Vigiles (OSB) du dimanche 24 juin 2018 - NATIVITE DE SAINT JEAN BAPTISTE

Hebdomada XII per annum XIIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
IN NATIVITATE S. IOANNIS BAPTISTAE NATIVITE DE SAINT JEAN BAPTISTE
Sollemnitas Solennité
In primo nocturno,utroque anno Premier nocturne, années I et II
De libro Ieremíæ prophétæ Du livre de Jérémie
Lectio I Lecture I
Factum est verbum Dómini ad me dicens: "Priúsquam te formárem in útero, novi te, et ántequam exíres de vulva, sanctificávi te et prophétam géntibus dedi te." Et dixi: "Heu, Dómine Deus! Ecce néscio loqui, quia puer ego sum." La parole du Seigneur me fut adressée en ces termes: Avant même de te former au ventre maternel, je t'ai connu; avant même que tu sois sorti du sein, je t'ai consacré; comme prophète des nations, je t'ai établi. Et je dis: " Ah! Seigneur Dieu, vraiment, je ne sais pas parler, car je suis un enfant! "
R/. Fuit homo missus a Deo, cui nomen Ioánnes erat; hic venit ut testimónium perhíberet de lúmine, * Et paráre Dómino plebem perféctam. V/. Erat Ioánnes in desérto prædicans baptísmum pæniténtiæ. * Et paráre. R/. Il y eut un homme envoyé par Dieu. Son nom était Jean. Il était venu comme témoin, rendre témoignage à la lumière, * Et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. V/. Jean était venu séjourner au désert pour y prêcher un baptême de pénitence * Et préparer.
Lectio II Lecture II
Et dixit Dóminus ad me: "Noli dícere: "Puer sum", quóniam ad quoscúmque mittam te, ibis, et univérsa quæcúmque mandávero tibi, loquéris. Ne tímeas a fácie eórum, quia tecum ego sum, ut éruam te", dicit Dóminus. Mais le Seigneur répondit: Ne dis pas: " Je suis un enfant! " car vers tous ceux à qui je t'enverrai, tu iras, et tout ce que je t'ordonnerai, tu le diras. N'aie aucune crainte en leur présence car je suis avec toi pour te délivrer, oracle du Seigneur.
R/. Elísabeth Zacharíæ magnum virum génuit, Ioánnem Baptístam, Præcursórem Dómini, * Qui viam Dómino præparávit in erémo. V/. Fuit homo missus a Deo, cui nomen Ioánnes erat. * Qui. R/. Élisabeth, épouse de Zacharie, mit au monde un fils, qui devait être grand parmi les enfants des hommes, Jean le Baptiste, le Précurseur, * Celui qui, dans les solitudes, a frayé le chemin du Seigneur. V/. Il y eut un homme envoyé par Dieu. Son nom était Jean. * Celui.
Lectio III Lecture III
Et misit Dóminus manum suam et tétigit os meum et dixit Dóminus ad me: "Ecce dedi verba mea in ore tuo; ecce constítui te hódie super gentes et super regna, ut evéllas et déstruas et dispérdas et díssipes et ædífices et plantes." Alors le Seigneur étendit la main et me toucha la bouche; et le Seigneur me dit: Voici que j'ai placé mes paroles en ta bouche. Vois! Aujourd'hui même je t'établis sur les nations et sur les royaumes, pour arracher et renverser, pour exterminer et démolir, pour bâtir et planter.
R/. Priúsquam te formárem in útero, novi te, et, ántequam exíres de ventre, sanctificávi te, * Et prophétam in géntibus dedi te. V/. Vir diléctus a Deo, et ab homínibus honorificátus est. * Et prophétam. R/. Avant même de te former dans le sein de ta mère, je te connaissais; avant que tu viennes au jour, je t'ai consacré; * Je fais de toi un prophète pour les peuples. V/. Homme bien-aimé de Dieu, honoré par ses semblables, * Je fais de toi.
Lectio IV Lecture IV
"Tu ergo accínge lumbos tuos et surge et lóquere ad eos ómnia quæ ego præcípio tibi: ne tímeas a fácie eórum, alióquin timére te fáciam vultum eórum. Ego quippe dedi te hódie in civitátem munítam et in colúmnam férream et in murum æreum contra omnem terram régibus Iudæ, princípibus eius et sacerdótibus et pópulo terræ; et bellábunt advérsum te et non prævalébunt, quia tecum ego sum, ait Dóminus, ut erípiam te." Quant à toi, tu te ceindras les reins, tu te lèveras, tu leur diras tout ce que je t'ordonnerai, moi. Ne tremble point devant eux, sinon je te ferai trembler devant eux. Voici que moi, aujourd'hui même, je t'ai établi comme ville fortifiée, colonne de fer et rempart de bronze devant tout le pays: les rois de Juda, ses princes, ses prêtres et le peuple du pays. Ils lutteront contre toi, mais ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi - oracle du Seigneur - pour te délivrer.
R/. Descéndit ángelus Dómini ad Zacharíam, dicens: Accipe púerum in senectúte tua, * Et habébit nomen Ioánnes Baptísta. V/. Iste puer magnus coram Dómino, nam et manus eius cum ipso est. * Et. V/. Glória Patri. * Et. R/. L'ange du Seigneur descendit auprès de Zacharie et lui parla: Dans ta vieillesse, tu vas devenir père d'un petit enfant; * Il s'appellera Jean le Baptiste. V/. Cet enfant sera grand au regard du Seigneur; la main du Seigneur, en effet, est avec lui. * Il s'appellera. V/. Gloire au Père. * Il s'appellera.
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Ex Sermónibus sancti Augustíni epíscopi (Sermo 292, 1. 2: PL 38, 1319-1320. 1321) Sermon de saint Augustin
Lectio I Lecture I
Diéi hodiérnæ sollémnitas sollémnem desíderat tanta exspectatióne sermónem. Ergo, adiuvánte Dómino, ministrábimus vobis quod déderit, recoléntes et ánimo tenéntes nostræ offícium servitútis, ut loquámur, non tamquam magístri, sed tamquam minístri; non discípulis, sed condiscípulis; quia nec servis, sed consérvis. Magíster autem unus est nobis, cuius schola in terra est, et cáthedra in cælo; cuius præcúrsor Ioánnes est natus, cuius nativitátis dies hodiérnus tráditur, hódie celebrátur. La solennité de ce jour appelle un sermon solennel, qui réponde à une si grande attente. Aussi, Dieu aidant, nous vous offrirons ce qu'il nous donnera, en nous rappelant et en gardant bien à l'esprit que le ministère de notre charge, comme nous disons, est de vous parler non en maître, mais en serviteur; non comme à des disciples, mais comme à des condisciples; parce que non à des serviteurs, mais à des co-serviteurs. Car nous avons tous un seul Maître, dont l'école est sur la terre et dont la chaire est dans le ciel; et son précurseur, Jean, est venu au monde en ce jour qui, d'après la tradition, est celui de sa nativité, qu'aujourd'hui nous célébrons.
R/. Hic Præcúrsor diréctus, et lucérna lucens ante Dóminum; * Ipse est enim Ioánnes, qui viam Dómino præparávit in erémo, sed et Agnum Dei demonstrábat et illuminábat mentes hóminum. V/. Ipse præíbit ante illum in spíritu et virtúte Elíæ. * Ipse est enim. R/. Il est le Précurseur direct, la lampe allumée devant le Seigneur; * Car il est Jean, celui qui, dans les solitudes, a frayé le chemin du Seigneur, mais aussi qui faisait voir l'Agneau de Dieu et illuminait les consciences des hommes. V/. Celui-ci marchera devant le Seigneur avec l'esprit et la puissance du prophète Élie. * Car.
Lectio II Lecture II
Hoc maiórum traditióne suscépimus, hoc ad pósteros imitánda devotióne transmíttimus. Ioánnis ergo, non evangelístæ, sed Baptístæ natálem hódie celebrámus. Qua prima re pósita, occúrrit quæstio non prætereúnda, quare natálem, quo est ortus ex útero Ioánnes, pótius celebrémus quam cuiúslibet apóstoli vel mártyris vel prophétæ vel patriárchæ? Si interrogémur, quid respondébimus? Quantum mihi vidétur, quantum meárum vírium mediocritáti occúrrit, hæc causa est: discípuli Dómini nati, et per ætátis accéssum ad annos capacióres perdúcti, in discipulátum assúmpti sunt; illórum póstea fides Dómino adhæsit, sed nullíus illórum natívitas Dómino militávit. Voilà ce que nous avons reçu de nos pères, par tradition; voilà ce que nous transmettons aux générations suivantes, par dévotion, pour qu'elles fassent de même. C'est donc la naissance de Jean, non pas l'évangéliste, mais le Baptiste, que nous célébrons aujourd'hui. Ceci une fois établi, se présente une question qu'on ne doit pas éluder: pourquoi célébrons-nous la naissance de Jean - c'est-à-dire le jour de sa venue au monde -, plutôt que celle de n'importe quel apôtre, martyr, prophète ou patriarche? Si on nous le demande, qu'allons-nous répondre? À ce qu'il me semble, pour autant que mes faibles capacités m'en donnent l'intelligence, en voici le motif: les disciples du Seigneur, c'est une fois venus au monde, et une fois conduits par la progression de l'âge vers les capacités plus amples de la maturité, qu'ils ont été élevés à l'état de disciples; leur foi, par la suite, adhéra au Seigneur, mais d'aucun d'entre eux on ne peut dire que sa naissance elle-même a milité pour le Seigneur.
R/. Innuébant patri eius quem vellet vocári eum; et póstulans pugillárem scripsit dicens: * Ioánnes est nomen eius. V/. Apértum est os Zacharíæ, et prophetávit dicens: * Ioánnes. R/. On demandait par signes au père de l'enfant comment il voulait l'appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit tout en prononçant: * Son nom est Jean. V/. Sa bouche s'ouvrit, et Zacharie prophétisa en ces termes: * Son nom.
Lectio III Lecture III
Recordémur et prophétas, recolámus patriárchas: nati sunt hómines, ætátis accéssu repléti Spíritu Sancto prophetavérunt Christum; nati sunt ut póstea prophetárent. Ioánnis autem ipsa natívitas Dóminum Christum prophetávit, quem concéptum ex útero salutávit. Erat Ioánnes homo perféctus quidem et cuius tanta grátia commendáta est, ut ipse de illo Dóminus díceret: In natis mulíerum nemo exsurréxit maior Ioánne Baptísta. Rappelons-nous aussi les prophètes, rappelons-nous les patriarches: ils sont nés comme des hommes, puis, l'âge venant, remplis de l'Esprit Saint, ils ont prophétisé le Christ; ils sont nés pour ensuite prophétiser. Mais Jean, c'est sa naissance elle-même qui prophétisa le Seigneur Christ, puisqu'il a salué le Christ déjà conçu, alors que lui-même était encore dans le sein de sa mère. Jean était au vrai un homme parfait, et paré d'une telle grâce que le Seigneur lui-même devait dire de lui: Parmi les enfants nés de la femme, aucun ne s'est levé de plus grand que Jean le Baptiste.
R/. Præcúrsor Dómini venit, de quo ipse testátur: * Nullus maior inter natos mulíerum Ioánne Baptísta. V/. Ipse præíbit ante illum in spíritu et virtúte Elíæ. * Nullus. R/. Le Précurseur est déjà venu. Le Seigneur lui-même en témoigne: * Entre tous les enfants nés de la femme, aucun n'est plus grand que Jean le Baptiste. V/. Celui-ci marchera devant le Seigneur, avec l'esprit et la puissance du prophète Élie. * Entre tous les enfants.
Lectio IV Lecture IV
Iste ergo tam magnus agnóscit Dóminum in parvo magnum; agnóscit homo eum qui vénerat homo Deus. Si enim in natis mulíerum, hoc est in homínibus, nemo exsurréxit maior Ioánne Baptísta, quisquis Ioánne plus est, non tantum homo, sed et Deus est. Débuit ergo tantus iste, et discípulos próprios habére, et cum discípulis suis magístrum ómnium Christum cognóscere. Quod enim est maius testimónium veritátis, quam se humiliándo eum agnóscere, cui æmulándo póterat invidére? Putári Christus pótuit, et nóluit; existimári Christus pótuit, et nóluit. Or cet homme si grand reconnaît la grandeur du Seigneur dans un tout-petit; cet homme, en celui qui était venu, reconnaît l'homme-Dieu. Si, en effet, parmi les enfants nés de la femme, c'est à dire parmi les hommes, aucun ne s'est levé de plus grand que Jean le Baptiste, quiconque est plus grand que Jean, c'est qu'il n'est pas seulement homme, mais aussi Dieu. Il devait donc, cet homme si grand, non seulement avoir ses propres disciples, mais aussi reconnaître avec eux le Maître de tous, le Christ. Quel plus grand témoignage de vérité peut-on rendre en effet, que de reconnaître, au prix de l'humiliation de soi-même, celui que, par un sentiment de rivalité, on aurait pu envier? Jean Baptiste pouvait passer pour être le Messie, mais il l'a refusé; on pouvait le prendre pour le Christ, mais il s'y est opposé.
R/. Gábriel ángelus appáruit Zacharíæ, dicens: Nascétur tibi fílius, nomen eius Ioánnes vocábitur; * Et multi in nativitáte eius gaudébunt. V/. Erit magnus coram Dómino, nam et manus eius cum ipso est. * Et multi. V/. Glória Patri. * Et multi. R/. L'ange Gabriel apparut à Zacharie et lui adressa la parole: Il va te naître un fils, tu le nommeras Jean. * Bien des personnes se réjouiront de sa naissance. V/. Il sera grand au regard du Seigneur; la main du Seigneur, en effet, est avec lui. * Bien des personnes. V/. Gloire au Père. * Bien des personnes.
In tertio nocturno, anno B Troisième nocturne, année B
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc
Elísabeth implétum est tempus pariéndi, et péperit fílium. Et réliqua. Quand arriva le moment où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Et la suite.
Ex Sermónibus beáti Guerríci abbátis (Sermo 1 in Nat. S. Ioannis Baptistæ, 3-4: SC 202, 318-320) Sermon de Guerric d'Igny
Lectio I Lecture I
Próxima erat fonti paradísi - Christum, fílium Maríæ loquor - cedrus ista nóbilis - Ioánnem loquor consobrínum et amícum Sponsi, præcursórem, baptístam, et mártyrem Dómini -; ideóque nimírum ubérius irrigáta in tantum excrévit, ut inter natos mulíerum nihil illo sublímius posset inveníri. Omníno Salvatóri próximus erat, qui non solum cópula sánguinis coniúnctus aut amicítia íntimus erat, sed étiam glória annuntiatiónis, novitáte nativitátis, sanctitáte pæne origináli, prædicatióne consímili, auctoritáte baptizándi, virtúte patiéndi, ante mortáles álios ei promptus accédebat. Tout près de la source du paradis - je veux dire le Christ, fils de Marie -, se dressait un cèdre remarquable, - je veux dire Jean, ami de l'Époux, cousin et précurseur, baptiste, et martyr du Seigneur -. Ainsi, abondamment arrosé, il devint si grand qu'on n'en pouvait trouver de plus élevé parmi les rejetons de la femme. Il était extrêmement proche du Sauveur, puisque non seulement les liens du sang l'unissaient à lui et ceux de l'amitié faisaient de lui son intime, mais encore il s'en approchait de plus près qu'aucun autre mortel, en raison de son annonciation glorieuse, du caractère nouveau de sa naissance, de sa sainteté presque originelle, de sa prédication si semblable, de son pouvoir de baptiser, et enfin de sa courageuse passion.
R/. Tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis: * Præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias eius. V/. Ad dandam sciéntiam salútis plebi eius in remissiónem peccatórum eórum. * Præíbis enim. R/. Toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut: * Tu marcheras devant la face du Seigneur pour lui préparer les voies. V/. Pour donner à son peuple de connaître le salut par la rémission de ses péchés. * Tu marcheras devant.
Lectio II Lecture II
Denique si ália cessárent ómnia, si cuncta silérent de eo prophetárum præcónia, solíus grátia nóminis eius, quod vocátum est ab ángelo priúsquam in útero conciperétur, satis abundéque singulárem in eo futúram Dei grátiam testabátur. Dignum quippe erat ut grátiam Dei, quam grátia plena profúdit, plenus grátiæ prædicáret et grátia non mediócri eminéret, qui grátiæ tempus a témpore legis velut médius limes distermináret. Usque ad Ioánnem enim lex et prophétæ prophetavérunt, qui vidélicet primus osténdit præséntem quem lex et prophetía promíserat ventúrum. Enfin, même si tout le reste manquait et si tous les oracles prophétiques le passaient sous silence, la seule "grâce" de son nom que l'ange avait indiqué avant sa conception, suffirait largement pour témoigner de la grâce singulière que Dieu allait lui communiquer. En effet, pour prêcher la grâce de Dieu, répandue par la "Pleine de grâce", il fallait un homme plein de grâce; il convenait aussi que la grâce brillât d'une façon extraordinaire en celui qui était destiné à marquer comme la limite entre le temps de la Loi et le temps de la grâce. Jusqu'à Jean, en effet, la Loi et les prophètes ont prophétisé, et il fut le premier à révéler la présence de celui dont la Loi et les prophètes annonçaient la venue.
R/. Inter natos mulíerum non surréxit maior Ioánne Baptísta, * Qui viam Dómino præparávit in erémo. V/. Fuit homo missus a Deo, cui nomen Ioánnes erat. * Qui. R/. Entre tous les enfants nés de la femme, il n'en est paru aucun qui atteigne la stature de Jean le Baptiste. * Celui qui, dans les solitudes, a frayé le chemin du Seigneur. V/. Il y eut un homme envoyé par Dieu. Son nom était Jean. * Celui.
Lectio III Lecture III
Merito ígitur natívitas huius púeri multos gaudére tunc fecit hodiéque facit, qui in senectúte paréntum natus mundo senescénti grátiam prædicatúrus erat renascéndi. Mérito nativitátem istam, quam mirabíliter operátur grátia miratúrque natúra, sollémniter venerátur Ecclésia; præsértim cum singuláris illíus nativitátis, cuius grátia natúram reparávit, per hanc pígnora fidélia sibi vídeat esse præmíssa. Certes, c'est à juste titre qu'elle fut jadis pour beaucoup - et qu'elle le reste aujourd'hui encore - une cause de joie, la naissance de cet enfant qui, donné à ses parents dans leur vieillesse, venait prêcher au monde vieillissant la grâce d'une nouvelle naissance. C'est à juste titre que l'Église fête solennellement cette nativité, que la grâce opéra de façon merveilleuse, et dont s'émerveille la nature. Dans cette naissance en effet, elle se voit accordé par avance un gage sûr de cette autre naissance où la grâce restaura la nature.
R/. Ipse præíbit ante illum in spíritu et virtúte Elíæ, * Ut convértat corda patrum in fílios, et incrédulos ad prudéntiam iustórum, paráre Dómino plebem perféctam. V/. Erit enim magnus coram Dómino, et Spíritu Sancto replébitur, * Ut convértat. R/. Celui-ci marchera devant le Seigneur avec l'esprit et la puissance du prophète Élie, * Pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, inviter les incrédules à faire confiance au discernement des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. V/. En effet, il sera grand au regard du Seigneur, il sera rempli de l'Esprit Saint, * Pour.
Lectio IV Lecture IV
Non ingrátam se probat Ecclésia, non immémorem; fidéliter agnóscit qua devotióne, qua gratiárum actióne suscípere débeat præcursórem, per quem ipsum agnóvit Salvatórem. Mihi plane novo náscitur gáudio lucérna mundi, cuius indício lucem veram agnóvi lucéntem in ténebris sed non comprehénsam a ténebris. Mihi prorsus ineffábili náscitur gáudio cum quo tot et tanta mundo nascúntur bona. L'Église ne se montre pas ingrate, ni sans mémoire; elle reconnaît fidèlement avec quelle dévotion et quelle reconnaissance il lui faut accueillir le précurseur qui lui a fait connaître le Sauveur lui-même. Quant à moi, certes, c'est une joie nouvelle que m'apporte, par sa naissance, cette lampe faite pour éclairer le monde, car c'est grâce à elle que j'ai reconnu la vraie lumière qui luit dans les ténèbres, mais que les ténèbres n'ont pas arrêtée. Oui, la naissance de cet enfant m'apporte une joie ineffable, car elle est pour le monde la source de biens si nombreux et si grands!
R/. Iste est de sublímibus cælórum præpoténtibus unus, quem manus Dómini consecrávit matris in viscéribus, * Cuius nos méritis adiuvári súpplices depóscimus. V/. Iste est enim Ioánnes, cuius tanta est meritórum prærogatíva, ut eius simul per ángelum Gabriélem prænuntiarétur natívitas, nomen, victus, offícium et méritum. * Cuius. V/. Glória Patri. * Cuius. R/. Celui-ci, l'un des plus élevés parmi les grands du royaume des cieux, a été consacré par la main du Seigneur dès le sein de sa mère: * Nous le supplions de nous secourir par la puissance de son intercession. V/. Oui, celui-ci est Jean: la prééminence de sa sainteté est telle que c'est par l'ange Gabriel que devait être annoncés à la fois sa naissance, son nom, sa vie d'ascète, sa mission et sa gloire. * Nous le supplions. V/. Gloire au Père. * Nous le supplions.

Ordo liturgique du dimanche 24 juin 2018 au mardi 24 juillet 2018

dimanche 24 juin 2018
Dominica - Hebdomada XII per annum

IN NATIVITATE S. IOANNIS BAPTISTAE, Sollemnitas.

NATIVITÉ DE SAINT JEAN BAPTISTE
Précurseur du Messie - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 25 juin 2018
Feria II - Hebdomada XII per annum

St Prosper d’Aquitaine
Laïc, secrétaire du pape St Léon, il fit connaître en Gaule la pensée de St Augustin (†455) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 26 juin 2018
Feria III - Hebdomada XII per annum

S. Iosephmariæ Escrivá de Balaguer, presbyteri, memoria ad libitum.
St Josemaria Escriva de Balaguer, prêtre.
Prêtre espagnol, apôtre de la sanctification des laïcs, fondateur de l'Opus Dei (†1975) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 27 juin 2018
Feria IV - Hebdomada XII per annum

S. Cyrilli Alexandrini, episcopi et Ecclesiae doctoris, memoria ad libitum.
St Cyrille d’Alexandrie, évêque et docteur de l'Église
Évêque, docteur de l’Église, il confirma le titre de Mère de Dieu à Marie (†444) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 28 juin 2018
Feria V - Hebdomada XII per annum

S. Irenaei, episcopi et martyris, Memoria.

St Irénée, évêque et martyr
Évêque de Lyon, docteur de l'Église, défenseur de la foi, martyr vers 200 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 29 juin 2018
Feria VI - Hebdomada XII per annum

Ss. PETRI ET PAULI, APOSTOLORUM, Sollemnitas.

STS PIERRE ET PAUL, APOTRES
Les deux colonnes de l'Église, martyrs sous l'empereur Néron - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 30 juin 2018
Sabbato - Hebdomada XII per annum

Sts protomartyrs de la Sainte Église romaine
De nombreux chrétiens furent martyrisés par Néron en 64, certains périrent brûlés sur la colline du Vatican - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 1 juillet 2018
Dominica - Hebdomada XIII per annum

Dominica XIII per annum.

Bx Ignace Falzon
Diacre de l'île de Malte, il se consacra à la formation spirituelle des marins anglais stationnés dans l'île (†1865) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 2 juillet 2018
Feria II - Hebdomada XIII per annum

Bse Eugénie Joubert
Née à Yssingeaux, religieuse de la Ste Famille du Sacré-Cœur, supporta héroïquement la maladie (†1904) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 3 juillet 2018
Feria III - Hebdomada XIII per annum

S. Thomae, apostoli, Festum.

St Thomas, apôtre
Apôtre, un des Douze, il fut témoin privilégié de la Résurrection du Seigneur, serait mort martyr en Inde - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 4 juillet 2018
Feria IV - Hebdomada XIII per annum

S. Elisabeth Lusitaniae, memoria ad libitum.
Ste Elisabeth du Portugal
Reine du Portugal, elle souffrit de son mari et de ses enfants, supporta les épreuves par sa grande foi, apportant la paix à ses proches (†1336) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 5 juillet 2018
Feria V - Hebdomada XIII per annum

S. Antonii Mariae Zaccaria, presbyteri, memoria ad libitum.
St Antoine-Marie Zaccaria, prêtre
Prêtre, fondateur des Barnabites à Milan, il aida Charles Borromée dans l'application du concile de Trente (†1539) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 6 juillet 2018
Feria VI - Hebdomada XIII per annum

S. Mariae Goretti, virginis et martyris, memoria ad libitum.
Ste Maria Goretti, vierge et martyre
Vierge, martyre de la pureté en 1902 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 7 juillet 2018
Sabbato - Hebdomada XIII per annum

St Antonin Fantossati, prêtre
Prêtre franciscain mort martyr en Chine en 1900 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 8 juillet 2018
Dominica - Hebdomada XIV per annum

Dominica XIV per annum.

St Thibaut, abbé
Abbé de l'important monastère des Vaux-de-Cernay dans les Yvelines, il acceptait les tâches les plus humbles (†1247) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 9 juillet 2018
Feria II - Hebdomada XIV per annum

Ss. Augustini Zhao Rong, presbyteri et sociorum, martyrum., memoria ad libitum.
St Augustin Zhao Rong, prêtre et ses compagnons martyrs
Et ses compagnons, premiers saints de Chine (chinois et missionnaires) canonisés (†1815) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 10 juillet 2018
Feria III - Hebdomada XIV per annum

St Joseph de Damas, prêtre
Prêtre, artisan de la renaissance de l'Église d'Antioche et du dialogue avec les musulmans. Martyr en 1860 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 11 juillet 2018
Feria IV - Hebdomada XIV per annum

S. Benedicti, abbatis, patroni Europae, Festum.

St Benoît, abbé
Abbé, fondateur de l'Ordre des Bénédictins, mort en 547 au mont Cassin - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 12 juillet 2018
Feria V - Hebdomada XIV per annum

Bx Louis et Zélie Martin - JPII
Parents de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 13 juillet 2018
Feria VI - Hebdomada XIV per annum

S. Henrici, memoria ad libitum.
St Henri
Époux chrétien modèle, Henri fut roi de Germanie (†1024) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 14 juillet 2018
Sabbato - Hebdomada XIV per annum

S. Camilli de Lellis, presbyteri, memoria ad libitum.
St Camille de Lellis, prêtre
Prêtre, fondateur de l'Ordre soignant des Camilliens, mort à Rome en 1614 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 15 juillet 2018
Dominica - Hebdomada XV per annum

Dominica XV per annum.

St Bonaventure, évêque et docteur de l'Église
Franciscain, maître de l'Ordre, évêque et docteur (séraphique) de l’Église (†1274) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 16 juillet 2018
Feria II - Hebdomada XV per annum

B. Mariae Virginis de Monte Carmelo, memoria ad libitum.
Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel
Protectrice de l'Ordre des Carmes - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 17 juillet 2018
Feria III - Hebdomada XV per annum

Bses Carmélites de Compiègne
16 religieuses furent guillotinées à Paris sous la Terreur en 1794 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 18 juillet 2018
Feria IV - Hebdomada XV per annum


- Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 19 juillet 2018
Feria V - Hebdomada XV per annum

St Arsène
Homme cultivé, il quitta Constantinople pour se faire ermite (anachorète) dans le désert de Scété en Égypte, mort à Troë en 450 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 20 juillet 2018
Feria VI - Hebdomada XV per annum

S. Apollinaris, episcopi et martyris, memoria ad libitum.
St Apollinaire, évêque et martyr
1er Évêque de Ravenne, martyr au 1er siècle - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 21 juillet 2018
Sabbato - Hebdomada XV per annum

S. Laurentii de Brindisi, presbyteri et Ecclesiae doctoris, memoria ad libitum.
St Laurent de Brindisi, prêtre et docteur de l' Église
Prêtre capucin, prédicateur itinérant il montra son courage et sa diplomatie dans la lutte contre les Turcs (†1619) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 22 juillet 2018
Dominica - Hebdomada XVI per annum

Dominica XVI per annum.

Ste Marie-Madeleine
Disciple du Seigneur, elle fut la première à annoncer sa Résurrection - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 23 juillet 2018
Feria II - Hebdomada XVI per annum

S. Birgittae, religiosae, patronae Europae, Festum.

Ste Brigitte, religieuse
Co-patronne de l'Europe, princesse de Suède, mère de famille, veuve, religieuse et grande mystique, morte à Rome en 1373 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 24 juillet 2018
Feria III - Hebdomada XVI per annum

S. Sarbelii Makhluf, presbyteri, memoria ad libitum.
St Charbel Maklouf, prêtre
Ermite de rite maronite, il vécut vingt-trois ans dans la prière solitaire. Un des saints les plus populaires du Liban (†1898) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière