Messe du mardi 15 octobre 2019 - Ste Thérèse d’Avila, vierge et docteur de l'Église

Hebdomada XXVIII per annum XXVIIIème semaine dans l'année
Feria III Mardi
S. Teresiae a Iesu, virginis et Ecclesiae doctoris Ste Thérèse d’Avila, vierge et docteur de l'Église
Memoria Mémoire


Introitus Introït
Ps. 44, 8
DILEXÍSTI iustítiam, et odísti iniquitátem: proptérea unxit te Deus, Deus tuus, óleo laetítiae prae consórtibus tuis. (T. P. Allelúia, allelúia.) Ps. ibid., 2 Eructávit cor meum verbum bonum: dico ego ópera mea Regi. V/. Glória Patri. Tu as aimé la justice et haï l’iniquité : c’est pourquoi, Dieu, ton Dieu, t'a oint d’une huile d’allégresse d’une manière plus excellente que tous tes compagnons. (T.P. Alléluia, alléluia.). Ps. De mon cœur a jailli une bonne parole : c’est au roi que je raconte mes œuvres.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Deus, qui per Spíritum tuum beátam Terésiam suscitásti, ut requiréndæ perfectiónis sémitam Ecclésiæ manifestáret, da nobis et cæléstis eius doctrínæ pábulo semper nutríri, et veræ sanctitátis desidério accéndi. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. O Dieu, qui par Ton Esprit, as suscité la bienheureuse Thérèse pour montrer à l’Église le chemin de la perfection et les moyens de la rechercher ; puissions-nous toujours trouver notre nourriture dans sa doctrine spirituelle et brûler du désir de la véritable sainteté. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Ad Romanos (8,22-27)
Fratres: Scimus quod omnis creatúra congemíscit et compartúrit usque adhuc; non solum autem, sed et nos ipsi primítias Spíritus habéntes, et ipsi intra nos gémimus adoptiónem filiórum exspectántes, redemptiónem córporis nostri. Spe enim salvi facti sumus; spes autem, quae vidétur, non est spes; nam, quod videt, quis sperat? Si autem, quod non vidémus, sperámus, per patiéntiam exspectámus. Simíliter autem et Spíritus adiúvat infirmitátem nostram; nam quid orémus, sicut opórtet, nescímus, sed ipse Spíritus interpéllat gemítibus inenarrabílibus; qui autem scrutátur corda, scit quid desíderet Spíritus, quia secúndum Deum póstulat pro sanctis. Frères : nous savons que toute créature gémit et est dans le travail de l’enfantement jusqu'à cette heure. Et non seulement elle(s), mais nous aussi, qui avons les prémices de l’Esprit, nous aussi nous gémissons en nous-mêmes, attendant l’adoption des enfants de Dieu, la rédemption de notre corps. Car c’est en espérance que nous sommes (avons été) sauvés. Or l’espérance que l’on voit n’est plus de l’espérance ; car ce qu’on voit, peut-on l’espérer ? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l’attendons avec patience. De même aussi l’Esprit vient en aide à notre faiblesse : car nous ne savons pas ce que nous devons demander dans nos prières ; mais l’Esprit lui-même intercède pour nous par des gémissements ineffables (inénarrables, note). Et celui qui scrute les cœurs connaît les désirs de l’Esprit, parce que c’est selon Dieu qu’il intercède pour les saints.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 44, 5
R/. Spécie tua, et pulchritúdine tua inténde, próspere procéde, et regna. V/. Propter veritátem, et mansuetúdinem, et iustítiam: et dedúcet te mirabíliter déxtera tua. R/. Avec Ta gloire et Ta majesté, avance, marche victorieusement, et règne, V/. Pour la vérité, la douceur et la justice; et Ta droite Te conduira merveilleusement.
Allelúia Alléluia
Ps. 44, 15 et 16
R/. Allelúia. V/. Adducéntur Regi vírgines post eam: próximae eius afferéntur tibi in laetítia. R/. Alléluia. V/. Des vierges seront amenées au Roi après elle; ses compagnes Te seront présentées dans la joie.
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum loánnem (15,1-8)
In illo tempore: Dixit Iesus discipulis suis: Ego sum vitis vera, et Pater meus agrícola est. Omnem pálmitem in me non feréntem fructum tollit eum; et omnem, qui fert fructum, purgat eum, ut fructum plus áfferat. Iam vos mundi estis propter sermónem, quem locútus sum vobis. Manéte in me, et ego in vobis. Sicut palmes non potest ferre fructum a semetípso, nisi mánserit in vite, sic nec vos, nisi in me manséritis. Ego sum vitis, vos pálmites. Qui manet in me, et ego in eo, hic fert fructum multum, quia sine me nihil potéstis fácere. Si quis in me non mánserit, missus est foras sicut palmes et áruit; et cólligunt eos et in ignem mittunt, et ardent. Si manséritis in me, et verba mea in vobis mánserint, quodcúmque voluéritis, pétite, et fiet vobis. In hoc clarificátus est Pater meus, ut fructum multum afferátis et efficiámini mei discípuli. En ce temps là : Jésus dit à Ses disciples : Je suis la vraie vigne, et Mon Pére est le vigneron. Tout sarment qui ne porte pas de fruit en Moi, Il le retranchera; et tout sarment qui porte du fruit, Il l'émondera, afin qu'il porte plus de fruit. Vous êtes déjà purs, à cause de la parole que Je vous ai annoncée. Demeurez en Moi, et Je demeurerai en vous. Comme le sarment ne peut de lui-même porter du fruit, s'il ne demeure attaché au cep, ainsi vous ne le pouvez pas non plus, si vous ne demeurez en Moi. Je suis la vigne, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en Moi, et Moi en lui, porte beaucoup de fruit; car, sans Moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu'un ne demeure pas en Moi, il sera jeté dehors comme le sarment, et il séchera; puis on le ramassera, et on le jettera au feu, et il brûlera. Si vous demeurez en Moi, et que Mes paroles demeurent en vous, vous demanderez tout ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. En ceci mon Père sera glorifié, que vous portiez beaucoup de fruit, et que vous deveniez Mes disciples.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 44, 10
Fíliae regum in honóre tuo, ástitit regína a dextris tuis in vestítu deauráto, circúmdata varietáte. (T. P. Allelúia.) Les filles des rois en Ton honneur, la reine se tient à Ta droite, en vêtements tissus d'or, couverte de broderies.
Communio Communion
Matth. 25, 4 et 6
Quinque prudéntes vírgines accepérunt óleum in vasis suis cum lampádibus: média autem nocte clamor factus est: Ecce sponsus venit: exíte óbviam Christo Dómino. (T. P. Allelúia.) Les cinq vierges sages prirent de l'huile dans leurs vases avec leurs lampes : au milieu de la nuit, un cri se fit entendre: Voici l'époux qui vient; allez au-devant du Christ Seigneur. (T.P. Alléluia).