Christi Fílii tui vacuásti. Qui tecum. Détruis, Seigneur, le chirographe écrit par la loi du péché,
que Tu as annulé pour nous dans le Mystère pascal
par la résurrection de Jésus-Christ, Ton Fils.
Vel:Ou :
Deus, qui misericórdiæ iánuam fidélibus tuis per paschália mystéria patére voluísti, réspice in nos et miserére nostri, ut, qui voluntátis tuæ viam, te donánte, séquimur, a vitæ numquam sémitis deviémur. Per Dóminum. Dieu, qui as voulu ouvrir à Tes fidèles la porte de la miséricorde, en souffrant les mystères de Pâques, regarde-nous et aie pitié de nous, afin que ceux qui, avec Ta bienveillance, suivons le chemin de Ta volonté ne dévient jamais du chemin de la vie.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (6,1-7)
In diébus illis, crescénte número discipulórum, factus est murmur Graecórum advérsus Hebrǽos, eo quod neglegeréntur in ministério cotidiáno víduae eórum. Convocántes autem Duódecim multitúdinem discipulórum, dixérunt: “Non est aequum nos derelinquéntes verbum Dei ministráre mensis; consideráte vero, fratres, viros ex vobis boni testimónii septem plenos Spíritu et sapiéntia, quos constituémus super hoc opus; nos vero oratióni et ministério verbi instántes érimus.” Et plácuit sermo coram omni multitúdine; et elegérunt Stéphanum, virum plenum fide et Spíritu Sancto, et Philíppum et Prochórum et Nicanórem et Timónem et Pármenam et Nicoláum prosélytum Antióchenum, quos statuérunt ante conspéctum apostólorum, et orántes imposuérunt eis manus. Et verbum Dei crescébat, et multiplicabátur númerus discipulórum in Ierusálem valde; multa étiam turba sacerdótum oboediébat fídei. En ces jours là, le nombre des disciples croissant, il s'éleva un murmure des Grecs contre les Hébreux, de ce que leurs veuves étaient négligées dans la distribution quotidienne. Choisissez donc parmi vous, frères, sept hommes de bon renom, pleins de l'Esprit-Saint et de sagesse, que nous préposions à cette oeuvre. Pour nous, nous nous appliquerons entièrement à la prière et au ministère de la parole. Ce discours plut à toute la multitude; et on élut Etienne, homme plein de foi et de l'Esprit-Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, prosélyte d'Antioche. On les présenta aux Apôtres, qui leur imposèrent les mains en priant. Cependant la parole du Seigneur se répandait de plus en plus, et le nombre des disciples augmentait beaucoup dans Jérusalem. Une foule considérable de prêtres obéissait aussi à la foi.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Surréxit Christus, qui creávit ómnia: et misértus est humáno géneri. ℟. Allelúia. ℣. Il est ressuscité, le Christ qui a créé toutes choses, et qui a eu pitié du genre humain.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum loánnem (6,16-21)
Ut sero factum est, descendérunt discípuli Iesu ad mare et, cum ascendíssent navem, veniébant trans mare in Caphárnaum. Et ténebræ iam factæ erant, et nondum vénerat ad eos Iésus. Mare autem, vento magno flante, exsurgébat. Cum remigássent ergo quasi stádia vigínti quinque aut trigínta, vident Iésum ambulántem super mare et próximum navi fíeri, et timuérunt. Ille autem dicit eis: “Ego sum, nolíte timére!” Volébant ergo accípere eum in navem, et statim fuit navis ad terram, in quam ibant.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Matth. 28, 2, 5 et 6
Angelus Dómini descéndit de cælo, et dixit muliéribus: Quem quǽritis, surréxit, sicut dixit, allelúia. L'ange du Seigneur descendit du ciel et dit aux femmes : Celui que vous cherchez est ressuscité comme Il l'avait dit, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO PASCHALIS II IIème PREFACE PASCALE
De vita nova in Christo Dela vie nouvelle dans le Christ
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre: Te quidem, Dómine, omni témpore confitéri, sed in hoc potíssimum gloriósius prædicáre, cum Pascha nostrum immolátus est Christus. Per quem in ætérnam vitam fílii lucis oriúntur, et regni cæléstis átria fidélibus reserántur.
Quia mors nostra est eius morte redémpta, et in eius resurrectióne vita ómnium resurréxit.
Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat.
Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes:
Vraiment il est digne et juste, équitable et salutaire : de Te louer en tout temps, Seigneur, mais plus encore de T'exalter en ce temps glorieux où Christ, notre Pâque, a été immolé. Par lui, les enfants de lumière s'éveillent à la vie éternelle, et les portes du royaume des cieux sont ouvertes aux fidèles ;
car notre mort a été surmontée dans Sa mort, et dans Sa glorieuse résurrection, toute vie est ressuscitée.
Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte.
Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 20, 27 Jn 20,27
Mitte manum tuam, et cognósce loca clavórum: et noli esse incrédulus, sed fidélis. Mets ici ta main, et touche la place des clous, alléluia ; et ne sois pas incrédule, mais croyant, alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Cf. 1 Petr 2, 9
Pópulus acquisitiónis, annuntiáte virtútes eius, qui vos de ténebris vocávit in admirábile lumen suum, allelúia.
Ant. ad communionem
Io 17, 24
Pater, quos dedísti mihi, volo ut ubi sum ego, et illi sint mecum, ut vídeant claritátem quam dedísti mihi, allelúia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word