Vêpres du lundi 19 mars 2018 - ST JOSEPH, EPOUX DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

Hebdomada V Quadragesimae Vème semaine de Carême
Feria II Lundi
S. IOSEPH, SPONSI B. M. V. ST JOSEPH, EPOUX DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Sollemnitas Solennité
Ad II Vesperas
Aux IIèmes Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus
Hymne
Te, Ioseph, célebrent ágmina cælitum
Que les anges du ciel vous célèbrent, Joseph,
te cuncti résonent christíanum chori,
que le chœoeur des chrétiens tous ensemble vous acclame :
qui, clarus méritis, iunctus es ínclitæ
votre mérite éclatant vous valut d'être uni
  casto fœdere Vírgini.
par une chaste alliance à la Vierge de gloire.
  
Almo cum túmidam gérmine cóniugem
Quand votre épouse enceinte des œoeuvres de Dieu
admírans, dúbio tángeris ánxius,
trouble votre coeur anxieux et touché par le doute,
afflátu súperi Fláminis ángelus
un ange vous l'apprend : l'enfant qu'elle a conçu
  concéptum púerum docet.
vient de l'Esprit d'En-Haut qui a soufflé en elle.
  
Tu natum Dóminum stringis, ad éxteras
Vous serrez dans vos bras le Seigneur nouveau-né
Ægýpti prófugum tu séqueris plagas;
Vous le suivez en exil, dans sa fuite en Egypte,
amíssum Sólymis quæris et ínvenis,
Vous le perdez, vous le cherchez dans Jérusalem,
  miscens gáudia flétibus.
et quand vous l'avez trouvé, votre joie se mêle aux larmes.
  
Eléctos réliquos mors pia cónsecrat
Leur sainte mort consacre les autres élus,
palmámque eméritos glória súscipit;
la gloire accueille ceux qui méritent la palme ;
tu vivens, súperis par, frúeris Deo,
mais vous, dès cette vie, égal aux bienheureux,
  mira sorte beátior.
vous goûtez Dieu présent : privilège admirable !
  
Nobis, summa Trias, parce precántibus;
Ecoute ceux qui prient, suprême Trinité:
da Ioseph méritis sídera scándere,
par les mérites de Joseph, fais-nous la grâce
ut tandem líceat nos tibi pérpetim
de monter jusqu'au ciel, de pouvoir à jamais
  gratum prómere cánticum. Amen.
Te dire enfin le chant de notre gratitude.
Ant. 1 Invenérunt Iesum paréntes eius in templo, sedéntem in médio doctórum, audiéntem et interrogántem eos (T. P. allelúia).Ant. 1 Les parents de Jésus le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant (T.P. Alléluia).
Psalmus 14 (15)
Psaume 14 (15)
Quis dignus coram Domino?
Qui est digne auprès du Seigneur ?
Accessistis ad Sion montem et civitatem Dei viventis (Hebr 12, 22).
Vous vous êtes approchés de la montagne de Sion, de la cité du Dieu vivant (Hebr 12, 22).
Dómine, quis habitábit in tabernáculo tuo? * Quis requiéscet in monte sancto tuo?Seigneur, qui habitera dans Ta tente? Qui demeurera sur Ta montagne sainte?
Qui ingréditur sine mácula et operátur iustítiam, * qui lóquitur veritátem in corde suo,Celui qui marche dans l'innocence, qui pratique la justice, et qui dit la vérité dans son coeur.
qui non egit dolum in língua sua, † nec fecit próximo suo malum * et oppróbrium non íntulit próximo suo.Il ne calomnie point avec sa langue, il ne fait point de mal à son frère, et ne jette point l'opprobre sur son prochain.
Ad níhilum reputátus est in conspéctu eius malígnus, * timéntes autem Dóminum gloríficat.A ses yeux le réprouvé est digne de honte, mais il honore ceux qui craignent le Seigneur.
Qui iurávit in detriméntum suum et non mutat, † qui pecúniam suam non dedit ad usúram * et múnera super innocéntem non accépit.S'il a fait un serment à son préjudice, il n'y change rien, il ne prête point son argent à usure, et il n'accepte pas de présent contre l'innocent :
Qui facit hæc, * non movébitur in ætérnum.Celui qui se conduit ainsi ne chancellera jamais.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Invenérunt Iesum paréntes eius in templo, sedéntem in médio doctórum, audiéntem et interrogántem eos (T. P. allelúia).Ant. Les parents de Jésus le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant (T.P. Alléluia).
Ant. 2 Dixit mater Iesu ad illum: Fili, quid fecísti nobis sic? Ecce pater tuus et ego doléntes quærebámus te.Ant. 2 La mère de Jésus Lui dit : Que nous as-Tu fait ? Voici que Ton père et moi nous t'avons recherché avec inquiétude.
Psalmus 111 (112)
Psaume 111 (112)
Viri iusti beatitudo
Béatitude de l’'homme juste
Ut filii lucis ambulate; fructus lucis est in omni bonitate et iustitia et veritate (Eph 5, 8-9).
Marchez comme des enfants de lumière. le fruit de la lumière consiste en tout ce qui est bon, juste et vrai. (Eph 5, 8-9).
Beátus vir, qui timet Dóminum, * in mandátis eius cupit nimis.Bienheureux l'homme qui craint le Seigneur, * il mettra sa volonté très grandement [à observer] Ses commandements.
Potens in terra erit semen eius, * generátio rectórum benedicétur.Sa postérité sera puissante sur la terre : * la génération des justes sera bénie.
Glória et divítiæ in domo eius, * et iustítia eius manet in sæculum sæculi.Gloire et richesses sont dans sa maison ; * et sa justice demeure dans les siècles des siècles.
Exórtum est in ténebris lumen rectis, * miséricors et miserátor et iustus.Il s'est élevé dans les ténèbres une lumière pour les [hommes] droits * [le Seigneur] est Miséricordieux, compatissant et juste.
Iucúndus homo, qui miserétur et cómmodat,  † dispónet res suas in iudício, * quia in ætérnum non commovébitur.Agréable est l'homme qui a de la pitié et qui prête,  † il réglera ses discours avec jugement ; * parce qu'Il ne sera jamais ébranlé.
In memória ætérna erit iustus, * ab auditióne mala non timébit.Le juste sera éternellement en mémoire : * il ne craindra pas d'entendre mal parler [de lui].
Parátum cor eius, sperans in Dómino, † confirmátum est cor eius, non timébit, * donec despíciat inimícos suos.Son coeur est prêt à espérer dans le Seigneur ; † son coeur est affermi il ne sera pas ébranlé, * jusqu'à ce qu'il méprise ses ennemis.
Distríbuit, dedit paupéribus;  † iustítia eius manet in sæculum sæculi, * cornu eius exaltábitur in glória.Il a répandu [ses bienfaits], donné aux pauvres  † : sa justice demeure dans les siècles des siècles,* il sera élevé dans la gloire par la puissance de Dieu.
Peccátor vidébit et irascétur, † déntibus suis fremet et tabéscet. * Desidérium peccatórum períbit.Le pécheur verra, et il sera irrité : il grincera des dents, et se consumera ; * le désir des pécheurs périra.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Dixit mater Iesu ad illum: Fili, quid fecísti nobis sic? Ecce pater tuus et ego doléntes quærebámus te.Ant. La mère de Jésus Lui dit : Que nous as-Tu fait ? Voici que Ton père et moi nous t'avons recherché avec inquiétude.
Ant. 3 Descéndit Iesus cum eis et venit Názareth et erat súbditus illis.Ant. 3 Jésus descendit avec eux et vint à Nazareth, et Il leur était soumis.
Canticum (Ap 15, 3-4) NT 11
Cantique (Ap 15, 3-4) NT 11
Hymnus adorationis
Hymne d'adoration
Magna et mirabília ópera tua, * Dómine Deus omnípotens;Grandes, merveilleuses, Tes oeuvres, Seigneur, Dieu de l'univers ;
iustæ et veræ viæ tuæ, * Rex géntium!Ils sont justes, ils sont vrais, Tes chemins, Roi des nations.
Quis non timébit, Dómine, * et glorificábit nomen tuum?Qui ne Te craindrait, Seigneur, à Ton nom, qui ne rendrait gloire?
Quia solus Sanctus,  † quóniam omnes gentes vénient et adorábunt in conspéctu tuo, * quóniam iudícia tua manifestáta sunt.Oui, Toi seul es saint, oui, toutes les nations viendront et se prosterneront devant Toi; oui, ils sont manifestés, Tes jugements.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Descéndit Iesus cum eis et venit Názareth et erat súbditus illis.Ant. Jésus descendit avec eux et vint à Nazareth, et Il leur était soumis.
Lectio brevis   (Col 3, 23-24)
Lecture brève (Col 3, 23-24)
Quodcúmque fácitis, ex ánimo operámini sicut Dómino et non homínibus, sciéntes quod a Dómino accipiétis retributiónem hereditátis. Dómino Christo servíte.Quoi que vous fassiez, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur, et non pas pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur pour récompense l'héritage céleste. Servez le Seigneur Jésus-Christ.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Iustus germinábit * Sicut lílium. Iustus.
V/. Et florébit in ætérnum ante Dóminum. * Sicut lílium. Glória Patri. Iustus.
Tempore paschali:
R/. Iustus germinábit sicut lílium, * Allelúia, allelúia. Iustus.
V/. Et florébit in ætérnum ante Dóminum. * Allelúia, allelúia. Glória Patri. Iustus.
R/. Le juste grandira. * Comme le lys. Le Juste. V/. Et il fleurira pour l'éternité devant le Seigneur. Comme le lys. Gloire au Père. Le Juste.
Au temps pascal :
R/. Le juste grandira comme le lys, * Alléluia, alléluia. Iustus.
V/. Et il fleurira pour l'éternité devant le Seigneur. * Alléluia, alléluia. Gloire au Père. Le Juste.
Ant. Ipse Iesus erat incípiens quasi annórum trigínta, ut putabátur fílius Ioseph (T. P. allelúia).Ant. Voici que Jésus approchait presque les trente ans, et que les gens pensaient qu'Il était le fils de Joseph (T.P. Alléluia).
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Ipse Iesus erat incípiens quasi annórum trigínta, ut putabátur fílius Ioseph (T. P. allelúia).Ant. Voici que Jésus approchait presque les trente ans, et que les gens pensaient qu'Il était le fils de Joseph (T.P. Alléluia).
Preces
Prières litaniques.
Dóminum Iesum Christum, qui nos pópulum suum a peccátis salvos fecit, humíliter invocémus: Iesu, Fili David, miserére nostri.
Orámus te, Christe, pro sancta Ecclésia tua, pro qua teípsum tradidísti, ut eam sanctificáres, mundans lavácro aquæ in verbo vitæ;
continénter rénova eam et purífica pæniténtia.
Magíster bone, notam fac iuvénibus viam, quam unicuíque eórum mandásti,
ut ámbulent in ea et bene sit eis.
Qui misértus es ómnium languórum, érige spem ægrotántium et sana eos,
nosque fac de iis sublevándis sollícitos.
Iesu, Fili David, miserére nostri.
Redde nos mémores dignitátis, quam per baptísmum nobis dedísti,
ut tibi semper vivámus.
Pacem et glóriam largíre defúnctis,
nobísque cum illis aliquándo tecum regnáre concéde.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Collecta
Collecte
Præsta, quæsumus, omnípotens Deus, ut humánæ salútis mystéria, cuius primórdia beáti Ioseph fidéli custódiæ commisísti, Ecclésia tua, ipso intercedénte, iúgiter servet implénda. Per Dóminum.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.