Vigiles (OSB) du mardi 6 août 2019 - TRANSFIGURATION DU SEIGNEUR

Hebdomada XVIII per annum XVIIIème semaine dans l'année
Feria III Mardi
IN TRANSFIGURATIONE DOMINI TRANSFIGURATION DU SEIGNEUR
Festum Fête
In primo nocturno, utroque anno Premier nocturne, années I et II
De Epístula secúnda beáti Pauli apóstoli ad Corínthios 3, 7 - 4, 6 De la seconde lettre de saint Paul aux Corinthiens
Lectio I Lecture I
Fratres: Si ministrátio mortis lítteris deformáta in lapídibus fuit in glória, ita ut non possent inténdere fílii Israel in fáciem Móysis propter glóriam vultus eius, quæ evacuátur, quómodo non magis ministrátio Spíritus erit in glória? Nam si ministérium damnatiónis glória est, multo magis abúndat ministérium iustítiæ in glória. Nam nec glorificátum est, quod cláruit in hac parte, propter excelléntem glóriam; si enim quod evacuátur per glóriam est, multo magis quod manet in glória est. Si le ministère de la mort, gravé en lettres sur des pierres, a été entouré d'une telle gloire que les fils d'Israël ne pouvaient fixer les yeux sur le visage de Moïse à cause de la gloire de son visage, pourtant passagère, comment le ministère de l'Esprit n'en aurait-il pas davantage? Si en effet le ministère de la condamnation fut glorieux, combien plus le ministère de la justice l'emporte-t-il en gloire! Non, si de ce point de vue, on la compare à cette gloire suréminente, la gloire de ce premier ministère n'en fut pas une. Car, si ce qui était passager s'est manifesté dans la gloire, combien plus ce qui demeure sera-t-il glorieux!
R/. Assúmptis hódie Dóminus Iesus tribus discípulis, montem ut oráret súbiit excélsum; solúsque orans, coram eis transfigurátus est; * Faciésque eius ut sol resplénduit, ac vestiménta eius ut nix facta sunt cándida. V/. Ut autem testimónium habéret a Lege et Prophétis, hinc inde cum eo Móyses et Elías visi sunt in maiestáte. * Faciésque. R/. Le Seigneur Jésus, aujourd'hui, prend avec lui trois disciples et gravit une montagne élevée, pour y prier; pendant qu'il priait seul, devant eux il fut transfiguré; * Sa face devint resplendissante comme le soleil, et ses vêtements, éblouissants de blancheur comme la neige. V/. Et pour qu'il ait le témoignage de la Loi et des Prophètes, près de lui, de part et d'autre, Moïse et Élie apparurent en majesté. * Sa face.
Lectio II Lecture II
Habéntes ígitur talem spem multa fidúcia útimur, et non sicut Móyses: ponébat velámen super fáciem suam, ut non inténderent fílii Israel in finem illíus, quod evacuátur. Sed obtúsi sunt sensus eórum. Usque in hodiérnum enim diem idípsum velámen in lectióne Véteris Testaménti manet non revelátum, quóniam in Christo evacuátur; sed usque in hodiérnum diem, cum légitur Móyses, velámen est pósitum super cor eórum. Quando autem convérsus fúerit ad Dóminum, aufértur velámen. Dóminus autem Spíritus est; ubi autem Spíritus Dómini, ibi libértas. Nos vero omnes reveláta fácie glóriam Dómini speculántes, in eándem imáginem transformámur a claritáte in claritátem tamquam a Dómini Spíritu. En possession d'une telle espérance, nous nous comportons avec beaucoup d'assurance, et non comme Moïse, qui mettait un voile sur son visage pour empêcher les fils d'Israël de voir la fin de ce qui était passager... Mais leur entendement s'est obscurci. Jusqu'à ce jour en effet, lorsqu'on lit l'Ancien Testament, ce même voile demeure. Il n'est point retiré; car c'est le Christ qui le fait disparaître. Oui, jusqu'à ce jour, toutes les fois qu'on lit Moïse, un voile est posé sur leur cœur. C'est quand on se convertit au Seigneur que le voile est enlevé. Car le Seigneur, c'est l'Esprit, et où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Et nous tous qui, le visage découvert, réfléchissons comme en un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en cette même image, allant de gloire en gloire, comme de par le Seigneur, qui est Esprit.
R/. Sicut uníus Dei Trínitas per Patris vocem, per colúmbæ descénsum, per baptizátum in Iordáne Fílium, declarátum est, * Sic eódem, hódie, transfiguráto Fílio, veráciter a Patre in monte clamátum est: Hic est Fílius meus diléctus, in quo mihi bene complácui. V/. Legem signans Móyses, et Elías prophétias, glorificáti affuérunt glorióso Dómino, dicéntes excéssum eius quem completúrus erat in Ierúsalem. * Sic. R/. Comme la Trinité du Dieu Un fut manifestée par la voix du Père, par la descente de la colombe, par le baptême du Fils dans le Jourdain, * En ce jour aussi, au sujet du même Fils transfiguré, le Père, avec véracité, clamait sur la montagne: Celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j'ai mis tout mon amour. V/. Moïse, figurant la Loi, Élie représentant les Prophéties, étaient là, glorifiés, auprès du Seigneur en gloire. Ils parlaient de son exode qui allait se réaliser à Jérusalem. * En ce jour.
