Messe du mercredi 14 août 2019 - St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Memoria Mémoire


Introitus Introït
Dan. 3, 84 et 87
SACERDÓTES Dei, benedícite Dóminum: sancti et húmiles corde, laudáte Deum. Ibid., 57 Benedícite, ómnia ópera Dómini, Dómino: laudáte et superexaltáte eum in saécula. V/. Glória Patri. Prêtres du Seigneur, bénissez le Seigneur : saints et humbles de cœur, louez Dieu. V/. Ibid., 57. Œuvres du Seigneur, louez toutes le Seigneur : louez-le, et exaltez-le à jamais. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, qui sanctum Maximiliánum Maríam, presbyterum et mártyrem, amóre Vírginis Immaculátæ succénsum, animárum zelo et próximi dilectióne replevísti, concéde propítius, ut, eo intercedénte, pro tua gloria in servítio hóminum strénue laborántes, usque ad mortem Fílio tuo conformári valeámus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu, qui as rempli de zèle pour les âmes et d'amour pour le prochain saint Maximilien-Marie, prêtre et martyr, embrasé d'amour pour la Vierge Immaculée, accorde-nous dans Ta bonté, et par son intercession, de nous dépenser sans compter au service des hommes, et d'être conformés à Ton Fils jusque dans la mort. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Graduale Graduel
Ps. 22, 4
R/. Si ámbulem in médio umbrae mortis, non timébo mala: quóniam tu mecum es, Dómine. V/. Virga tua, et báculus tuus, ipsa me consoláta sunt. R/. Quand même je marcherais au milieu de l’ombre de la mort, je ne craindrais aucun mal, car Tu es avec moi. V/. Ta houlette et Ton bâton m’ont consolé.
Allelúia Alléluia
Iac. 1, 12
R/. Allelúia. V/. Beátus vir, qui suffert tentatiónem: quóniam cum probátus fúerit, accípiet corónam vitae. R/. Alléluia V/. Heureux l'homme qui souffre patiemment l'épreuve, car, lorsqu'il aura été éprouvé, il recevra la couronne de vie.
Offertorium Offertoire
Ps. 62, 2 et 5
Deus, Deus meus, ad te de luce vígilo: et in nómine tuo levábo manus meas, allelúia. O Dieu, mon Dieu, je veille aspirant à Toi dès l'aurore ; et à Ton nom j'élève les mains, alléluia.
Communio Communion
Sap. 3, 4, 5 et 6
Et si coram homínibus torménta passi sunt, Deus tentávit eos: tamquam aurum in fornáce probávit eos, et quasi holocáusta accépit eos. S’ils ont souffert des tourments devant les hommes, c’est que Dieu les a éprouvés, Il les a mis à l’épreuve comme l’or dans la fournaise, et Il les a agréés comme une hostie d’holocauste.