Vigiles (OSB) du mercredi 15 août 2018 - ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE

Hebdomada XIX per annum XIXème semaine dans l'année
Feria IV Mercredi
IN ASSUMPTIONE B. MARIAE VIRGINIS ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Sollemnitas Solennité
In primo nocturno, utroque anno Premier nocturne, années I et II
De Epístula beáti Pauli apóstoli ad Ephésios De la lettre de saint Paul aux Éphésiens
Lectio I Lecture I
Fratres: Non cesso grátias agens pro vobis memóriam fáciens in oratiónibus meis, ut Deus Dómini nostri Iesu Christi, Pater glóriæ, det vobis Spíritum sapiéntiæ et revelatiónis in agnitióne eius, illuminátos óculos cordis vestri, ut sciátis quæ sit spes vocatiónis eius, quæ divítiæ glóriæ hereditátis eius in sanctis et quæ sit superéminens magnitúdo virtútis eius in nos, qui crédimus, secúndum operatiónem poténtiæ virtútis eius, quam operátus est in Christo, súscitans illum a mórtuis et constítuens ad déxteram suam in cæléstibus supra omnem principátum et potestátem et virtútem et dominatiónem et omne nomen, quod nominátur non solum in hoc sæculo sed et in futúro; et ómnia subiécit sub pédibus eius, et ipsum dedit caput supra ómnia ecclésiæ, quæ est corpus ipsíus, plenitúdo eius, qui ómnia in ómnibus adimplétur. Je ne cesse de rendre grâces à votre sujet et de faire mémoire de vous dans mes prières. Daigne le Dieu de notre Seigneur Jésus-Christ, le Père de la gloire, vous donner un esprit de sagesse et de révélation, qui vous le fasse vraiment connaître! Puisse-t-il illuminer les yeux de votre cœur pour vous faire voir quelle espérance vous ouvre son appel, quels trésors de gloire renferme son héritage parmi les saints, et quelle extraordinaire grandeur sa puissance revêt pour nous, les croyants, selon la vigueur de sa force, qu'il a déployée en la personne du Christ, le ressuscitant d'entre les morts et le faisant siéger à sa droite, dans les cieux, bien au-dessus de toute Principauté, Puissance, Vertu, Seigneurie, et de tout autre nom qui se pourra nommer, non seulement dans ce siècle-ci, mais encore dans le siècle à venir. Il a tout mis sous ses pieds, et l'a constitué, au sommet de tout, Tête pour l'Eglise, laquelle est son Corps, la Plénitude de Celui qui est rempli, tout en tout.
R/. Vidi speciósam sicut colúmbam, ascendéntem désuper rivos aquárum, cuius inæstimábilis odor erat nimis in vestiméntis eius; * Et sicut dies verni circúmdabant eam flores rosárum et lília convállium. V/. Quæ est ista quæ ascéndit per desértum sicut vírgula fumi, ex aromátibus myrrhæ et thuris? * Et sicut. R/. Je la vois, belle comme la colombe, s'élever au-dessus des rivages, au bord des eaux; des effluves d'un merveilleux parfum émanent de ses vêtements; * Et, comme une journée de printemps, elle est environnée de fleurs de rosiers et de lis des vallées. V/. Qui est-elle, qui monte à travers le désert, comme une petite colonne de fumée d'aromates, exhalant la myrrhe et l'encens? * Et.
Lectio II Lecture II
Et vos, cum essétis mórtui delíctis et peccátis vestris, in quibus aliquándo ambulástis secúndum sæculum mundi huius, secúndum príncipem potestátis áeris, spíritus, qui nunc operátur in fílios diffidéntiæ; in quibus et nos omnes aliquándo conversáti sumus in concupiscéntiis carnis nostræ, faciéntes voluntátes carnis et cogitatiónum, et erámus natúra fílii iræ sicut et céteri. Et vous qui étiez morts par suite des fautes et des péchés dans lesquels vous avez vécu jadis, selon le cours de ce monde, selon le Prince de l'empire de l'air, cet esprit qui poursuit son œuvre en ceux qui résistent... Nous tous d'ailleurs, nous fûmes jadis de ceux-là, vivant selon nos convoitises charnelles, servant les caprices de la chair et des pensées coupables, si bien que nous étions par nature voués à la colère tout comme les autres...
