Vêpres du jeudi 7 février 2019 -

Hebdomada IV per annum IVème semaine dans l'année
Feria V Jeudi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
V/. Deus, in adiutórium meum inténde. V/. Dieu, viens à mon aide.

R/. Dómine, ad adiuvándum me festína.

R/. Seigneur, vite à mon secours.

Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sæcula sæculórum. Amen.

Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Allelúia. Allelúia.
Hymnus
Hymne
Deus, qui claro lúmine
Par la clarté de Ta lumière,
diem fecísti, Dómine,
Seigneur Dieu, Tu créas le jour :
tuam rogámus glóriam
aussi invoquons-nous Ta gloire,
dum pronus dies vólvitur.
en cette heure où le jour décline.
  
Iam sol urgénte véspero
Le soir s'en vient, et le soleil
occásum suum gráditur,
s'en va déjà vers son couchant ;
mundum conclúdens ténebris,
dans la nuit, il enclôt le monde,
suum obsérvans órdinem.
suivant l'ordre qui est le sien.
  
Tu vero, excélse Dómine,
Mais Toi, Seigneur et Dieu Très-Haut,
precántes tuos fámulos
ne permets pas que l'ombre accable
diúrno lassos ópere
Tes serviteurs qui Te supplient,
ne sinas umbris ópprimi,
fatigués des travaux du jour:
  
Ut non fuscátis méntibus
Que passe le jour de ce monde,
dies abscédat sæculi,
sans que nos âmes s'obscurcissent ;
sed tua tecti grátia
mais que Ta grâce nous protège,
cernámus lucem prósperam.
et nos yeux verront le salut.
  
Præsta, Pater piíssime,
Exauce-nous, Père très bon,
Patríque compar Unice,
et Toi, le Fils égal au Père,
cum Spíritu Paráclito
avec l'Esprit Consolateur,
regnans per omne sæculum. Amen.
régnant pour les siècles des siècles.
Ant. 1 Misericórdia mea et refúgium meum Dóminus: in ipso sperávi.Ant. 1 Ma miséricorde et mon refuge, c'est le Seigneur, en Qui j'espère.
Psalmus 143 (144)
Psaume 143 (144)
Pro victoria et pace
Pour obtenie la victoire et la paix
Manus eius edoctæ sunt ad bellum, cum sæculum vincit: «Ego enim, ait, vici mundum» (S. Hilarius).
Ses mains ont été exercées pour le combat lors de Sa victoire sur le monde, car Il a dit « J’'ai vaincu le monde » (S. Hilaire)
I
I
Benedíctus Dóminus, adiútor meus, † qui docet manus meas ad proelium * et dígitos meos ad bellum.Béni soit le Seigneur mon Dieu, qui enseigne à mes mains le combat, * et à mes doigts la guerre.
Misericórdia mea et fortitúdo mea, * refúgium meum et liberátor meus;Il est ma miséricorde et mon refuge, * mon défenseur et mon libérateur.
scutum meum, et in ipso sperávi, * qui subdit pópulum meum sub me.Il est mon protecteur, et c'est en Lui que j'espère; * c'est Lui qui assujettit mon peuple sous moi.
Dómine, quid est homo, quod agnóscis eum, * aut fílius hóminis, quod réputas eum?Seigneur, qu'est-ce que l'homme, pour que Tu te sois fait connaître à lui? * ou le fils de l'homme, pour que Tu prennes garde à lui?
Homo vanitáti símilis factus est, * dies eius sicut umbra prætériens.L'homme est devenu semblable au néant; * ses jours passent comme l'ombre.
Dómine, inclína cælos tuos et descénde; * tange montes, et fumigábunt.Seigneur, abaisse Tes cieux et descends ; * touche les montagnes, et elles seront fumantes.
Fúlgura coruscatiónem et díssipa eos; * emítte sagíttas tuas et contúrba eos.Fais briller tes éclairs, et Tu les disperseras; * lance tes flèches, et Tu les mettras en déroute.
Emítte manum tuam de alto; * éripe me et líbera me de aquis multis,Étends Ta main d'en haut, délivre-moi, et sauve-moi des grandes eaux,
de manu filiórum alienigenárum, † quorum os locútum est vanitátem, * et déxtera eórum déxtera mendácii.de la main des fils des étrangers, dont la bouche a proféré la vanité, * et dont la droite est une droite d'iniquité.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Misericórdia mea et refúgium meum Dóminus: in ipso sperávi.Ant. Ma miséricorde et mon refuge, c'est le Seigneur, en Qui j'espère.
Ant. 2 Beátus pópulus cuius Dóminus Deus eius.Ant. 2 Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu.
II
II
Deus, cánticum novum cantábo tibi, * in psaltério decachórdo psallam tibi,O Dieu, je Te chanterai un cantique nouveau; * je Te célébrerai sur la lyre à dix cordes.
qui das salútem régibus * qui rédimis David servum tuum de gládio malígno.O Toi qui procures le salut aux rois, * qui as sauvé David, Ton serviteur, du glaive meurtrier.
Eripe me et líbera me * de manu filiórum alienigenárum,Délivre-moi et retire-moi d'entre les mains des fils des étrangers,
quorum os locútum est vanitátem, * et déxtera eórum déxtera mendácii.dont la bouche a proféré la vanité, * et dont la droite est une droite d'iniquité.
Fílii nostri sicut novéllæ crescéntes * in iuventúte sua;Nos fils sont comme de nouvelles plantes * dans leur jeunesse.
fíliæ nostræ sicut colúmnæ anguláres, * sculptæ ut structúra templi.Nos filles sont parées * et ornées à la manière d'un temple.
Promptuária nostra plena, * redundántia ómnibus bonis;Nos greniers sont remplis, * et débordent de l'un dans l'autre.
oves nostræ in mílibus † innumerábiles in campis nostris, * boves nostræ crassæ.Nos brebis sont fécondes * et innombrables quand elles vont dans nos pâturages.Leurs génisses sont grasses.
Non est ruína macériæ neque egréssus, * neque clamor in platéis nostris.Il n'y a pas de brèche ni d'ouverture dans nos murailles, * et jamais un cri sur nos places publiques.
Beátus pópulus, cui hæc sunt; * beátus pópulus, cuius Dóminus Deus eius.Heureux le peuple qui jouit de ces biens; * heureux le peuple qui a le Seigneur pour son Dieu.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Beátus pópulus cuius Dóminus Deus eius.Ant. Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu.
Ant. 3 Nunc facta est salus et regnum Dei nostri.Ant. 3 C'est maintenant que se réalise le salut et le règne de notre Dieu.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
De iudicio Dei
Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens,A Toi, nous rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti.Toi qui es, Toi qui étais Tu as saisi Ta grande puissance et pris possession de Ton règne.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári,Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis.le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius,Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ.
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte.Car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui;Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem.renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis.Soyez donc dans la joie, cieux, et vous, habitants des cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Nunc facta est salus et regnum Dei nostri.Ant. C'est maintenant que se réalise le salut et le règne de notre Dieu.
Lectio brevis (Cf. Col 1, 23)
Lecture brève (Cf. Col 1, 23)
Permanéte in fide fundáti et stábiles et immóbiles a spe evangélii, quod audístis, quod prædicátum est in univérsa creatúra, quæ sub cælo est.Demeurez fondés et affermis dans la foi, et inébranlables dans l'espérance offerte par l'Evangile que vous avez entendu, qui a été prêché à toute créature qui est sous le ciel.
Responsorium Breve
Répons bref
R/. Dóminus pascit me, * Et nihil mihi déerit. Dóminus. V/. In páscuis viréntibus me collocávit. * Et nihil mihi déerit. Glória Patri. Dóminus.R/. Le Seigneur est mon berger, * et je ne manque de rien. V/. Dans les pâturages d'herbe fraîche il me fait reposer. Gloire au Père. Le Seigneur.
Ant. Esuriéntes iustítiam Dóminus saturávit et implévit bonis.Ant. Le Seigneur a rassasié les assoiffés de justice, et Il a comblé de biens les affamés.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55)
Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino
Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat ✠ * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et Mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu Mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a jeté les yeux sur la bassesse de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en Moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto.Gloire au Père, * au Fils et au Saint Esprit
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in sæcula sæculórum. Amen.Comme il était au commencement, maintenant et toujours, * et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Esuriéntes iustítiam Dóminus saturávit et implévit bonis.Ant. Le Seigneur a rassasié les assoiffés de justice, et Il a comblé de biens les affamés.
Preces
Prières litaniques.
Deum, a quo óbvenit salus pópulo suo, celebrémus ita dicéntes:
Tu es vita nostra, Dómine.
Benedíctus es, Pater Dómini nostri Iesu Christi, qui secúndum misericórdiam tuam regenerásti nos in spem vivam,
per resurrectiónem Iesu Christi ex mórtuis.
Qui hóminem, ad imáginem tuam creátum, in Christo renovásti,
fac nos confórmes imágini Fílii tui.
In córdibus nostris invídia et ódio vulnerátis,
caritátem per Spíritum Sanctum datam effúnde.
Da hódie operáriis labórem, esuriéntibus panem, mæréntibus gáudium,
ómnibus homínibus grátiam atque salútem.
 
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum;qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra.que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie;Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra,et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris;comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem;et garde-nous de consentir à la tentation ;
sed líbera nos a malo.mais libère nous du malin.
Collecta
Collecte
Nostris propitiáre, Dómine, supplicatiónibus vespertínis, et præsta, ut Fílii tui vestígia sequéntes, in patiéntia fructum bonórum óperum afferámus. Per Dóminum. Sois propice, Seigneur, à nos supplications du soir, et nous T'’en prions, tandis que nous suivons les traces de Ton Fils, que nous fassions porter du fruit patiemment aux bonnes œoeuvres.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spíritu tuo.
R/. Et avec votre esprit.

Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus.
Que vous bénisse Dieu tout puissant, le Père, le Fils et le Saint Esprit.
R/. Amen. R/. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
V/. Ite in pace. V/. Allez en paix.
R/. Deo grátias. R/. Rendons grâces Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. R/. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. R/. Amen.