Messe du jeudi 16 avril 2020

Infra octavam Paschae Dans l'octave de Pâques
Feria V Jeudi
Feria V infra octavam Paschae Jeudi dans l'octave de Pâques
Ad Missam
A la Messe


Introitus Introït
Sap. 10, 20-21
VICTRÍCEM manum tuam, Dómine, laudavérunt páriter, allelúia: quia sapiéntia apéruit os mutum, et linguas infántium fecit disértas, allelúia, allelúia. Ps. 97, 1 Cantáte Dómino cánticum novum: quia mirabília fecit. ℣. Glória Patri. Ils ont loué, tous ensemble, Seigneur, Ta main victorieuse, alléluia ; car la sagesse a ouvert la bouche des muets, et a rendu éloquentes les langues des enfants, alléluia, alléluia. Ps. 97, 1. Chantez au Seigneur un cantique nouveau, car Il a opéré des merveilles.
Collecta Collecte
Deus, qui diversitátem géntium in confessióne tui nóminis adunásti, da, ut renátis fonte baptísmatis una sit fides méntium et píetas actiónum. Per Dóminum. Ô Dieu, qui as réuni les nations diverses dans la confession de Ton Nom ; fais que ceux qui sont renés dans la fontaine du baptême n'aient qu'une même foi dans leurs esprits, et qu'une même piété dans leurs œuvres.
Lectio I Ière lecture
Léctio Actuum Apostolórum (3,11-26)
In diébus illis: Cum claudus sanatus teneret Petrum et Ioánnem, concúrrit omnis pópulus ad eos ad pórticum, qui appellátur Salomónis, stupéntes. Videns autem Petrus respóndit ad pópulum: “Víri Israelítae, quid mirámini in hoc aut nos quid intuémini, quasi nostra virtúte aut pietáte fecérimus hunc ambuláre? Deus Ábraham et Deus Ísaac et Deus Iácob, Deus patrum nostrórum, glorificávit púerum suum Iésum, quem vos quidem tradidístis et negástis ante fáciem Piláti, iudicánte illo dimítti; vos autem Sanctum et Iústum negástis et petístis virum homicídam donári vobis, ducem vero vitae interfecístis, quem Deus suscitávit a mórtuis, cuíus nos testes sumus. Et in fide nóminis eíus hunc, quem vidétis et nostis, confirmávit nomen eíus; et fides, quae per eum est, dedit huic integritátem istam in conspéctu ómnium vestrum. Et nunc, fratres, scio quia per ignorántiam fecístis, sicut et príncipes vestri; Deus autem, quae praenuntiávit per os ómnium Prophetárum pati Christum suum, implévit sic. Paenitémini ígitur et convertímini, ut deleántur vestra peccáta, ut véniant témpora refrigérii a conspéctu Dómini, et mittat eum, qui praedestinátus est vobis Christus, Iésum, quem opórtet caelum quidem suscípere usque in témpora restitutiónis ómnium, quae locútus est Deus per os sanctórum a sǽculo suórum prophetárum. Móyses quidem dixit: ‘Prophétam vobis suscitábit Dóminus Deus vester de frátribus vestris tamquam me; ipsum audiétis iúxta ómnia, quaecúmque locútus fúerit vobis. Erit autem: omnis ánima, quae non audíerit prophétam illum, exterminábitur de plebe.’ Et omnes prophétae a Sámuel et deínceps quotquot locúti sunt, étiam annuntiavérunt dies istos. Vos estis fílii prophetárum et testaménti, quod dispósuit Deus ad patres vestros dicens ad Ábraham: ‘Et in sémine tuo benedicéntur omnes famíliae terrae.’ Vobis primum Deus súscitans Púerum suum, misit eum benedicéntem vobis in averténdo unumquémque a nequítiis vestris.” En ces jours là : Comme le boiteux guéri tenait par la main Pierre et Jean, tout le peuple courut à eux, au portique appelé de Salomon. Voyant cela, Pierre dit au peuple: Hommes Israëlites, pourquoi vous étonnez-vous de cela? Ou pourquoi nous regardez-vous, comme si c'était par notre vertu ou par notre puissance que nous eussions fait marcher cet homme? Le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob, le Dieu de nos pères a glorifié Son Fils Jésus, que vous avez livré et renié devant Pilate, quand il jugeait qu'il fallait Le relâcher. Mais vous, vous avez renié le Saint et le Juste, et vous avez demandé qu'on vous accordât la grâce d'un meurtrier; et vous avez fait mourir l'Auteur de la vie, que Dieu a ressuscité d'entre les morts; ce dont nous sommes témoins. C'est à cause de la foi en Son nom que ce nom a raffermi cet homme, que vous voyez et connaissez; et la foi qui vient de Lui a opéré en présence de vous tous cette parfaite guérison. Et maintenant, mes frères, je sais que vous avez agi par ignorance, aussi bien que vos chefs. Mais Dieu, qui avait prédit par la bouche de tous les prophètes que Son Christ devait souffrir, l'a ainsi accompli. Faites donc pénitence, et convertissez-vous, afin que vos péchés soient effacés, lorsque seront venus des temps de rafraîchissement de la part du Seigneur, et qu'Il aura envoyé Celui qui vous a été annoncé, Jésus-Christ; mais il faut que le Ciel Le reçoive jusqu'au temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé depuis longtemps par la bouche de Ses saints prophètes. Moïse a dit: Le Seigneur votre Dieu vous suscitera d'entre vos frères un prophète comme moi; vous L'écouterez en tout ce qu'Il vous dira. Et voici: quiconque n'écoutera pas ce prophète sera exterminé du milieu du peuple. Tous les prophètes qui ont parlé à partir de Samuel et après lui ont annoncé ces jours-là. Vous êtes les fils des prophètes et de l'alliance que Dieu a établie avec nos pères, en disant à Abraham: En ta race seront bénies toutes les familles de la terre. C'est pour vous premièrement que Dieu a suscité Son Fils, et Il L'a envoyé pour vous bénir, afin que chacun se convertisse de son iniquité.
Verbum Dómini. ℟. Deo grátias. Parole du Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.
Graduale Graduel
Ps. 117, 24 et 22-23
℟. Hæc dies, quam fecit Dóminus: exsultémus et laetémur in ea. ℣. Lápidem, quem reprobavérunt aedificántes, hic factus est in caput ánguli: a Dómino factum est istud, et est mirábile in óculis nostris. ℟. Voici le jour que le Seigneur a fait ; passons-le dans l’allégresse et dans la joie.
℣. La pierre rejetée par ceux qui bâtissaient, est devenue la pierre angulaire. C’est le Seigneur qui a fait cela, et c’est une chose merveilleuse à nos yeux.
Allelúia Alléluia
℟. Allelúia. ℣. Surréxit Christus, qui creávit ómnia: et misértus est humáno géneri. ℟. Allelúia. ℣. Il est ressuscité, le Christ qui a créé toutes choses, et qui a eu pitié du genre humain.
Sequentia Séquence
VÍCTIMAE pascháli laudes ímmolent Christiáni.
Agnus redémit oves: Christus ínnocens Patri reconciliávit peccatóres.
Mors et vita duéllo conflixére mirándo: dux vitae mórtuus, regnat vivus.
Dic nobis, María, quid vidísti in via ?
Sepúlcrum Christi vivéntis: et glóriam vidi resurgéntis.
Angélicos testes, sudárium et vestes.
Surréxit Christus spes mea: praecédet vos in Galilaéam.
Scimus Christum surrexísse a mórtuis vere: tu nobis, victor Rex, miserére.
Amen. Allelúia.
A la victime pascale, que les Chrétiens immolent des louanges.
L’Agneau a racheté les brebis : le Christ innocent a réconcilié les pécheurs avec Son Père.
La vie et la mort se sont affrontées en un duel prodigieux : l’Auteur de la vie était mort, Il règne vivant. Dites-nous, Marie, qu’avez-vous vu en chemin ?
J’ai vu le tombeau du Christ vivant, et la gloire du ressuscité.
J’ai vu les témoins angéliques, le suaire et les linceuls.
Il est ressuscité, le Christ, mon espérance : Il vous précédera en Galilée.
Nous le savons : le Christ est ressuscité des morts : ô Toi, Roi vainqueur, aie pitié de nous.
Amen. Alléluia.
 Evangelium  Evangile
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam (24,35-48)
In illo tempore : Narrábant discipuli quæ gesta erant in via, et quómodo cognovérunt Iesum in fractióne panis. Dum haec autem loquúntur, ipse stetit in médio eórum et dicit eis: “Pax vobis!” Conturbáti vero et contérriti existimábant se spíritum vidére. Et dixit eis: “Quid turbáti estis, et quare cogitatiónes ascéndunt in corda vestra? Vidéte manus meas et pedes meos, quia ipse ego sum! Palpáte me et vidéte, quia spíritus carnem et ossa non habet, sicut me vidétis habére.” Et cum hoc dixísset, osténdit eis manus et pedes. Adhuc autem illis non credéntibus prae gáudio et mirántibus, dixit eis: “Habétis hic áliquid, quod manducétur?” At illi obtulérunt ei partem piscis assi. Et sumens, coram eis manducávit. Et dixit ad eos: “Haec sunt verba, quæ locútus sum ad vos, cum adhuc essem vobíscum, quóniam necésse est impléri ómnia, quae scripta sunt in Lege Móysis et Prophétis et Psalmis de me.” Tunc apéruit illis sensum, ut intellégerent Scriptúras. Et dixit eis: “Sic scriptum est, Christum pati et resúrgere a mórtuis die tértia, et praedicári in nómine eíus paeniténtiam in remissiónem peccatórum in omnes gentes, incipiéntibus ab Ierusálem. Vos estis testes horum. En ce temps là : Les disciples racontaient ce qui s'était passé en chemin, et comment ils L'avaient reconnu lorsqu'Il rompait le pain. Or, pendant qu'ils parlaient ainsi, Jésus parut au milieu d'eux et leur dit: La paix soit avec vous! C'est Moi, ne craignez point. Mais, troublés et épouvantés, ils croyaient voir un esprit. Et Il leur dit: Pourquoi vous troublez-vous? et pourquoi de telles pensées s'élèvent-elles dans vos coeurs? Voyez Mes mains et Mes pieds; c'est bien Moi; touchez et voyez: un esprit n'a ni chair ni os, comme vous voyez que J'en ai. Et après avoir dit cela, Il leur montra Ses mains et Ses pieds. Mais comme ils ne croyaient point encore et qu'ils s'étonnaient, transportés de joie, Il dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? Ils Lui présentèrent un morceau de poisson rôti et un rayon de miel. Et après qu'Il en eut mangé devant eux, prenant les restes, Il les leur donna. Et Il leur dit: C'est ce que Je vous disais lorsque J'étais encore avec vous, qu'il fallait que s'accomplît tout ce que a été écrit de Moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes et dans les psaumes. Alors Il leur ouvrit l'esprit, afin qu'ils comprissent les Ecritures. Et Il leur dit: C'est ainsi qu'il est écrit, et c'est ainsi qu'il fallait que le Christ souffrît, et qu'Il ressuscitât d'entre les morts le troisième jour, et qu'on prêchât en Son nom la pénitence et la rémission des péchés dans toutes les nations, en commençant par Jérusalem. Or vous êtes témoins de ces choses.
Verbum Dómini. ℟. Laus tibi, Christe. Parole du Seigneur. ℟. Louange à Toi, ô Christ.
Offertorium Offertoire
Ex. 13,5
In die solemnitátis vestrae, dicit Dóminus, indúcam vos in terram fluéntem lac et mel, allelúia. Au jour de votre solennité, dit le Seigneur, Je vous conduirai dans une terre où coulent le lait et le miel, alléluia.
Super oblataPrière sur les oblats
Stans postea in medio altaris, versus ad populum, extendens et iungens manus, dicit: Après cela, debout au centre de l'autel, tourné vers le peuple, en étendant puis joignant les mains, il dit :
Oráte, fratres, ut meum ac vestrum sacrifícium acceptábile fiat apud Deum Patrem omnipoténtem. Priez, mes frères, pour que mon sacrifice, qui est aussi le vôtre, puisse être agréé par Dieu le Père tout-puissant.
Populus surgit et respondet: Le peuple se lève et répond :
Suscípiat Dóminus sacrifícium de mánibus tuis ad laudem et glóriam nóminis sui, ad utilitátem quoque nostram totiúsque Ecclésiæ suæ sanctæ. Que le Seigneur reçoive de vos mains le sacrifice, à la louange et à la gloire de Son nom, et aussi pour notre bien et celui de toute Sa sainte Église.
Hóstias, quáesumus, Dómine, placátus assúme, quas et pro renátis gratánter deférimus, et pro acceleratióne cæléstis auxílii. Per Christum. Reçois Seigneur, dans Ta miséricorde les victimes que nous Te présentons avec gratitude pour ceux qui sont renés et hâte l'aide du ciel.
℣. Dóminus vobíscum.
℟. Et cum spíritu tuo.
℣. Sursum corda.
℟. Habémus ad Dóminum.
℣. Grátias agámus Dómino Deo nostro.
℟. Dignum et iustum est.
℣. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et avec votre esprit.
℣. Haut les coeurs.
℟. Ils sont vers le Seigneur.
℣. Rendons-grâces au Seigneur notre Dieu.
℟. C'est digne et juste.
PRÆFATIO PASCHALIS I Ière PREFACE PASCALE
De mysterio paschali Du mystère pascal
Vere dignum et iustum est, æquum et salutáre: Te quidem, Dómine, omni témpore confitéri, sed in hac potíssimum nocte (die) gloriósius prædicáre, (sed in hoc potíssimum gloriósus prædicáre,) cum Pascha nostrum immolátus est Christus. Ipse enim verus est Agnus qui ábstulit peccáta mundi. Qui mortem nostram moriéndo destrúxit, et vitam resurgéndo reparávit. Quaprópter, profúsis paschálibus gáudiis, totus in orbe terrárum mundus exsúltat. Sed et supérnæ virtútes atque angélicæ potestátes hymnum glóriæ tuæ cóncinunt, sine fine dicéntes: Vraiment il est digne et juste, équitable et salutaire : de Te louer en tout temps, Seigneur, mais plus encore en (cette nuit glorieuse / ce jour glorieux) où le Christ, notre Pâque, a été immolé.
Parce qu'Il est le vrai Agneau qui a enlevé les péchés du monde; par Sa mort Il a détruit notre mort, et en ressuscitant Il a restauré la vie. Donc, avec la profusion de la joie pascale, le monde entier exulte.
Mais aussi les vertus supérieures et les puissances angéliques entonnent l'hymne de Ta gloire en disant sans cesse:
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dóminus Deus Sábaoth... Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu des Armées...
Communicantes proprium:Communicantes propre :
Communicántes, et (noctem sacratíssimam) diem sacratíssimum celebrántes Resurrectiónis Dómini nostri Iesu Christi secúndum carnem: sed et memóriam venerántes, in primis gloriósæ semper Vírginis Maríæ, Genetrícis eiúsdem Dei et Dómini nostri Iesu Christi: ¶ En communion, en célébrant (la nuit très sainte) le jour très saint de la Résurrection de notre Seigneur Jésus Christ selon la chair : et en vénérant la mémoire, en premier de la glorieuse Vierge Marie toujours Vierge, mère du même Dieu et de notre seigneur Jésus Christ : ¶
Hanc igitur proprium:Hanc igitur proprium:
Hanc ígitur oblatiónem servitútis nostræ, sed et cunctæ famíliæ tuæ, quam tibi offérimus pro his quoque, quos regeneráre dignátus es ex aqua et Spíritu Sancto, tríbuens eis remissiónem ómnium peccatórum, quáesumus, Dómine, ut placátus accípias: diésque nostros in tua pace dispónas, atque ab ætérna damnatióne nos éripi et in electórum tuórum iúbeas grege numerári. Ainsi donc, Seigneur, ce sacrifice que nous T'offrons et, unis avec toute Ta famille, spécialement pour ceux que Tu as daigné régénérer par l’eau et l’Esprit-Saint en leur accordant la rémission de tous leurs péchés, accepte-le comme une juste expiation : dispose nos jours dans Ta paix, fais-nous échapper à la damnation et daigne nous agréger au nombre de Tes élus.
Iungit manus. Il joint les mains.
(Per Christum Dóminum nostrum. Amen.) (Par le Christ notre Seigneur. Amen.)
Communio Communion
1 Petri 2, 9
Pópulus acquisitiónis, annuntiáte virtútes eius, allelúia: qui vos de ténebris vocávit in admirábile lumen suum, allelúia. Peuple que Dieu s’est acquis, annonce les grandeurs, alléluia : de Celui qui vous a appelés des ténèbres à Son admirable lumière, alléluia.
Post communionem Post communion
Exáudi, Dómine, preces nostras, ut redemptiónis nostræ sacrosáncta commérciaet vitæ nobis cónferant præséntis auxílium,et gáudia sempitérna concílient. Per Christum. Exauce nos prières, Seigneur, en sorte que le prix sacro-saint de notre rédemption nous procure Ton secours dans la vie présente et nous obtienne les joies sans fin.
Modifications aux messes lues :
Ant. ad introitum Ant. à l'introït
Sap 10, 20-21
Victrícem manum tuam, Dómine, laudavérunt páriter, quia sapiéntia apéruit os mutum, et linguas infántium fecit disértas, allelúia. Ils ont loué, tous ensemble, Seigneur, Ta main victorieuse, car la sagesse a ouvert la bouche des muets, et a rendu éloquentes les langues des enfants, alléluia.
Sequentia, ad libitum, ut supra. Séquence ad libitum, comme ci-dessus. [A la messe lue, la séquence est prise avant l'alléluia.]
Alleluia Alléluia
Ps 117,24
℟. Allelúia . ℣. Hæc dies quam fecit Dóminus ; exsultémus et lætémur in ea. ℟. Alléluia. ℣. Voici le jour que fit le Seigneur ; exultons et réjouissons-nous en lui.
Ant. ad communionem Ant. à la communion
Cf. 1 Petr 2, 9
Pópulus acquisitiónis, annuntiáte virtútes eius, qui vos de ténebris vocávit in admirábile lumen suum, allelúia. Peuple que Dieu s’est acquis, annonce les grandeurs de Celui qui vous a appelés des ténèbres à Son admirable lumière, alléluia.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word