Vigiles (OSB) du dimanche 27 mai 2018 - TRES SAINTE TRINITE

Hebdomada VIII per annum VIIIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
SANCTISSIMAE TRINITATIS TRES SAINTE TRINITE
Sollemnitas Solennité
In primo nocturno, utroque anno Premier nocturne, années I et II
De Epístula prima beáti Pauli apóstoli ad Corínthios De la première lettre de saint Paul aux Corinthiens
Lectio I Lecture I
Ego, cum veníssem ad vos, fratres, veni non per sublimitátem sermónis aut sapiéntiæ annúntians vobis mystérium Dei. Non enim iudicávi scire me áliquid inter vos nisi Iesum Christum et hunc crucifíxum. Et ego in infirmitáte et timóre et tremóre multo fui apud vos, et sermo meus et prædicátio mea non in persuasibílibus sapiéntiæ verbis, sed in ostensióne Spíritus et virtútis, ut fides vestra non sit in sapiéntia hóminum sed in virtúte Dei. Pour moi, quand je suis venu chez vous, frères, je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu avec le prestige de la parole ou de la sagesse. Non, je n'ai rien voulu savoir parmi vous, sinon Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Moi-même, je me suis présenté à vous faible, craintif et tout tremblant, et ma parole et mon message n'avaient rien des discours persuasifs de la sagesse; c'était une démonstration d'Esprit et de puissance, pour que votre foi reposât, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.
R/. Benedícat nos Deus, Deus noster, benedícat nos Deus, * Et métuant eum omnes fines terrae. V/. Deus misereátur nostri, et benedícat nos Deus, * Et. R/. Dieu, notre Dieu, nous bénit. Que Dieu nous bénisse, * Et que la terre tout entière l'adore! V/. Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse, * Et que la terre.
Lectio II Lecture II
Sapiéntiam autem lóquimur inter perféctos, sapiéntiam vero non huius sæculi neque príncipum huius sæculi, qui destruúntur, sed lóquimur Dei sapiéntiam in mystério, quæ abscóndita est, quam prædestinávit Deus ante sæcula in glóriam nostram, quam nemo príncipum huius sæculi cognóvit; si enim cognovíssent, numquam Dóminum glóriæ crucifixíssent. Sed sicut scriptum est: Quod óculus non vidit, nec auris audívit, nec in cor hóminis ascéndit, quæ præparávit Deus his, qui díligunt illum. Pourtant, c'est bien de sagesse que nous parlons parmi les parfaits, mais non d'une sagesse de ce monde ni des princes de ce monde, voués à la destruction. Ce dont nous parlons, au contraire, c'est d'une sagesse de Dieu, mystérieuse, demeurée cachée, celle que, dès avant les siècles, Dieu a par avance destinée pour notre gloire, celle qu'aucun des princes de ce monde n'a connue - s'ils l'avaient connue, en effet, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de la Gloire - mais, selon qu'il est écrit, nous annonçons ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme, tout ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment.
R/. Benedíctus Dóminus, Deus Israel, qui facis mirabília solus; * Et benedíctum nomen maiestátis eius in ætérnum. V/. Replébitur maiestáte eius omnis terra: fiat, fiat. * Et benedíctum. R/. Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, lui seul fait des merveilles! * Béni soit à jamais son nom glorieux! V/. Toute la terre soit remplie de sa gloire! Amen! Amen! * Béni soit.
Lectio III Lecture III
