Messe du jeudi 23 janvier 2020

Hebdomada II per annum IIème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Ps. 65, 4 Ps. 65,4
OMNIS terra adóret te, Deus, et psallat tibi: psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Ps. ibid., 1-2 Iubiláte Deo, omnis terra, psalmum dícite nómini eius: date glóriam laudi eius. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom. Ps. Poussez vers Dieu des cris de joie, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom : rendez glorieuse Sa louange.
Collecta Collecte
Omnípotens sempitérne Deus, qui cæléstia simul et terréna moderáris, supplicatiónes pópuli tui cleménter exáudi, et pacem tuam nostris concéde tempóribus. Per Dóminum nostrum Iesum Christum, Fílium tuum, qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum. Dieu éternel et tout-puissant, Toi qui gouvernes à la fois le ciel et la terre, exauce avec bonté les supplications de Ton peuple, et accorde Ta paix à notre temps. Par notre Seigneur Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, Dieu, dans tous les siècles des siècles.
Lectio I Ière lecture
Léctio libri primi Samuélis (18,6-9;19,1-7)
In diébus illis: Cum redíret David, percússo Philisthǽo, egréssae sunt mulíeres de univérsis úrbibus Israel cantántes chorósque ducéntes in occúrsum Saul regis in týmpanis et in cánticis laetítiae et in sistris. Et praecinébant mulíeres ludéntes atque dicéntes: “Percússit Saul mília sua, et David decem mília sua.” Irátus est autem Saul nimis, et displícuit in óculis eíus iste sermo, dixítque: “Dedérunt David decem mília et mihi dedérunt mília; quid ei súperest nisi solum regnum?” Non rectis ergo óculis Saul aspiciébat David ex die illa et deínceps. Locútus est autem Saul ad Ionáthan fílium suum et ad omnes servos suos de occisióne David; porro Ionáthan fílius Saul diligébat David valde. Et indicávit Ionáthan David dicens: “quǽrit Saul pater meus occídere te; quaprópter obsérva te, quaeso, mane; et manébis clam et abscónderis. Ego autem egrédiens stabo iúxta patrem meum in agro, ubicúmque fúeris; et ego loquar de te ad patrem meum et, quodcúmque vídero, nuntiábo tibi.” Locútus est ergo Ionáthan de David bona ad Saul patrem suum dixítque ad eum: “Ne peccet rex in servum suum David, quia non peccávit tibi, et ópera eíus bona sunt tibi valde. Et pósuit ánimam suam in manu sua et percússit Philisthǽum, et fecit Dóminus victóriam magnam univérso Isrǽli; vidísti et laetátus es. Quare ergo peccas in sánguine innóxio interfíciens David, qui est absque culpa?” Quod cum audísset Saul, placátus voce Ionáthan iurávit: “Vívit Dóminus quia non occidétur.” Vocávit ítaque Ionáthan David et indicávit ei ómnia verba haec; et introdúxit lonáthan David ad Saul, et fuit ante eum, sicut fúerat heri et nudiustértius. En ces jours là : quand David revint après avoir tué le Philistin, les femmes sortirent de toutes les villes d'Israël au-devant du roi Saül, en chantant et en dansant, au son des joyeux tambourins et des fifres. Et les femmes chantaient et jouaient en disant: Saül en a tué mille, et David dix mille. Saül s'irrita vivement et cette parole déplut à ses yeux. Ils ont donné, dit-il, dix mille hommes à David, et à moi mille; que lui reste-t-il après cela que d'être roi? Depuis ce jour-là, Saül ne regarda jamais David de bon oeil. Or Saül parla à Jonathas son fils et à tous ses officiers pour les porter à tuer David; mais Jonathas son fils aimait extrêmement David. Et Jonathas avertit David, et lui dit: Saül mon père cherche le moyen de vous tuer; c'est pourquoi tenez-vous sur vos gardes, je vous prie, demain matin: retirez-vous en un lieu secret, où vous vous tiendrez caché. Pour moi je sortirai avec mon père, et je me tiendrai auprès de lui dans le champ où vous serez. Je parlerai de vous à mon père, et je viendrai vous dire tout ce que j'aurai pu apprendre. Jonathas parla donc favorablement de David à Saül son père, et lui dit: Seigneur roi, ne faites pas de mal à David votre serviteur, car il ne vous en a pas fait, et il vous a rendu des services très importants. Il a exposé sa vie à un extrême péril; il a tué le Philistin, et le Seigneur a sauvé tout Israël d'une manière merveilleuse. Vous l'avez vu, et vous en avez eu de la joie. Pourquoi donc voulez-vous maintenant faire une faute en répandant le sang innocent, et en tuant David, qui n'est point coupable? Saül, ayant entendu ce discours, fut apaisé par la voix de Jonathas, et jura: Vive le Seigneur, je vous promets qu'il ne mourra point. Jonathas appela aussitôt David, lui rapporta tout ce qui s'était passé, et le présenta de nouveau à Saül; et David demeura auprès de Saül, comme il y avait été auparavant.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 106, 20-21 Ps. 106,20-21
℟. Misit Dóminus verbum suum, et sanávit eos: et erípuit eos de intéritu eórum. ℣. Confiteántur Dómino misericórdiae eius: et mirabília eius fíliis hóminum. ℟. Il envoya Sa parole, et Il les guérit, et les arracha à la mort. ℣.  Qu'ils louent le Seigneur pour Sa miséricorde, et pour Ses merveilles en faveur des enfants des hommes.
Allelúia Alléluia
Ps. 148, 2 Ps. 148,2
℟. Allelúia. ℣. Laudáte Dóminum, omnes Angeli eius: laudáte eum, omnes virtútes eius. ℟. Alléluia. ℣. Louez-Le tous, Vous Ses Anges; louez-Le, toutes Ses puissances.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secundum Marcum (3,7-12)
In illo tempore: Iésus cum discípulis suis secéssit ad mare. Et multa turba a Galilǽa secúta est et a Iudǽa et ab Hierosólymis et ab Idumǽa; et, qui trans Iordánem et circa Tyrum et Sidónem, multitúdo magna, audiéntes, quae faciébat, venérunt ad eum. Et dixit discípulis suis, ut navícula sibi praesto esset propter turbam, ne comprímerent eum. Multos enim sanávit, ita ut irrúerent in eum, ut illum tángerent, quotquot habébant plagas. Et spíritus immúndi, cum illum vidébant, procidébant ei et clamábant dicéntes: “Tu es Fílius Dei!” Et veheménter comminabátur eis, ne manifestárent illum. En ce temps là : Jésus Se retira avec Ses disciples vers la mer, et une foule nombreuse Le suivit, de la Galilée, et de la Judée, et de Jérusalem, et de l’Idumée, et d’au-delà du Jourdain ; et ceux des environs de Tyr et de Sidon, ayant appris ce qu’Il faisait, vinrent en grand nombre auprès de Lui. Et Il dit à Ses disciples de Lui tenir prête une barque, à cause de la foule, pour qu’Il n’en fût pas accablé. Car, comme Il en guérissait beaucoup, tous ceux qui avaient quelque mal se jetaient sur Lui, pour Le toucher. Et les esprits impurs, quand ils Le voyaient, se prosternaient devant Lui et criaient, en disant : Tu es le Fils de Dieu. Et Il leur défendait, avec de sévères menaces, de le faire connaître.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ps. 65, 1-2 et 16 Ps. 65, 1-2 et 16
Iubiláte Deo, univérsa terra: psalmum dícite nómini eius: veníte, et audíte, et narrábo vobis, omnes qui timétis Deum, quanta fecit Dóminus ánimae meae, allelúia. Jubilez en Dieu, ô terre entière; chantez un psaume à Son Nom; Venez, entendez, vous tous qui craignez Dieu, et je vous raconterai tout ce qu'Il a fait à mon âme, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Concéde nobis, quǽsumus, Dómine, hæc digne frequentáre mystéria, quia, quóties huius hóstiæ commemorátio celebrátur, opus nostræ redemptiónis exercétur. Per Christum.
Communio Communion
Ps. 19, 6 Ps. 19,6
Laetábimur in salutári tuo: et in nómine Dómini Dei nostri magnificábimur. Nous nous réjouirons de Ton salut, et nous nous glorifierons au Nom de notre Dieu.
Post communionem Post communion
Spíritum nobis, Dómine, tuæ caritátis infúnde, ut, quos uno cælésti pane satiásti, una fácias pietáte concórdes. Per Christum.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Ps 65, 4
Omnis terra adóret te, Deus, et psallat tibi; psalmum dicat nómini tuo, Altíssime. Que la terre T'adore et chante en Ton honneur, qu'elle dise une hymne à Ton nom.
Ant. ad communionem
Cf. Ps 22, 5
Parásti in conspéctu meo mensam, et calix meus inébrians quam præclárus est!
Vel: 1 Io 4, 16
Nos cognóvimus et credídimus caritáti, quam Deus habet in nobis.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word