Messe du mercredi 10 juillet 2019 -

Hebdomada XIV per annum XIVème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi


Introitus Introït
Ps. 47, 10-11
SUSCÉPIMUS, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui: secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terrae: iustítia plena est déxtera tua. Ps. ibid., 2 Magnus Dóminus, et laudábilis nimis: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. V/. Glória Patri. Nous avons reçu, ô Dieu, Ta miséricorde au milieu de Ton temple : comme Ton nom, ô Dieu, Ta louange s’étend jusqu’aux extrémités de la terre, Ta droite est pleine de justice. Ps. Le Seigneur est grand et très digne de louange : dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Deus, qui in Fílii tui humilitáte iacéntem mundum erexísti, fidélibus tuis sanctam concéde lætítiam, ut, quos eripuísti a servitúte peccáti, gáudiis fácias pérfrui sempitérnis. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Ô Dieu, qui par l'abaissement de Ton Fils as relevé le monde abattu, accorde [Ta] sainte joie à Tes fidèles, afin de faire jouir des joies éternelles ceux que Tu as arrachés à la servitude du péché. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Lectio libri Génesis (41,55-57;42,5-7a. 17-24a)
In diébus illis: Esuriénte terra Aegypti, clamávit pópulus ad pharaónem aliménta petens. Quibus ille respóndit: “Ite ad Ióseph et, quidquid vobis díxerit, fácite.” Et inváluit fames in omni terra Aegýpti; aperuítque Ióseph univérsa hórrea et vendébat Aegýptiis; nam et illos opprésserat fames. Omnésque provínciae veniébant in Aegýptum, ut émerent escas apud Ióseph, quia inópia invalúerat in univérsa terra. Et ingréssi sunt fílii Iacob terram Aegýpti cum áliis, qui pergébant ad eméndum. Erat autem fames in terra Chánaan. Et Ióseph erat princeps in terra Aegýpti, atque ad eíus nutum fruménta pópulis vendebántur. Cumque veníssent et adorássent eum fratres sui proni in terram,  et agnovísset eos, quasi ad aliénos dúrius loquebátur intérrogans eos: “Unde venístis?”. Qui respondérunt: " De terra Chánaan, ut emámus víctui necessária ". Trádidit ergo illos custódiae tribus diébus.  Die autem tértio edúctis de cárcere, ait: “Fácite, quae dixi, et vivétis; Deum enim tímeo. Si sincéri estis, frater vester unus ligétur in cárcere; vos autem ábite et ferte fruménta, quae emístis, in domos vestras, et fratrem vestrum mínimum ad me addúcite, ut possim vestros probáre sermónes, et non moriámini.” Fecérunt, ut díxerat, et locúti sunt ad ínvicem: “Mérito haec pátimur, quia peccávimus in fratrem nostrum vidéntes angústiam ánimae illíus, cum deprecarétur nos, et non audívimus. Idcírco venit super nos ista tribulátio.” Et Ruben ait: “Númquid non dixi vobis: Nolíte peccáre in púerum? Et non audístis me. En sanguis eíus exquíritur.”  Nesciébant autem quod intellégeret Ióseph, eo quod per interprétem loquebátur ad eos. Avertítque se parúmper et flevit; et revérsus locútus est ad eos. En ces jours là : Quand le peuple de ce pays fut aussi pressé de la famine, il cria vers le Pharaon et lui demanda de quoi vivre. Mais il leur dit: Allez à Joseph, et faites tout ce qu'il vous dira. Cependant la famine croissait tous les jours dans toute la terre; et Joseph, ouvrant tous les greniers, vendait du blé aux Égyptiens, parce qu'ils étaient tourmentés eux-mêmes de la famine. Et on venait de toutes les provinces en Egypte pour acheter de quoi vivre, et pour trouver quelque soulagement dans la rigueur de cette famine. Ils entrèrent dans l’Egypte avec les autres qui y allaient pour y acheter du blé ; car la famine était dans le pays de Chanaan. Or Joseph commandait dans toute l’Egypte, et le blé ne se vendait aux peuples que par son ordre (sa volonté). Ses frères s’étant prosternés devant lui, il les reconnut ; et, leur parlant assez rudement, comme à des étrangers, il leur dit : D’où venez-vous ? Ils lui répondirent : Du pays de Chanaan, pour acheter ici de quoi vivre. Il les fit donc mettre en prison pour trois jours. Et (Mais) le troisième jour, il les fit sortir de prison et il leur dit : Faites ce que je vous dis, et vous vivrez ; car je crains Dieu. Si vous venez ici dans un esprit de paix, que l’un de vos frères demeure enchaîné dans la prison ; pour vous, allez-vous-en, emportez dans votre pays le blé que vous avez acheté, et (mais) amenez-moi le dernier de vos frères, afin que je puisse reconnaître si ce que vous dites est véritable, et que vous ne mouriez point. Ils firent ce qu’il leur avait ordonné. Et ils se disaient l’un à l’autre : C’est justement que nous souffrons tout cela, parce que nous avons péché contre notre frère, et que, voyant l’angoisse de son âme lorsqu’il nous implorait, nous ne l’avons pas écouté ; c’est pour cela que nous sommes tombés dans cette affliction. Ruben, l’un d’entre eux, leur disait : Ne vous ai-je pas dit : Ne commettez pas un si grand crime (péchez pas) contre cet enfant ? et vous ne m’avez point écouté. C’est son sang maintenant que Dieu (qu’on) nous redemande. Ils ne savaient pas que Joseph les comprenait, parce qu’il leur parlait par un interprète. Mais il s’éloigna quelques instants, et il pleura. Et étant revenu, il leur parla de nouveau.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 30, 3
R/. Esto mihi in Deum protectórem, et in locum refúgii, ut salvum me fácias. V/. Ps. 70, 1 Deus, in te sperávi: Dómine, non confúndar in aetérnum. Sois-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge afin que Tu me sauves. O Dieu, j’ai espéré en Toi, Seigneur : que je ne sois pas à jamais confondu.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 47, 2
R/. Allelúia. V/. Magnus Dóminus, et laudábilis valde: in civitáte Dei nostri, in monte sancto eius. R/. Alléluia. V/. Le Seigneur est grand, et digne de toute louange, dans la cité de notre Dieu, sur Sa sainte montagne.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Mattháeum (10,1-7)
In illo tempore: Convocátis Iesus Duódecim discípulis suis, dedit illis potestátem spirítuum immundórum, ut eícerent eos et curárent omnem languórem et omnem infirmitátem. Duódecim autem apostólorum nómina sunt haec: primus Simon, qui dícitur Petrus, et Andréas frater eíus, et Iacóbus Zebedǽi et Ioánnes frater eíus, Philíppus et Bartholomǽus, Thomas et Matthǽus publicánus, Iacóbus Alphǽi et Thaddǽus, Simon Chananǽus et Iúdas Iscariótes, qui et trádidit eum. Hos Duódecim misit Iésus praecípiens eis et dicens: “In viam géntium ne abiéritis et in civitátes Samaritanórum ne intravéritis; sed pótius ite ad oves, quae periérunt domus Israel. Eúntes autem praedicáte dicéntes: ‘Appropinquávit regnum caelórum.’ En ce temps là : ayant appelé Ses douze disciples, Jésus leur donna puissance sur les esprits impurs, pour les chasser et pour guérir toute langueur et toute infirmité. Or, voici les noms des douze apôtres: Le premier, Simon, qui est appelé Pierre, et André son frère; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère; Philippe et Barthélemy; Thomas et Matthieu le publicain; Jacques, fils d'Alphée, et Thaddée; Simon le Cananéen, et Judas Iscariote, qui Le trahit. Jésus envoya ces douze, en leur donnant ces instructions: N'allez pas vers les gentils, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains; mais allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël. Et en y allant, prêchez, et dites: Le royaume des Cieux est proche.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 17, 28 et 32
Pópulum húmilem salvum fácies, Dómine, et óculos superbórum humiliábis: quóniam quis Deus praeter te, Dómine ? Tu sauveras le peuple qui est humble, Seigneur et Tu humilieras les yeux des superbes. Car qui est Dieu, si ce n'est le Seigneur ?
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Oblátio nos, Dómine, tuo nómini dicáta puríficet, et de die in diem ad cæléstis vitæ tránsferat actiónem. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 33, 9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus: beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est doux. Heureux est l'homme qui espère en Lui.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Tantis, Dómine, repléti munéribus, præsta, quæsumus, ut et salutária dona capiámus, et a tua numquam laude cessémus. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 47, 101
Suscépimus, Deus, misericórdiam tuam in médio templi tui. Secúndum nomen tuum, Deus, ita et laus tua in fines terræ; iustítia plena est déxtera tua.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 33, 9
Gustáte et vidéte, quóniam suávis est Dóminus; beátus vir, qui sperat in eo.
Vel: Mt 11, 28
Veníte ad me, omnes qui laborátis et oneráti estis, et ego refíciam vos, dicit Dóminus.