Vêpres du jeudi 9 avril 2020

Sacrum Triduum Paschale Triduum pascal sacré
Feria V Jeudi
Ad Vesperas
Aux Vêpres
℣. Deus, in adiutórium meum inténde. ℣. Dieu, viens à mon aide.
℟. Dómine, ad adiuvándum me festína. ℟. Seigneur, vite à mon secours.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. Sicut erat in princípio, et nunc et semper, et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, et au Fils et au Saint Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Hymnus Hymne
O memoriále mortis Dómini, O mémorial de la mort du Seigneur,
panis vivus vitam præstans hómini, pain vivant qui donnes la vie à l'homme,
præsta meæ menti de te vívere donne à mon âme de ne vivre que de Toi
et te illi semper dulce sápere. et de trouver toujours en Toi sa joie et ses délices.
Pie pelicáne, Iesu Dómine, O Pélican plein de tendresse, Seigneur Jésus,
me immúndum munda tuo sánguine, que Ton sang me purifie de mes souillures;
cuius una stilla salvum fácere ce sang, dont une seule goutte suffit
totum mundum quit ab omni scélere. pour effacer tous les péchés du monde.
Jesu, quem velatum nunc adspicio, O Jésus, que je contemple à travers un voile,
oro fiat illud, quod tam sitio : je T'en prie, réalise le désir ardent de mon âme;
ut te revelata cernens facie, fais qu'un jour, Te voyant sans voile, face à face,
visu sim beatus tuae gloriae. Amen. je sois bienheureux à la vue de Ta gloire. Amen.
Ant. 1 Fecit nos Deo et Patri suo regnum, primogénitus mortuórum et princeps regum terræ.Ant. 1 Il nous a faits rois et prêtres de Dieu, Son Père, le Premier-né d'entre les morts et le Prince des rois de la terre.
Psalmus 71 (72) Psaume 71 (72)
Regia Messiæ potestaste Le pouvoir royal du Messie
Apertis thesauris suis, obtulerunt ei munera, aurum et tus et myrrham (Mt 2, 11). Ouvrant leurs coffrets, les mages Lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe
I I
Deus, iudícium tuum regi da * et iustítiam tuam fílio regis; O Dieu, donne Tes jugements au roi, et Ta justice au fils du roi ;
iúdicet pópulum tuum in iustítia * et páuperes tuos in iudício. qu'Il dirige Ton peuple avec justice, et Tes malheureux avec équité.
Afferant montes pacem pópulo, * et colles iustítiam. Que les montagnes produisent la paix au peuple, ainsi que les collines, par la justice.
Iudicábit páuperes pópuli † et salvos fáciet fílios ínopis * et humiliábit calumniatórem. Qu'Il fasse droit aux malheureux de son peuple, qu'Il assiste les enfants du pauvre, et qu'Il humilie le calomniateur.
Et permanébit cum sole et ante lunam, * in generatióne et generatiónem. Qu'on Te révère, tant que subsistera le soleil, tant que brillera la lune, d'âge en âge.
Descéndet sicut plúvia in gramen * et sicut imber írrigans terram. Qu'Il descende comme la pluie sur le gazon, comme les ondées qui arrosent la terre.
Florébit in diébus eius iustítia et abundántia pacis, * donec auferátur luna. Qu'en Ses jours le juste fleurisse, avec l'abondance de la paix, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de lune.
Et dominábitur a mari usque ad mare * et a Flúmine usque ad términos orbis terrárum. Il dominera d'une mer à l'autre, du Fleuve aux extrémités de la terre.
Coram illo prócident íncolæ desérti, * et inimíci eius terram lingent. Devant Lui se prosterneront les habitants du désert, et Ses ennemis mordront la poussière.
Reges Tharsis et ínsulæ múnera ófferent, * reges Arabum et Saba dona addúcent. Les rois de Tharsis et les îles lui offriront des présents, les rois d'Arabie et de Saba apporteront des dons.
Et adorábunt eum omnes reges, * omnes gentes sérvient ei. Et tous les rois se prosterneront devant Lui, toutes les nations Le serviront.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in s?cula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Fecit nos Deo et Patri suo regnum, primogénitus mortuórum et princeps regum terræ.Ant. Il nous a faits rois et prêtres de Dieu, Son Père, le Premier-né d'entre les morts et le Prince des rois de la terre.
Ant. 2 Liberábit Dóminus páuperem a poténte, et ínopem cui non erat adiútor.Ant. 2 Le Seigneur délivrera le pauvre qui crie vers Lui, et le malheureux dépourvu de tout secours.
II II
Quia liberábit ínopem clamántem * et páuperem, cui non erat adiútor. Car Il délivrera le pauvre qui crie vers Lui, et le malheureux dépourvu de tout secours.
Parcet páuperi et ínopi * et ánimas páuperum salvas fáciet. II aura pitié du misérable et de l'indigent, et il sauvera la vie du pauvre.
Ex oppressióne et violéntia rédimet ánimas eórum, * et pretiósus erit sanguis eórum coram illo. Il les affranchira de l'oppression et de la violence, et leur sang aura du prix à ses yeux.
Et vivet, et dábitur ei de auro Arábiæ, † et orábunt pro ipso semper; * tota die benedícent ei. Et Il vivra, et on Lui donnera de l'or d'Arabie; on L'adorera sans cesse, tout le jour on Le bénira.
Et erit ubértas fruménti in terra, * in summis móntium fluctuábit; Que les blés abondent dans le pays, jusqu'au sommet des montagnes !
sicut Líbanus fructus eius * et florébit de civitáte sicut fenum terræ. Que leurs épis s'agitent comme les arbres du Liban, que les hommes fleurissent dans la ville comme l'herbe des champs.
Sit nomen eius benedíctum in sæcula, * ante solem permanébit nomen eius. Que Son nom soit béni dans les siècles, tant que brillera le soleil, que Son nom se propage.
Et benedicéntur in ipso omnes tribus terræ, * omnes gentes magnificábunt eum. Qu'on cherche en Lui la bénédiction ! Que toutes les nations Le proclament heureux !
Benedíctus Dóminus Deus, Deus Israel, * qui facit mirabília solus. Béni soit le Seigneur Dieu, le Dieu d'Israël, qui seul fait des prodiges.
Et benedíctum nomen maiestátis eius in ætérnum; * et replébitur maiestáte eius omnis terra. Fiat, fiat. Béni soit à jamais Son nom de majesté. Que toute la terre soit remplie de Sa majesté. Amen, Amen.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in s?cula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Liberábit Dóminus páuperem a poténte, et ínopem cui non erat adiútor.Ant. Le Seigneur délivrera le pauvre qui crie vers Lui, et le malheureux dépourvu de tout secours.
Ant. 3 Sancti vicérunt propter sánguinem Agni et propter verbum testimónii sui.Ant. 3 Les Saints ont vaincu par le sang de l'Agneau et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage.
Canticum (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10 Cantique (Ap 11, 17-18; 12, 10 b-12 a) NT10
De iudicio Dei Le jugement de Dieu
Grátias ágimus tibi, * Dómine Deus omnípotens, A Toi, nous rendons grâce, Seigneur, Dieu de l'univers,
qui es et qui eras, * quia accepísti virtútem tuam magnam et regnásti. Toi qui es, Toi qui étais Tu as saisi Ta grande puissance et pris possession de Ton règne.
Et irátæ sunt gentes, * et advénit ira tua, et tempus mortuórum iudicári, Les peuples s'étaient mis en colère, alors, Ta colère est venue et le temps du jugement pour les morts,
et réddere mercédem servis tuis prophétis et sanctis * et timéntibus nomen tuum, pusíllis et magnis. le temps de récompenser Tes serviteurs, les saints, les prophètes, ceux qui craignent Ton nom, les petits et les grands.
Nunc facta est salus et virtus et regnum Dei nostri * et potéstas Christi eius, Maintenant voici le salut et le règne et la puissance de notre Dieu, voici le pouvoir de Son Christ.
quia proiéctus est accusátor fratrum nostrórum, * qui accusábat illos ante conspéctum Dei nostri die ac nocte. Car l'accusateur de nos frères est rejeté, Lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu.
Et ipsi vicérunt illum propter sánguinem Agni * et propter verbum testimónii sui; Ils l'ont vaincu par le sang de l'Agneau par la parole dont ils furent les témoins ;
et non dilexérunt ánimam suam * usque ad mortem. renonçant à l'amour d'eux-mêmes, jusqu'à mourir.
Proptérea lætámini, cæli * et qui habitátis in eis. Soyez donc dans la joie, cieux, et vous, habitants des cieux.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in s?cula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Sancti vicérunt propter sánguinem Agni et propter verbum testimónii sui.Ant. Les Saints ont vaincu par le sang de l'Agneau et par la parole à laquelle ils ont rendu témoignage.
Lectio brevis (Hebr 13, 12-15) Lecture brève (Hebr 13, 12-15)
Iesus, ut sanctificáret per suum sánguinem pópulum, extra portam passus est. Exeámus ígitur ad eum extra castra, impropérium eius portántes; non enim habémus hic manéntem civitátem, sed futúram inquírimus. Per ipsum ergo offerámus hóstiam laudis semper Deo, id est fructum labiórum confiténtium nómini eius. C'est pour cela que Jésus aussi, devant sanctifier le peuple par Son sang, a souffert hors de la porte. Donc, pour aller à Lui, sortons hors du camp, en portant Son opprobre. Car nous n'avons pas ici-bas de cité permanente, mais nous cherchons celle qui est à venir. Que ce soit donc par Lui que nous offrions sans cesse à Dieu un sacrifice de louange, c'est-à- dire le fruit de lèvres qui célèbrent Son nom.
 Responsorium breve Répons bref 
Loco responsorii dicitur: Au lieu du répons, on dit :
Ant. Christus factus est pro nobis oboediens usque ad mortem. Ant. Le Christ S'est fait pour nous obéissant jusqu'à la mort.
Ant. Cenántibus illis, accépit Iesus panem, et benedíxit, ac fregit, dedítque discípulis suis.Ant. Pendant le repas, Jésus prit du pain et après avoir dit la bénédiction, Il le rompit et le donna à Ses disciples.
Canticum Evangelicum (Lc 1, 46-55) Cantique évangélique (Lc 1,46-55)
Exultatio animæ in Domino Exultation de l'âme dans le Seigneur
Magníficat * ánima mea Dóminum, Mon âme glorifie le Seigneur,
et exsultávit spíritus meus * in Deo salvatóre meo, et mon esprit a tressailli d'allégresse en Dieu mon Sauveur,
quia respéxit humilitátem ancíllæ suæ.* Ecce enim ex hoc beátam me dicent omnes generationes, parce qu'Il a pris en considération l'humilité de Sa servante. Car voici que, désormais, toutes les générations me diront bienheureuse,
quia fecit mihi magna, qui potens est, * et sanctum nomen eius, parce que Celui qui est puissant a fait en moi de grandes choses, et Son nom est saint;
et misericórdia eius in progénies et progénies* timéntibus eum. et Sa miséricorde se répand d'âge en âge sur ceux qui Le craignent.
Fecit poténtiam in bráchio suo, * dispérsit supérbos mente cordis sui; Il a déployé la force de Son bras, Il a dispersé ceux qui s'enorgueillissaient dans les pensées de leur cœur.
depósuit poténtes de sede * et exaltávit húmiles; Il a renversé les puissants de leur trône, et Il a élevé les humbles.
esuriéntes implévit bonis * et dívites dimísit inánes. Il a rempli de biens les affamés, et Il a renvoyé les riches les mains vides.
Suscépit Israel púerum suum,* recordátus misericórdiæ, Il a relevé Israël, Son serviteur, Se souvenant de Sa miséricorde:
sicut locútus est ad patres nostros,* Abraham et sémini eius in sæcula. selon ce qu'Il avait dit à nos pères, à Abraham et à sa race pour toujours.
Glória Patri, et Fílio, * et Spirítui Sancto. Gloire au Père, au Fils et au Saint Esprit.
Sicut erat in princípio, et nunc et semper, * et in s?cula sæculórum. Amen. Comme il était au commencement, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.
Ant. Cenántibus illis, accépit Iesus panem, et benedíxit, ac fregit, dedítque discípulis suis.Ant. Pendant le repas, Jésus prit du pain et après avoir dit la bénédiction, Il le rompit et le donna à Ses disciples.
PrecesPrières litaniques
Salvatórem nostrum adorémus, qui Ecclésiæ in Cena novíssima, qua nocte tradebátur, mortis et resurrectiónis suæ memoriále commendávit perénniter celebrándum. Orémus, dicéntes: Adorons notre Sauveur qui, à la dernière Cène, le soir même où Il S'est livré, a confié à Son Église la perpétuelle célébration du mémorial de Sa mort et de Sa résurrection. Prions en disant:
Sanctífica pópulum, quem sánguine tuo redemísti. Sanctifie, Seigneur, le peuple que Tu as racheté par Ton sang.
Redémptor noster, da nos passióni tuæ per pæniténtiam plénius adhærére,
ut resurrectiónis glóriam consequámur.
Præsta, ut Matris tuæ, solatrícis afflictórum, protectiónem assequámur
mærentésque confortémus ea consolatióne, qua et ipsi a te recreámur.
Fidélibus concéde passiónis tuæ in ærúmnis suis esse partícipes,
ut salutáre tuum in seípsis maniféstent.
Qui humiliásti teípsum, factus oboediens usque ad mortem, mortem autem crucis,
da servis tuis oboediéntiam et patiéntiam.
Córpori claritátis tuæ defúnctos configuráre dignéris
nosque aliquándo eórum redde consórtes.
Toi Notre Rédempteur, donne-nous que, par pénitence, nous nous unissions plus pleinement à Ta passion,
Pour que nous obtenions la gloire de la résurrection.
Accorde-nous la protection de Ta Mère, consolation des affligés,
que nous puissions réconforter ceux qui sont en difficulté, grâce à cette même consolation.
Fais participer Tes fidèles à Ta passion à travers les souffrances de leur vie,
Pour que les fruits de Ton salut se manifestent en eux.
Toi qui T'es humilié, Te rendant obéissant à la mort et à la mort sur la croix,
Enseigne à Tes fidèles l'obéissance et la patience.
Daigne configurer les défunts à Ton corps de gloire,
Et rends-nous comme eux un jour participants à Ta communion.
Pater nosterNotre père
Pater noster, qui es in cælis: Notre Père, qui es aux cieux :
sanctificétur nomen tuum; que Ton nom soit sanctifié ;
advéniat regnum tuum; qu'advienne Ton règne ;
fiat volúntas tua, sicut in cælo et in terra. que Ta volonté soit faite, comme au ciel sur la terre.
Panem nostrum cotidiánum da nobis hódie; Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien ;
et dimítte nobis débita nostra, et remets-nous nos dettes,
sicut et nos dimíttimus debitóribus nostris; comme nous remettons à nos débiteurs ;
et ne nos indúcas in tentatiónem; et ne nous abandonne pas dans l'épreuve ;
sed líbera nos a malo. mais libère nous du malin.
Deus, qui ad glóriam tuam et géneris humáni salútem Christum esse voluísti summum æternúmque sacerdótem, præsta ut pópulus, quem sánguine suo tibi acquisívit, ex eius memoriális participatióne, virtútem crucis ipsíus cápiat et resurrectiónis. Per Dóminum Dieu qui pour Ta gloire et le salut des hommes a voulu que le Christ soit le souverain et éternel prêtre, accorde au peuple que Tu T'es acquis par Son précieux sang, par sa participation à Son mémorial obtienne la résurrection par les mérites de la croix.
Dóminus vobíscum. Le Seigneur soit avec vous.
℟. Et cum spíritu tuo. ℟. Et avec votre esprit.
Benedícat vos omnípotens Deus, Pater, et Fílius, et Spíritus Sanctus. Que le Dieu tout puissant vous bénisse, le Père, et le Fils et le Saint Esprit.
℟. Amen. ℟. Amen.
Vel alia formula benedictionis, sicut in Missa. Ou une autre formule de bénédiction, comme à la Messe.
Et si fit dimissio, sequitur invitatio: Et si on fait un renvoi, on ajoute l'invitation :
℣. Ite in pace. ℣. Allez en paix.
℟. Deo grátias. ℟. Rendons grâces Dieu.
Absente sacerdote vel diacono, et in recitatione a solo, sic concluditur: En l'absence d'un diacre ou d'un prêtre, et dans la récitation seul, on conclut ainsi :

Dóminus nos benedícat, et ab omni malo deféndat, et ad vitam perdúcat ætérnam. ℟. Amen.

Que le Seigneur nous bénisse, qu'Il nous défende de tout mal, et qu'Il nous fasse parvenir à la vie éternelle. ℟. Amen.
Les textes français proposés ont pour seul but une meilleure compréhension des textes latins. Ils ne doivent pas être utilisés dans la liturgie en Français.
Aidez-nous à traduire les textes du latin dans votre langue sur : www.societaslaudis.org
Télécharger au format MS Word