Office de sexte du samedi 7 décembre 2019

Hebdomada I Adventus Ière semaine de l'Avent
Sabbato Sabbato
S. Ambrosii, episcopi et Ecclesiae doctoris St Ambroise, évêque et docteur de l'Église
Memoria Mémoire
Ad Sextam
Ad Sextam
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus Hymne
Rector potens, verax Deus, Maître puissant, Dieu Vérité,
qui témperas rerum vices, Tu règles la marche du temps,
splendóre mane ínstruis Tu formes l'aube en sa clarté,
et ígnibus merídiem. au midi Tu donnes ses flammes.
Exstíngue flammas lítium, Éteins le feu des dissensions,
aufer calórem nóxium, calme la fièvre du péché,
confer salútem córporum apporte à nos corps la santé
verámque pacem córdium. à nos cœurs, la paix véritable.
Praesta, Pater piíssime, Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice, et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito avec l'Esprit consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen. régnant pour les siècles des siècles.
Ant. 1 Prophétæ prædicavérunt nasci Salvatórem de Vírgine María.Ant. 1 Les prophètes ont prédi la naissance du Sauveur de la Vierge Marie.
Psalmus 118 (119), 33-40 Psaume 118 (119), 33-40
V (He) V (He)
Legem pone mihi, Dómine, viam iustificatiónum tuárum, * et servábo eam semper. Enseigne-moi, Seigneur, la voie de Tes préceptes, afin que je la garde jusqu'à la fin de ma vie.
Da mihi intelléctum, et servábo legem tuam * et custódiam illam in toto corde meo. Donne-moi l'intelligence pour que je garde Ta loi, et que je l'observe de tout mon coeur.
Deduc me in sémitam præceptórum tuórum, * quia ipsam vólui. Conduis-moi dans le sentier de Tes commandements, car j'y trouve le bonheur.
Inclína cor meum in testimónia tua * et non in avarítiam. Incline mon coeur vers Tes enseignements, et non vers le gain.
Avérte óculos meos, ne vídeant vanitátem; * in via tua vivífica me. Détourne mes yeux pour qu'ils ne voient point la vanité, fais-moi vivre dans Ta voie.
Súscita servo tuo elóquium tuum, * quod est ad timórem tuum. Accomplis envers Ton serviteur Ta promesse, que Tu as faite à ceux qui Te craignent.
Amove oppróbrium meum, quod suspicátus sum, * quia iudícia tua iucúnda. Ecarte de moi l'opprobre que je redoute, car Tes préceptes sont bons.
Ecce concupívi mandáta tua; * in iustítia tua vivífica me. Je désire ardemment pratiquer Tes ordonnances: par Ta justice, fais-moi vivre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Prophétæ prædicavérunt nasci Salvatórem de Vírgine María.Ant. Les prophètes ont prédi la naissance du Sauveur de la Vierge Marie.
Ant. 2 Gábriel ángelus locútus est Maríæ, dicens: Ave, grátia plena; Dóminus tecum; benedícta tu inter mulíeres.Ant. 2 L'ange Gabriel s'adressa à Marie en disant : Salut, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous ; vous êtes bénie entre les femmes.
Psalmus 33 (34) Psaume 33 (34)
Dominus iustorum salus Le Seigneur est le salut des justes
Gustastis quoniam dulcis Dominus (1 Petr 2, 3). Goûtez comme est doux le Seigneur (1 Petr 2, 3).
I I
Benedícam Dóminum in omni témpore, * semper laus eius in ore meo. Je veux bénir le Seigneur en tout temps; Sa louange sera toujours dans ma bouche.
In Dómino gloriábitur ánima mea, * áudiant mansuéti et læténtur. Dans le Seigneur mon âme se glorifiera : que les doux entendent et se réjouissent
Magnificáte Dóminum mecum, * et exaltémus nomen eius in idípsum. Exaltez avec moi le Seigneur, ensemble célébrons Son nom !
Exquisívi Dóminum, et exaudívit me * et ex ómnibus terróribus meis erípuit me. J'ai cherché le Seigneur, et Il m'a exaucé, et Il m'a délivré de toutes mes frayeurs.
Respícite ad eum, et illuminámini * et fácies vestræ non confundéntur. Quand on regarde vers Lui, on est rayonnant de Joie, et le visage ne se couvre pas de honte.
Iste pauper clamávit, † et Dóminus exaudívit eum * et de ómnibus tribulatiónibus eius salvávit eum. Ce pauvre a crié, et le Seigneur l'a entendu, et Il l'a sauvé de toutes ses angoisses.
Vallábit ángelus Dómini in circúitu timéntes eum * et erípiet eos. L'ange du Seigneur campe autour de ceux qui le craignent, et Il les sauve.
Gustáte et vidéte quóniam suávis est Dóminus; * beátus vir, qui sperat in eo. Goûtez et voyez combien le Seigneur est bon ! Heureux l'homme qui met en Lui son refuge !
Timéte Dóminum, sancti eius, * quóniam non est inópia timéntibus eum. Craignez le Seigneur, vous Ses saints, car Il n'y a point d'indigence pour ceux qui Le craignent.
Dívites eguérunt et esuriérunt, * inquiréntes autem Dóminum non defícient omni bono. Les riches ont été dans la disette et la faim, mais ceux qui cherchent le Seigneur ne manquent à aucun bien.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Gábriel ángelus locútus est Maríæ, dicens: Ave, grátia plena; Dóminus tecum; benedícta tu inter mulíeres.Ant. L'ange Gabriel s'adressa à Marie en disant : Salut, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous ; vous êtes bénie entre les femmes.
Ant. 3 María dixit: Qualis est ista salutátio? quia conturbáta est ánima mea, et quia paritúra sum Regem, qui claustrum virginitátis meæ non violábit.Ant. 3 Marie dit : quelle est cette salutation ? Mon âme est troublée, et parce que je suis enceinte du Roi, qui n'a pas brisé le sceau de ma virginité.
II II
Veníte, fílii, audíte me: * timórem Dómini docébo vos. Venez, mes fils, écoutez-moi, je vous enseignerai la crainte du Seigneur.
Quis est homo, qui vult vitam, * díligit dies, ut vídeat bonum? Quel est l'homme qui aime la vie, qui désire de longs jours pour jouir du bonheur ?
Próhibe línguam tuam a malo, * et lábia tua ne loquátur dolum. Préserve ta langue du mal, et tes lèvres des paroles trompeuses;
Divérte a malo et fac bonum, * inquíre pacem et perséquere eam. éloigne-toi du mal et fais le bien, recherche la paix, et poursuis-la.
Oculi Dómini super iustos, * et aures eius in clamórem eórum. Les yeux du Seigneur sont sur les justes; et Ses oreilles sont attentives à leurs cris.
Vultus autem Dómini super faciéntes mala, * ut perdat de terra memóriam eórum. La face du Seigneur est contre ceux qui font le mal; pour retrancher de la terre leur souvenir.
Clamavérunt, et Dóminus exaudívit * et ex ómnibus tribulatiónibus eórum liberávit eos. Les justes crient, et le Seigneur les entend, et Il les délivre de toutes leurs angoisses.
Iuxta est Dóminus iis, qui contríto sunt corde, * et confráctos spíritu salvábit. Le Seigneur est près de ceux qui ont le cœur brisé, Il sauve ceux dont l'esprit est abattu.
Multæ tribulatiónes iustórum, * et de ómnibus his liberábit eos Dóminus. Nombreux sont les malheurs du juste, mais de tous le Seigneur le délivre.
Custódit ómnia ossa eórum, * unum ex his non conterétur. II garde tous ses os, aucun d'eux ne sera brisé.
Interfíciet peccatórem malítia, * et, qui odérunt iustum, puniéntur. Le mal tue le méchant, et les ennemis du juste sont châtiés.
Rédimet Dóminus ánimas servórum suórum, * et non puniéntur omnes, qui sperant in eo. le Seigneur délivre l'âme de Ses serviteurs, et tous ceux qui se réfugient en Lui ne sont pas châtiés.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. María dixit: Qualis est ista salutátio? quia conturbáta est ánima mea, et quia paritúra sum Regem, qui claustrum virginitátis meæ non violábit.Ant. Marie dit : quelle est cette salutation ? Mon âme est troublée, et parce que je suis enceinte du Roi, qui n'a pas brisé le sceau de ma virginité.
Lectio brevis (Is 4, 3) Lecture brève (Is 4, 3)
Omnis qui relíctus fúerit in Sion et resíduus in Ierúsalem, sanctus vocábitur, omnis qui scriptus est ad vitam in Ierúsalem. Ceux qui seront restés dans Sion, et ceux qui auront été épargnés dans Jérusalem seront appelés saints, tous ceux qui sont inscrits pour la vie dans Jérusalem.
℣. Meménto nostri, Dómine, in beneplácito pópuli tui.
℟. Vísita nos in salutári tuo.
℣. Souviens-Toi de nous, Seigneur, dans Tes largesses pour Ton peuple.
℟. Visite-nous dans Ton Salut.
Deus, qui beátum Ambrósium epíscopum cathólicæ fídei doctórem et apostólicæ fortitúdinis exémplum effecísti, éxcita in Ecclésia tua viros secúndum cor tuum, qui eam fórtiter et sapiénter gubérnent. Per Dóminum. O Dieu, qui a fait du bienheureux évêque Ambroise un docteur de la foi catholique et un exemple de la force apostolique ; suscite en Ton Eglise des hommes selon Ton coeœur capables de la gouverner avec force et sagesse.
Benedicámus Dómino.
℟. Deo grátias.
Bénissons le Seigneur. ℟. Rendons grâces à Dieu.

Ad Sextam - psalmodia complementaria

A Sexte - psalmodie complémentaire.
Post ℣. Deus, in adiutórium et hymnum, dicuntur psalmi graduales qui sequuntur cum suis antiphonis. Après le ℣. Dieu, viens à mon aide et l'hymne, on peut [choisir de] dire [ad libitum, à la place des précédents] les psaumes graduels qui suivent avec leurs antiennes.
Ant. 1 Prophétæ prædicavérunt nasci Salvatórem de Vírgine María.Ant. 1 Les prophètes ont prédi la naissance du Sauveur de la Vierge Marie.
Psalmus 122 (123) Psaume 122 (123)
Dominus fiducia populi Le Seigneur, confiance du peuple
Duo cæci... clamaverunt: «Domine, miserere nostri, Fili David» (Mt 20, 30). Deux aveugles crièrent « Seigneur, aie pitié de nous, Fils de David » (Mt 20, 30).
Ad te levávi óculos meos, * qui hábitas in cælis. J'élève mes yeux vers Toi, ô toi qui siège dans les cieux!
Ecce sicut óculi servórum ad manus dominórum suórum, * sicut óculi ancíllæ ad manus dóminæ suæ, Comme l'oeil du serviteur est fixé sur la main de son maître, et l'oeil de la servante sur la main de sa maîtresse,
ita óculi nostri ad Dóminum Deum nostrum, * donec misereátur nostri. ainsi nos yeux sont fixés sur le Seigneur, notre Dieu, jusqu'à ce qu'Il ait pitié de nous.
Miserére nostri, Dómine, miserére nostri, * quia multum repléti sumus despectióne; Aie pitié de nous, Seigneur, aie pitié de nous, car nous n'avons été que trop rassasiés d'opprobres.
quia multum repléta est ánima nostra * derisióne abundántium et despectióne superbórum. Notre âme n'a été que trop rassasiée de la moquerie des superbes, du mépris des orgueilleux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. 2 Gábriel ángelus locútus est Maríæ, dicens: Ave, grátia plena; Dóminus tecum; benedícta tu inter mulíeres.Ant. 2 L'ange Gabriel s'adressa à Marie en disant : Salut, pleine de grâce ; le Seigneur est avec vous ; vous êtes bénie entre les femmes.
Psalmus 123 (124) Psaume 123 (124)
Adiutorium nostrum in nomine Domini Notre secours est dans le nom du Seigneur
Dixit Dominus Paulo: «Noli timere ... quia ego sum tecum» (Act 18, 9-10). Le Seigneur dit à Paul : « ne crains pas ... Je suis avec toi» (Act 18, 9-10).
Nisi quia Dóminus erat in nobis, dicat nunc Israel, † nisi quia Dóminus erat in nobis, * cum exsúrgerent hómines in nos: Si le Seigneur n'eût été pour nous, qu'Israël le proclame, si le Seigneur n'eût été pour nous, quand les hommes se sont élevés contre nous.
forte vivos deglutíssent nos, * cum irascerétur furor eórum in nos. Ils nous auraient dévorés tout vivants, quand leur colère s'est allumée contre nous.
Fórsitan aqua absorbuísset nos, † torrens pertransísset ánimam nostram * fórsitan pertransíssent ánimam nostram aquæ intumescéntes. Les eaux nous auraient engloutis, le torrent eût passé sur notre âme; sur notre âme auraient passé les eaux impétueuses.
Benedíctus Dóminus; * qui non dedit nos in direptiónem déntibus eórum. Béni soit le Seigneur, qui ne nous a pas livrés à leurs dents.
Anima nostra sicut passer erépta est * de láqueo venántium: Notre âme, comme le passereau, s'est échappée du filet de l'oiseleur :
láqueus contrítus est, * et nos erépti sumus. le filet s'est rompu, et nous avons été délivrés.
Adiutórium nostrum in nómine Dómini, * qui fecit cælum et terram. Notre secours est dans le nom du Seigneur, qui a fait le ciel et la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. 3 María dixit: Qualis est ista salutátio? quia conturbáta est ánima mea, et quia paritúra sum Regem, qui claustrum virginitátis meæ non violábit.Ant. 3 Marie dit : quelle est cette salutation ? Mon âme est troublée, et parce que je suis enceinte du Roi, qui n'a pas brisé le sceau de ma virginité.
Psalmus 124 (125) Psaume 124 (125)
Dominus custos populi sui Le Seigneur prend soin de son peuple
Pax super Israel Dei (Gal 6, 16). La paix de Dieu sur Israël (Gal 6, 16).
Qui confídunt in Dómino sicut mons Sion: * non commovébitur, in ætérnum manet. Ceux qui se confient dans le Seigneur sont comme la montagne de Sion: elle ne chancelle point, elle est établie pour toujours.
Ierúsalem, montes in circúitu eius, † et Dóminus in circúitu pópuli sui * ex hoc nunc et usque in sæculum. Jérusalem a autour d'elle une ceinture de montagnes: ainsi le Seigneur entoure Son peuple, dès maintenant et à jamais.
Quia non requiéscet virga iniquitátis super sortem iustórum, * ut non exténdant iusti ad iniquitátem manus suas. Le sceptre des méchants ne restera pas sur l'héritage des justes, afin que les justes ne portent pas aussi leurs mains vers l'iniquité.
Bénefac, Dómine, bonis * et rectis corde. Seigneur, répands Tes bontés sur les bons, et sur ceux qui ont le coeur droit.
Declinántes autem per vias pravas † addúcet Dóminus cum operántibus iniquitátem. * Pax super Israel! Mais sur ceux qui se détournent en des voies tortueuses, que le Seigneur les abandonne avec ceux qui font le mal. Paix sur Israël !
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word