Vigiles (OSB) du dimanche 16 juin 2019 - TRES SAINTE TRINITE

Hebdomada XI per annum XIème semaine dans l'année
Dominica Dimanche
SANCTISSIMAE TRINITATIS TRES SAINTE TRINITE
Sollemnitas Solennité
In primo nocturno, utroque anno Premier nocturne, années I et II
De Epístula prima beáti Pauli apóstoli ad Corínthios De la première lettre de saint Paul aux Corinthiens
Lectio I Lecture I
Ego, cum veníssem ad vos, fratres, veni non per sublimitátem sermónis aut sapiéntiæ annúntians vobis mystérium Dei. Non enim iudicávi scire me áliquid inter vos nisi Iesum Christum et hunc crucifíxum. Et ego in infirmitáte et timóre et tremóre multo fui apud vos, et sermo meus et prædicátio mea non in persuasibílibus sapiéntiæ verbis, sed in ostensióne Spíritus et virtútis, ut fides vestra non sit in sapiéntia hóminum sed in virtúte Dei. Pour moi, quand je suis venu chez vous, frères, je ne suis pas venu vous annoncer le mystère de Dieu avec le prestige de la parole ou de la sagesse. Non, je n'ai rien voulu savoir parmi vous, sinon Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. Moi-même, je me suis présenté à vous faible, craintif et tout tremblant, et ma parole et mon message n'avaient rien des discours persuasifs de la sagesse; c'était une démonstration d'Esprit et de puissance, pour que votre foi reposât, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.
R/. Benedícat nos Deus, Deus noster, benedícat nos Deus, * Et métuant eum omnes fines terrae. V/. Deus misereátur nostri, et benedícat nos Deus, * Et. R/. Dieu, notre Dieu, nous bénit. Que Dieu nous bénisse, * Et que la terre tout entière l'adore! V/. Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse, * Et que la terre.
Lectio II Lecture II
Sapiéntiam autem lóquimur inter perféctos, sapiéntiam vero non huius sæculi neque príncipum huius sæculi, qui destruúntur, sed lóquimur Dei sapiéntiam in mystério, quæ abscóndita est, quam prædestinávit Deus ante sæcula in glóriam nostram, quam nemo príncipum huius sæculi cognóvit; si enim cognovíssent, numquam Dóminum glóriæ crucifixíssent. Sed sicut scriptum est: Quod óculus non vidit, nec auris audívit, nec in cor hóminis ascéndit, quæ præparávit Deus his, qui díligunt illum. Pourtant, c'est bien de sagesse que nous parlons parmi les parfaits, mais non d'une sagesse de ce monde ni des princes de ce monde, voués à la destruction. Ce dont nous parlons, au contraire, c'est d'une sagesse de Dieu, mystérieuse, demeurée cachée, celle que, dès avant les siècles, Dieu a par avance destinée pour notre gloire, celle qu'aucun des princes de ce monde n'a connue - s'ils l'avaient connue, en effet, ils n'auraient pas crucifié le Seigneur de la Gloire - mais, selon qu'il est écrit, nous annonçons ce que l'œil n'a pas vu, ce que l'oreille n'a pas entendu, ce qui n'est pas monté au cœur de l'homme, tout ce que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment.
R/. Benedíctus Dóminus, Deus Israel, qui facis mirabília solus; * Et benedíctum nomen maiestátis eius in ætérnum. V/. Replébitur maiestáte eius omnis terra: fiat, fiat. * Et benedíctum. R/. Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, lui seul fait des merveilles! * Béni soit à jamais son nom glorieux! V/. Toute la terre soit remplie de sa gloire! Amen! Amen! * Béni soit.
Lectio III Lecture III
Nobis autem revelávit Deus per Spíritum; Spíritus enim ómnia scrutátur, étiam profúnda Dei. Quis enim scit hóminum, quæ sint hóminis, nisi spíritus hóminis, qui in ipso est? Ita et, quæ Dei sunt, nemo cognóvit nisi Spíritus Dei. Nos autem non spíritum mundi accépimus, sed Spíritum, qui ex Deo est, ut sciámus, quæ a Deo donáta sunt nobis; quæ et lóquimur non in doctis humánæ sapiéntiæ, sed in doctis Spíritus verbis, spiritálibus spiritália comparántes. CarR c'est à nous que Dieu l'a révélé par l'Esprit; l'Esprit en effet sonde tout, jusqu'aux profondeurs de Dieu. Qui donc entre les hommes sait ce qui concerne l'homme, sinon l'esprit de l'homme qui est en lui? De même, nul ne connaît ce qui concerne Dieu, sinon l'Esprit de Dieu. Or, nous n'avons pas reçu, nous, l'esprit du monde, mais l'Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits. Et nous en parlons non pas avec des discours enseignés par l'humaine sagesse, mais avec ceux qu'enseigne l'Esprit, exprimant en termes spirituels des réalités spirituelles.
R/. Quis deus magnus sicut Deus noster? * Tu es Deus qui facis mirabília. V/. Notam fecísti in pópulis virtútem tuam, redemísti in bráchio tuo pópulum tuum. * Tu es. R/. Quel dieu est grand comme notre Dieu? * Tu es le Dieu qui accomplis la merveille. V/. Tu fais connaître chez les peuples ta force: par ton bras puissant tu rachètes ton peuple. * Tu es.
Lectio IV Lecture IV
Animális autem homo non pércipit, quæ sunt Spíritus Dei, stultítia enim sunt illi, et non potest intellégere, quia spiritáliter examinántur; spiritális autem iúdicat ómnia, et ipse a némine iudicátur. Quis enim cognóvit sensum Dómini, qui ínstruat eum? Nos autem sensum Christi habémus. L'homme psychique n'accueille pas ce qui est de l'Esprit de Dieu: c'est folie pour lui et il ne peut le connaître, car c'est spirituellement qu'on en juge. L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et lui-même n'est jugé par personne. Qui en effet a connu la pensée du Seigneur, pour pouvoir l'instruire? Et nous l'avons, nous, la pensée du Christ.
R/. Magnus Dóminus et magna virtus eius, * Et sapiéntiæ eius non est númerus. V/. Magnus Dóminus et laudábilis nimis, et magnitúdinis eius non est finis. * Et. V/. Glória Patri. * Et. R/. Il est grand, il est fort, notre Maître: * Nul n'a mesuré son intelligence. V/. Il est grand, le Seigneur, hautement loué; à sa grandeur, il n'est pas de limite. * Nul. V/. Gloire au Père. * Nul.
In secundo nocturno, anno I Deuxième nocturne, année I
Ex Tractátu sancti Hilárii epíscopi De Trinitáte (Lib. 2, 1.33.35: CCL 62, 38. 69. 71) Traité de saint Hilaire sur la Trinité
Lectio I Lecture I
Dominus baptizáre iussit in nómine Patris, et Fílii, et Spíritus Sancti, id est in confessióne et Auctóris et Unigéniti, et Doni. Auctor unus est ómnium. Unus est enim Deus Pater, ex quo ómnia; et unus Unigénitus, Dóminus noster Iesus Christus, per quem ómnia; et unus Spíritus, donum in ómnibus. Omnia ergo sunt suis virtútibus ac méritis ordináta: una potéstas ex qua ómnia, una progénies per quam ómnia, perféctæ spei munus unum. Nec deésse quidquam consummatióni tantæ reperiétur, intra quam sit, in Patre, et Fílio, et Spíritu Sancto, infínitas in ætérno, spécies in imágine, usus in múnere. Le Seigneur a ordonné de baptiser au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, c'est-à-dire dans la profession de foi au Créateur, au Fils unique, et à celui qui est le Don. Le Créateur de tous est unique. Il y a un seul Dieu Père, de qui tout provient; il y a un seul Fils unique, notre Seigneur Jésus-Christ, par qui tout existe; il y a un seul Esprit, le don de Dieu répandu en nous. Toutes choses sont donc organisées par les vertus et les attributions divines: une puissance unique de qui tout provient; une descendance unique par qui tout existe; une grâce unique, donnant une parfaite espérance. Et rien ne peut manquer à une telle perfection, puisqu'on y trouve l'infinité dans le Père éternel, la vision dans son image qui est le Fils, la pratique de la vie chrétienne dans le don de l'Esprit.
R/. Glória Patri, genitque Proli, et tibi compar utriúsque semper Spíritus alme, Deus unus, * Omni témpore sæcli. V/. Da gaudiórum præmia, da gratiárum múnera, dissólve litis víncula, astrínge pacis fœdera, * Omni. R/. Gloire au Père, à l'unique Engendré, à l'Esprit du Père et du Fils, éternel et créateur, Dieu Un, * Pour les siècles, à jamais! V/. Fais-nous accéder au bonheur, daigne nous combler de tes grâces, résous les nœuds de nos conflits, resserre les liens de la paix, * Pour.
Lectio II Lecture II
Quod autem sit offícium Spíritus Sancti in nobis, verbis ipsíus Dómini audiámus. Ait enim: Adhuc multa hábeo quæ dicam vobis, sed non potéstis illa modo portáre. Expedit enim vobis ut ego eam; si íero, mittam vobis Advocátum. Et rursum: Ego rogábo Patrem, et álium Advocátum mittet vobis, ut vobíscum sit in ætérnum, Spíritum veritátis. Ille vos díriget in omnem veritátem; non enim loquétur a se, sed quæcúmque audíerit, loquétur, et ventúra annuntiábit vobis. Ille me honorificábit, quia de meo sumet. Que tel soit en nous le rôle de l'Esprit-Saint, apprenons-le des paroles dites par le Seigneur lui-même: J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter. Il vous est avantageux que je parte; si je m'en vais, je vous enverrai l'Avocat. Et encore: Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Avocat qui sera pour toujours avec vous: c'est l'Esprit de vérité. Il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu'il dira ne viendra pas de lui-même; il redira tout ce qu'il aura entendu et, ce qui va venir, il vous l'expliquera. Il me glorifiera, car c'est de moi qu'il le tirera.
R/. Honor, virtus et potéstas et impérium sit Trinitáti in Unitáte, Unitáti in Trinitáte, * In perénni sæculórum témpore. V/. Trinitáti lux perénnis, Unitáti sit decus pérpetim, * In perénni. R/. Honneur, puissance, empire et domination à la Trinité dans l'Unité, à l'Unité dans la Trinité, * Pour les siècles des siècles! V/. Éclat de la gloire éternelle à la Trinité, splendeur et rayonnement sans fin à l'Unité, * Pour.
Lectio III Lecture III
Hæc de plúribus ad intellegéntiæ viam dicta sunt, quibus et volúntas munerántis, et rátio et condítio múneris continétur; ut, quia infírmitas nostra neque Patris neque Fílii capax esset, fidem nostram, de Dei incarnatióne diffícilem, Sancti Spíritus donum quodam intercessiónis suæ fdere lumináret. Ces paroles ont été dites pour vous faire comprendre plusieurs choses; on y trouve l'intention de celui qui procure le don et aussi la raison d'être et la nature du don. Puisque notre faiblesse serait incapable de saisir aussi bien le Père que le Fils, le Saint-Esprit est un don qui, par son intervention, peut éclairer notre foi pour laquelle l'incarnation est un mystère difficile.
R/. Summæ Trinitáti, símplici Deo, una divínitas, æquális glória, coætérna maiéstas Patri Prolíque Sanctóque Flámini, * Qui totum subdit suis orbem légibus. V/. Præstet nobis grátiam Déitas beáta, Patris ac Nati paritérque Spíritus almi, * Qui totum. R/. À la Très-Haute Trinité, Dieu Unique, divinité une, gloire égale, et coéternelle majesté au Père et au Fils et à l'Esprit de Feu, * Dieu qui régit l'univers! V/. Accorde-nous la grâce, Déité bienheureuse, Père, Fils incarné, Esprit qui donnes la Vie; * Dieu.
Lectio IV Lecture IV
Accípitur ergo ob sciéntiam. Ut enim natúra humáni córporis, cessántibus offícii sui causis, erit otiósa; nam óculis, nisi lumen aut dies sit, nullus ministérii erit usus; ut aures, nisi vox sonúsve reddátur, munus suum non recognóscent; ut nares, nisi odor fragráverit, in quo offício erunt, néscient; ita et ánimus humánus, nisi per fidem donum Spíritus háuserit, habébit quidem natúram Deum intellegéndi, sed lumen sciéntiæ non habébit. On le reçoit afin de connaître Dieu. La nature du corps humain, lorsque disparaîtront les objets qui l'intéressent, sera inactive. Car s'il n'y a pas de lumière ou de jour, le service rendu par les yeux n'aura pas à s'exercer; si aucun son ou aucune voix ne se fait entendre, les oreilles ne trouveront plus rien à faire; si aucune odeur ne s'exhale, les narines seront sans utilité. Il en est de même pour l'esprit humain: si, par la foi, il ne reçoit pas le don du Saint-Esprit, il aura bien un principe naturel de connaissance de Dieu, mais il n'aura pas la lumière de la science.
R/. Te Deum Patrem ingénitum, te Fílium unigénitum, te Spíritum Sanctum Paráclitum, sanctam et indivíduam Trinitátem toto corde et ore confitémur, laudámus atque benedícimus: * Tibi glória in sæcula. V/. Quóniam magnus es tu et fáciens mirabília, tu es Deus solus: * Tibi. V/. Glória Patri. * Tibi. R/. Toi Dieu Père inengendré, toi Fils, unique engendré, toi Esprit Saint, le Paraclet, de cœur et de bouche nous t'acclamons, louons et bénissons comme sainte et indivisible Trinité: * À toi la gloire pour les siècles! V/. Car tu es grand et tu fais des merveilles, toi, Dieu, le seul: * À toi. V/. Gloire au Père. * À toi.
In tertio nocturno, anno C Troisième nocturne, année C
Léctio sancti Evangélii secúndum Ioánnem Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean
In illo témpore: Dixit Iesus discípulis suis: " Adhuc multa hábeo vobis dícere, sed non potéstis portáre modo. " Et réliqua. À l'heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples: " J'aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l'instant vous n'avez pas la force de les porter. " Et la suite.
Ex Tractátibus sancti Augustíni epíscopi in Ioánnem (Tract. 99, 4: CCL 36, 584-585) Traité de saint Augustin sur l'Évangile de Jean
Lectio I Lecture I
Non miréris quod ineffábilis Dei sciéntia, qua novit ómnia, per vários humánæ locutiónis modos, ómnium corporálium sénsuum nomínibus nuncupátur, cum et ipsa mens nostra, hoc est homo intérior, cui unifórmiter sciénti per hos quinque véluti núntios córporis divérsa nuntiántur, quando immutábilem veritátem intéllegit, éligit, díligit, et lumen videt de quo dícitur: Erat lumen verum, et verbum audit de quo dícitur: In princípio erat Verbum, et odórem capit de quo dícitur: Post odórem unguentórum tuórum currémus, et fontem bibit, de quo dícitur: Apud te est fons vitæ, et tactu frúitur de quo dícitur: Mihi autem adhærére Deo bonum est; nec áliud atque áliud, sed una intellegéntia tot sénsuum nomínibus nuncupátur. Il ne faut pas s'étonner si la science ineffable de Dieu, par laquelle il connaît tout, est désignée selon les expressions variées du langage humain, sous les noms de tous les organes des sens; puisque notre esprit lui-même, c'est à dire l'homme intérieur, réalise l'unification du savoir grâce aux informations diverses que lui fournissent, comme autant de messagers, les cinq sens du corps humain. Et lorsque notre esprit comprend, choisit, aime la vérité immuable, il voit la lumière, dont il est dit: Il était la vrai lumière; il entend le Verbe, dont il est dit: Au commencement était le Verbe; il sent l'odeur, dont il est dit: À l'odeur de tes parfums, nous courrons; il se désaltère à la source, dont il est dit: En toi est la source de vie; il connaît la joie de ce toucher, dont il est dit: Pour moi, il m'est bon d'adhérer à Dieu; et sous les termes qui nomment toutes ces opérations des sens, ce n'est pas une chose et une autre, qui est désignée, mais une seule et même appréhension de l'intelligence.
R/. Deum time, et mandáta eius obsérva: * Hoc est omnis homo. V/. Timéntibus Deum nihil deest, nec his qui eum díligunt in veritáte. * Hoc est. R/. Craindre, adorer Dieu, garder fidèlement ses préceptes: * C'est cela être un homme. V/. Rien ne manque à ceux qui le craignent, à ceux qui l'aiment réellement. * C'est cela.
Lectio II Lecture II
Cum ergo de Spíritu Sancto dícitur: Non enim loquétur a semetípso, sed quæcúmque áudiet loquétur, multo magis ibi simplex natúra, ubi veríssime simplex est, vel intellegénda est vel credénda, quæ longe altéque natúram nostræ mentis excédit. Mutábilis quippe est mens nostra, quæ pércipit discéndo quod nesciébat, et amíttit dediscéndo quod sciébat, et veri similitúdine fállitur, ut pro vero ápprobet falsum, et obscuritáte sua quasi quibúsdam ténebris impedítur, ne pervéniat ad verum. Et lorsqu'il est dit, au sujet de l'Esprit-Saint: Ce n'est pas de lui-même qu'il parlera, mais tout ce qu'il aura entendu, il le redira, combien davantage s'agit-il ici d'une nature simple, puisqu'elle est absolument simple par essence: c'est ce qu'il nous faut comprendre, ou du moins croire, puisque cette nature surpasse de beaucoup, en étendue et en élévation, celle de notre esprit. Car il est sujet au changement, notre esprit: lorsqu'il apprend, il saisit ce qu'il ne connaissait pas encore; et lorsqu'il oublie, il perd ce qu'il savait déjà; il est trompé par les apparences du vrai, au point de prendre le faux pour le vrai; et l'obscurité qui l'habite, comparable à quelque ténèbre, l'empêche de parvenir au vrai.
R/. Tibi laus, tibi glória, tibi gratiárum áctio * In sæcula sempitérna, o beáta Trínitas. V/. Et benedíctum nomen glóriae tuae sanctum, et laudábile et superexaltátum * In sæcula. R/. À toi louange, gloire et action de grâce * Pour les siècles des siècles, ô Trinité bienheureuse! V/. Et béni soit le Nom très saint de ta gloire, à toi la louange et l'honneur! * Pour.
Lectio III Lecture III
Et ídeo non est ista substántia mens nostra veríssime simplex, cui non hoc est esse quod nosse; potest enim esse nec nosse. At illa divína non potest, quia id quod habet est. Ac per hoc non sic habet sciéntiam, ut áliud illi sit sciéntia qua scit, áliud esséntia qua est, sed utrúmque unum. Nec utrúmque dicéndum est quod simplíciter unum est. Et donc, cette substance, l'âme humaine, n'est pas absolument simple, puisque, pour elle, être n'est pas connaître: elle peut en effet être sans connaître. Tandis que la substance divine ne peut pas être sans avoir la connaissance, parce qu'elle est ce qu'elle a. Et, par le fait, elle ne possède pas la science de telle manière, qu'en elle, autre soit la science, principe du savoir, et autre l'essence, principe de l'être. L'une et l'autre ne sont qu'une seule et même chose. On ne devrait pas même dire: l'une et l'autre, là où il n'y en a qu'une, simple par essence.
R/. Benedicámus Patrem et Fílium cum Sancto Spíritu, laudémus et superexaltémus eum * In sæcula. V/. Benedíctus es, Dómine, in firmaménto cæli, et laudábilis et gloriósus * In sæcula. R/. Bénissons le Père et le Fils et l'Esprit Saint: À lui, haute gloire, louange * Éternelle! V/. Béni sois-tu, Seigneur, au firmament du ciel: À toi, haute gloire, louange * Éternelle.
Lectio IV Lecture IV
Sicut habet Pater vitam in semetípso, nec áliud est ipse quam vita quæ in ipso est, et dedit Fílio habére vitam in semetípso, hoc est: génuit Fílium qui et ipse vita esset. Sic ítaque debémus accípere quod de Spíritu Sancto dictum est: Non enim loquétur a semetípso, sed quæcúmque áudiet, loquétur, ut intellegámus non eum esse a semetípso. Pater quippe solus de álio non est. Nam et Fílius de Patre natus est, et Spíritus Sanctus de Patre procédit; Pater autem nec natus est de álio, nec procédit. De même que le Père a la vie en lui-même, et qu'il n'est lui-même rien d'autre que la vie qui est en lui; de même il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même, c'est-à-dire qu'il a engendré un Fils, qui lui-même serait la vie. Donc, voici comment il nous faut comprendre ce qui est dit au sujet de l'Esprit-Saint: Ce n'est pas de lui-même quil parlera, mais tout ce qu'il aura entendu, il le redira; nous devons comprendre qu'il n'est pas (issu) de lui-même. Seul, en effet, le Père tire son origine de lui-même. Car le Fils est né du Père, et l'Esprit-Saint procède du Père. Tandis que le Père ne naît pas d'un autre, et ne procède non plus d'aucun autre.
R/. O beáta Trínitas, te laudámus, te benedícimus, te adorámus. Auge in nobis fidem, auge spem, auge caritátem, * O beáta Trínitas. V/. Tibi laus, tibi gloria, tibi gratiárum áctio in sæcula sempitérna, * O beáta. V/. Glória Patri. * O beáta. R/. Ô Trinité bienheureuse! Nous te louons, nous t'adorons, nous te bénissons. Fais grandir en nous la foi, l'espérance et la charité, * Ô Trinité bienheureuse! V/. À toi louange, gloire et action de grâce pour les siècles des siècles, * Ô Trinité. V/. Gloire au Père. * Ô Trinité.

Ordo liturgique du dimanche 16 juin 2019 au mardi 16 juillet 2019

dimanche 16 juin 2019
Dominica - Hebdomada XI per annum

SANCTISSIMAE TRINITATIS, Sollemnitas.

St Jean-François Régis, prêtre
Prêtre jésuite, envoyé en mission dans le Velay, mort d'épuisement et de froid à La Louvesc (†1640) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 17 juin 2019
Feria II - Hebdomada XI per annum

St Hervé, abbé
Barde breton, bien qu'aveugle il fut choisi comme abbé de Plouvien. Un des saints les plus populaires en Bretagne (†575) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 18 juin 2019
Feria III - Hebdomada XI per annum

St Amand, évêque
Évêque de Bordeaux, évangélisa sa région, convertit et baptisa Paulin de Nole (†432) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 19 juin 2019
Feria IV - Hebdomada XI per annum

S. Romualdi, abbatis, memoria ad libitum.
St Romuald, abbé.
Ermite, abbé fondateur des Camaldules, réforma la vie monastique (†1027) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 20 juin 2019
Feria V - Hebdomada XI per annum

Bx martyrs d'Irlande
Morts pour leur attachement à la foi catholique aux XVIe et XVIIe siècles - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 21 juin 2019
Feria VI - Hebdomada XI per annum

S. Aloisii Gonzaga, religiosi, Memoria.

St Louis de Gonzague, religieux
Novice chez les Jésuites à Rome, sa courte vie fut toute pure et donnée à Dieu (†1591) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 22 juin 2019
Sabbato - Hebdomada XI per annum

Ss. Ioannis Fisher, episcopi, et Thomae More, martyrum, memoria ad libitum.
St Paulin de Nole, évêque.
Évêque de Nole en Campanie, reçut le baptême à 36 ans (†431) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 23 juin 2019
Dominica - Hebdomada XII per annum

SS.MI CORPORIS ET SANGUINIS CHRISTI, Sollemnitas.

Ste Audrey
Veuve puis religieuse, elle fonda l'abbaye d'Ely en Angleterre, où elle mena une vie très austère (†679) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 24 juin 2019
Feria II - Hebdomada XII per annum

IN NATIVITATE S. IOANNIS BAPTISTAE, Sollemnitas.

NATIVITÉ DE SAINT JEAN BAPTISTE
Précurseur du Messie - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 25 juin 2019
Feria III - Hebdomada XII per annum

St Prosper d’Aquitaine
Laïc, secrétaire du pape St Léon, il fit connaître en Gaule la pensée de St Augustin (†455) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 26 juin 2019
Feria IV - Hebdomada XII per annum

S. Iosephmariæ Escrivá de Balaguer, presbyteri, memoria ad libitum.
St Josemaria Escriva de Balaguer, prêtre.
Prêtre espagnol, apôtre de la sanctification des laïcs, fondateur de l'Opus Dei (†1975) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 27 juin 2019
Feria V - Hebdomada XII per annum

S. Cyrilli Alexandrini, episcopi et Ecclesiae doctoris, memoria ad libitum.
St Cyrille d’Alexandrie, évêque et docteur de l'Église
Évêque, docteur de l’Église, il confirma le titre de Mère de Dieu à Marie (†444) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 28 juin 2019
Feria VI - Hebdomada XII per annum

SACRATISSIMI CORDIS IESU, Sollemnitas.

St Irénée, évêque et martyr
Évêque de Lyon, docteur de l'Église, défenseur de la foi, martyr vers 200 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 29 juin 2019
Sabbato - Hebdomada XII per annum

Ss. PETRI ET PAULI, APOSTOLORUM, Sollemnitas.

STS PIERRE ET PAUL, APOTRES
Les deux colonnes de l'Église, martyrs sous l'empereur Néron - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 30 juin 2019
Dominica - Hebdomada XIII per annum

Dominica XIII per annum.

Sts protomartyrs de la Sainte Église romaine
De nombreux chrétiens furent martyrisés par Néron en 64, certains périrent brûlés sur la colline du Vatican - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 1 juillet 2019
Feria II - Hebdomada XIII per annum

Bx Ignace Falzon
Diacre de l'île de Malte, il se consacra à la formation spirituelle des marins anglais stationnés dans l'île (†1865) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 2 juillet 2019
Feria III - Hebdomada XIII per annum

Bse Eugénie Joubert
Née à Yssingeaux, religieuse de la Ste Famille du Sacré-Cœur, supporta héroïquement la maladie (†1904) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 3 juillet 2019
Feria IV - Hebdomada XIII per annum

S. Thomae, apostoli, Festum.

St Thomas, apôtre
Apôtre, un des Douze, il fut témoin privilégié de la Résurrection du Seigneur, serait mort martyr en Inde - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 4 juillet 2019
Feria V - Hebdomada XIII per annum

S. Elisabeth Lusitaniae, memoria ad libitum.
Ste Elisabeth du Portugal
Reine du Portugal, elle souffrit de son mari et de ses enfants, supporta les épreuves par sa grande foi, apportant la paix à ses proches (†1336) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 5 juillet 2019
Feria VI - Hebdomada XIII per annum

S. Antonii Mariae Zaccaria, presbyteri, memoria ad libitum.
St Antoine-Marie Zaccaria, prêtre
Prêtre, fondateur des Barnabites à Milan, il aida Charles Borromée dans l'application du concile de Trente (†1539) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 6 juillet 2019
Sabbato - Hebdomada XIII per annum

S. Mariae Goretti, virginis et martyris, memoria ad libitum.
Ste Maria Goretti, vierge et martyre
Vierge, martyre de la pureté en 1902 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 7 juillet 2019
Dominica - Hebdomada XIV per annum

Dominica XIV per annum.

St Antonin Fantossati, prêtre
Prêtre franciscain mort martyr en Chine en 1900 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 8 juillet 2019
Feria II - Hebdomada XIV per annum

St Thibaut, abbé
Abbé de l'important monastère des Vaux-de-Cernay dans les Yvelines, il acceptait les tâches les plus humbles (†1247) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 9 juillet 2019
Feria III - Hebdomada XIV per annum

Ss. Augustini Zhao Rong, presbyteri et sociorum, martyrum., memoria ad libitum.
St Augustin Zhao Rong, prêtre et ses compagnons martyrs
Et ses compagnons, premiers saints de Chine (chinois et missionnaires) canonisés (†1815) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 10 juillet 2019
Feria IV - Hebdomada XIV per annum

St Joseph de Damas, prêtre
Prêtre, artisan de la renaissance de l'Église d'Antioche et du dialogue avec les musulmans. Martyr en 1860 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 11 juillet 2019
Feria V - Hebdomada XIV per annum

S. Benedicti, abbatis, patroni Europae, Festum.

St Benoît, abbé
Abbé, fondateur de l'Ordre des Bénédictins, mort en 547 au mont Cassin - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 12 juillet 2019
Feria VI - Hebdomada XIV per annum

Bx Louis et Zélie Martin - JPII
Parents de Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 13 juillet 2019
Sabbato - Hebdomada XIV per annum

S. Henrici, memoria ad libitum.
St Henri
Époux chrétien modèle, Henri fut roi de Germanie (†1024) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 14 juillet 2019
Dominica - Hebdomada XV per annum

Dominica XV per annum.

St Camille de Lellis, prêtre
Prêtre, fondateur de l'Ordre soignant des Camilliens, mort à Rome en 1614 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 15 juillet 2019
Feria II - Hebdomada XV per annum

S. Bonaventurae, episcopi et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Bonaventure, évêque et docteur de l'Église
Franciscain, maître de l'Ordre, évêque et docteur (séraphique) de l’Église (†1274) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 16 juillet 2019
Feria III - Hebdomada XV per annum

B. Mariae Virginis de Monte Carmelo, memoria ad libitum.
Bienheureuse Vierge Marie du Mont Carmel
Protectrice de l'Ordre des Carmes - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière