Messe du jeudi 9 janvier 2020

Hebdomada III post Nativitatem IIIème semaine après la Nativité
Feria V Jeudi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Malach. 3, 1 Malach. 3,1
ECCE advénit dominátor Dóminus: et regnum in manu eius, et potéstas, et impérium. Ps. 71, 1 Deus, iudícium tuum Regi da: et iustítiam tuam Fílio Regis. ℣. Glória Patri. Voilà que vient le Seigneur Maître ; le pouvoir est dans Sa main, la puissance et l’empire. Ps. 71,1. O Dieu, donne au roi Ton jugement et au fils du roi Ta justice. ℣. Gloire au Père.
Lectio I Ière lecture
Léctio Epístolae primae beáti loannis apóstoli (4,19-5,4)
Carissimi : Nos dilígimus, quóniam ipse prior diléxit nos. Si quis díxerit: “Díligo Deum”, et fratrem suum óderit, mendax est; qui enim non díligit fratrem suum, quem videt, Deum, quem non videt, non potest dilígere. Et hoc mandátum habémus ab eo, ut, qui díligit Deum, díligat et fratrem suum. Omnis, qui credit quóniam Iésus est Christus, ex Deo natus est; et omnis, qui díligit Deum, qui génuit, díligit et eum, qui natus est ex eo. In hoc cognóscimus quóniam dilígimus natos Dei, cum Deum diligámus et mandáta eíus faciámus.  Haec est enim cáritas Dei, ut mandáta eíus servémus; et mandáta eíus grávia non sunt, quóniam omne, quod natum est ex Deo, vincit mundum; et haec est victória, quae vicit mundum: fides nostra. Très chers : aimons Dieu, puisque Dieu nous a aimés le premier. Si quelqu'un dit: J'aime Dieu, et qu'il haïsse son frère, c'est un menteur. Car comment celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas? Et c'est là le commandement que nous tenons de Dieu: Que celui qui aime Dieu aime aussi son frère. Quiconque croit que Jésus est le Christ, est né de Dieu; et quiconque aime Celui qui a engendré, aime aussi Celui qui est né de Lui. A ceci nous connaissons que nous aimons les enfants de Dieu: c'est quand nous aimons Dieu, et que nous gardons Ses commandements. Car l'amour pour Dieu consiste en ce que nous gardions Ses commandements; et Ses commandements ne sont pas pénibles. Car tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde; et ce qui remporte la victoire sur le monde, c'est notre foi.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
℟. Omnes de Saba vénient, aurum et thus deferéntes, et laudem Dómino annuntiántes. ℟. Tous ceux de Saba viendront, ils apporteront de l’or et de l’encens, et publieront les louanges du Seigneur.
℣. Surge, et illumináre Ierúsalem: quia glória Dómini super te orta est. ℣. Lève-toi, et resplendis, Jérusalem ! Car la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia ℣. Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. ℟. Alléluia. ℣. Nous avons vu Son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (4,14-22a)
In illo tempore: regréssus est Iésus in virtúte Spíritus in Galilǽam. Et fama éxiit per univérsam regiónem de illo. Et ipse docébat in synagógis eórum et magnificabátur ab ómnibus. Et venit Názareth, ubi erat nutrítus, et intrávit secúndum consuetúdinem suam die sábbati in synagógam et surréxit légere. Et tradi tus est illi liber prophétae Isaíae; et ut revólvit librum, invénit locum, ubi scriptum erat:  “Spíritus Dómini super me; propter quod unxit me evangelizáre paupéribus, misit me praedicáre captívis remissiónem et caecis visum, dimíttere confráctos in remissióne, praedicáre annum Dómini accéptum.” Et cum plicuísset librum, réddidit minístro et sedit; et ómnium in synagóga óculi erant intendéntes in eum. Coepit autem dícere ad illos: “Hódie impléta est haec Scriptúra in áuribus vestris.” Et omnes testimónium illi dabant et mirabántur in verbis grátiae, quae procedébant de ore ipsíus. En ce temps là : Jésus retourna avec la puissance de l'Esprit en Galilée, et Sa renommée se répandit dans toute la région. Et Il enseignait dans leurs synagogues, et tous publiaient Ses louanges. Il vint à Nazareth, où Il avait été élevé, et Il entra, selon sa coutume le jour du sabbat, dans la synagogue, et Il se leva pour faire la lecture. On Lui remit le livre du prophète Isaïe; et ayant déroulé le livre, Il trouva l'endroit où il était écrit : L'Esprit du Seigneur est sur moi, parce qu'il m'a oint pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé publier aux captifs la délivrance, aux aveugles le retour à la vue, renvoyer libres les opprimés, publier l'année favorable du Seigneur. Ayant roulé le livre, Il le rendit à l'employé et S'assit; et tous, dans la synagogue, avaient les yeux attachés sur Lui. Il Se mit à dire à leur adresse : " Aujourd'hui cette Ecriture est accomplie devant vous. " Et tous Lui rendaient témoignage et admiraient les paroles toutes de grâce qui sortaient de Sa bouche.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 71,10.11
Reges Tharsis et ínsulae múnera ófferent: reges Arabum et Saba dona addúcent: et adorábunt eum omnes reges terrae, omnes gentes sérvient ei. Les rois de Tharsis et les îles Lui offriront des présents, les rois d’Arabie et de Saba apporteront des dons et tous les rois de la terre L’adoreront, toutes les nations Le serviront.
Communio Communion
Matth. 2, 2
Vídimus stellam eius in Oriénte, et vénimus cum munéribus adoráre Dóminum. Nous avons vu Son étoile à l’orient et nous sommes venus avec des présents adorer le Seigneur.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word