Nobis autem revelávit Deus per Spíritum; Spíritus enim ómnia scrutátur, étiam profúnda Dei. Quis enim scit hóminum, quæ sint hóminis, nisi spíritus hóminis, qui in ipso est? Ita et, quæ Dei sunt, nemo cognóvit nisi Spíritus Dei. Nos autem non spíritum mundi accépimus, sed Spíritum, qui ex Deo est, ut sciámus, quæ a Deo donáta sunt nobis; quæ et lóquimur non in doctis humánæ sapiéntiæ, sed in doctis Spíritus verbis, spiritálibus spiritália comparántes. CarR c'est à nous que Dieu l'a révélé par l'Esprit; l'Esprit en effet sonde tout, jusqu'aux profondeurs de Dieu. Qui donc entre les hommes sait ce qui concerne l'homme, sinon l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l'Esprit de Dieu. Or, nous n'avons pas reçu, nous, l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits. Et nous en parlons non pas avec des discours enseignés par l'humaine sagesse, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, exprimant en termes spirituels des réalités spirituelles.
R/. Quis deus magnus sicut Deus noster? * Tu es Deus qui facis mirabília. V/. Notam fecísti in pópulis virtútem tuam, redemísti in bráchio tuo pópulum tuum. * Tu es. R/. Quel dieu est grand comme notre Dieu? * Tu es le Dieu qui accomplis la merveille. V/. Tu fais connaître chez les peuples ta force: par ton bras puissant tu rachètes ton peuple. * Tu es.
Lectio IV Lecture IV
Animális autem homo non pércipit, quæ sunt Spíritus Dei, stultítia enim sunt illi, et non potest intellégere, quia spiritáliter examinántur; spiritális autem iúdicat ómnia, et ipse a némine iudicátur. Quis enim cognóvit sensum Dómini, qui ínstruat eum? Nos autem sensum Christi habémus. L'homme psychique n'accueille pas ce qui est de l'Esprit de Dieu: c'est folie pour lui et il ne peut le connaître, car c'est spirituellement qu'on en juge. L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et lui-même n'est jugé par personne. Qui en effet a connu la pensée du Seigneur, pour pouvoir l'instruire? Et nous l'avons, nous, la pensée du Christ.
R/. Magnus Dóminus et magna virtus eius, * Et sapiéntiæ eius non est númerus. V/. Magnus Dóminus et laudábilis nimis, et magnitúdinis eius non est finis. * Et. V/. Glória Patri. * Et. R/. Il est grand, il est fort, notre Maître: * Nul n'a mesuré son intelligence. V/. Il est grand, le Seigneur, hautement loué; à sa grandeur, il n'est pas de limite. * Nul. V/. Gloire au Père. * Nul.
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Ex Tractátu sancti Basílii Magni epíscopi De Spíritu Sancto (Cap. 18, 46-47: PG 32, 151-154) Traité de saint Basile le Grand sur le Saint-Esprit
Lectio I Lecture I
Quemádmodum Fílius glorificátur a Patre qui ait: Et glorificávi, et íterum glorificábo: sic glorificátur Spíritus per consórtium quod habet cum Patre et Fílio, et per Unigéniti testimónium, dicéntis: Omne peccátum et blasphémia remittétur vobis homínibus, sed in Spíritum blasphémia non remittétur. Cum autem per vim illuminatrícem inténdimus óculos in pulchritúdinem imáginis Dei invisíbilis, perque hanc subvéhimur ad pulchérrimum spectáculum archétypi; ibi vidélicet adest inseparabíliter cognitiónis Spíritus, vim imáginis speculatívam in seípso éxhibens iis qui veritátis contemplatióne delectántur; non foris osténdens, sed in seípso indúcens ad agnitiónem. Le Fils est glorifié par le Père qui déclare: Je l'ai glorifié et je le glorifierai encore; de même, l'Esprit est glorifié du fait qu'il est en société avec le Père et le Fils, et par ce témoignage du Fils unique: Tout péché ou blasphème vous sera pardonné à vous, les hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas remis. Mais quand, sous l'influence d'une puissance illuminatrice, on fixe les yeux sur la beauté de l'Image du Dieu invisible et que, par elle, on s'élève jusqu'au spectacle ravissant de l'Archétype, l'Esprit de connaissance est là, inséparablement présent, offrant en lui-même la force de voir l'Image à ceux qui aiment regarder la vérité. Il ne la fait pas découvrir du dehors, mais il amène à la reconnaître en lui-même .
R/. Glória Patri, genitæque Proli, et tibi compar utriúsque semper Spíritus alme, Deus unus, * Omni témpore sæcli. V/. Da gaudiórum præmia, da gratiárum múnera, dissólve litis víncula, astrínge pacis fœdera, * Omni. R/. Gloire au Père, à l'unique Engendré, à l'Esprit du Père et du Fils, éternel et créateur, Dieu Un, * Pour les siècles, à jamais! V/. Fais-nous accéder au bonheur, daigne nous combler de tes grâces, résous les noeuds de nos conflits, resserre les liens de la paix, * Pour.
Lectio II Lecture II
Quemádmodum enim nemo novit Patrem nisi Fílius: sic nullus potest dícere: " Dóminum Iesum ", nisi in Spíritu Sancto. Non enim dictum est: " Per Spíritum ", sed: In Spíritu; et Spíritus est Deus; et qui adórant eum, in Spíritu et veritáte opórtet adoráre; sicut scriptum est: In lúmine tuo vidébimus lumen; hoc est, in illustratióne Spíritus, lumen verum quod illúminat omnem hóminem veniéntem in mundum. Personne ne connaît le Père, sinon le Fils; de même personne ne peut dire: " Jésus est le Seigneur ", sans l'action de l'Esprit Saint. Et il n'est pas dit : " Par l'Esprit ", mais: dans l'Esprit. Dieu est Esprit, et ceux qui l'adorent doivent l'adorer dans l'Esprit et la vérité; selon qu'il est écrit: Dans ta lumière, nous verrons la lumière, c'est-à-dire: dans l'illumination de l'Esprit, nous verrons la vraie lumière qui éclaire tout homme venant dans le monde.
R/. Honor, virtus et potéstas et impérium sit Trinitáti in Unitáte, Unitáti in Trinitáte, * In perénni sæculórum témpore. V/. Trinitáti lux perénnis, Unitáti sit decus pérpetim, * In perénni. R/. Honneur, puissance, empire et domination à la Trinité dans l'Unité, à l'Unité dans la Trinité, * Pour les siècles des siècles! V/. Éclat de la gloire éternelle à la Trinité, splendeur et rayonnement sans fin à l'Unité, * Pour.
Lectio III Lecture III
Itaque in seípso osténdit Unigéniti glóriam, et veris adoratóribus in seípso Dei cognitiónem præbet. Proínde via ad Dei cognitiónem est ab uno Spíritu, per unum Fílium ad unum Patrem. Ac rursus, natíva bónitas et naturális sanctimónia et regális dígnitas ex Patre per Unigénitum ad Spíritum permánat. Ad hunc modum et hypóstases profitémur, nec pium monárchiæ dogma labefactátur. Ainsi, c'est en lui-même que le Saint-Esprit montre la gloire du Fils unique, et c'est en lui-même qu'il donne aux vrais adorateurs la connaissance de Dieu. La route de la connaissance de Dieu va donc de l'Esprit " un " par le Fils " un " jusqu'au Père " un ", et, en sens inverse, la bonté essentielle, la sainteté naturelle, la dignité royale s'écoulent du Père, par le Fils unique, jusqu'à l'Esprit. Ainsi confesse-t-on les Hypostases sans battre en brèche la pieuse doctrine de la " monarchie. "
R/. Summæ Trinitáti, símplici Deo, una divínitas, æquális glória, coætérna maiéstas Patri Prolíque Sanctóque Flámini, * Qui totum subdit suis orbem légibus. V/. Præstet nobis grátiam Déitas beáta, Patris ac Nati paritérque Spíritus almi, * Qui totum. R/. À la Très-Haute Trinité, Dieu Unique, divinité une, gloire égale, et coéternelle majesté au Père et au Fils et à l'Esprit de Feu, * Dieu qui régit l'univers! V/. Accorde-nous la grâce, Déité bienheureuse, Père, Fils incarné, Esprit qui donnes la Vie; * Dieu.
Lectio IV Lecture IV
Ceterum qui subnumeratiónem ponunt, dicéntes primum, secúndum ac tértium, sciant sese deórum multitúdinem, iuxta géntium errórem, in illibátam christianórum theológiam indúcere. Ad nihil enim áliud tendit subnumeratiónis dolósa invéntio, quam ut profiteámur Deum primum, secúndum ac tértium. Sed nobis súfficit a Dómino præscríptus ordo, quem qui confúndet non minus peccábit quam peccat istórum impíetas. Quant à ceux qui font consister la numération dans le fait de dire premier, deuxième et troisième, qu'ils sachent bien qu'ils introduisent dans la théologie sans tache des chrétiens le polythéisme des erreurs païennes. De fait, la monstruosité de cette façon de compter ne mène à rien d'autre qu'à confesser un premier, un deuxième et un troisième Dieu. Mais l'ordre prescrit par le Seigneur nous suffit à nous; le bouleverser ne serait pas moindre crime que l'impiété des païens.
R/. Te Deum Patrem ingénitum, te Fílium unigénitum, te Spíritum Sanctum Paráclitum, sanctam et indivíduam Trinitátem toto corde et ore confitémur, laudámus atque benedícimus: * Tibi glória in sæcula. V/. Quóniam magnus es tu et fáciens mirabília, tu es Deus solus: * Tibi. V/. Glória Patri. * Tibi. R/. Toi Dieu Père inengendré, toi Fils, unique engendré, toi Esprit Saint, le Paraclet, de cœur et de bouche nous t'acclamons, louons et bénissons comme sainte et indivisible Trinité: * À toi la gloire pour les siècles! V/. Car tu es grand et tu fais des merveilles, toi, Dieu, le seul: * À toi. V/. Gloire au Père. * À toi.
In tertio nocturno, anno B Troisième nocturne, année B
Léctio sancti Evangélii secúndum Matthæum Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu
In illo témpore: Undecim discípuli abiérunt in Galilam, in montem ubi constitúerat illis Iesus, et vidéntes eum adoravérunt. Et réliqua. Au temps de Pâques, les onze disciples s'en allèrent en Galilée, à la montagne où Jésus leur avait ordonné de se rendre. Quand ils le virent, ils se prosternèrent. Et la suite.
Ex Tractátu sancti Gregórii Iliberitáni epíscopi De fide orthodóxa (Tract. 2: PL 20, 33) Traité de saint Grégoire d'Elvire sur la foi
Lectio I Lecture I
Quis catholicórum ignórat Patrem vere esse Patrem, Fílium vere esse Fílium, et Spíritum Sanctum vere esse Spíritum Sanctum, sicut ipse Dóminus ad apóstolos suos dicit: Eúntes baptizáte omnes gentes in nómine Patris et Fílii et Spíritus Sancti? Hæc est perfécta Trínitas in unitáte consístens, quam scílicet uníus substántiæ profitémur. Quel catholique ignore que le Père est vraiment Père, le Fils vraiment Fils, et le Saint-Esprit vraiment Saint-Esprit, selon les paroles du Seigneur lui-même à ses apôtres: Allez, baptisez toutes les nations, au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit? Voilà la Trinité parfaite subsistant dans l'unité, et nous la confessons bien une seule substance.
R/. Deum time, et mandáta eius obsérva: * Hoc est omnis homo. V/. Timéntibus Deum nihil deest, nec his qui eum díligunt in veritáte. * Hoc est. R/. Craindre, adorer Dieu, garder fidèlement ses préceptes: * C'est cela être un homme. V/. Rien ne manque à ceux qui le craignent, à ceux qui l'aiment réellement. * C'est cela.
Lectio II Lecture II
Non enim nos secúndum córporum conditiónem divisiónem in Deo fácimus; sed secúndum divínæ natúræ poténtiam, quæ in matéria non est, et nóminum persónas vere constáre crédimus, et unitátem divinitátis esse testámur. Nec extensiónem partis alicúius ex Patre, ut quidam putavérunt, Dei Fílium dícimus, nec verbum sine re, ut velut sonum vocis accípimus; sed tria nómina et tres persónas uníus esse esséntiæ, uníus maiestátis atque poténtiæ crédimus. En effet, nous ne mettons pas en Dieu de division selon la condition des corps, mais en raison de la puissance de la nature divine, qui est immatérielle, nous croyons à l'existence effective des personnes nommées, tout en affirmant l'unité de la divinité. Nous ne disons pas que le Fils de Dieu, comme certains l'ont pensé, soit le développement de quelque portion sortie du Père, pas plus que nous n'admettons une parole sans valeur existentielle comme un son de voix; mais nous croyons que les trois noms et les trois personnes ont une même essence, une même majesté et une même puissance.
R/. Tibi laus, tibi glória, tibi gratiárum áctio * In sæcula sempitérna, o beáta Trínitas. V/. Et benedíctum nomen glóriae tuae sanctum, et laudábile et superexaltátum * In sæcula. R/. À toi louange, gloire et action de grâce * Pour les siècles des siècles, ô Trinité bienheureuse! V/. Et béni soit le Nom très saint de ta gloire, à toi la louange et l'honneur! * Pour.
Lectio III Lecture III
Et ídeo unum Deum confitémur, quia únitas maiestátis, plúrium vocábulo deos próhibet appellári. Dénique Patrem et Fílium cathólice nominámus; duos autem deos dícere, nec póssumus, nec debémus. Non quod Fílius Dei Deus non sit, immo verus Deus de Deo vero; sed quia non aliúnde quam de ipso uno Patre Dei Fílium nóvimus, perínde unum Deum dícimus. Nous confessons donc un seul Dieu, parce que la majesté unique nous empêche d'employer le mot dieux au pluriel. Enfin, pour parler en catholique, nous nommons le Père et le Fils, mais sans pouvoir ni devoir dire que ce sont deux dieux. Non que le Fils de Dieu ne soit Dieu, étant au contraire vrai Dieu né du vrai Dieu; mais, parce que nous savons que le Fils de Dieu n'a pas d'autre principe que le Père lui-même, nous disons qu'il n'y a qu'un seul Dieu.
R/. Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu, laudémus et superexaltémus eum * In sæcula. V/. Benedíctus es, Dómine, in firmaménto cæli, et laudábilis et gloriósus * In sæcula. R/. Bénissons le Père et le Fils et l'Esprit Saint: À lui, haute gloire, louange * Éternelle! V/. Béni sois-tu, Seigneur, au firmament du ciel: À toi, haute gloire, louange * Éternelle.
Lectio IV Lecture IV
Hoc enim prophétæ, hoc apóstoli tradidérunt; hoc ipse Dóminus dócuit, cum dicit: Ego et Pater unum sumus. Unum ad unitátem divinitátis, ut dixi, refert; sumus autem, persónis assígnat. Voilà ce que les prophètes, ce que les apôtres ont transmis, ce que le Seigneur lui-même a enseigné, lorsqu'il a dit: Le Père et moi, nous sommes un. Un exprime, comme je l'ai dit, l'unité de la divinité; nous sommes se rapporte aux personnes.
R/. O beáta Trínitas, te laudámus, te benedícimus, te adorámus. Auge in nobis fidem, auge spem, auge caritátem, * O beáta Trínitas. V/. Tibi laus, tibi gloria, tibi gratiárum áctio in sæcula sempitérna, * O beáta. V/. Glória Patri. * O beáta. R/. Ô Trinité bienheureuse! Nous te louons, nous t'adorons, nous te bénissons. Fais grandir en nous la foi, l'espérance et la charité, * Ô Trinité bienheureuse! V/. À toi louange, gloire et action de grâce pour les siècles des siècles, * Ô Trinité. V/. Gloire au Père. * Ô Trinité.

Ordo liturgique du dimanche 27 mai 2018 au mardi 26 juin 2018

dimanche 27 mai 2018
Dominica - Hebdomada VIII per annum

SANCTISSIMAE TRINITATIS, Sollemnitas.

St Augustin de Cantorbéry, évêque
Bénédictin, il fut envoyé par le pape Grégoire le Grand en Angleterre pour évangéliser les Saxons († vers 605) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 28 mai 2018
Feria II - Hebdomada VIII per annum

St Germain de Paris
Évêque, fondateur de l'abbaye St-Germain des Prés, il contribua à l'amélioration des mœurs (†576) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 29 mai 2018
Feria III - Hebdomada VIII per annum

St Maximin
Frère de St Maxence de Poitiers, évêque de Trèves, hostile à l'arianisme - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 30 mai 2018
Feria IV - Hebdomada VIII per annum

Ste Jeanne d’Arc, vierge
Jour anniversaire de la mort de Jeanne sur le bûcher de Rouen en 1431 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 31 mai 2018
Feria V - Hebdomada VIII per annum

In Visitatione B. Mariae Virginis, Festum.

Visitation de la Bienheureuse Vierge Marie
Fête de la rencontre de deux mères, Marie et sa cousine Élisabeth - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 1 juin 2018
Feria VI - Hebdomada VIII per annum

S. Iustini, martyris, Memoria.

St Justin, martyr
Philosophe, père de l'Église, martyr à Rome en 166 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 2 juin 2018
Sabbato - Hebdomada VIII per annum

Sts Pothin, évêque, Blandine, vierge et leurs compagnons, martyrs
Le premier évêque de Lyon et l'esclave, ainsi que leurs compagnons de Lyon et de Vienne, ont été martyrisés en 177 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 3 juin 2018
Dominica - Hebdomada IX per annum

SS.MI CORPORIS ET SANGUINIS CHRISTI, Sollemnitas.

St Charles Lwanga et ses compagnons, martyrs.
Et ses compagnons pages, martyrisés en 1886 par le roi d'Ouganda parce qu'ils refusaient de partager ses vices. - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 4 juin 2018
Feria II - Hebdomada IX per annum

Ste Clotilde
Reine de France, par sa prière elle convertit son époux Clovis (†545 à Tours) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 5 juin 2018
Feria III - Hebdomada IX per annum

S. Bonifatii, episcopi et martyris, Memoria.

St Boniface, évêque et martyr.
Bénédictin, évêque de Mayence, apôtre de la Germanie, martyr en Frise en 754 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 6 juin 2018
Feria IV - Hebdomada IX per annum

S. Norberti, episcopi, memoria ad libitum.
St Norbert, évêque.
Prêtre, prédicateur itinérant, fondateur des Prémontrés, conseiller des rois (†1134 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 7 juin 2018
Feria V - Hebdomada IX per annum

Bse Marie-Thérèse de Soubiran
Née à Castelnaudary, religieuse, fondatrice de la congrégation Marie-Auxiliatrice, victime de la jalousie d'une sœur (†1889) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 8 juin 2018
Feria VI - Hebdomada IX per annum

SACRATISSIMI CORDIS IESU, Sollemnitas.

St Médard
Disciple de St Rémi, évêque de Vermand (†558) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 9 juin 2018
Sabbato - Hebdomada IX per annum

Immaculati Cordis B. Mariae Virginis, Memoria.

St Éphrem, diacre et docteur de l'Église.
Diacre, poète de langue syriaque, musicien, il composa de magnifiques hymnes, docteur de l’Église, mort à Édesse en 373 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 10 juin 2018
Dominica - Hebdomada X per annum

Dominica X per annum.

Bx Édouard Poppe
Prêtre à Gand, fondateur de la croisade eucharistique, écrivain (†1924) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 11 juin 2018
Feria II - Hebdomada X per annum

S. Barnabae, apostoli, Memoria.

St Barnabé, apôtre.
"Homme de la consolation", compagnon de St Paul, serait mort martyr à Chypre en 60 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 12 juin 2018
Feria III - Hebdomada X per annum

St Gaspard Bertoni, prêtre
Prêtre, fondateur des Pères Stigmatins, mort après de longues souffrances en 1853 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 13 juin 2018
Feria IV - Hebdomada X per annum

S. Antonii de Padova, presbyteri et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Antoine de Padoue, prêtre et docteur de l'Église.
Né à Lisbonne, prédicateur franciscain dans le sud de la France et en Italie, docteur de l'Église, mort en 1231 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 14 juin 2018
Feria V - Hebdomada X per annum

St Méthode
Patriarche de Constantinople, mit fin à la querelle iconoclaste (†847) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 15 juin 2018
Feria VI - Hebdomada X per annum

Ste Germaine Cousin
Née à Pibrac, bergère, elle subit la persécution de ses proches (†1601) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 16 juin 2018
Sabbato - Hebdomada X per annum

St Jean-François Régis, prêtre
Prêtre jésuite, envoyé en mission dans le Velay, mort d'épuisement et de froid à La Louvesc (†1640) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 17 juin 2018
Dominica - Hebdomada XI per annum

Dominica XI per annum.

St Hervé, abbé
Barde breton, bien qu'aveugle il fut choisi comme abbé de Plouvien. Un des saints les plus populaires en Bretagne (†575) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 18 juin 2018
Feria II - Hebdomada XI per annum

St Amand, évêque
Évêque de Bordeaux, évangélisa sa région, convertit et baptisa Paulin de Nole (†432) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 19 juin 2018
Feria III - Hebdomada XI per annum

S. Romualdi, abbatis, memoria ad libitum.
St Romuald, abbé.
Ermite, abbé fondateur des Camaldules, réforma la vie monastique (†1027) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 20 juin 2018
Feria IV - Hebdomada XI per annum

Bx martyrs d'Irlande
Morts pour leur attachement à la foi catholique aux XVIe et XVIIe siècles - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 21 juin 2018
Feria V - Hebdomada XI per annum

S Aloisii Gonzaga, religiosi, Memoria.

St Louis de Gonzague, religieux
Novice chez les Jésuites à Rome, sa courte vie fut toute pure et donnée à Dieu (†1591) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 22 juin 2018
Feria VI - Hebdomada XI per annum

Ss. Ioannis Fisher, episcopi, et Thomae More, martyrum, memoria ad libitum.
St Paulin de Nole, évêque.
Évêque de Nole en Campanie, reçut le baptême à 36 ans (†431) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 23 juin 2018
Sabbato - Hebdomada XI per annum

Ste Audrey
Veuve puis religieuse, elle fonda l'abbaye d'Ely en Angleterre, où elle mena une vie très austère (†679) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 24 juin 2018
Dominica - Hebdomada XII per annum

IN NATIVITATE S. IOANNIS BAPTISTAE, Sollemnitas.

NATIVITÉ DE SAINT JEAN BAPTISTE
Précurseur du Messie - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 25 juin 2018
Feria II - Hebdomada XII per annum

St Prosper d’Aquitaine
Laïc, secrétaire du pape St Léon, il fit connaître en Gaule la pensée de St Augustin (†455) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 26 juin 2018
Feria III - Hebdomada XII per annum

S. Iosephmariæ Escrivá de Balaguer, presbyteri, memoria ad libitum.
St Josemaria Escriva de Balaguer, prêtre.
Prêtre espagnol, apôtre de la sanctification des laïcs, fondateur de l'Opus Dei (†1975) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière