Vigiles (OSB) du vendredi 8 juin 2018 - SACRATISSIMI CORDIS IESU

Hebdomada IX per annum IXème semaine dans l'année
Feria VI Vendredi
SACRATISSIMI CORDIS IESU SACRATISSIMI CORDIS IESU
Sollemnitas Solennité
In primo nocturno, utroque anno Premier nocturne, années I et II
De Epístula beáti Pauli apóstoli ad Romános De la lettre de saint Paul aux Romains
Lectio I Lecture I
Fratres: Scimus quóniam diligéntibus Deum ómnia cooperántur in bonum, his, qui secúndum propósitum vocáti sunt. Nam, quos præscívit, et prædestinávit confórmes fíeri imáginis Fílii eius, ut sit ipse primogénitus in multis frátribus; quos autem prædestinávit, hos et vocávit; et quos vocávit, hos et iustificávit; quos autem iustificávit, illos et glorificávit. Nous savons qu'avec ceux qui l'aiment, Dieu collabore en tout pour leur bien, avec ceux qu'il a appelés selon son dessein. Car ceux que d'avance il a discernés, il les a aussi prédestinés à reproduire l'image de son Fils, afin qu'il soit l'aîné d'une multitude de frères; et ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés; ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés.
R/. Fériam eis pactum sempitérnum et non désinam eis benefácere et timórem meum dabo in corde eórum, * Ut non recédant a me. V/. Et lætábor super eis, cum bene eis fécero in toto Corde meo, * Ut non. R/. Je vais conclure avec eux une alliance éternelle: je ne cesserai de les poursuivre de mes bienfaits et je ferai qu'ils me respectent du fond du cœur, * Pour qu'ils ne s'écartent jamais de moi. V/. Et ma joie sera de les combler, de leur faire du bien de tout mon Cœur, * Pour.
Lectio II Lecture II
Quid ergo dicémus ad hæc? Si Deus pro nobis, quis contra nos? Qui Fílio suo non pepércit, sed pro nobis ómnibus trádidit illum, quómodo non étiam cum illo ómnia nobis donábit? Quis accusábit advérsus eléctos Dei? Deus, qui iustíficat? Quis est qui condémnet? Christus Iesus, qui mórtuus est, immo qui suscitátus est, qui et est ad déxteram Dei, qui étiam interpéllat pro nobis? Que dire après cela? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? Lui qui n'a pas épargné son propre Fils mais l'a livré pour nous tous, comment avec lui ne nous accordera-t-il pas toute faveur? Qui se fera l'accusateur de ceux que Dieu a élus? C'est Dieu qui justifie. Qui donc condamnera? Le Christ Jésus, celui qui est mort, que dis-je? ressuscité, qui est à la droite de Dieu, qui intercède pour nous?
R/. Si inimícus meus maledixísset mihi, sustinuíssem útique; * Tu vero, homo unánimis, qui simul mecum dulces capiébas cibos. V/. Et si is, qui me óderat, super me magna locútus fuísset, abscondíssem me fórsitan ab eo; * Tu vero. R/. Si l'insulte me venait d'un ennemi, je pourrais l'endurer; * Mais toi, mon familier, mon intime, toi qui partageais avec moi les nourritures savoureuses! V/. Et si mon rival s'élevait en paroles contre moi, je pourrais me dérober; * Mais toi.
Lectio III Lecture III
Quis nos separábit a caritáte Christi? Tribulátio an angústia an persecútio an fames an núditas an perículum an gládius? Sicut scriptum est: Propter te mortificámur tota die, æstimáti sumus ut oves occisiónis. Sed in his ómnibus supervíncimus per eum, qui diléxit nos. Q Qui nous séparera de l'amour du Christ? La tribulation, l'angoisse, la persécution, la faim, la nudité, les périls, le glaive? Selon le mot de l'Écriture: À cause de toi, l'on nous met à mort tout le long du jour; nous avons passé pour des brebis d'abattoir. Mais en tout cela nous sommes les grands vainqueurs par celui qui nous a aimés.
R/. Auferam cor lapídeum de carne vestra et dabo vobis cor cárneum. * Et spíritum meum ponam in médio vestri. V/. Effúndam super vos aquam vivam, et mundabímini ab ómnibus inquinaméntis vestris. * Et spíritum. R/. J'enlèverai de votre chair votre cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. * Je mettrai en vous mon esprit. V/. Je verserai sur vous une eau vive, de toutes vos souillures vous serez purifiés. * Je mettrai.
Lectio IV Lecture IV
Certus sum enim quia neque mors neque vita neque ángeli neque principátus neque instántia neque futúra neque virtútes neque altitúdo neque profúndum neque ália qulibet creatúra póterit nos separáre a caritáte Dei, quæ est in Christo Iesu Dómino nostro. Oui, j'en ai l'assurance, ni mort ni vie, ni anges ni principautés, ni présent ni avenir, ni puissances, ni hauteur ni profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l'amour de Dieu manifesté dans le Christ Jésus notre Seigneur.
R/. Cum essémus mórtui peccátis, convivificávit nos Deus in Christo * Propter nímiam caritátem suam qua diléxit nos. V/. Ut osténderet in sæculis superveniéntibus abundántes divítias grátiæ suæ. * Propter. V/. Glória Patri. * Propter. R/. Nous qui étions des morts par suite de nos fautes, Dieu nous a fait revivre dans le Christ * À cause de l'amour extraordinaire dont il nous a aimés. V/. Pour montrer aux âges futurs la richesse infinie de sa grâce. * À cause. V/. Gloire au Père. * À cause.
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Ex Libris Insinuatiónum divínæ pietátis sanctæ Gertrúdis vírginis (Lib. 3, 25.51: SC 143, 118-120.224-226) Héraut de l'amour divin de saint Gertrude
Lectio I Lecture I
Dum Gertrúdis studéret síngulas notas et verba cum intentióne proférre et in hoc ex humána fragilitáte sæpius impedirétur, mœsta ex hoc, dixit intra se: " Et quis ex tali stúdio proveníre póterit proféctus, cui tanta inest instabílitas? " Cuius mœstítiam Dóminus non súfferens præsentávit illi quasi própriis mánibus suis cor suum deificátum in similitúdine lámpadis ardéntis, dicens: " Ecce cor meum dulcíssimum semper venerándæ Trinitátis órganum, óculis mentis tuæ præténdo, cui ómnia, quæ per te minus supplére súfficis, fiduciáliter pro te supplénda commendábis. Et sic ómnia coram óculis meis apparébunt summe perfécta. " Comme Gertrude s'efforçait de mettre toute son attention à prononcer toutes les notes et les mots de l'Office et que la faiblesse humaine y mettait souvent obstacle, elle en fut attristée et se dit en elle-même: " Quel profit peut-il résulter d'un tel effort où il y a tant d'inconstance? " Le Seigneur ne supportant pas cette tristesse lui présenta comme de ses propres mains son cœur divin, comme une lampe ardente, en disant: " Voici mon cœur, l'instrument infiniment doux de la Trinité éternellement adorable, que je place devant les yeux de ton âme, auquel tu recommanderas en toute confiance de compléter pour toi tout ce qui ne peut être complet par toi. Et ainsi à mes yeux tout apparaîtra éminemment parfait. "
R/. Prope est Dóminus invocántibus eum, * Omnibus invocántibus eum in veritáte. V/. Miserátor et miséricors Dóminus, pátiens et multum miséricors, * Omnibus. R/. Le Seigneur est proche de ceux qui l'invoquent, * De tous ceux qui l'invoquent en vérité. V/. Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d'amour. Il est proche * De tous ceux.
Lectio II Lecture II
"Quia ad similitúdinem, sicut servus fidélis qui semper dómino suo ad quæque beneplácita parátus assístit, sic cor meum deínceps semper áderit tibi ad hoc, ut omnes neglegéntias tuas quálibet hora pro te súppleat. Divínum cor meum humánam recognóscens fragilitátem simíliter et instabilitátem, cum inæstimábili semper desidério exspectándo exóptat, quoúsque tu, si non verbis saltem áliquo nutu, commíttas sibi suppléndum pro te ac perficiéndum quidquid per te minus perfícere potes. " "Car, pour prendre une comparaison, comme le serviteur fidèle se tient toujours près de son maître, attentif au moindre bon plaisir, ainsi mon cœur sera désormais toujours devant toi pour suppléer pour toi, à tout moment, à toutes tes déficiences. Mon cœur divin, connaissant la fragilité et l'instabilité humaines, souhaite, avec l'attente d'un désir infini, que, sinon d'un mot, du moins d'un signe, tu lui confies le soin de suppléer pour toi et de parfaire tout ce que, par toi, tu ne peux accomplir. "
R/. Gratificávit nos Deus in dilécto Fílio suo, * In quo habémus redemptiónem per sánguinem eius, remissiónem peccatórum. V/. Det nobis Dóminus illuminátos óculos cordis nostri in agnitióne eius. * In quo. R/. Dieu nous a comblés de sa grâce dans son Fils bien-aimé, * Qui nous obtient par son sang la rédemption, le pardon de nos fautes. V/. Que le Seigneur ouvre à sa lumière les yeux de notre cœur pour que nous puissions le connaître vraiment, lui * Qui.
Lectio III Lecture III
Alia vice Dóminus dixit ad eam: " Quílibet cordis mei duórum púlsuum tribus modis salútem hóminis operátur. Primus quidem pulsus operátur salútem peccatórum; secúndus, iustórum. Per primum étenim pulsum primo modo sine intermissióne álloquor Deum Patrem, ipsum peccatóribus benígne placándo et ad misericórdiam inclinándo. Secúndo álloquor omnes sanctos meos, apud ipsos peccatórem fratérna fidelitáte excusándo et eos ad orándum pro peccatóre instigándo. Tértio álloquor ipsum peccatórem, eum misericórditer ad pæniténtiam revocándo ac cum ineffábili desidério conversiónem ipsíus exspectándo. " Une autre fois, le Seigneur lui dit: " Chacun des deux battements de mon cœur opère de trois manières le salut des hommes. Car le premier battement est ordonné au salut des pécheurs, le second, à celui des justes. Par le premier battement, je m'adresse d'abord, sans cesse, à Dieu le Père, pour l'apaiser justement à l'égard des pécheurs et l'incliner à la miséricorde. Ensuite, je m'adresse à tous mes élus pour excuser devant eux le pécheur, avec la fidélité d'un frère, et les inciter à prier pour le pécheur. Troisièmement, je m'adresse au pécheur lui-même pour l'appeler avec miséricorde à la pénitence et attendre sa conversion avec un désir ineffable. "
R/. Confíteor tibi, Pater, Dómine cæli et terræ, quia abscondísti hæc a sapiéntibus et prudéntibus * Et revelásti ea párvulis. V/. Ita, Pater, quóniam sic fuit plácitum ante te. * Et. R/. Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange: ce que tu as caché aux sages et aux savants, * Tu l'as révélé aux tout-petits. V/. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté. * Tu.
Lectio IV Lecture IV
"Per secúndum pulsum primo modo álloquor Deum Patrem ad congratulándum mihi, pro eo quod prétium sánguinis mei tam utíliter expéndi pro redemptióne iustórum, in quorum córdibus nunc deléctor tam divérsas habére delícias. Secúndo, álloquor totam cæléstem milítiam ad collaudándum laudábilem conversatiónem iustórum et ad regratiándum mihi pro ómnibus benefíciis illis impénsis ac deínceps impendéndis. Tértio álloquor ipsos iustos diversímode ipsis salúbriter blandiéndo et, ut de die in diem, de hora in horam profíciant, fidéliter admonéndo. Et sicut pulsus humáni cordis non impéditur ex visu et audítu, aut quocúmque ópere mánuum, quin semper suum motum habére possit; ita nec cæli, nec terræ, nec totíus universitátis gubernátio aut disposítio hos binos pulsus in corde meo divíno unquam, vel ad módicum, póterit usque in finem sæculi sedáre, aut temperáre, aut aliquátenus impedíre. " "Par le second battement, je m'adresse d'abord à Dieu le Père, pour que nous nous réjouissions ensemble de ce que mon sang répandu a si heureusement opéré le salut des justes, dans le cœur desquels je trouve maintenant tant de multiples délices. Ensuite, je m'adresse à toute la cour céleste pour qu'elle loue unanimement la vie sainte des justes et me rende grâce de tous les bienfaits accordés à ces justes et de tous ceux qui le seront encore. Troisièmement, je m'adresse aux justes eux-mêmes pour les aider de maintes façons avec tendresse et les encourager sans trêve à progresser de jour en jour, d'heure en heure. Et, de même que chez l'homme le battement de son cœur n'est interrompu ni par l'action de la vue ou de l'ouïe, ni par aucun travail des mains, mais garde toujours son propre rythme, ainsi le soin de gouverner et de conduire le ciel, la terre et tout l'univers ne pourra jamais, jusqu'à la fin des siècles, ne fût-ce qu'un instant, interrompre, ralentir ou en quoi que ce soit contrarier ces deux battements de mon cœur divin. "
R/. Omnes gentes, quascúmque fecísti, vénient * Et adorábunt coram te, Dómine. V/. Et glorificábunt nomen tuum, quóniam magnus es tu et fáciens mirabília. * Et adorábunt. V/. Glória Patri. * Et adorábunt. R/. Toutes les nations, que tu as faites, viendront * Se prosterner devant toi, Seigneur. V/. Et rendre gloire à ton nom, car tu es grand et tu fais des merveilles! Tous les peuples viendront * Se prosterner. V/. Gloire au Père. * Se prosterner.
In tertio nocturno, anno B Troisième nocturne, année B
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean
In illo témpore: Iudæi, quóniam Parásceve erat, ut non remanérent in cruce córpora sábbato, erat enim magnus dies illíus sábbati, rogavérunt Pilátum, ut frangeréntur eórum crura, et tolleréntur. Et réliqua. Jésus venait de mourir. Comme c'était le vendredi, il ne fallait pas laisser des corps en croix durant le sabbat (d'autant plus que ce sabbat était le grand jour de la Pâque). Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu'on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Et la suite.
Ex Sermónibus sancti Augustíni epíscopi (Sermo 213, 1.8: PL 38, 1060-1065) Sermon de saint Augustin
Lectio I Lecture I
Credo in Deum Patrem omnipoténtem. Vide quam cito dícitur, et quantum valet. Deus est, et Pater est: Deus potestáte, Pater bonitáte. Quam felíces sumus, qui Dóminum nostrum patrem invenímus! Credámus ergo in eum, et ómnia nobis de ipsíus misericórdia promittámus, quia omnípotens est: ídeo in Deum Patrem omnipoténtem crédimus. Nemo dicat: " Non mihi potest dimíttere peccáta. " Quómodo non potest Omnípotens? Sed dicis: " Ego multum peccávi. " Et ego dico: " Sed ille omnípotens est. " Et tu: " Ego tália peccáta commísi, unde liberári et mundári non possum. " Respóndeo: " Sed ille omnípotens est. " Je crois en Dieu, le Père tout-puissant. Quelle brièveté et quelle force en ces mots! Il y a là Dieu, un Dieu Père, un Dieu puissant, un Père bon. Que nous sommes heureux de trouver un père dans notre Seigneur! Croyons donc en lui et espérons tout de sa miséricorde, puisqu'il est tout-puissant; aussi croyons-nous en Dieu le Père tout-puissant. Que personne n'aille dire: " Il ne peut me remettre mes péchés. " Comment ne le pourrait le Tout-Puissant? Mais tu dis: " J'ai tant péché. " Je te réplique: " Mais il est tout-puissant. " Tu ajoutes: " J'ai tant péché que je ne puis en être délivré ni purifié. " Je réponds encore: " Mais il est tout-puissant. "
R/. Ego, si exaltátus fúero a terra, * Omnia traham ad meípsum. V/. Hoc autem dicébat signíficans, qua morte esset moritúrus. * Omnia. R/. Moi, quand j'aurai été élevé de terre, * J'attirerai à moi tous les êtres. V/. Jésus signifiait par là de quel genre de mort il allait mourir. * J'attirerai.
Lectio II Lecture II
In Sýmbolo séquitur: credo in remissiónem peccatórum. Hæc in Ecclésia si non esset, nulla spes esset; remíssio peccatórum si in Ecclésia non esset, nulla futúræ vitæ et liberatiónis ætérnæ spes esset. Grátias ágimus Deo, qui Ecclésiæ suæ dedit hoc donum. Ecce ventúri estis ad fontem sanctum, diluémini baptísmo, salutári lavácro regeneratiónis renovabímini; éritis sine ullo peccáto, ascendéntes de illo lavácro. Dans le Symbole, il y a aussi: je crois en la rémission des péchés. Si cette grâce n'existait pas dans l'Église, il faudrait désespérer; on ne pourrait espérer ni la vie future, ni la délivrance éternelle s'il n'était possible d'obtenir dans l'Église la rémission des péchés. Rendons grâce au Seigneur qui a accordé ce don à son Église. Vous allez vous approcher de la fontaine sacrée, être purifiés par le baptême, renouvelés dans le bain salutaire de la régénération; et vous en sortirez sans aucun péché.
R/. In die qua invocávi te, Dómine, dixísti: Noli timére. * Iudicásti causam meam, et liberásti me, Deus meus. V/. In die tribulatiónis meæ clamávi ad te, quia exaudísti me. * Iudicásti. R/. Le jour où je t'invoque, Seigneur, tu dis: Ne crains pas! * Tu défends ma cause, mon Dieu, et tu me délivres. V/. Je t'appelle au jour de ma détresse, et toi, Seigneur, tu me réponds. * Tu défends.
Lectio III Lecture III
Omnia quæ vos prætérita persequebántur, ibi delebúntur. Ægýptiis insequéntibus Israelítas simília erant vestra peccáta, persequéntibus, sed usque ad mare Rubrum. Quid est, usque ad mare Rubrum? Usque ad fontem Christi cruce et sánguine consecrátum. Quod enim rubrum est, rubet. Non vides quómodo rúbeat pars Christi? Intérroga óculos fídei. Si crucem vides, atténde et cruórem. Si vides quod pendet, atténde quod fudit. Láncea perforátum est latus Christi, et manávit prétium nostrum. Ideo signo Christi signátur baptísmus, id est aqua ubi tingímini, et quasi in mari Rubro transítis. Peccáta vestra, hostes vestri sunt. Sequúntur, sed usque ad mare. Tous vos anciens péchés qui vous poursuivaient y seront effacés; ils ressembleront aux Égyptiens qui poursuivaient les Israélites jusqu'à la mer Rouge. Pourquoi jusqu'à la mer Rouge? C'est-à-dire jusqu'à la fontaine consacrée par la croix et le sang du Christ. Ce qui est rouge paraît rouge. Ne vois-tu pas que ce qui est du Christ est rouge? Ouvre les yeux de la foi. Si tu vois la croix, regarde aussi le sang; si tu vois celui qui est suspendu, regarde aussi ce qui se répand. La lance a transpercé le côté du Christ et il en est sorti notre rançon. C'est pourquoi on marque du signe de la croix le baptême, c'est-à-dire l'eau dans laquelle vous serez plongés, comme pour traverser la mer Rouge. Vos péchés sont vos véritables ennemis. Ils vous suivent, mais jusqu'à la mer.
R/. Sicut diléxit me Pater, et ego diléxi vos; * Manéte in dilectióne mea. V/. Si præcépta mea servavéritis, manébitis in dilectióne mea, sicut ego Patris mei præcépta servávi et máneo in eius dilectióne. * Manéte. R/. Comme le Père m'a aimé, moi aussi je vous ai aimés; * Demeurez dans mon amour. V/. Si vous êtes fidèles à mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j'ai gardé fidèlement les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. * Demeurez.
Lectio IV Lecture IV
Cum vos intravéritis, evadétis, illa delebúntur: quómodo evadéntibus per siccum Israelítis, aqua coopéruit Ægýptios. Et quid dicit Scriptúra? Unus ex eis non remánsit. Peccásti multa, peccásti pauca, peccásti magna, peccásti parva: quod est minus ex eis non remánsit. Sed quóniam victúri sumus in isto sæculo, ubi quis non vivit sine peccáto, ídeo remíssio peccatórum non est in sola ablutióne sacri baptísmatis, sed étiam in oratióne domínica et cotidiána. In illa inveniétis quasi cotidiánum baptísmum vestrum, ut agátis Deo grátias, qui donávit hoc munus Ecclésiæ suæ. Lorsque vous y entrerez et en sortirez, ils auront disparu, de la même manière que l'eau a recouvert les Égyptiens lorsque les Israélites ont traversé à pied sec. Et que dit l'Écriture? Il n'en resta pas un seul. Tu as péché beaucoup ou peu, gravement ou légèrement: il ne restera pas un seul de tes péchés. Mais, puisqu'il nous faut vivre en ce monde, là où nul ne vit sans péché, la rémission des péchés n'existe pas seulement dans le bain du baptême, mais aussi dans la prière dominicale et quotidienne. En elle vous trouverez comme un baptême quotidien, et vous rendrez grâce à Dieu qui a fait ce don à son Église.
R/. Simus ergo imitatóres Dei * Et ambulémus in dilectióne. V/. Sicut et Christus diléxit nos et trádidit semetípsum pro nobis. * Et ambulémus. V/. Glória Patri. * Et ambulémus. R/. Oui, cherchons à imiter Dieu * Et vivons dans l'amour. V/. Comme le Christ nous a aimés et s'est livré lui-même pour nous. * Et vivons. V/. Gloire au Père. * Et vivons.

Ordo liturgique du vendredi 8 juin 2018 au dimanche 8 juillet 2018

vendredi 8 juin 2018
Feria VI - Hebdomada IX per annum

SACRATISSIMI CORDIS IESU, Sollemnitas.

St Médard
Disciple de St Rémi, évêque de Vermand (†558) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 9 juin 2018
Sabbato - Hebdomada IX per annum

Immaculati Cordis B. Mariae Virginis, Memoria.

St Éphrem, diacre et docteur de l'Église.
Diacre, poète de langue syriaque, musicien, il composa de magnifiques hymnes, docteur de l’Église, mort à Édesse en 373 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 10 juin 2018
Dominica - Hebdomada X per annum

Dominica X per annum.

Bx Édouard Poppe
Prêtre à Gand, fondateur de la croisade eucharistique, écrivain (†1924) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 11 juin 2018
Feria II - Hebdomada X per annum

S. Barnabae, apostoli, Memoria.

St Barnabé, apôtre.
"Homme de la consolation", compagnon de St Paul, serait mort martyr à Chypre en 60 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 12 juin 2018
Feria III - Hebdomada X per annum

St Gaspard Bertoni, prêtre
Prêtre, fondateur des Pères Stigmatins, mort après de longues souffrances en 1853 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 13 juin 2018
Feria IV - Hebdomada X per annum

S. Antonii de Padova, presbyteri et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Antoine de Padoue, prêtre et docteur de l'Église.
Né à Lisbonne, prédicateur franciscain dans le sud de la France et en Italie, docteur de l'Église, mort en 1231 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 14 juin 2018
Feria V - Hebdomada X per annum

St Méthode
Patriarche de Constantinople, mit fin à la querelle iconoclaste (†847) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 15 juin 2018
Feria VI - Hebdomada X per annum

Ste Germaine Cousin
Née à Pibrac, bergère, elle subit la persécution de ses proches (†1601) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 16 juin 2018
Sabbato - Hebdomada X per annum

St Jean-François Régis, prêtre
Prêtre jésuite, envoyé en mission dans le Velay, mort d'épuisement et de froid à La Louvesc (†1640) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 17 juin 2018
Dominica - Hebdomada XI per annum

Dominica XI per annum.

St Hervé, abbé
Barde breton, bien qu'aveugle il fut choisi comme abbé de Plouvien. Un des saints les plus populaires en Bretagne (†575) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 18 juin 2018
Feria II - Hebdomada XI per annum

St Amand, évêque
Évêque de Bordeaux, évangélisa sa région, convertit et baptisa Paulin de Nole (†432) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 19 juin 2018
Feria III - Hebdomada XI per annum

S. Romualdi, abbatis, memoria ad libitum.
St Romuald, abbé.
Ermite, abbé fondateur des Camaldules, réforma la vie monastique (†1027) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 20 juin 2018
Feria IV - Hebdomada XI per annum

Bx martyrs d'Irlande
Morts pour leur attachement à la foi catholique aux XVIe et XVIIe siècles - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 21 juin 2018
Feria V - Hebdomada XI per annum

S Aloisii Gonzaga, religiosi, Memoria.

St Louis de Gonzague, religieux
Novice chez les Jésuites à Rome, sa courte vie fut toute pure et donnée à Dieu (†1591) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 22 juin 2018
Feria VI - Hebdomada XI per annum

Ss. Ioannis Fisher, episcopi, et Thomae More, martyrum, memoria ad libitum.
St Paulin de Nole, évêque.
Évêque de Nole en Campanie, reçut le baptême à 36 ans (†431) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 23 juin 2018
Sabbato - Hebdomada XI per annum

Ste Audrey
Veuve puis religieuse, elle fonda l'abbaye d'Ely en Angleterre, où elle mena une vie très austère (†679) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 24 juin 2018
Dominica - Hebdomada XII per annum

IN NATIVITATE S. IOANNIS BAPTISTAE, Sollemnitas.

NATIVITÉ DE SAINT JEAN BAPTISTE
Précurseur du Messie - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 25 juin 2018
Feria II - Hebdomada XII per annum

St Prosper d’Aquitaine
Laïc, secrétaire du pape St Léon, il fit connaître en Gaule la pensée de St Augustin (†455) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 26 juin 2018
Feria III - Hebdomada XII per annum

S. Iosephmariæ Escrivá de Balaguer, presbyteri, memoria ad libitum.
St Josemaria Escriva de Balaguer, prêtre.
Prêtre espagnol, apôtre de la sanctification des laïcs, fondateur de l'Opus Dei (†1975) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 27 juin 2018
Feria IV - Hebdomada XII per annum

S. Cyrilli Alexandrini, episcopi et Ecclesiae doctoris, memoria ad libitum.
St Cyrille d’Alexandrie, évêque et docteur de l'Église
Évêque, docteur de l’Église, il confirma le titre de Mère de Dieu à Marie (†444) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 28 juin 2018
Feria V - Hebdomada XII per annum

S. Irenaei, episcopi et martyris, Memoria.

St Irénée, évêque et martyr
Évêque de Lyon, docteur de l'Église, défenseur de la foi, martyr vers 200 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 29 juin 2018
Feria VI - Hebdomada XII per annum

Ss. PETRI ET PAULI, APOSTOLORUM, Sollemnitas.

STS PIERRE ET PAUL, APOTRES
Les deux colonnes de l'Église, martyrs sous l'empereur Néron - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 30 juin 2018
Sabbato - Hebdomada XII per annum

Sts protomartyrs de la Sainte Église romaine
De nombreux chrétiens furent martyrisés par Néron en 64, certains périrent brûlés sur la colline du Vatican - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 1 juillet 2018
Dominica - Hebdomada XIII per annum

Dominica XIII per annum.

Bx Ignace Falzon
Diacre de l'île de Malte, il se consacra à la formation spirituelle des marins anglais stationnés dans l'île (†1865) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 2 juillet 2018
Feria II - Hebdomada XIII per annum

Bse Eugénie Joubert
Née à Yssingeaux, religieuse de la Ste Famille du Sacré-Cœur, supporta héroïquement la maladie (†1904) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 3 juillet 2018
Feria III - Hebdomada XIII per annum

S. Thomae, apostoli, Festum.

St Thomas, apôtre
Apôtre, un des Douze, il fut témoin privilégié de la Résurrection du Seigneur, serait mort martyr en Inde - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 4 juillet 2018
Feria IV - Hebdomada XIII per annum

S. Elisabeth Lusitaniae, memoria ad libitum.
Ste Elisabeth du Portugal
Reine du Portugal, elle souffrit de son mari et de ses enfants, supporta les épreuves par sa grande foi, apportant la paix à ses proches (†1336) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 5 juillet 2018
Feria V - Hebdomada XIII per annum

S. Antonii Mariae Zaccaria, presbyteri, memoria ad libitum.
St Antoine-Marie Zaccaria, prêtre
Prêtre, fondateur des Barnabites à Milan, il aida Charles Borromée dans l'application du concile de Trente (†1539) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 6 juillet 2018
Feria VI - Hebdomada XIII per annum

S. Mariae Goretti, virginis et martyris, memoria ad libitum.
Ste Maria Goretti, vierge et martyre
Vierge, martyre de la pureté en 1902 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 7 juillet 2018
Sabbato - Hebdomada XIII per annum

St Antonin Fantossati, prêtre
Prêtre franciscain mort martyr en Chine en 1900 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 8 juillet 2018
Dominica - Hebdomada XIV per annum

Dominica XIV per annum.

St Thibaut, abbé
Abbé de l'important monastère des Vaux-de-Cernay dans les Yvelines, il acceptait les tâches les plus humbles (†1247) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière