Vigiles (OSB) du samedi 11 août 2018 - Ste Claire, vierge

Hebdomada XVIII per annum XVIIIème semaine dans l'année
Sabbato Samedi
S. Clarae, virginis Ste Claire, vierge
Memoria Mémoire
éditer éditer
In primo nocturno, anno II Premier nocturne, année II
Lectio Lecture
De libro Malachíæ prophétæ Du livre de Malachie
Hæc dicit Dóminus Deus: Ecce ego mittam ángelum meum, et præparábit viam ante fáciem meam; et statim véniet ad templum suum Dominátor quem vos quæritis, et ángelus testaménti quem vos vultis. Ecce venit, dicit Dóminus exercítuum; et quis póterit sustinére diem advéntus eius, et quis stabit, cum apparébit? Ipse enim quasi ignis conflans et quasi herba fullónum. Voici que je vais envoyer mon messager, pour qu'il fraye un chemin devant moi. Et soudain il entrera dans son sanctuaire, le Seigneur que vous cherchez; et l'Ange de l'alliance que vous désirez, le voici qui vient! dit le Seigneur de l'univers. Qui soutiendra le jour de son arrivée? Qui restera droit quand il apparaîtra? Car il est comme le feu du fondeur et comme la lessive des blanchisseurs.
Et sedébit conflans et emúndans argéntum et purgábit fílios Levi et colábit eos quasi aurum et quasi argéntum, et erunt Dómino offeréntes sacrifícia in iustítia. Et placébit Dómino sacrifícium Iudæ et Ierúsalem sicut diébus prístinis et sicut annis antíquis. Et accédam ad vos in iudício; et ero testis velox maléficis et adúlteris et periúris et qui ópprimunt mercennários, víduas et pupíllos, et flectunt ius peregrinórum nec timuérunt me, dicit Dóminus exercítuum. Il siégera comme fondeur et nettoyeur. Il purifiera les fils de Lévi et les affinera comme or et argent, et ils deviendront pour le Seigneur ceux qui présentent l'offrande selon la justice. Alors l'offrande de Juda et de Jérusalem sera agréée du Seigneur, comme aux jours anciens, comme aux premières années. Je m'approcherai de vous pour le jugement et je serai un témoin prompt contre les devins, les adultères et les parjures, contre ceux qui oppriment le salarié, la veuve et l'orphelin, et qui violent le droit de l'étranger, sans me craindre, dit le Seigneur de l'univers.
Ego enim Dóminus et non mutátus sum; sed vos, fílii Iacob, nondum ad finem pervenístis. A diébus enim patrum vestrórum recessístis a præcéptis legítimis meis et non custodístis ea. Revertímini ad me, et revértar ad vos, dicit Dóminus exercítuum. Et dícitis: "In quo revertémur?" Numquid homo potest defraudáre Deum? Sed vos defraudátis me. Et dícitis: "In quo defraudávimus te?" In décimis et in primítiis. Maledictióne vos maledícti estis, quia me vos defraudátis, gens tota. Inférte omnem décimam in hórreum, et sit cibus in domo mea; et probáte me super hoc, dicit Dóminus exercítuum: si non aperúero vobis cataráctas cæli et effúdero vobis benedictiónem usque ad abundántiam et increpábo pro vobis devorántem, et non corrúmpet fructum terræ, nec erit stérilis vobis vínea in agro, dicit Dóminus exercítuum. Et beátos vos dicent omnes gentes; éritis enim vos terra desiderábilis, dicit Dóminus exercítuum. Oui, moi, le Seigneur, je ne varie pas, et vous, les fils de Jacob, vous ne cessez pas! Depuis les jours de vos pères, vous vous écartez de mes décrets et ne les gardez pas. Revenez à moi et je reviendrai à vous! dit le Seigneur de l'univers. - vous dites: Comment reviendrons-nous? - Un homme peut-il tromper Dieu? Or vous me trompez! - Vous dites: En quoi t'avons-nous trompé? - Quant à la dîme et aux redevances. La malédiction vous atteint: c'est que vous me trompez, vous la nation dans son entier. Apportez intégralement la dîme au trésor, pour qu'il y ait de la nourriture chez moi. Et mettez-moi ainsi à l'épreuve, dit le Seigneur de l'univers, pour voir si je n'ouvrirai pas en votre faveur les écluses du ciel et ne répandrai pas en votre faveur la bénédiction en surabondance. En votre faveur, je tancerai le criquet pour qu'il ne vous détruise pas les fruits du sol, et que pour vous la vigne ne soit pas stérile dans la campagne, dit le Seigneur de l'univers. Toutes les nations vous déclareront heureux, car vous serez une terre de délices, dit le Seigneur de l'univers.
R/. A solis ortu usque ad occásum * Laudábile nomen Dómini. V/. Excélsus super omnes gentes Dóminus, super cælos glória eius. * Laudábile. V/. Glória Patri. * Laudábile. R/. Du levant au couchant du soleil, * Loué soit le nom du Seigneur! V/. Le Seigneur domine tous les peuples, sa gloire domine les cieux. * Loué soit. V/. Gloire au Père. * Loué soit.
éditer éditer
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Lectio Lecture
Ex Epístulis sanctæ Claræ vírginis (Ep. 4 ad beatam Agnetem de Praga: SC 325, 112-114) Lettre de sainte Claire à la bienheureuse Agnès de Prague
Felix certe cui sacro datur potíri convívio, ut ei adhæreátur totis cordis præcórdiis, cuius pulchritúdinem ómnia beáta cælórum ágmina incessabíliter admirántur, cuius afféctus áfficit, cuius contemplátio réficit, cuius implet benígnitas, cuius replet suávitas, cuius memória lucéscit suáviter, cuius odóre mórtui revivíscent, cuiúsque vísio gloriósa beatificábit omnes cives supérnæ Ierúsalem. Heureuse en vérité celle à qui est donné de jouir du banquet sacré pour s'attacher de toutes les fibres de son cœur à celui dont l'assemblée des bienheureuses troupes célestes admire sans cesse la beauté, dont l'affection touche le cœur, dont la contemplation refait, dont la bienveillance comble, dont la suavité remplit, dont le souvenir éclaire suavement; à l'odeur de son parfum les morts seront revivifiés, sa vision glorieuse rendra bienheureux tous les citoyens de la Jérusalem d'en-haut.
Quæ cum sit splendor ætérnæ glóriæ, candor lucis ætérnæ et spéculum sine mácula, hoc spéculum quotídie intuére, o regína, sponsa Iesu Christi, et in eo fáciem tuam iúgiter speculáre, ut sic totam intérius et extérius te adórnes amíctam circumdatámque varietátibus, ómnium virtútum flóribus et vestiméntis páriter adornáta, sicut decet, fília et sponsa caríssima summi Regis. In hoc autem spéculo refúlget beáta paupértas, sancta humílitas, et ineffábilis cáritas, sicut per totum spéculum póteris cum Dei grátia contemplári. Cette vue est la splendeur de la gloire éternelle, l'éclat de la lumière éternelle et le miroir sans tache. Ce miroir, regarde-le chaque jour, ô reine, épouse de Jésus-Christ, et contemple sans cesse en lui ta face, pour ainsi, tout entière, intérieurement et extérieurement, te parer, revêtue et entourée du drapé de la robe aux reflets multicolores, parée aussi des fleurs et des vêtements de toutes les vertus, comme il convient, fille et épouse très chère du souverain Roi. Or dans ce miroir brillent la bienheureuse pauvreté, la sainte humilité et l'ineffable charité, comme, avec la grâce de Dieu, tu pourras les contempler par toute l'étendue de ce miroir.
Atténde, inquam, princípium huius spéculi, paupertátem pósiti síquidem in præsépio et in pannículis involúti. O miránda humílitas, o stupénda paupértas. Rex angelórum, Dóminus cæli et terræ in præsépio reclinátur. In médio autem spéculi consídera humilitátem, saltem beátam paupertátem, labóres innúmeros ac pœnalitátes quas sustínuit pro redemptióne humáni géneris. In fine vero eiúsdem spéculi contempláre ineffábilem caritátem, qua pati vóluit in crucis stípite et in eódem mori omni mortis génere turpióri. Considère, dis-je, le commencement de ce miroir, la pauvreté de celui qui a été réellement déposé dans une crèche et enveloppé de langes. Admirable humilité, stupéfiante pauvreté! Le roi des anges, le Seigneur du ciel et de la terre est couché dans une crèche. Au milieu du miroir, considère l'humilité, du moins la bienheureuse pauvreté, les labeurs sans nombre et les peines qu'il supporta pour la rédemption du genre humain. Et à la fin de ce même miroir, contemple l'ineffable charité par laquelle il a voulu souffrir sur l'arbre de la croix, et sur ce bois, mourir du genre de mort le plus honteux de tous.
R/. Pulchra fácie, sed púlchrior fide, beáta es Clara; réspuens mundum, lætáberis cum ángelis; * Intercéde pro ómnibus nobis. V/. Spécie tua et pulchritúdine tua inténde, próspere procéde et regna. * Intercéde. V/. Glória Patri. * Intercéde. R/. Belle, de visage, plus belle encore en raison de ta foi , heureuse es-tu, Claire, d'avoir méprisé les attraits du monde pour aller te réjouir avec les anges; * Intercède pour nous tous! V/. Dans ta grâce et ta splendeur, va de l'avant, triomphe et règne! * Intercède. V/. Gloire au Père. * Intercède.
Die 13 augusti. in Gallia. S. RADEGUNDIS, reginæ et monialis Le 13 Août. Ste RADEGONDE, reine et moniale
De communi monialium, præter sequentia: Commun des moniales, sauf: