Messe du lundi 21 octobre 2019 -

Hebdomada XXIX per annum XXIXème semaine dans l'année
Feria II Lundi


Introitus Introït
Ps. 16, 6 et 8
EGO clamávi, quóniam exaudísti me, Deus: inclína aurem tuam, et exáudi verba mea: custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi: sub umbra alárum tuárum prótege me. Ps. ibid., 1 Exáudi, Dómine, iustítiam meam: inténde deprecatiónem meam. V/. Glória Patri. J'ai crié, mon Dieu, parce que Tu m'as exaucé: * incline vers moi Ton oreille, et exauce mes paroles. Comme la prunelle de l’œil, protège-moi à l'ombre de Tes ailes. Ps. Exauce, Seigneur, ma justice; sois attentif à ma supplication. V/. Gloire au Père.
OrémusPrions
Collecta
Collecte
Collecta
Omnípotens sempitérne Deus, fac nos tibi semper et devótam gérere voluntátem, et maiestáti tuæ sincéro corde servíre. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu éternel et tout-puissant, fais que toujours nous Te montrions une ardeur dévouée et que nous nous mettions au service de Ta majesté avec un cœur sans partage. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Ad Romanos (4,20-25)
Fratres: In repromissióne autem Dei non haesitávit diffidéntia, sed confortátus est fide, dans glóriam Deo, et pleníssime sciens quia, quod promísit, potens est et fácere. Ídeo et reputátum est illi ad iustítiam. Non est autem scriptum tantum propter ipsum: reputátum est illi, sed et propter nos, quibus reputábitur, credéntibus in eum, qui suscitávit Iésum Dóminum nostrum a mórtuis, qui tráditus est propter delícta nostra et suscitátus est propter iustificatiónem nostram.
Verbum Domini. R/. Deo gratias.Parole du Seigneur. R/. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 85, 2 et 6
R/. Salvum fac servum tuum, Deus meus, sperántem in te. V/. Auribus pércipe, Dómine, oratiónem meam. R/. Sauve, mon Dieu, Ton serviteur qui espère en Toi. V/. Prête l'oreille, Seigneur, à ma prière.
Allelúia Alléluia
Ps. 145,2-3
R/. Allelúia R/. Alléluia
V/. Lauda, ánima mea, Dóminum: laudábo Dóminum in vita: psallam Deo meo, quámdiu ero. V/. O mon âme, loue le Seigneur. Je louerai le Seigneur pendant ma vie;
Evangelium Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (12,13-21)
In illo tempore: Ait Iesu quidam de turba: “Magíster, dic fratri meo, ut dívidat mecum hereditátem.” At ille dixit ei: “Hómo, quis me constítuit iúdicem aut divisórem super vos?” Dixítque ad illos: “Vidéte et cavéte ab omni avarítia, quia si cui res abúndant, vita eíus non est ex his, quae póssidet.” Dixit autem similitúdinem ad illos dicens: “Hóminis cuiúsdam dívitis úberes fructus ager áttulit. Et cogitábat intra se dicens: ‘Quid fáciam, quod non hábeo, quo cóngregem fructus meos?’ Et dixit: ‘Hoc fáciam: déstruam hórrea mea et maióra aedificábo et illuc congregábo omne tríticum et bona mea; et dicam ánimae meae: Ánima, habes multa bona pósita in annos plúrimos; requiésce, cómede, bibe, epuláre.’ Dixit autem illi Deus: ‘Stúlte! Hac nocte ánimam tuam repétunt a te; quae autem parásti, cuíus erunt?’ Sic est qui sibi thesaurízat et non fit in Deum dives.” En ce temps là : Quelqu’un de la foule dit à Jésus : Maître, dites à mon frère de partager avec moi notre héritage. Mais Jésus lui répondit : Homme, qui M’a établi sur vous juge ou faiseur de partages ? Puis Il leur dit : Voyez, et gardez-vous de toute avarice ; car un homme fût-il dans l’abondance, sa vie ne dépend pas des biens qu’il possède. Il leur dit ensuite cette parabole : Le champ d’un homme riche lui rapporta des fruits abondants. Et il pensait en lui-même, disant : Que ferai-je ? car je n’ai pas où serrer mes fruits. Et il dit : Voici ce que je ferai : j’abattrai mes greniers et j’en bâtirai de plus grands, et j’y amasserai tous mes produits et mes biens. Et je dirai à mon âme : Mon âme, tu as beaucoup de biens en réserve pour de nombreuses années ; repose-toi, mange, bois, fais bonne chère. Mais Dieu lui dit : Insensé, cette nuit même on te redemandera ton âme ; et ce que tu as préparé, à qui sera-ce ? Ainsi en est-il de celui qui amasse des trésors pour lui-même, et qui n’est pas riche pour (devant) Dieu.
Verbum Domini. R/. Laus tibi, Christe.Parole du Seigneur. R/. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 118, 47-48
Meditábor in mandátis tuis, quae diléxi valde: et levábo manus meas ad mandáta tua, quae diléxi. (T.P Allelúia). Je méditerai sur Tes commandements, car je les aime, et je lèverai mes mains vers Tes commandements que j’aime (T.P. Alléluia).
Super oblata
Prière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit:
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem.
Populus surgit et respondet:
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ.
Super oblataPrière sur les oblats
Tríbue nos, Dómine, quæsumus, donis tuis líbera mente servíre, ut, tua purificánte nos grátia, iísdem quibus famulámur mystériis emundémur. Per Christum.
Communio Communion
Ps.8,2 ab
Domine Dóminus noster, quam admirábile est nomen tuum in univérsa terra! Seigneur, notre Maître, que Ton Nom est admirable dans toute la terre !
OrémusPrions
Post communionem
Post-communion
Post communionemPost-communion
Orémus.Orémus.
Fac nos, quæsumus, Dómine, cæléstium rerum frequentatióne profícere, ut et temporálibus benefíciis adiuvémur, et erudiámur ætérnis. Per Christum.

Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Cf. Ps 16, 6.8
Ego clámavi, quóniam exaudísti me, Deus; inclína aurem tuam, et exáudi verba mea. Custódi me, Dómine, ut pupíllam óculi; sub umbra alárum tuárum prótege me. J'ai crié, mon Dieu, parce que Tu m'as exaucé: * incline vers moi Ton oreille, et exauce mes paroles. Comme la prunelle de l’œil, protège-moi à l'ombre de Tes ailes.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. Ps 32, 189
Ecce óculi Dómini super timéntes eum, et in eis qui sperant super misericórdia eius; ut éruat a morte ánimas eórum, et alat eos in fame.
Vel: Mc 10, 45
Fílius hóminis venit, ut daret ánimam suam redemptiónem pro multis.