R/. Sicut cedrus exaltáta sum in Líbano et sicut cypréssus in monte Sion; quasi myrrha elécta * Dedi suavitátem odóris. V/. Et sicut cinnamómum et bálsamum aromatízans * Dedi. R/. Comme le cèdre, je me suis élevée sur les monts du Liban; comme le cyprès, sur la montagne de Sion; comme une myrrhe de choix, * Je prodigue un délicieux parfum. V/. Comme un cannelier, comme un baumier odorant, * Je prodigue.
Lectio III Lecture III
Deus autem, qui dives est in misericórdia, propter nímiam caritátem suam, qua diléxit nos, et cum essémus mórtui peccátis, convivificávit nos Christo - grátia estis salváti - et conresuscitávit et consedére fecit in cæléstibus in Christo Iesu, ut ostendéret in sæculis superveniéntibus abundántes divítias grátiæ suæ in bonitáte super nos in Christo Iesu. Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont Il nous a aimés, alors que nous étions morts par suite de nos fautes, nous a fait revivre avec le Christ - c'est par grâce que vous êtes sauvés! -, avec lui Il nous a ressuscités et fait asseoir aux cieux, dans le Christ Jésus. Il a voulu par là démontrer dans les siècles à venir l'extraordinaire richesse de sa grâce, par sa bonté pour nous dans le Christ Jésus.
R/. Quæ est ista, quæ procéssit sicut sol, et formósa tamquam Ierúsalem? * Vidérunt eam fíliæ Sion et beátam dixérunt, et regínæ laudavérunt eam. V/. Quæ est ista, quæ ascéndit per desértum, sicut vírgula fumi ex aromátibus myrrhæ et thuris? * Vidérunt eam. R/. Qui est-elle, qui surgit comme le soleil, belle comme Jérusalem? * Les filles de Sion la voient et la disent bienheureuse, les reines en font l'éloge. V/. Qui est-elle, qui monte à travers le désert, comme une petite colonne de fumée d'aromates, exhalant la myrrhe et l'encens? * Les filles de Sion.
Lectio IV Lecture IV
Grátia enim estis salváti per fidem; et hoc non ex vobis, Dei donum est: non ex opéribus, ut ne quis gloriétur. Ipsíus enim sumus factúra, creáti in Christo Iesu in ópera bona, quæ præparávit Deus, ut in illis ambulémus. Car c'est bien par la grâce que vous êtes sauvés, moyennant la foi. Ce salut ne vient pas de vous, il est un don de Dieu; il ne vient pas des œuvres, car nul ne doit pouvoir se glorifier. Nous sommes en effet son ouvrage, créés dans le Christ Jésus en vue des bonnes œuvres que Dieu a préparées d'avance pour que nous les pratiquions.
R/. Beátam me dicent omnes generatiónes, quia fecit mihi Dóminus magna, qui potens est, * Et sanctum nomen eius. V/. Et misericórdia eius a progénie in progénies timéntibus eum. * Et sanctum. V/. Glória Patri. * Et sanctum. R/. Désormais, tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles; * Saint est son nom! V/. Son amour s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent. * Saint. V/. Gloire au Père. * Saint.
In secundo nocturno, anno II Deuxième nocturne, année II
Ex Sermónibus beáti Guerríci abbátis (Sermo 1 in Assumptione, 1. 2. 4-5. 7: SC 202, 414. 416-418. 422. 426) Sermon de Guerric d'Igny
Lectio I Lecture I
Veni elécta mea et ponam in te thronum meum. Sane de número ómnium electórum singuláriter est elécta et præelécta María, quóniam elégit eam Dóminus in habitatiónem sibi, dicens: Hæc réquies mea in sæculum sæculi. Hic habitábo quóniam elégi eam. Habitávit in ea novem ménsibus; habitávit cum ea et sub ea annis plúribus. Nunc autem et in ea et cum ea sicut interminábili ævo sic incomprehensíbili modo hábitans, sátiat eam beatificántium glória visiónum, foris quidem glorificátæ carnis formam éxhibens, intus autem formam Verbi glorificántis ímprimens. Viens, toi que j'ai choisie, en toi j'établirai mon trône. Oui, Marie a été choisie, avant et plus que tous les autres saints; le Seigneur l'a choisie pour demeure, en disant: Voici pour toujours le lieu de mon repos; c'est ici que j'habiterai, car je l'ai voulu. Pendant neuf mois il a habité en elle; pendant de nombreuses années il a habité avec elle et lui était soumis. Désormais, en habitant et en elle et avec elle, non seulement à tout jamais, mais selon un mode qui dépasse l'entendement, il la rassasie de la gloire des visions qui rendent bienheureux. Extérieurement, certes, en faisant voir la forme corporelle de l'humanité glorifiée, mais intérieurement aussi, en imprimant la forme du Verbe qui glorifie.
R/. Ornátam in monílibus fíliam Ierúsalem Dóminus concupívit, et vidéntes eam fíliæ Sion beatíssimam prædicavérunt * Dicéntes: Unguéntum effúsum nomen tuum. V/. Astitit regína a dextris tuis in vestítu deauráto, circúmdata varietáte. * Dicentes. R/. La fille de Jérusalem, toute parée de joyaux: le Seigneur est séduit par sa beauté; les filles de Sion la voient et la proclament bienheureuse, plus que toute créature; * Ton nom, lui disent-elles, est un parfum répandu! V/. À ta droite se tient la reine, en vêtements tissés d'or, aux mille reflets. * Ton nom.
Lectio II Lecture II
Ipsa única virgo mater, quæ se Patris Unicum genuísse gloriátur, eúmdem Unicum suum in ómnibus membris eius ampléctitur; omniúmque in quibus Christum suum formátum agnóscit vel formári cognóscit matrem se vocári non confúnditur. Sicut Ecclésia cuius forma est, mater est ómnium ad vitam renascéntium. Mater síquidem est vitæ qua vivunt univérsi, quam dum ex se génuit, nimírum omnes qui ex ea victúri sunt quodámmodo regenerávit. Unus generabátur, sed nos omnes regenerabámur, quia vidélicet secúndum ratiónem séminis quo regenerátio fit iam tunc in illo omnes erámus. Cette créature unique, vierge et mère, qui se glorifie d'avoir mis au monde le Fils Unique du Père, étreint avec amour son même Fils Unique en tous ses membres et ne rougit pas d'être appelée la mère de tous ceux en qui elle voit son Christ déjà formé ou en train de se former. Comme l'Église dont elle est la figure, elle est la mère de tous ceux qui renaissent à la vie: elle est, en effet, la mère de la Vie qui fait vivre tous les hommes. En mettant la Vie au monde, elle a fait naître d'une certaine manière à une vie nouvelle tous ceux qui devaient trouver leur vie dans cette Vie. Un seul était mis au monde, mais nous naissions tous à une vie nouvelle, car il est évident que si l'on considère la semence qui propage la nouvelle naissance, nous étions déjà tous en lui.
R/. Beáta es, Virgo María, Dei Génetrix, quæ credidísti Dómino; perfécta sunt in te, quæ dicta sunt tibi. * Ecce exaltáta es super choros angelórum; intercéde pro nobis ad Dóminum Deum nostrum. V/. Ave, Maria, grátia plena, Dóminus tecum. * Ecce. R/. Heureuse es-tu, Vierge Marie, Mère de Dieu, tu as mis ta foi dans le Seigneur; elles se sont accomplies en toi les paroles qui t'avaient été dites. * Et te voici élevée au-dessus des chœurs angéliques! Intercède pour nous auprès du Seigneur notre Dieu. V/. Je te salue, Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec toi. * Et te voici.
Lectio III Lecture III
Et nunc síquidem habitámus in adiutório matris Altíssimi; in protectióne ipsíus commorámur tamquam sub umbra alárum eius; et póstmodum in consórtio glóriæ ipsíus tamquam in sinu ipsíus confovébimur, cum thronum suum in ea posúerit Rex glóriæ. Veni, inquit, elécta mea, et ponam in te thronum meum. Non póterat signántius aut elegántius descríbi prærogatíva glóriæ eius, quam ut thronus Dei regnántis esse dicerétur. Et maintenant nous habitons à l'abri de la mère du Très-Haut, nous demeurons sous sa protection, comme à l'ombre de ses ailes; plus tard en partageant sa gloire, nous serons comme réchauffés dans son sein, puisque le roi de gloire a mis en elle son propre trône. Viens, dit-il, mon élue, en toi j'établirai mon trône. On ne pouvait dépeindre avec plus d'exactitude et d'à-propos le privilège singulier qui distingue sa gloire, qu'en l'appelant le trône du Dieu souverain.
R/. Ista est speciósa inter fílias Ierúsalem, sicut vidístis eam plenam caritáte et dilectióne, * In cubílibus, et in hortis arómatum. V/. Ista est, quæ ascéndit de desérto, delíciis áffluens; * In cubílibus. R/. Belle, entre toutes les filles de Jérusalem, c'est bien ainsi que vous l'avez contemplée, remplie de dilection et de charité, * Dans ses retraites, et parmi les jardins d'aromates. V/. C'est elle qui monte du désert, comblée de délices; * Dans.
Lectio IV Lecture IV
Non immérito créditur quoddam esse speciále regis sólium excélsum et elevátum super glóriam ómnium; Maríam dico exaltátam super choros angelórum, ut nihil contemplétur supra se mater nisi Fílium solum, nihil mirétur supra se regína nisi regem solum, nihil venerétur supra se mediátrix nostra nisi mediatórem solum; cui nos ipsa précibus suis concíliet, comméndet et repræséntet, único Fílio suo Iesu Christo cui est honor et glória in sæcula sæculórum. Amen. On a raison de croire que le roi possède un trône spécial, très haut, élevé au-dessus de la gloire de tous les autres trônes: je veux parler de Marie, élevée au-dessus de tous les anges; si bien que la mère ne puisse rien contempler au-dessus d'elle, sauf uniquement le Fils; la reine, rien admirer au-dessus d'elle, sauf uniquement le roi; notre médiatrice, rien vénérer au-dessus d'elle, sauf uniquement notre médiateur. Qu'à lui, par ses prières, elle nous unisse, nous recommande, nous présente, lui son Fils unique, Jésus-Christ, à qui appartiennent l'honneur et la gloire pour les siècles des siècles. Amen!
R/. Hæc est dies præclára hódie, in qua beáta Virgo Génetrix Christi María felíci cursu migrávit ad Christum, * Et inter ágmina vírginum óbtinens principátum. V/. Hæc est beáta Virgo María, ad cuius tránsitum apóstoli præstavérunt obséquium. * Et inter. V/. Glória Patri. * Et inter. R/. C'est aujourd'hui le jour illustre où la bienheureuse Vierge Marie, la Mère du Christ, accomplit sa course merveilleuse en rejoignant le Christ; * Elle obtient la première place parmi les chœurs des vierges. V/. Elle est la bienheureuse Vierge Marie, à qui les apôtres ont rendu honneur au moment de sa dormition. * Elle obtient. V/. Gloire au Père. * Elle obtient.
In tertio nocturno, anno B Troisième nocturne, année B
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc
Exsúrgens María in diébus illis ábiit in montána cum festinatióne in civitátem Iudæ. Et réliqua. En ces jours-là, Marie se mit en route rapidement vers une ville de la montagne de Judée. Et la suite.
Ex Sermónibus Petri Blesénsis presbýteri (Sermo 34: PL 207, 663-665) Sermon de Pierre de Blois
Lectio I Lecture I
Hodie in cúria cælésti inter príncipes et potestátes angélicas celebérrima est gratiárum áctio et vox laudis, quia in cælum assúmitur Mater Dei. Nos autem pótius plángere quam pláudere decet, qui in hac valle lacrymárum privámur illíus præséntia, quæ nobis erat pública occásio gaudiórum. Speret tamen et exspéctet per eam peregrinátio nostra solátium tempestívum. Aujourd'hui, dans la cour céleste, parmi les chœurs angéliques des principautés et des puissances, l'action de grâces et les chants de louange éclatent en une magnifique solennité, car jusqu'au ciel est élevée la Mère de Dieu. Mais pour nous, il convient mieux de pleurer que d'applaudir, alors qu'en cette vallée de larmes nous sommes privés de la présence de celle qui nous donnait à tous l'occasion de nous réjouir. Que notre pèlerinage ici-bas, cependant, espère et prévoie de son intercession un secours favorable.
R/. Super salútem et omnem pulchritúdinem dilécta es a Dómino, et Regína cælórum vocári digna es; * Gaudent chori angelórum, consórtes et concíves tui. V/. Paradísi porta per Evam cunctis clausa est, et per Maríam Vírginem íterum patefácta est. * Gaudent. R/. Plus que la prospérité, plus que toute beauté, le Seigneur t'a aimée: tu es digne d'être nommée la Reine des cieux; * Les chœurs des anges se réjouissent, qui te font cortège et partagent ton séjour. V/. La porte du paradis demeurait fermée à tous, par la faute d'Ève; mais, grâce à la Vierge Marie, elle s'ouvre de nouveau. * Les chœurs des anges.
Lectio II Lecture II
Assúmitur enim ut trahat nos post se in odórem unguentórum suórum; vadit paráre nobis locum; præcédit advocáta fidélis, et potens procuráre nostræ salútis negótium, vadit ad Fílium; amor dabit dona homínibus, tamquam mater Dei, dona regni, regína cæléstium potestátum, cæli et terræ póssidens principátum. Arca fœderis longam moram fécerat in Azoto; sed hódie, reducénte David, sollémni exsultatióne suscípitur in Ierúsalem, quia María de valle misériæ et ploratiónis assúmpta cæléstem ingréditur civitátem. Vere benedícta hæc inter mulíeres, et dum Christum in terris súscipit, et dum in cælis a Christo suscípitur. Vere beáta quæ secúre dícere potest: Beátam me dicent omnes generatiónes. Marie est élevée, en effet, pour nous entraîner derrière elle à l'odeur de ses parfums; elle s'en va nous préparer une place; elle nous précède, avocate fidèle; et assez puissante pour gagner la cause de notre salut, elle s'en va vers son Fils; l'amour de Marie obtiendra des dons aux hommes, en tant que Mère de Dieu; les dons du Royaume, en tant que Reine des puissances célestes, possédant le rang le plus élevé au ciel et sur la terre. L'arche d'alliance avait séjourné longtemps au pays d'Azot; mais, aujourd'hui, ramenée par David, elle est accueillie à Jérusalem dans l'allégresse des solennités; car Marie, élevée depuis cette vallée de larmes et de misère, fait son entrée dans la cité céleste. Oui, cette Vierge est vraiment bénie entre les femmes, aussi bien lorsqu'elle accueille le Christ sur la terre, que lorsqu'elle est accueillie par le Christ dans les cieux. Elle est bienheureuse en toute vérité, celle qui peut dire en toute sécurité: Toutes les générations me diront bienheureuse.
R/. Ista est Sion, quam elégit Dóminus in hereditátem sibi. * Hæc réquies mea in sæculum sæculi; hic habitábo, dicit Dóminus. V/. Audi, fília, et vide et inclína aurem tuam et oblivíscere pópulum tuum et domum patris tui. * Hæc réquies mea. R/. C'est elle Sion, que le Seigneur s'est choisie pour héritage. * Voilà mon repos à tout jamais, j'y établirai mon séjour, parole du Seigneur! V/. Écoute, ma fille, regarde et tends l'oreille; oublie ton peuple et la maison de ton père. * Voilà.
Lectio III Lecture III
Dum assumerétur beáta Virgo in cælum, mirabántur ángeli lucis et dicébant: Quæ est ista quæ procédit sicut auróra consúrgens, pulchra ut luna, elécta ut sol? O quam pulchra est ascénsio tua, pulchérrima mulíerum! O quam pulchri sunt gressus tui in calceaméntis, fília príncipis! Ea enim caritáte qua vóluit minorári paulo minus ab ángelis, vóluit et ipse matrem suam glorificári præ ángelis. Tandis que la Vierge bienheureuse était ainsi élevée jusqu'au ciel, tous les anges de lumière saisis d'admiration s'écriaient: Qui est-elle , qui s'avance comme l'aurore à son lever, belle comme la lune, resplendissante comme le soleil? Que ton assomption est merveilleuse, ô toi la plus belle des femmes! Que tes pieds sont beaux dans tes sandales, fille de prince! Dans ce même amour par lequel Dieu a voulu s'abaisser un peu au-dessous des anges, il a voulu aussi glorifier sa Mère au-dessus de tous les anges.
R/. O quam pulchra et speciósa est María Virgo Dei, * Quæ de mundo migrávit ad Christum; inter choros vírginum fulget sicut sol in virtúte cælésti. V/. Gaudent ángeli, exsúltent archángeli in María Vírgine, * Quæ. R/. Qu'elle est belle, qu'elle est gracieuse, Marie, la Vierge de Dieu, * Qui, partant de ce monde, émigre vers le Christ; elle resplendit parmi les chœurs des vierges, comme le soleil au plus fort de son éclat dans le ciel. V/. Les anges se réjouissent, les archanges exultent au sujet de celle * Qui.
Lectio IV Lecture IV
Secúre iam potest in cælum ascéndere quæ in terris vitam duxit angélicam; relínquens homínibus pacem, firmans in eis fidem et inexstirpábilem caritátem. Gáudeant hódie Adam et Eva paréntes, aut pótius peremptóres nostri, quia, dum María cælum ingréditur, posteritáti eius reserátur ingréssus. Eva nos duxit in misériam, ista nos exáltat in glóriam. Evæ supérbia nobis ábstulit paradísum, Maríæ humílitas nos revéxit ad cælum. Elle peut désormais monter au ciel en toute sécurité, celle qui sur terre a mené une vie angélique; elle laisse aux hommes la paix, affermissant en eux la foi et une indéracinable charité. Que se réjouissent aujourd'hui Adam et Ève, ceux qui nous ont engendrés, ou plutôt ceux qui nous ont fait périr; car, tandis que Marie fait son entrée au ciel, à sa descendance l'accès en est rouvert. Ève nous a conduits jusqu'au malheur, Marie nous élève jusqu'à la gloire. L'orgueil d'Ève nous a retiré le paradis, l'humilité de Marie nous a ramenés vers le ciel.
R/. Hódie María Virgo cælos ascéndit, gaudéte, * Quia cum Christo regnat in ætérnum. V/. Assúmpta est María in cælum, gaudent ángeli, laudántes benedícunt Dóminum, * Quia. V/. Glória Patri. * Quia. R/. Aujourd'hui la Vierge Marie monte vers les cieux, réjouissez-vous: * Pour toujours, elle règne avec le Christ! V/. Marie est enlevée au ciel; les anges, comblés de joie, chantent des louanges et bénissent le Seigneur: * Pour toujours. V/. Gloire au Père. * Pour toujours.

Ordo liturgique du mercredi 15 août 2018 au vendredi 14 septembre 2018

mercredi 15 août 2018
Feria IV - Hebdomada XIX per annum

IN ASSUMPTIONE B. MARIAE VIRGINIS, Sollemnitas.

ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Marie entra corps et âme dans le paradis - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 16 août 2018
Feria V - Hebdomada XIX per annum

S. Stephani Hungariae, memoria ad libitum.
St Étienne de Hongrie
Roi de Hongrie, couronné à Noël de l'an 1000, aidé par son épouse Gisèle, il évangélisa son peuple (†1038) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 17 août 2018
Feria VI - Hebdomada XIX per annum

Ste Jeanne Delanoue
Religieuse, fondatrice d'un Ordre au service de ceux qui souffrent (†1736) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 18 août 2018
Sabbato - Hebdomada XIX per annum

Ste Hélène
Mère de Constantin (†328) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 19 août 2018
Dominica - Hebdomada XX per annum

Dominica XX per annum.

St Jean Eudes, prêtre
Prêtre de l'Oratoire, fondateur de la congrégation dite des pères eudistes, promoteur du culte du Sacré-Cœur (†1680) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 20 août 2018
Feria II - Hebdomada XX per annum

S. Bernardi, abbatis et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Bernard, abbé et docteur de l'Église
Abbé cistercien de Clairvaux, donna à son Ordre une nouvelle impulsion. Docteur de l'Église, dit marial (†1153) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 21 août 2018
Feria III - Hebdomada XX per annum

S. Pii X, papae, Memoria.

St Pie X, pape
Pape, doux et pieux, il dut condamner les erreurs dites modernes. Il invita les chrétiens à communier plus souvent (†1914) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 22 août 2018
Feria IV - Hebdomada XX per annum

B. Mariae Virginis Reginae, Memoria.

Bienheureuse Vierge Marie, reine.
Mémoire instituée par le pape Pie XII en 1954, elle rappelle que Marie participe à un titre tout spécial à la royauté du Christ. - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 23 août 2018
Feria V - Hebdomada XX per annum

S. Rosae de Lima, virginis, memoria ad libitum.
Ste Rose de Lima
Tertiaire dominicaine, offrit sa vie pour la conversion des Indiens (†1617) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 24 août 2018
Feria VI - Hebdomada XX per annum

S. Bartholomaei, apostoli, Festum.

St Barthélemy, apôtre
Apôtre, souvent confondu avec Nathanaël, serait mort martyr, écorché vif - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 25 août 2018
Sabbato - Hebdomada XX per annum

S. Ioseph de Calasanz, presbyteri, memoria ad libitum.
St Louis
Roi de France, il vécut l'idéal franciscain, est mort en Croisade devant Tunis (†1270) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 26 août 2018
Dominica - Hebdomada XXI per annum

Dominica XXI per annum.

St Césaire d'Arles, évêque
Evêque, père de l'Eglise, il défendit ses fidèles face aux babares (+ 1543) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 27 août 2018
Feria II - Hebdomada XXI per annum

S. Monicae, Memoria.

Ste Monique
Mère de St Augustin, par ses prières et sa patience a converti sa famille (†387) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 28 août 2018
Feria III - Hebdomada XXI per annum

S. Augustini, episcopi et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Augustin, évêque et docteur de l'Église
Évêque d'Hippone, théologien de la grâce, docteur de l'Église (†430) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 29 août 2018
Feria IV - Hebdomada XXI per annum

In Passione S. Ioannis Baptistae, martyris, Memoria.

Passion de St Jean-Baptiste
Le précurseur par sa mort a annoncé la passion du Christ. Arrêté par Hérode, il fut décapité à la demande de Salomé - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 30 août 2018
Feria V - Hebdomada XXI per annum

Ste Jeanne Jugan
Fondatrice des petites sœurs de pauvres (+1879) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 31 août 2018
Feria VI - Hebdomada XXI per annum

Bx Edmige et ses compagnons
Frères des écoles chrétiennes, morts martyrs en Espagne en 1936 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 1 septembre 2018
Sabbato - Hebdomada XXI per annum

St Gilles
D'origine grecque, il vécut en ermite près de Nîmes et fonda une abbaye qui porte aujourd'hui son nom (†721) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 2 septembre 2018
Dominica - Hebdomada XXII per annum

Dominica XXII per annum.

Bx Martyrs de septembre
191 chrétiens ont été massacrés à Paris le 2 septembre 1792 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 3 septembre 2018
Feria II - Hebdomada XXII per annum

S. Gregorii Magni, papae et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Grégoire le Grand, pape et docteur de l'Église
Pape, il fut un homme de prière et d'action, soulagea la misère du peuple romain, embellit la liturgie, docteur de l’Église (†604) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 4 septembre 2018
Feria III - Hebdomada XXII per annum

Bse Marie Sainte-Cécile
Dina Bélanger fut une grande pianiste. Elle abandonna la gloire et devint religieuse soignante, elle mourut au Canada en 1929 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 5 septembre 2018
Feria IV - Hebdomada XXII per annum

Bse Térésa de Calcutta
Religieuse, fondatrice des Filles de la Charité (†1997) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 6 septembre 2018
Feria V - Hebdomada XXII per annum

Bx Bertrand de Garrigues
Un des premiers compagnons de St Dominique, mort dans le Vaucluse (†1230) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 7 septembre 2018
Feria VI - Hebdomada XXII per annum

Bx Jean-Baptiste Mazzuconi
Martyr en Océanie en 1855 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 8 septembre 2018
Sabbato - Hebdomada XXII per annum

In Nativitate B. Mariae Virginis, Festum.

Nativité de la bienheureuse Vierge Marie
Fête de la naissance de Marie, mère de Notre Seigneur Jésus Christ - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 9 septembre 2018
Dominica - Hebdomada XXIII per annum

Dominica XXIII per annum.

St Pierre Claver, prêtre
Jésuite d'origine catalane, a consacré sa vie à soulager les souffrances des esclaves victimes du trafic vers les "Indes occidentales " (†1654) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 10 septembre 2018
Feria II - Hebdomada XXIII per annum

Bx martyrs du Japon
Missionnaires franciscains, morts dans l'année 1622 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 11 septembre 2018
Feria III - Hebdomada XXIII per annum

St Jean-Gabriel Perboyre
Né près de Cahors, lazariste, missionnaire en Chine, il fut dénoncé comme chrétien et mourut pendu à un poteau (†1840) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 12 septembre 2018
Feria IV - Hebdomada XXIII per annum

Ss.mi Nominis Mariae, memoria ad libitum.
Très Saint Nom de Marie
C'est avec un grand respect et amour que doit être prononcé le nom de la Mère de Dieu. - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 13 septembre 2018
Feria V - Hebdomada XXIII per annum

S. Ioannis Chrysostomi, episcopi et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Jean Chrysostome, évêque et docteur de l'Église
Celui qu'on surnomme "Bouche d'or» fut évêque de Constantinople, prédicateur, docteur de l’Église et martyr (†404) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 14 septembre 2018
Feria VI - Hebdomada XXIII per annum

IN EXALTATIONE SANCTAE CRUCIS, Festum.

Exaltation de la sainte Croix
Au VIIe siècle, la vraie croix, reconquise sur les Perses, retourna à Jérusalem - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière