Messe du dimanche 21 juillet 2019 - XVIème dimanche dans l'année

Hebdomada XVI per annum XVIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
Dominica XVI per annum XVIème dimanche dans l'année


Introitus Introït
Ps. 53, 6-7
ECCE Deus ádiuvat me, et Dóminus suscéptor est ánimae meae: avérte mala inimícis meis, et in veritáte tua dispérde illos, protéctor meus, Dómine. Ps. ibid., 3 Deus, in nómine tuo salvum me fac: et in virtúte tua líbera me. V/. Glória Patri. Voici que Dieu vient à mon aide, et que le Seigneur est le protecteur de ma vie. Fais retomber les maux sur mes ennemis, et exterminez-les dans Ta vérité. Ps. ibid. 3 O Dieu, sauve-moi par Ton Nom, et rends-moi justice par Ta puissance. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Propitiáre, Dómine, fámulis tuis, et clémenter grátiæ tuæ super eos dona multíplica, ut, spe, fide et caritáte fervéntes, semper in mandátis tuis vígili custódia persevérent. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Sois favorable à Tes serviteurs, Seigneur, et dans Ta bonté, multiplie sur eux les dons de Ta grâce ; ainsi, enflammés par l'espérance, la foi et la charité, qu'ils soient toujours attentifs à garder Tes commandements. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri Génesis (18,1-10a)
In diebus illis: Appáruit ei Dóminus iúxta Quercus Mambre sedénti in óstio tabernáculi sui in ipso fervóre diéi. Cumque elevásset óculos, apparuérunt ei tres viri stantes prope eum. Quos cum vidísset, cucúrrit in occúrsum eórum de óstio tabernáculi et adorávit in terram et dixit: “Dómine mi, si invéni grátiam in óculis tuis, ne tránseas servum tuum; afferátur pauxíllum aquae, et laváte pedes vestros et requiéscite sub árbore. Ponámque buccéllam panis, et confortáte cor vestrum, póstea transíbitis; idcírco enim declinástis ad servum vestrum.” Qui dixérunt: “Fac ut locútus es.” Festinávit Ábraham in tabernáculum ad Saram dixítque: “Accélera, tria sata símilae commísce et fac subcinerícios panes.” Ipse vero ad arméntum cucúrrit et tulit inde vítulum tenérrimum et óptimum dedítque púero; qui festinávit et coxit illum. Tulit quoque butýrum et lac et vítulum, quem cóxerat, et pósuit coram eis. Ipse vero stabat iúxta eos sub árbore; et comedérunt. Dixerúntque ad eum: “Ubi est Sara uxor tua?” Ille respóndit: “Ecce in tabernáculo est.” Cui dixit: “Revértens véniam ad te témpore isto, et habébit fílium Sara uxor tua.” En ces jours là : Le Seigneur apparut à Abraham en (dans) la vallée de Mambré, lorsqu’il était assis à la porte de sa tente dans la (plus) grande chaleur du jour. Abraham ayant levé les yeux, trois hommes lui apparurent, debout près de lui. Aussitôt qu’il les eut aperçus, il courut de la porte de sa tente au-devant d’eux, et se prosterna en terre. Et il dit : Seigneur, si j’ai trouvé grâce devant tes yeux, ne passe pas devant ton serviteur sans t’arrêter. Je vous apporterai un peu d’eau pour laver vos pieds, et vous vous reposerez sous cet arbre ; je vous servirai (aussi) un peu de pain pour reprendre vos forces ; et vous continuerez ensuite votre chemin : car c’est pour cela que vous êtes venus vers votre serviteur. Ils lui répondirent : Fais ce que tu as dit. Abraham entra promptement dans sa tente, et dit à Sara : Pétris vite trois mesures de farine, et fais cuire des pains sous la cendre. Il courut en même temps à son troupeau, et il y prit un veau très tendre et excellent qu’il donna à un serviteur, qui se hâta de le faire cuire. Ayant pris ensuite du beurre et du lait, avec le veau qu’il avait fait cuire, il le servit devant eux ; et lui, cependant, se tenait debout auprès d’eux sous l’arbre. Après qu’ils eurent mangé, ils lui dirent : Où est Sara ta femme ? Il leur répondit : Elle est dans la tente. L’un d’eux dit à Abraham : Je reviendrai te voir dans un an, en ce même temps, et Sara ta femme aura un fils.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 8, 2
R/. Dómine Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra ! V/. Quóniam eleváta est magnificéntia tua super caelos. R/. Seigneur, notre Maître, que Ton Nom est admirable dans toute la terre! V/. Car Ta magnificence est élevée au-dessus des cieux.
Lectio II IIème lecture
Léctio Epistolae beáti Pauli apóstoli ad Colossénses (1,24-28)
Fratres: Nunc gáudeo in passiónibus pro vobis et adímpleo, ea quae desunt passiónum Christi in carne mea pro córpore eíus, quod est ecclésia, cuíus factus sum ego miníster secúndum dispensatiónem Dei, quae data est mihi in vos, ut ímpleam verbum Dei; mystérium, quod abscónditum fuit a sǽculis et generatiónibus, nunc autem manifestátum est sanctis eíus, quibus vóluit Deus notas fácere divítias glóriae mystérii huíus in géntibus, quod est Christus in vobis, spes glóriae; quem nos annuntiámus, commonéntes omnem hóminem et docéntes omnem hóminem in omni sapiéntia, ut exhibeámus omnem hóminem perféctum in Christo. Frères : Maintenant je me réjouis dans mes souffrances pour vous, et ce qui manque aux souffrances du Christ, je le complète dans ma chair pour son corps, qui est l’Eglise, dont je suis devenu le ministre, selon la charge que Dieu m’a donnée relativement à vous, pour que j’annonce pleinement la parole de Dieu, le mystère qui a été caché aux (dès l’origine des) siècles et aux générations, mais qui maintenant a été manifesté à ses saints, auxquels Dieu a voulu faire connaître quelles sont les richesses de la gloire de ce mystère parmi les Gentils (nations), à savoir, le Christ en vous, (pour) l’espérance de la gloire. C’est lui que nous (vous) annonçons, reprenant tout homme, et instruisant tout homme en toute sagesse, afin que nous rendions tout homme parfait en Jésus-Christ.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Allelúia. Allelúia.
Ps. 58, 2
R/. Allelúia. V/. Eripe me de inimícis meis, Deus meus: et ab insurgéntibus in me líbera me. R/. Alléluia. V/. Sauve-moi des mains de mes ennemis, ô mon Dieu, et délivre-moi de ceux qui se lèvent contre moi.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (10,38-42)
In illo tempore: Intrávit Iesus in quoddam castéllum, et múlier quaedam Martha nómine excépit illum. Et huic erat soror nómine María, quae étiam sedens secus pedes Dómini audiébat verbum illíus. Martha autem satagébat circa frequens ministérium; quae stetit et ait: “Dómine, non est tibi curae quod soror mea relíquit me solam ministráre? Dic ergo illi, ut me adiúvet.” Et respóndens dixit illi Dóminus: “Mártha, Martha, sollícita es et turbáris erga plúrima, porro unum est necessárium; María enim óptimam partem elégit, quae non auferétur ab ea.” En ce temps là : tandis qu’ils étaient en chemin, Jésus entra dans un bourg ; et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison.  Et elle avait une sœur, nommée Marie, qui, assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole ; mais Marthe s’empressait aux soins multiples du service. Elle s’arrêta, et dit : Seigneur, n’as-Tu aucun souci de ce que ma sœur me laisse servir seule ? Dis-lui donc de m’aider. (Mais) Le Seigneur, répondant, lui dit : Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu te troubles pour beaucoup de choses. Or une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, qui ne lui sera pas ôtée.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 18, 9, 10, 11 et 12
Iustítiae Dómini rectae, laetificántes corda, et iudícia eius dulcióra super mel et favum: nam et servus tuus custódit ea. Les justices du Seigneur sont droites, elles réjouissent les coeurs; et Ses préceptes sont plus doux que le miel et qu'un rayon plein de miel. Aussi Ton serviteur les observe.
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Deus, qui legálium differéntiam hostiárum uníus sacrifícii perfectióne sanxísti, áccipe sacrifícium a devótis tibi fámulis, et pari benedictióne, sicut múnera Abel, sanctífica, ut, quod sínguli obtulérunt ad maiestátis tuæ honórem, cunctis profíciat ad salútem. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 50, 21
Acceptábis sacrifícium iustítiae, oblatiónes, et holocáusta, super altáre tuum, Dómine. Tu agréeras un sacrifice de justice, les oblations et les holocaustes sur Ton autel.
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Pópulo tuo, quæsumus, Dómine, adésto propítius, et, quem mystériis cæléstibus imbuísti, fac ad novitátem vitæ de vetustáte transíre. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 53, 6.8
Ecce Deus ádiuvat me, et Dóminus suscéptor est ánimæ meæ. Voluntárie sacrificábo tibi, et confitébor nómini tuo, Dómine, quóniam bonum est.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Ps 110, 4-5
Memóriam fecit mirabílium suórum miséricors et miserátor Dóminus; escam dedit timéntibus se.
Vel: Ap 3, 20
Ecce sto ad óstium et pulso, dicit Dóminus: si quis audíerit vocem meam, et aperúerit mihi iánuam, intrábo ad illum, et cenábo cum illo, et ipse mecum.