affiche_liturgia("journee")office = vigiles

Vigiles (OSB) du jeudi 15 mars 2018 -

Hebdomada IV Quadragesimae IVème semaine de Carême
Feria V Jeudi
éditer éditer
In primo nocturno, anno II Premier nocturne, année II
De Libro Númeri Du livre des Nombres
Lectio I Lecture I
In diébus illis: Locútus est Dóminus ad Móysen dicens: " Applica tribum Levi et fac stare in conspéctu Aaron sacerdótis, ut minístrent ei et obsérvent quidquid ad eum pértinet et ad totam congregatiónem coram tabernáculo convéntus, serviéntes in ministério habitáculi, et custódiant vasa tabernáculi convéntus expléntes offícia filiórum Israel, serviéntes in ministério habitáculi. Dabísque dono Levítas Aaron et fíliis eius, quibus tráditi sunt a fíliis Israel; Aaron autem et fílios eius constítues super cultum sacerdótii. Extérnus qui ad ministrándum accésserit moriétur. " En ce temps-là, le Seigneur parla à Moïse et dit: " Fais avancer la tribu de Lévi et mets-la à la disposition d'Aaron le prêtre: ils seront à son service. Ils assumeront la charge qui lui incombe, ainsi qu'à toute la communauté, devant la Tente du Rendez-vous, en faisant le service de la Demeure. Ils auront soin de tout le mobilier de la Tente du Rendez-vous, et ils assumeront la charge qui incombe aux Israélites en faisant le service de la Demeure. Tu donneras à Aaron et à ses fils les Lévites, à titre de donnés; ils lui seront donnés par les Israélites. Tu enregistreras Aaron et ses fils, qui rempliront leur charge sacerdotale. Mais tout profane qui s'approchera sera mis à mort. "
R/. Paradísi portas apéruit nobis ieiúnii tempus. Suscipiámus illud orántes et deprecántes, * Ut in die resurrectiónis cum Dómino gloriémur. V/. Ecce nunc tempus acceptábile, ecce nunc dies salútis; némini dantes ullam offensiónem. * Ut in die. R/. Les portes du paradis nous ont été ouvertes par un temps de jeûne. Accueillons donc ce temps, dans la prière et la supplication, * Afin qu'au jour de la résurrection, nous soyons glorifiés avec le Seigneur. V/. C'est maintenant le moment favorable, c'est maintenant le jour du salut; ne donnons à personne occasion de scandale, * Afin.
Lectio II Lecture II
Locutúsque est Dóminus ad Móysen dicens: " Ecce ego tuli Levítas a fíliis Israel pro omni primogénito qui áperit vulvam in fíliis Israel; erúntque Levítæ mei. Meum est enim omne primogénitum: ex quo percússi omnes primogénitos in terra Ægýpti, sanctificávi mihi quidquid primum náscitur in Israel ab hómine usque ad pecus; mei sunt. Ego Dóminus. " Le Seigneur parla à Moïse et dit: " Vois. Moi, j'ai choisi les Lévites au milieu des Israélites, à la place de tous les premiers-nés, de ceux qui chez les Israélites ouvrent le sein maternel; ces Lévites sont donc à moi. Car tout premier-né m'appartient. Le jour où j'ai frappé tous les premiers-nés en terre d'Égypte, je me suis consacré tous les premiers-nés en Israël, aussi bien ceux des hommes que ceux du bétail. Ils sont à moi; je suis le Seigneur. "
R/. Emendémus in mélius quæ ignoránter peccávimus, ne súbito præoccupáti die mortis, quærámus spátium pæniténtiæ, et inveníre non possímus. * Atténde, Dómine, et miserére, quia peccávimus tibi. V/. Peccávimus cum pátribus nostris, iniúste égimus, iniquitátem fécimus. * Atténde. R/. Réparons par une meilleure conduite les péchés de notre aveuglement, de peur que, surpris tout-à-coup par la mort, nous cherchions en vain le temps de faire pénitence. * Vois, Seigneur, prends-nous en pitié: nous avons péché contre toi! V/. Avec nos pères, nous avons péché, nous avons failli, renié. * Vois.
Lectio III Lecture III
Et locútus est Dóminus ad Móysen dicens: " Tolle Levítas de médio filiórum Israel et purificábis eos iuxta hunc ritum. Aspergántur aqua lustratiónis et radant omnes pilos carnis suæ, lavábunt vestiménta sua et mundábunt se. Tollent bovem de arméntis et oblatiónem eius símilam óleo conspérsam; bovem autem álterum de arménto tu accípies pro peccáto et applicábis Levítas coram tabernáculo convéntus, convocáta omni multitúdine filiórum Israel. Cumque Levítæ fúerint coram Dómino, ponent fílii Israel manus suas super eos, et agitábit Aaron Levítas munus in conspéctu Dómini a fíliis Israel, ut sérviant in ministério eius. " Le Seigneur parla à Moïse et dit: " Prends les Lévites du milieu des Israélites et purifie-les. Ainsi feras-tu pour les purifier: tu feras sur eux une aspersion d'eau lustrale, ils se raseront tout le corps et laveront leurs vêtements, alors ils seront purs. Puis ils prendront un taureau, avec l'oblation conjointe de fleur de farine pétrie dans l'huile, et tu prendras un second taureau pour un sacrifice pour le péché. Tu feras alors avancer les Lévites devant la Tente du Rendez-vous, et tu rassembleras toute la communauté des Israélites. Lorsque tu auras fait avancer les Lévites devant le Seigneur, les Israélites leur imposeront les mains. Puis Aaron offrira les Lévites, en faisant le geste de présentation devant le Seigneur, de la part des Israélites. Ils seront alors affectés au service du Seigneur. "
R/. In ieiúnio et fletu orábant sacerdótes, dicéntes: * Parce, Dómine, parce pópulo tuo, et ne des hereditátem tuam in perditiónem. V/. Inter vestíbulum et altáre plorábant sacerdótes, dicéntes: * Parce. V/. Glória Patri. * Parce. R/. Les prêtres du Seigneur suppliaient dans le jeûne et les larmes: * Pitié, Seigneur, épargne ton peuple, ne livre pas ton héritage à la ruine! V/. Entre le portail et l'autel, les prêtres se lamentaient, disant: * Pitié. V/. Gloire au Père. * Pitié.
éditer éditer
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Ex Hymnis sancti Ephrémi (Hymni de ieiunio, VI: CSCO 106, 12; versio Lamy) D'une hymne de saint Éphrem
Lectio I Lecture I
Congregámini et estóte boni in ieiúnio negotiatóres. Scriptúræ enim divínum cóntinent thesáurum. Ecce nunc clavi sanctæ ieiúnii vocis aperiúntur coram auditóribus. Benedíctus rex qui inópibus suis thesáuros suos apéruit. Scriptúræ præstant vestiménta convívio invitátis, saccum et lácrymas ómnibus pœniténtibus, arma athlétis. Libri sacri reférti sunt divítiis. Benedíctus qui ómnibus adiuménta omnis géneris parávit. Rassemblez-vous et, tout en jeûnant, faites un bon négoce! Car les Écritures renferment un divin trésor. Voici qu'à présent, par le saint langage du jeûne, comme par une clef, elles s'ouvrent devant ceux qui les écoutent. Béni soit le Roi qui, aux siens dans le besoin, a ouvert ses trésors! Les Écritures procurent le vêtement aux invités du Festin, le sac et les larmes à tous ceux qui se repentent, les armes à ceux qui luttent. Les Livres Saints regorgent de richesses. Béni soit Celui qui, pour tous, a préparé toutes sortes de secours!
R/. Scíndite corda vestra et non vestiménta vestra, * Et convertímini ad Dóminum Deum vestrum, quia benígnus et miséricors est. V/. Revertímini unusquísque a via sua mala, et a péssimis cogitatiónibus vestris. * Et convertímini. R/. Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, * Et convertissez-vous au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux. V/. Revenez donc, chacun, de votre voie mauvaise et de la perversité de vos projets. * Et convertissez-vous.
Lectio II Lecture II
Aperíte ígitur, fratres, et a Dómino accípite thesáurum hunc ómnibus homínibus commúnem. Unusquísque velut thesaurárius clavem eius détinet. Dives quis non fiat? Benedíctus qui dissólvit causas nostræ abiectiónis. Magnum est istud donum quod cæcitáti nostræ obiícitur. Quamvis autem unusquísque nostrum duóbus sit óculis instrúctus, pauci tamen sunt qui hoc donum agnóverint quid et unde sit. Parce, Dómine, cæcis qui aurum tantum vident. Ouvrez donc, frères, les Écritures, et recevez du Seigneur ce trésor, partage de tous les hommes. Chacun, à l'instar d'un trésorier, en détient la clef: riche, qui ne le deviendrait alors? Béni soit Celui qui a détruit les causes de notre déchéance. Grand est ce don qui se montre à notre aveuglement. Chacun de nous, certes, est muni d'une paire d'yeux, et cependant peu nombreux sont ceux qui ont perçu quel est ce don et d'où il vient. Prends pitié, ô Seigneur, des aveugles qui ont sous les yeux un or si précieux!
R/. Derelínquat ímpius viam suam, et vir iníquus cogitatiónes suas, et revertátur ad Dóminum, et miserébitur eius; * Quia benígnus et miséricors est, præstábilis super malítiam Dóminus Deus noster. V/. Non vult Dóminus mortem peccatóris, sed ut convertátur et vivat. * Quia benígnus. R/. Que le méchant abandonne son chemin, et l'homme pervers, ses pensées! Qu'il revienne vers le Seigneur, qui aura pitié de lui; * Car il est tendre et compatissant, le Seigneur notre Dieu, il renonce au châtiment. V/. Le Seigneur ne désire pas la mort du pécheur, mais qu'il se convertisse et qu'il vive. * Car.
Lectio III Lecture III
O Iesus qui aperuísti óculos Bartimi, aperuísti eos quia, illo invíto, excæcáti fúerant, áperi, Dómine, óculos cum assénsu nostro obcæcátos ut exaltétur grátia tua. Lutum a te factum nos docet te esse plasmatóris nostri Fílium. Quis símilis tibi, o persónæ nostræ honorátor; in terram expuísti non in fáciem ut formam nostram extólleres. Expue autem, Dómine, in fáciem nostram et áperi óculos quos líbera nostra volúntas clausit. Benedíctus qui óculum dedit menti quam excæcaverámus. Ô Jésus, qui ouvris les yeux de Bartimée, tu les ouvris car c'est bien contre son gré qu'ils avaient été frappés de cécité; ouvre, Seigneur, des yeux rendus aveugles avec notre assentiment, afin que soit magnifiée ta grâce. La boue par toi formée nous montre bien que tu es le Fils de celui qui nous a modelés. Qui est semblable à toi, qui respectes notre personne? Sur la terre tu as craché, et non sur le visage, pour exalter notre image. Mais crache aussi, Seigneur, sur notre visage, et ouvre des yeux librement fermés par notre volonté. Béni soit Celui qui a rendu la vue à cet esprit que nous avions aveuglé.
R/. Qui cognóscis ómnium occúlta, a delícto meo munda me; * Tempus mihi concéde ut repænitens clamem: Peccávi, miserére mei, Deus. V/. Avérte fáciem tuam a peccátis meis, et omnes iniquitátes meas dele. * Tempus. V/. Glória Patri. * Tempus. R/. Toi qui connais les secrets des cœurs, purifie-moi de mon péché. * Accorde-moi un temps de repentir et de supplication: Oui, j'ai péché, pitié pour moi, mon Dieu! V/. Détourne ta face de mes fautes, enlève tous mes péchés. * Accorde-moi. V/. Gloire au Père. * Accorde-moi.