Messe du vendredi 17 janvier 2020

Hebdomada I per annum Ière semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
S. Antonii, abbatis St Antoine, abbé.
Memoria Mémoire
Ad Missam
A la Messe


Introitum Introït
Ps. 91, 13-14
IUSTUS ut palma florébit: sicut cedrus Líbani multiplicábitur: plantátus in domo Dómini: in átriis domus Dei nostri. Ps. ibid., 2 Bonum est confitéri Dómino: et psállere nómini tuo, Altíssime. ℣. Glória Patri. Le juste fleurira comme le palmier et il se multipliera comme le cèdre du Liban, planté dans la maison du Seigneur, dans les parvis de la maison de notre Dieu. Ps. Ibid., 2. Il est bon de louer le Seigneur et de chanter Ton nom, ô Très-Haut. ℣. Gloire au Père.
Collecta Collecte
Deus, qui beáto António abbáti tribuísti mira tibi in desérto conversatióne servíre, eius nobis interventióne concéde, ut, abnegántes nosmetípsos, te iúgiter super ómnia diligámus. Per Dóminum. Dieu qui as donné à saint Antoine de mener dans la solitude une vie héroïque, accorde-nous, par son intercession, de renoncer à nous-mêmes pour T'aimer sans cesse et plus que tout.
Lectio I Ière lecture
Ad Ephesios (6,10-13.18)
Fratres: Confortámini in Dómino et in poténtia virtútis eíus. Indúite armatúram Dei, ut possítis stare advérsus insídias Diáboli. Quia non est nobis colluctátio advérsus sánguinem et carnem sed advérsus principátus, advérsus potestátes, advérsus mundi rectóres tenebrárum harum, advérsus spiritália nequítiæ in cæléstibus. Proptérea accípite armatúram Dei, ut possítis resístere in die malo et, ómnibus perféctis, stare. Per omnem oratiónem et obsecratiónem orántes omni témpore in Spíritu, et in ipso vigilántes in omni instántia et obsecratióne pro ómnibus sanctis. Frères : fortifiez-vous dans le Seigneur, et par la puissance de Sa vertu. Revêtez-vous de l’armure de Dieu, afin que vous puissiez tenir ferme contre les embûches du diable. Car ce n’est pas contre la chair et le sang que nous avons à lutter, mais contre les principautés et les puissances, contre les dominateurs de ce monde de ténèbres, contre les esprits de malice des régions célestes. C’est pourquoi recevez l’armure de Dieu, afin de pouvoir résister dans le jour mauvais, et être en tout parfaits. Faisant en tout temps, par l’Esprit, toutes sortes de prières et de supplications, veillant à cela avec une entière persévérance, et priant pour tous les saints.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 20, 4-5 Ps. 20, 4-5
℟. Dómine, prævenísti eum in benedictiónibus dulcédinis: posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso. ℣. Vitam pétiit a te, et tribuísti ei longitúdinem diérum in sǽculum sǽculi. ℟. Seigneur, Tu l'as prévenu des plus douces bénédictions; Tu as mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses. ℣. Il T'a demandé la vie, et Tu lui as accordé des jours qui dureront dans les siècles des siècles.
Allelúia Alléluia.
Ps. 91, 13
℟. Allelúia. ℣. Iustus ut palma florébit: sicut cedrus Líbani multiplicábitur. ℟. Alléluia. ℣. Le juste fleurira comme le palmier : il se multipliera comme le cèdre du Liban.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Mattháeum (19,16-26)
In illo tempore: Ecce unus accédens ait ad Iesum: “Magíster, quid boni fáciam, ut hábeam vitam aetérnam?” Qui dixit ei: “Quid me intérrogas de bono? Unus est bonus. Si autem vis ad vitam íngredi, serva mandáta.” Dicit illi: “Quae?” Iésus autem dixit: “Non homicídium fácies, non adulterábis, non fácies furtum, non falsum testimónium dices, honóra patrem et matrem et díliges próximum tuum sicut teípsum.” Dicit illi aduléscens: “Ómnia haec custodívi. Quid adhuc mihi deest?” Ait illi Iésus: “Si vis perféctus esse, vade, vende, quae habes, et da paupéribus, et habébis thesáurum in caelo; et veni, séquere me.” Cum audísset autem aduléscens verbum, ábiit tristis; erat enim habens multas possessiónes. Iésus autem dixit discípulis suis: “Amen dico vobis: Dives diffícile intrábit in regnum caelórum. Et íterum dico vobis: Facílius est cámelum per forámen acus transíre, quam dívitem intráre in regnum Dei.” Audítis autem his, discípuli mirabántur valde dicéntes: “Quis ergo póterit salvus esse?” Aspíciens autem Iésus dixit illis: “Apud hómines hoc impossíbile est, apud Deum autem ómnia possibília sunt.” En ce temps là : voici qu’un homme s’approcha, et dit à Jésus : Bon Maître, que dois-je faire de bon pour avoir la vie éternelle ? Jésus lui dit : Pourquoi M’interroges-tu sur ce qui est bon ? Dieu seul est bon. Si tu veux entrer dans la vie, garde les commandements. Lesquels ? Lui dit-il. Jésus dit : Tu ne commettras pas d’homicide ; Tu ne seras point adultère ; Tu ne déroberas point ; Tu ne diras pas de faux témoignage ; Honore ton père et ta mère ; et, Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Le jeune homme lui dit : J’ai observé toutes ces choses dès ma jeunesse ; que me manque-t-il encore ? Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le Ciel ; puis viens, et suis-Moi. Lorsque le jeune homme eut entendu cette parole, il s’en alla tout triste, car il avait de grands biens. Et Jésus dit à Ses disciples : En vérité, Je vous le dis, un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux. Je vous le dis encore, il est plus facile à un chameau d’entrer par le trou d’une aiguille, qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. Les disciples, ayant entendu cela, furent très étonnés ; et ils disaient : Qui donc pourra être sauvé ? Jésus, les regardant, leur dit : Cela est impossible aux hommes, mais tout est possible à Dieu.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 20, 3 et 4
Desidérium ánimae eius tribuísti ei, Dómine, et voluntáte labiórum eius non fraudásti eum: posuísti in cápite eius corónam de lápide pretióso. Tu lui as accordé le désir de son cœur, et Tu ne l'as point frustré de la demande de ses lèvres. Tu as mis sur sa tête une couronne de pierres précieuses.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Accépta tibi sint, Dómine, quǽsumus, múnera nostræ servitútis, pro beáti Antónii commemoratióne altári tuo propósita, et concéde, ut, a terrénis impediméntis absolúti, te solo dívites efficiámur. Per Christum.
Communio Communion
Luc. 12, 42
Fidélis servus et prudens, quem constítuit dóminus super famíliam suam: ut det illis in témpore trítici mensúram. Serviteur fidèle, prudent, que le maître établira sur sa domesticité pour donner, au temps (voulu), la ration de froment.
Post communionem Post communion
Sacraméntis tuis, Dómine, salúbriter enutrítos, cunctas fac nos semper insídias inimíci superáre, qui beáto António dedísti contra potestátes tenebrárum claras reférre victórias. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Cf. Ps 91, 13-14
Iustus ut palma florébit, sicut cedrus Líbani multiplicábitur, plantátus in domo Dómini, in átriis domus Dei nostri.
Ant. ad communionem
Cf. Mt 19, 21
Si vis perféctus esse, vade, vende quæ habes, et da paupéribus, et séquere me, dicit Dóminus.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word