Vigiles (OSB) du mardi 18 décembre 2018 -

Hebdomada III Adventus IIIème semaine de l'Avent
Feria III Mardi
Si occurrat post diem 16 decembris, vide infra. Du 17 au 24 décembre, prendre à ces dates.
In primo nocturno, anno I Premier nocturne, année I
De libro Michæ prophétæ Du livre de Michée
Lectio I Lecture I
Hæc dicit Dóminus: " Et erit in novíssimis diébus: Erit mons domus Dómini præparátus in vértice móntium et sublímis super colles; et fluent ad eum pópuli, et properábunt gentes multæ, et dicent: "Veníte, ascendámus ad montem Dómini et ad domum Dei Iacob, et docébit nos de viis suis, et íbimus in sémitis eius"; quia de Sion egrediétur lex, et verbum Dómini de Ierúsalem. " Or il adviendra dans la suite des temps que la montagne du Temple du Seigneur sera établie en tête des montagnes et s'élèvera au-dessus des collines. Alors des peuples afflueront vers elle, alors viendront des nations nombreuses qui diront: « Venez, montons à la montagne du Seigneur, au Temple du Dieu de Jacob, qu'il nous enseigne ses voies et que nous suivions ses sentiers. Car de Sion vient la Loi et de Jérusalem la parole du Seigneur. »
R/. Docébit nos Dóminus vias suas et ambulábimus in sémitis eius; * Quia de Sion exíbit lex et verbum Dómini de Ierúsalem. V/. Veníte, ascendámus ad montem Dómini, et ad domum Dei Iacob. * Quia de. R/. Le Seigneur nous enseignera ses chemins, et nous suivrons ses sentiers; * Car de Sion nous vient la loi, et de Jérusalem, la parole du Seigneur. V/. Venez, montons à la montagne du Seigneur, au Temple du Dieu de Jacob! * Car.
Lectio II Lecture II
Et iudicábit inter pópulos multos et decérnet géntibus fórtibus usque in longínquum; et concídent gládios suos in vómeres et hastas suas in falces; non sumet gens advérsus gentem gládium, et non discent ultra belligeráre. Et sedébit unusquísque subtus vitem suam et subtus ficum suam, et non erit qui detérreat; quia os Dómini exercítuum locútum est. " ll jugera entre des peuples nombreux et sera l'arbitre de nations puissantes. Ils briseront leurs épées pour en faire des socs et leurs lances pour en faire des serpes. On ne lèvera plus l'épée nation contre nation, on n'apprendra plus à faire la guerre. Mais chacun restera assis sous sa vigne et sous son figuier, sans personne pour l'inquiéter. La bouche du Seigneur des armées a parlé.
R/. Erúmpant montes iucunditátem et colles iustítiam: * Quia lux mundi Dóminus cum poténtia venit. V/. De Sion exíbit lex, et verbum Dómini de Ierúsalem. * Quia lux. R/. Montagnes, faites jaillir la joie; collines, faites déborder la justice: * Voici le Seigneur, lumière du monde; il vient avec puissance. V/. C'est de Sion que vient la loi, de Jérusalem la parole du Seigneur. * Voici.
Lectio III Lecture III
Quia omnes pópuli ambulábunt unusquísque in nómine dei sui; nos autem ambulábimus in nómine Dómini Dei nostri in ætérnum et ultra. " In die illa, dicit Dóminus, congregábo claudicántem, et eam quam eiéceram, cólligam et quam afflíxeram; et ponam claudicántem in relíquias et eam quæ laboráverat, in gentem robústam. " Et regnábit Dóminus super eos in monte Sion ex hoc nunc et usque in ætérnum. Car tous les peuples marchent chacun au nom de son dieu; mais nous, nous marcherons au nom du Seigneur notre Dieu, pour toujours et à jamais. En ce jour-là oracle du Seigneur je veux rassembler les éclopées, rallier les égarées et celles que j'ai maltraitées. Des éclopées je ferai un reste, des éloignées une nation puissante. Alors le Seigneur régnera sur eux à la montagne de Sion, dès maintenant et à jamais.
R/. Ante multum tempus prophetávit Ezéchiel: Vidi portam clausam; ecce Deus ante sæcula ex ea procedébat pro salúte mundi. * Et erat íterum clausa, demónstrans Vírginem, quia post partum permánsit virgo. V/. Per portam, quam vidísti, Dóminus solus transíbit per illam. * Et erat. V/. Glória Patri. * Et erat. R/. Depuis les temps anciens l'avait prédit Ézéchiel: J'ai vu la porte close; et voici que le Dieu d'avant les siècles en sortait, pour le salut du monde. * Puis elle fut close à nouveau, figure de la Vierge qui, après la naissance, est demeurée vierge. V/. Par la porte que tu as vue, seul devait passer le Seigneur. * Puis. V/. Gloire au Père. * Puis.
In secundo nocturno, anno I Deuxième nocturne, année I
Ex Libro De imitatióne Christi (Lib. 2, 2-3: ed. Vaticana 1982, 94-97) De l'Imitation de Jésus-Christ
Lectio I Lecture I
Non magni pendas quis pro te, vel contra te sit; sed hoc age et cura, ut Deus tecum sit in omni re quam facis. Hábeas consciéntiam bonam, et Deus bene te defensábit. Quem enim Deus adiuváre volúerit, nullíus pervérsitas nocére póterit. Si tu scis tacére et pati, vidébis procul dúbio auxílium Dómini. Ipse novit tempus et modum liberándi te, et ídeo te debes illi resignáre. Dei est adiuváre, et ab omni confusióne liberáre. Sæpe valde prodest, ad maiórem humilitátem servándam, quod deféctus nostros álii sciunt et redárguunt. Quando homo pro deféctibus suis se humíliat, tunc facíliter álios placat, et léviter satísfacit sibi irascéntibus. Húmilem Deus prótegit et líberat, húmilem díligit et consolátur: húmili hómini se inclínat, húmili largítur grátiam magnam, et post eius depressiónem, levat ad glóriam. Húmili sua secréta revélat, et ad se dúlciter trahit et invítat. Húmilis, accépta confusióne, satis bene est in pace: quia stat in Deo, et non in mundo. Ne te préoccupe pas de savoir qui est pour toi, ou contre toi; fais le nécessaire pour que Dieu soit avec toi en tout ce que tu fais. Aie bonne conscience, et Dieu saura bien te défendre. Celui que Dieu voudra aider, aucune trahison ne pourra lui faire de mal. Si tu sais te taire et demeurer patient, sans aucun doute tu recevras l'assistance du Seigneur. C'est lui qui connaît le moment et la manière de te délivrer, et voilà pourquoi tu dois t'abandonner à lui. C'est de Dieu que vient le secours, la délivrance de toute humiliation. Il est souvent très avantageux, pour nous garder dans une plus grande humilité, que les autres connaissent et critiquent nos manquements. Quand un homme s'humilie de ses manquements, il lui est facile d'apaiser les autres, et il gagne facilement ceux qui s'irritent contre lui. L'humble, Dieu le défend et le délivre; l'humble, il le chérit et le console; vers celui qui est humble, il s'incline; à celui qui est humble, il accorde une grâce abondante; et après son abaissement, il le fait monter vers la gloire. Celui qui est humble, il lui révèle ses secrets, il l'attire et l'invite doucement à venir vers lui. Celui qui est humble, accepte-t-il l'humiliation, il s'établit dans une paix parfaite, parce qu'il se repose sur Dieu et non pas sur le monde.
R/. Qui ventúrus est véniet et non tardábit; iam non erit timor in fínibus nostris: * Quóniam ipse est Salvátor noster. V/. Ex Sion spécies decóris eius: Deus noster maniféste véniet. * Quóniam ipse. R/. Il viendra sans tarder celui qui doit venir; il n'y aura plus de frayeur sur la terre: * C'est lui notre Sauveur! V/. De Sion, joyau de sa splendeur, notre Dieu vient se manifester! * C'est lui.
Lectio II Lecture II
Ne réputes te áliquid profecísse, nisi ómnibus inferiórem te esse séntias. Tene te primo in pace, et tunc póteris álios pacificáre. Homo pacíficus magis prodest, quam bene doctus. Homo passionátus étiam bonum in malum trahit, et facíliter malum credit. Bonus pacíficus homo ómnia ad bonum convértit. Qui bene in pace est, de nullo suspicátur. Ne t'imagine pas avoir fait le moindre progrès si tu ne te juges pas le plus petit de tous. Commence par te garder toi-même en paix, et alors tu pourras pacifier les autres. L'homme pacifique est plus efficace que l'homme très instruit. L'homme passionné transforme en mal le bien lui-même, et croit facilement au mal. L'homme bon et pacifique change tout en bien. Celui qui est vraiment en paix n'a de soupçon envers personne.
R/. Súscipe verbum, Virgo María, quod tibi a Dómino per ángelum transmíssum est: concípies per aurem, Deum páries et hóminem, * Ut benedícta dicáris inter omnes mulíeres. V/. Páries quidem fílium et virginitátis non patiéris detriméntum; efficiéris grávida et eris mater semper intácta. * Ut benedícta. R/. Accueille en toi, Vierge Marie, la parole que l'ange te transmet de la part du Seigneur: en l'écoutant, tu concevras et enfanteras le Dieu fait homme, * On t'appellera: bénie entre toutes les femmes. V/. Tu mettras au monde un fils, en demeurant l'Épouse inépousée; tu seras mère et vierge toute pure. * On t'appellera.
Lectio III Lecture III
Qui autem male conténtus est et commótus, váriis suspiciónibus agitátur: nec ipse quiéscit, nec álios quiéscere permíttit. Dicit sæpe quod dícere non debéret; et omíttit quod sibi magis fácere expedíret. Consíderat quod álii fácere tenéntur: et néglegit quod ipse tenétur. Habe ergo primo zelum super teípsum, et tunc iuste zeláre póteris étiam próximum tuum. Tu bene scis facta tua excusáre et coloráre, et aliórum excusatiónes non vis recípere. Iústius esset, ut te accusáres, et fratrem tuum excusáres. Si portári vis, porta et álium. Mais celui qui est mécontent et troublé se laisse agiter par mille soupçons; lui-même ignore le repos, et il en prive les autres. Il dit souvent ce qu'il ne devrait pas dire, et il ne fait pas ce qu'il lui conviendrait de faire. Il est attentif au devoir des autres, et il néglige son propre devoir. Commence par avoir du zèle pour toi-même, et alors tu auras le droit d'étendre ton zèle jusqu'à ton prochain. Tu sais bien excuser et colorer favorablement ta conduite, et tu ne veux pas admettre les excuses des autres. Tu agirais avec plus de justice si tu t'accusais toi-même et excusais ton frère. Si tu veux qu'on te supporte, supporte aussi les autres.
R/. Ecce apparébit Dóminus super nubem cándidam, et cum eo sanctórum mília; et habens in vestiménto, et in fémore suo scriptum: * Rex regum et Dóminus dominántium. V/. Apparébit in finem et non mentiétur; si moram fécerit, exspécta eum, quia véniens véniet. * Rex regum. V/. Glória Patri. * Rex regum. R/. Voici: le Seigneur va se manifester au-dessus de la nuée, de blancheur étincelante, entouré du cortège de milliers et milliers de saints; il porte inscrit sur sa tunique: * Le Roi des rois, et Seigneur des seigneurs. V/. À la fin des temps, il se manifestera et ne décevra pas ton attente; s'il paraît tarder, espère en lui, car, à son heure, certainement viendra: * Le Roi des rois. V/. Gloire au Père. * Le Roi des rois.