Vêpres du lundi 1 janvier 2018 - Octave de la Nativité SOLENNITE DE LA SAINTE MERE DE DIEU, MARIE

Infra octavam Nativitatis Dans l'octave de la Nativité
Feria II Lundi
In octava Nativitatis SOLLEMNITAS SANCTAE DEI GENITRICIS MARIAE Octave de la Nativité SOLENNITE DE LA SAINTE MERE DE DIEU, MARIE
Sollemnitas Solennité
Ad II Vesperas
Aux IIèmes Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Corde natus ex Paréntis
Il est né du coeur de Son Père
ante mundi exórdium,
Avant le début de ce monde,
Alpha et Omega vocátus,
Nommé alpha et oméga,
ipse fons et cláusula
Il est Lui-même source et fin
ómnium quæ sunt, fuérunt
De tout ce qui est, a été,
quæque post futúra sunt.
Et qui plus tard existera
  
Córporis formam cadúci,
Il a pris un corps périssable,
membra morti obnóxia
Des membres promis à la tombe,
índuit, ne gens períret
Afin de sauver de la mort
primoplásti ex gérmine,
La race du premier Adam
mérserat quam lex profúndo
Plongée par la loi du péché
noxiális tártaro.
Dans les profondeurs de l'enfer.
  
O beátus ortus ille,
Bienheureuse cette naissance,
Virgo cum puérpera
Quand une Vierge qui enfante,
édidit nostram salútem
Fécondée par le Saint-Esprit,
feta Sancto Spíritu,
Mit au monde notre Salut
et puer redémptor orbis
Et que l'Enfant, notre Sauveur,
os sacrátum prótulit.
Montra Son visage sacré!
  
Ecce, quem vates vetústis
Voici Celui que les poètes
concinébant sæculis,
Chantaient dans les siècles antiques,
quem prophetárum fidéles
Et qu'annonçaient dans leurs écrits
páginæ spopónderant,
Les prophètes remplis de foi.
émicat promíssus olim:
Promis jadis, Il apparaît :
cuncta colláudent eum!
Que l'univers Le loue en choeur!
  
Glóriam Patri melódis
Faisons retentir gloire au Père
personémus vócibus;
Dans une hymne mélodieuse,
glóriam Christo canámus,
Et chantons aussi gloire au Christ
matre nato vírgine,
de la Vierge mère Il est né
inclitóque sempitérnam
Et gloire pour l'éternité
glóriam Paráclito. Amen.
à l'Esprit Saint Consolateur.
Ant. 1 O admirábile commércium! Creátor géneris humáni, animátum corpus sumens, de Vírgine nasci dignátus est; et, procédens homo sine sémine, largítus est nobis suam deitátem.Ant. 1 O admirable échange ! Le créateur du genre humain, prenant un corps d'homme, a accepté de naître d'une vierge. Et le voici, homme sans père ici-bas, qui nous dispense Sa divinité.
Psalmus 121 (122)
Psaume 121 (122)
Civitas sancta Ierusalem
La cité sainte de Jérusalem
Accessistis ad Sion montem et civitatem Dei viventis, Ierusalem cælestem (Hebr 12, 22).
Vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant qui est la Jérusalem céleste (Hebr 12, 22).
Lætátus sum in eo quod dixérunt mihi: * «In domum Dómini íbimus» .J'ai été dans la joie quand on m'a dit: « Allons à la maison du Seigneur »
Stantes iam sunt pedes nostri * in portis tuis, Ierúsalem.Enfin nos pieds s'arrêtent à tes portes, Jérusalem.
Ierúsalem, quæ ædificáta est ut cívitas, * sibi compácta in idípsum.Jérusalem, tu es bâtie comme une ville où tout se tient ensemble.
Illuc enim ascendérunt tribus, tribus Dómini, * testimónium Israel, ad confiténdum nómini Dómini.Là montent les tribus, les tribus du Seigneur, selon la loi d'Israël, pour louer le nom du Seigneur.
Quia illic sedérunt sedes ad iudícium, *sedes domus David.Là sont établis des sièges pour le jugement, les sièges de la maison de David.
Rogáte, quæ ad pacem sunt Ierúsalem: * «Secúri sint diligéntes te!Faites des voeux pour Jérusalem: « Qu'ils soient en sûreté ceux qui t'aiment !
Fiat pax in muris tuis, * et secúritas in túrribus tuis! ».Que la paix règne dans tes murs, la prospérité dans tes palais ! »
Propter fratres meos et próximos meos * loquar: «Pax in te! ».A cause de mes frères et de mes amis, je dis : «Paix sur toi ! ».
Propter domum Dómini Dei nostri * exquíram bona tibi.A cause de la maison du Seigneur, notre Dieu, je désire pour toi le bonheur.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. O admirábile commércium! Creátor géneris humáni, animátum corpus sumens, de Vírgine nasci dignátus est; et, procédens homo sine sémine, largítus est nobis suam deitátem.Ant. O admirable échange ! Le créateur du genre humain, prenant un corps d'homme, a accepté de naître d'une vierge. Et le voici, homme sans père ici-bas, qui nous dispense Sa divinité.
Ant. 2 Quando natus es ineffabíliter ex Vírgine, tunc implétæ sunt Scriptúræ: sicut plúvia in vellus descendísti, ut salvum fáceres genus humánum. Te laudámus, Deus noster.Ant. 2 A Ta naissance ineffable d'une Vierge se sont accomplies les Écritures : comme la rosée sur la toison, Tu es descendu pour sauver le genre humain. Nous Te louons, notre Dieu.
Psalmus 126 (127)
Psaume 126 (127)
Vanus labor sine Domino
Sans le Seigneur, le travail est vain
Dei ædificatio estis (1 Cor 3, 9).
En Dieu, vous êtes édifiés (1 Cor 3, 9).
Nisi Dóminus ædificáverit domum, * in vanum labórant, qui ædíficant eam.Si le Seigneur ne bâtit pas la maison, en vain travaillent ceux qui la bâtissent.
Nisi Dóminus custodíerit civitátem, * frustra vígilat, qui custódit eam.Si le Seigneur ne garde pas la cité, en vain la sentinelle veille à ses portes.
Vanum est vobis ante lucem súrgere † et sero quiéscere, qui manducátis panem labóris, * quia dabit diléctis suis somnum.C'est en vain que vous vous levez avant le jour, et que vous retardez votre repos, mangeant le pain de la douleur : il en donne autant à son bien-aimé pendant son sommeil.
Ecce heréditas Dómini fílii, * merces fructus ventris.Voici, c'est un héritage du Seigneur, que les enfants, une récompense, que les fruits d'un sein fécond.
Sicut sagíttæ in manu poténtis, * ita fílii iuventútis.Comme les flèches dans la main d'un guerrier, ainsi sont les fils de la jeunesse.
Beátus vir, qui implévit pháretram suam ex ipsis: * non confudétur, cum loquétur inimícis suis in porta.Heureux l'homme qui en a rempli son carquois. Ils ne rougiront pas quand ils répondront aux ennemis, à la porte de la ville.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Quando natus es ineffabíliter ex Vírgine, tunc implétæ sunt Scriptúræ: sicut plúvia in vellus descendísti, ut salvum fáceres genus humánum. Te laudámus, Deus noster.Ant. A Ta naissance ineffable d'une Vierge se sont accomplies les Écritures : comme la rosée sur la toison, Tu es descendu pour sauver le genre humain. Nous Te louons, notre Dieu.
Ant. 3 Rubum, quem víderat Móyses incombústum, conservátam agnóvimus tuam laudábilem virginitátem. Dei Génetrix, intercéde pro nobis.Ant. 3 Dans le buisson que Moïse avait vu brûlé mais non consumé, nous avons reconnu votre virginité admirablement conservée, Mère de Dieu, intercédez pour nous.
Canticum (Eph 1, 3-10) NT 4
Cantique (Eph 1, 3-10) NT 4
De Deo salvatore
Au Dieu sauveur
Benedíctus Deus et Pater Dómini nostri Iesu Christi, * qui benedíxit nos in omni benedictióne spiritáli in cæléstibus in Christo,Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis dans le Christ de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les cieux,
sicut elégit nos in ipso ante mundi constitutiónem, † ut essémus sancti et immaculáti * in conspéctu eius in caritáte,c'est en Lui qu'il nous a choisis dès avant la création du monde, pour que nous soyons saints et immaculés devant Lui dans la charité,
qui prædestinávit nos in adoptiónem filiórum † per Iesum Christum in ipsum, * secúndum beneplácitum voluntátis suæ,nous ayant, dans Son amour, prédestinés à être Ses fils adoptifs par Jésus-Christ, selon Sa libre volonté,
in laudem glóriæ grátiæ suæ, * in qua gratificávit nos in Dilécto,en faisant ainsi éclater la gloire de Sa grâce, par laquelle Il nous a rendus agréables à Ses yeux en Son [Fils] bien-aimé.
in quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, * remissiónem peccatórum,C'est en Lui que nous avons la rédemption acquise par Son sang, la rémission des péchés,
secúndum divítias grátiæ eius, † qua superabundávit in nobis * in omni sapiéntia et prudéntia,selon la richesse de Sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous en toute sagesse et intelligence,
notum fáciens nobis mystérium voluntátis suæ, * secúndum beneplácitum eius,en nous faisant connaître le mystère de Sa volonté, selon le libre dessein que s'était proposé Sa bonté,
quod propósuit in eo, * in dispensatiónem plenitúdinis témporum:pour le réaliser lorsque la plénitude des temps serait accomplie :
recapituláre ómnia in Christo, * quæ in cælis et quæ in terra.à savoir, de réunir toutes choses en Jésus-Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Rubum, quem víderat Móyses incombústum, conservátam agnóvimus tuam laudábilem virginitátem. Dei Génetrix, intercéde pro nobis.Ant. Dans le buisson que Moïse avait vu brûlé mais non consumé, nous avons reconnu votre virginité admirablement conservée, Mère de Dieu, intercédez pour nous.
Lectio brevis (Gal 4, 4-5)
Lecture brève (Gal 4, 4-5)
Ubi venit plenitúdo témporis, misit Deus Fílium suum, factum ex mulíere, factum sub lege, ut eos, qui sub lege erant, redímeret, ut adoptiónem filiórum reciperémus.Mais lorsque est venue la plénitude des temps, Dieu a envoyé Son Fils, formé d'une femme, né sous la Loi, pour affranchir ceux qui sont sous la Loi, afin de nous conférer l'adoption.
Responsorium Breve
Répons bref
R/.Verbum caro factum est, * Allelúia, allelúia. Verbum. V/.Et habitávit in nobis. * Allelúia, allelúia. Glória Patri. Verbum.R/. Le verbe S'est fait chair, * Alléluia, alléluia. V/. Et Il a habité parmi nous. Alléluia, alléluia. Gloire au Père. Le Verbe.
Ant. Beátus venter, qui te portávit, Christe, et beáta úbera, quæ te lactavérunt, Dóminum et Salvatórem mundi, allelúia.Ant. Bienheureux ventre qui T'a porté, ô Christ, et bienheureux seins qui T'ont allaité, Seigneur et Sauveur du monde, alléluia.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beátus venter, qui te portávit, Christe, et beáta úbera, quæ te lactavérunt, Dóminum et Salvatórem mundi, allelúia.Ant. Bienheureux ventre qui T'a porté, ô Christ, et bienheureux seins qui T'ont allaité, Seigneur et Sauveur du monde, alléluia.
Preces
Prières litaniques.
Christum magnificémus, plenum grátia et Spíritu Sancto, et fidénter eum implorémus: Magnifions le Christ, plein de grâce de l'Esprit Saint, et implorons Le avec confiance:
Spíritum tuum da nobis, Dómine. Donne nous Ton esprit, Seigneur
Concéde nobis diem istum iucúndum, pacíficum et sine mácula, Accorde nous une journée agréable, paisible et sans péché,
ut, ad vésperam perdúcti, cum gáudio et mundo corde te collaudáre valeámus. pour que, le soir venu, nous puissions Te louer avec un coeur pur et dans la joie.
Sit hódie splendor tuus super nos, Que Ta gloire soit sur nous aujourd'hui,
et opus mánuum nostrárum dírige. -et dirige les oeuvres de nos mains.
Osténde fáciem tuam super nos ad bonum in pace, Fais briller sur nous Ta Face pour le bien dans la paix
ut hódie manu tua válida contegámur. pour que nous soyons aujourd'hui protégés par Ta main puissante.
Réspice propítius omnes, qui oratiónibus nostris confídunt, Regarde avec bienveillance ceux qui se confient à nos prières,
eos adímple bonis ánimæ et córporis univérsis. accorde leur des âmes bonnes et des corps en bonne santé.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Oratio
Oraison
Deus, qui salútis ætérnæ, beátæ Maríæ virginitáte fecúnda, humáno géneri præmia præstitísti, tríbue, quæsumus, ut ipsam pro nobis intercédere sentiámus, per quam merúimus Fílium tuum auctórem vitæ suscípere. Qui tecum vivit et regnat in unitáte Spíritus Sancti, Deus, per ómnia sæcula sæculórum.Dieu qui, par la virginité féconde de la bienheureuse Marie, as procuré au genre humain le salut éternel, daigne nous faire ressentir la bienfaisante intercession de celle par qui nous avons reçu l'auteur de la vie, Ton Fils. Lui qui vit et règne avec Toi dans l'unité du Saint Esprit, dans tous les siècles des siècles.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.