Messe du mercredi 3 juillet 2019

Hebdomada XIII per annum XIIIème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
S. Thomae, apostoli St Thomas, apôtre
Festum Fête
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 138, 17
MIHI autem nimis honoráti sunt amíci tui, Deus: nimis confortátus est principátus eórum. Ps. ibid., 1-2 Dómine, probásti me, et cognovísti me: tu cognovísti sessiónem meam, et resurrectiónem meam. ℣. Glória Patri. Selon moi, Tes amis ont été plus qu’honorés, ô Dieu ; leur dignité de princes de l’Église a été puissamment établie. Ps. Seigneur, Tu m’as éprouvé et Tu m’as connu ; Tu as connu mon entrée dans le repos et ma résurrection future.
Collecta Collecte
Da nobis, omnípotens Deus, beáti Thomæ apóstoli festivitáte gloriári, ut eius semper et patrocíniis sublevémur, et vitam credéntes habeámus in nómine eius, quem ipse Dóminum agnóvit, Iesum Christum Fílium tuum. Qui tecum. Donne-nous, Dieu tout puissant, de célébrer glorieusement la fête du bienhereux apôtre Thomas, pour que sa protection nous soutienne toujours, et que nous ayons la foi dans le nom de celui qui'il a reconnu comme Seigneur, Jésus-Christ ton Fils.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolae beáti Pauli apóstoli ad Ephésios (2,19-22)
Fratres: Iam non estis extránei et ádvenae, sed estis concíves sanctórum et doméstici Dei, superaedificáti super fundaméntum apostólorum et prophetárum, ipso summo angulári lápide Christo Iésu, in quo omnis aedificátio compácta crescit in templum sanctum in Dómino, in quo et vos coaedificámini in habitáculum Dei in Spíritu. Frères : Vous n'êtes donc plus des étrangers et des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, et membres de la famille de Dieu, puisque vous avez été édifiés sur le fondement des Apôtres et des prophètes, le Christ Jésus étant Lui-même la pierre angulaire. En Lui, tout l'édifice, bien coordonné, grandit pour être un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous aussi, vous entrez dans sa structure, pour être une habitation de Dieu par l'Esprit-Saint.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 138, 17-18 Ps. 138,17-18
℟. Nimis honoráti sunt amíci tui, Deus: nimis confortátus est principátus eórum. ℣. Dinumerábo eos, et super arénam multiplicabúntur. ℟. O Dieu, que Tes amis sont singulièrement honorés. Leur empire s'est extraordinairement affermi. ℣. Si j'entreprends de les compter, leur nombre surpasse celui du sable de la mer.
Allelúia Alléluia
Ps. 32, 1 Ps. 32,1
℟. Allelúia. ℣. Gaudéte, iusti, in Dómino: rectos decet collaudátio. ℟. Alléluia. ℣. Réjouissez-vous, justes, das le Seigneur. Aux hommes droits sied la louange.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum loánnem (20,24-29)
Thomas, unus ex Duódecim, qui dícitur Dídymus, non erat cum eis, quando venit Iésus. Dicébant ergo ei álii discípuli: “Vídimus Dóminum!” Ille autem dixit eis: “Nísi vídero in mánibus eíus signum clavórum et mittam dígitum meum in signum clavórum et mittam manum meam in latus eíus, non credam.”  Et post dies octo íterum erant discípuli eíus intus, et Thomas cum eis. Venit Iésus iánuis clausis et stetit in médio et dixit: “Pax vobis!” Deínde dicit Thomae: “Infer dígitum tuum huc et vide manus meas et affer manum tuam et mitte in latus meum; et noli fíeri incrédulus sed fidélis!” Respóndit Thomas et dixit ei: “Dóminus meus et Deus meus!” Thomas, l'un des douze, appelé Didyme, n'était pas avec eux lorsque Jésus vint. Les autres disciples lui dirent donc: Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit: Si je ne vois dans Ses mains le trou des clous, et si je ne mets mon doigt à la place des clous, et si je ne mets ma main dans Son côté, je ne croirai point. Huit jours après, les disciples étaient enfermés de nouveau, et Thomas avec eux. Jésus vint, les portes étant fermées; et Il Se tint au milieu d'eux, et dit: La paix soit avec vous! Ensuite Il dit à Thomas: Introduis ton doigt ici, et vois Mes mains; approche aussi ta main, et mets-la dans Mon côté; et ne sois pas incrédule, mais fidèle. Thomas répondit, et Lui dit: Mon Seigneur et mon Dieu! Jésus lui dit: Parce que tu M'as vu, Thomas, tu as cru; heureux ceux qu n'ont pas vu, et qui ont cru!
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium
Offertoire
Ps. 18, 5
In omnem terram exívit sonus eórum: et in fines orbis terrae verba eórum. Leur bruit s’est répandu dans toute la terre, et leurs paroles jusqu’aux extrémités du monde.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Débitum tibi, Domine, nostrre réddimus servitútis, supplíciter exorántes, ut in nobis tua múnera tueáris, qui in confessióne beáti Thomae apóstoli laudis tibi hóstias immolámus. Per Christum.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO I DE APOSTOLIS Ière PREFACE DES APOTRES
De Apostolis pastoribus populi Dei Des apôtres, pasteurs du peuple de Dieu
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre, nos tibi semper et ubíque grátias ágere: Dómine, sancte Pater, omnípotens ætérne Deus:
Qui gregem tuum, Pastor ætérne, non déseris, sed per beátos Apóstolos contínua protectióne custódis, ut iísdem rectóribus gubernétur, quos Fílii tui vicários eídem contulísti præésse pastóres.
Et ídeo cum Angelis et Archángelis, cum Thronis et Dominatiónibus, cumque omni milítia cæléstis exércitus, hymnum glóriæ tuæ cánimus, sine fine dicéntes:
Vraiment, il est digne et juste, équitable et salutaire, pour nous, toujours et partout de Te rendre grâces : Dieu éternel et tout-puissant :
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communio Communion
Ioann. 20, 27 Jn 20,27
Mitte manum tuam, et cognósce loca clavórum: et noli esse incrédulus, sed fidélis. Mets ici ta main, et touche la place des clous, alléluia ; et ne sois pas incrédule, mais croyant, alléluia, alléluia.
Post communionem Post communion
Deus, cuius Unigéniti Corpusin hoc veráciter suscípimus sacraménto, præsta, quáesumus, ut, quem Dóminum Deúmque nostrum cum apóstolo Thoma fide cognóscimus, ipsum ópere quoque profiteámur et vita. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum
Ps 117,28
Deus meus es tu, et confitébor tibi: Deus meus es tu, et exaltábo te; confitébor tíbi, quóniam factus es míhi in salútem.
Psalmus responsorius
Ps 116, 1.2 (℟.: Mc 16, 15 )
℟. Eúntes in mundum univérsum, prædicáte Evangélium.
Vel: Allelúia.
Laudáte Dóminum, omnes gentes,
collaudáte eum, omnes pópuli, ℟.
quoniam confirmáta est super nos misericórdia eíus,
et véritas Dómini manet in aetérnum
Allelúia
lo 20, 29
℟. Allelúia. ℣. Quia vidísti me, Thoma, credidísti,
dicit Dóminus; beáti qui non vidérunt et credidérunt.
Ant. ad communionem
Cf. Io 2'0, 27
Mítte manum tuam, et cognósce loca clavórum : et noli esse incrédulus, sed fidélis.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word