Messe du mercredi 8 janvier 2020

Hebdomada III post Nativitatem IIIème semaine après la Nativité
Feria IV Mercredi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Malach. 3, 1 Malach. 3,1
ECCE advénit dominátor Dóminus: et regnum in manu eius, et potéstas, et impérium. Ps. 71, 1 Deus, iudícium tuum Regi da: et iustítiam tuam Fílio Regis. ℣. Glória Patri. Voilà que vient le Seigneur Maître ; le pouvoir est dans Sa main, la puissance et l’empire. Ps. 71,1. O Dieu, donne au roi Ton jugement et au fils du roi Ta justice. ℣. Gloire au Père.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolae primae beáti loannis apóstoli (4,11-18)
Caríssimi, si sic Deus diléxit nos, et nos debémus altérutrum dilígere. Deum nemo vidit umquam; si diligámus ínvicem, Deus in nobis manet, et cáritas eíus in nobis consummáta est. In hoc cognóscimus quóniam in ipso manémus, et ipse in nobis, quóniam de Spíritu suo dedit nobis. Et nos vídimus et testificámur quóniam Pater misit Fílium salvatórem mundi. Quisque conféssus fúerit: “Iésus est Fílius Dei”, Deus in ipso manet, et ipse in Deo. Et nos, qui credídimus, nóvimus caritátem, quam habet Deus in nobis. Deus cáritas est; et, qui manet in caritáte, in Deo manet, et Deus in eo manet. In hoc consummáta est cáritas nobíscum, ut fidúciam habeámus in die iudícii; quia sicut ille est, et nos sumus in hoc mundo. Timor non est in caritáte, sed perfécta cáritas foras mittit timórem, quóniam timor poenam habet; qui autem timet, non est consummátus in caritáte. Bien-aimés, si c'est ainsi que Dieu nous a aimés, nous aussi nous devons nous aimer les uns les autres. Personne n'a jamais vu Dieu. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et Son amour est parfait en nous. A ceci nous connaissons que nous demeurons en Lui, et Lui en nous; à ce qu'Il nous a donné de Son Esprit. Et nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé Son Fils comme Sauveur du monde. Tout homme qui confessera que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons connu l'amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour, et celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu en lui. La perfection de l'amour de Dieu en nous, c'est que nous ayons de l'assurance au jour du jugement, parce que tel Il est, Lui, tels aussi nous sommes en ce monde. La crainte n'est point dans l'amour; mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose une peine, et celui qui craint n'est point parfait dans l'amour.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
℟. Omnes de Saba vénient, aurum et thus deferéntes, et laudem Dómino annuntiántes. ℟. Tous ceux de Saba viendront, ils apporteront de l’or et de l’encens, et publieront les louanges du Seigneur.
℣. Surge, et illumináre Ierúsalem: quia glória Dómini super te orta est. ℣. Lève-toi, et resplendis, Jérusalem ! Car la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia ℣. Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. ℟. Alléluia. ℣. Nous avons vu Son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Marcum (6,45-52)
Postquam saturati sunt quinque milia virorum, statim coegit Iesus discípulos suos ascéndere navem, ut praecéderent trans fretum ad Bethsáidam, dum ipse dimítteret pópulum. Et cum dimisísset eos, ábiit in montem oráre. Et cum sero factum esset, erat navis in médio mari, et ipse solus in terra. Et videns eos laborántes in remigándo, erat enim ventus contrárius eis, circa quartam vigíliam noctis venit ad eos ámbulans super mare et volébat praeteríre eos. At illi, ut vidérunt eum ambulántem super mare, putavérunt phantásma esse et exclamavérunt; omnes enim eum vidérunt et conturbáti sunt. Statim autem locútus est cum eis et dicit illis: “Confídite, ego sum; nolíte timére!” Et ascéndit ad illos in navem, et cessávit ventus. Et valde nimis intra se stupébant; non enim intelléxerant de pánibus, sed erat cor illórum obcaecátum. Après que cinq mille hommes furent nourris, aussitôt Jésus obligea Ses disciples à monter dans la barque et à passer avant Lui sur l'autre rive, vers Bethsaïde, pendant que Lui-même renverrait la foule. Et après qu'Il en eut pris congé, Il s'en alla dans la montagne pour prier. Le soir étant venu, la barque était au milieu de la mer, et Lui seul à terre. Voyant qu'ils avaient beaucoup de peine à avancer, car le vent leur était contraire, vers la quatrième veille de la nuit, Il vint vers eux en marchant sur la mer; et Il voulait les dépasser. Mais eux, le voyant marcher sur la mer, crurent que c'était un fantôme et poussèrent des cris. Tous en effet Le virent et Ils furent troublés. Aussitôt il parla avec eux et leur dit : " Prenez confiance, c'est Moi, ne craignez point. " Et Il monta auprès d'eux dans la barque, et le vent tomba. Ils étaient intérieurement au comble de la stupéfaction, car ils n'avaient pas compris pour les pains, et leur cœur était aveuglé.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 71,10.11
Reges Tharsis et ínsulae múnera ófferent: reges Arabum et Saba dona addúcent: et adorábunt eum omnes reges terrae, omnes gentes sérvient ei. Les rois de Tharsis et les îles Lui offriront des présents, les rois d’Arabie et de Saba apporteront des dons et tous les rois de la terre L’adoreront, toutes les nations Le serviront.
Communio Communion
Matth. 2, 2
Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. Nous avons vu Son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word