Lectio III Lecture III
Ideo habéntes hanc ministratiónem, iuxta quod misericórdiam consecúti sumus, non defícimus, sed abdicávimus occúlta dedécoris non ambulántes in astútia neque adulterántes verbum Dei, sed in manifestátione veritátis commendántes nosmetípsos ad omnem consciéntiam hóminum coram Deo. Voilà pourquoi, miséricordieusement investis de ce ministère, nous ne faiblissons pas, mais nous avons répudié les dissimulations de la honte, ne nous conduisant pas avec astuce et ne falsifiant pas la parole de Dieu. Au contraire, par la manifestation de la vérité, nous nous recommandons à toute conscience humaine devant Dieu.
R/. Primogénitus pródii ex ore Patris, ego feci ut orirétur lumen in cælis, ego in altíssimis inhabitávi * Et thronus meus in colúmna nubis. V/. Priúsquam fíeret montes aut formarétur orbis terræ, a sæculo et usque in sæculum, * Et thronus. R/. Je suis sorti de la bouche du Père, moi, le Premier-Né de toute créature, c'est moi qui ai fait se lever la lumière dans le ciel; dans les hauteurs, j'ai dressé ma tente, * Mon trône est dans la colonne de nuée. V/. Avant que naissent les montagnes et que soient enfantés la terre et le monde, de toujours à toujours, * Mon trône.
Lectio IV Lecture IV
Quod si étiam velátum est evangélium nostrum, in his qui péreunt est velátum, in quibus deus huius sæculi excæcávit mentes infidélium, ut non fúlgeat illuminátio Evangélii glóriæ Christi, qui est imágo Dei. Non enim nosmetípsos prædicámus, sed Iesum Christum Dóminum; nos autem servos vestros per Iesum. Quóniam Deus qui dixit: De ténebris lux splendéscat, ipse illúxit in córdibus nostris ad illuminatiónem sciéntiæ claritátis Dei in fácie Iesu Christi. Que si notre Évangile demeure voilé, c'est pour ceux qui se perdent qu'il est voilé, pour les incrédules, dont le dieu de ce monde a aveuglé l'entendement afin qu'ils ne voient pas briller l'Évangile de la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu. Ce n'est pas nous que nous prêchons, mais le Christ Jésus, Seigneur; nous ne sommes, nous, que vos serviteurs, à cause de Jésus. En effet le Dieu qui a dit: Que des ténèbres resplendisse la lumière, est Celui qui a resplendi dans nos cœurs, pour faire briller la connaissance de la gloire de Dieu, qui est sur la face du Christ.
R/. Coram tribus discípulis transfigurátus Dóminus, * Móysen et Elíam hinc inde secum loquéntes osténdit in maiestáte. V/. Ut in ore duórum vel trium téstium, sicut scriptum est, staret omne verbum, et ut ipse testimónium habéret a Lege et Prophétis. * Móysen. V/. Glória Patri. * Móysen. R/. Le Seigneur est transfiguré en présence de trois disciples et * Il fait voir dans leur majesté Moïse et Élie, qui l'entouraient de part et d'autre, s'entretenant avec lui. V/. Pour que, sur la déclaration de deux ou trois témoins, comme il est écrit, soit réglée toute affaire, et pour qu'il ait lui-même le témoignage de la Loi et des Prophètes, * Il. V/. Gloire au Père. * Il.
In secundo nocturno, anno I Deuxième nocturne, année I
Ex Sermónibus sancti Leónis Magni papæ (Sermo 51, 6: SC 74, 19-20) Sermon de saint Léon
Lectio I Lecture I
Ecce vox de nube dicens: "Hic est Fílius meus diléctus in quo mihi bene complácui, ipsum audíte." Præsens quidem erat in Fílio Pater, et in illa Dómini claritáte quam ad discipulórum temperárat aspéctum, non separabátur ab Unigénito Genitóris esséntia; sed ad commendándam proprietátem utriúsque persónæ, sicut vísui significávit Fílium splendor ex córpore, sic audítui Patrem vox nuntiávit ex nube. Qua voce accépta, discípuli quod in fáciem cecidérunt et timuérunt valde, non de Patris tantum, sed et de Fílii maiestáte tremuérunt: altióri enim sensu unam utriúsque intellexérunt Deitátem, et quia in fide non erat hæsitátio, non fuit in timóre discrétio. Voici qu'une voix disait de la nuée: " Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je me suis complu; écoutez-le. " Le Père, sans aucun doute, était présent dans le Fils et, dans cette clarté que le Seigneur avait ménagée aux regards des disciples, l'essence de Celui qui engendre n'était pas séparée de l'Unique engendré; mais, pour mettre en évidence la propriété de chaque personne, la voix sortie de la nuée annonça le Père aux oreilles comme la splendeur émanée du corps révéla le Fils aux yeux. À l'accent de cette voix, les disciples, tombant sur leur face, furent très effrayés, tremblant non seulement devant la majesté du Père, mais aussi devant celle du Fils: par une intelligence plus profonde, en effet, ils comprirent l'unité de la Divinité dans l'un et l'autre: n'hésitant pas dans leur foi, ils ne distinguèrent pas dans leur crainte.
R/. Hódie, in monte transfiguráto Dómino, apérti sunt cæli, et vox Patris intónuit: * Hic est Fílius meus diléctus, in quo mihi complácui. V/. Intónuit de cælo Dóminus, et Altíssimus dedit vocem suam, dicens: * Hic est. R/. Aujourd'hui, sur la montagne où le Seigneur est transfiguré, les cieux s'entrouvrent, la voix du Père éclate et retentit: * Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour. V/. Tonnerre du Seigneur dans le ciel, le Très-Haut fait entendre sa voix: * Celui-ci.
Lectio II Lecture II
Latum ergo illud et múltiplex testimónium fuit, et plus in verbórum virtúte quam in sono vocis audítum est. Dicénte enim Patre: Hic est Fílius meus diléctus in quo mihi bene complácui, ipsum audíte; nonne evidénter audítum est: Hic est Fílius meus, cui ex me et mecum esse sine témpore est? Quia nec Génitor Génito prior, nec Génitus est Genitóre postérior. Hic est Fílius meus, quem a me non séparat déitas, non dívidit potéstas, non discérnit ætérnitas. Ce témoignage divin fut donc ample et multiple et la valeur des paroles donna plus à entendre que le son de la voix. Car lorsque le Père dit: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je me suis complu; écoutez-le, est-ce qu'on n'entendit pas clairement: Celui-ci est mon Fils, pour qui être de moi et être avec moi est une réalité qui échappe au temps? Car ni Celui qui engendre n'est antérieur à l'Engendré, ni l'Engendré postérieur à Celui qui l'engendre. Celui-ci est mon Fils, que de moi ne sépare pas la divinité, ne divise pas la puissance, ne distingue pas l'éternité.
R/. Spléndida facta est ut sol fácies Iesu, dum respíceret in eum Pater; * Et vidéntes discípuli claritátem vultus eius, admirántes timuérunt valde. V/. Et apparuérunt illis Móyses et Elías cum eo loquéntes. * Et vidéntes. R/. La face de Jésus devint resplendissante comme le soleil, lorsque le Père eut posé sur lui son regard; * Et ses disciples, voyant la gloire de son visage, furent tout saisis de crainte et d'admiration. V/. Voici que leur apparurent Moïse et Élie qui s'entretenaient avec lui. * Et ses disciples.
Lectio III Lecture III
Hic est Fílius meus, non adoptívus, sed próprius; non aliúnde creátus, sed ex me génitus; nec de ália natúra mihi factus comparábilis, sed de mea esséntia mihi natus æquális. Hic est Fílius meus, per quem ómnia facta sunt, et sine quo factum est nihil: quia ómnia quæ fácio simíliter facit, et quidquid óperor, inseparabíliter mecum atque indifferénter operátur. Celui-ci est mon Fils, non adoptif, mais mon propre Fils; non créé d'une autre origine, mais engendré de moi; non d'une autre nature, et devenu comparable à moi; mais de ma propre essence, né en tant que mon égal. Celui-ci est mon Fils, par qui tout a été fait, et sans qui rien n'a été fait, car tout ce que je fais, il le fait pareillement, et tout ce que j'opère, il l'opère avec moi inséparablement et sans différence.
R/. Hódie Pater de cælis testificávit Fílium; quo audíto, discípuli timuérunt valde, prostratíque sunt ad vocem dicéntem: * Hic est Fílius meus, in quo complácui. V/. Cæli apérti sunt super eum, et vox Patris intónuit: * Hic est. R/. Aujourd'hui, du haut du ciel, le Père a fait connaître le Fils; à l'audition de ce témoignage, les disciples, saisis d'une grande crainte, sont tombés en prostration au moment où cette parole était proférée: * Celui-ci est mon Fils, qui a tout mon amour. V/. Les cieux ouverts au-dessus de Jésus laissaient retentir la voix du Père: * Celui-ci.
Lectio IV Lecture IV
In Patre enim est Fílius, et in Fílio Pater, nec umquam únitas nostra divíditur. Et cum álius ego sim qui génui, álius ille quem génui, non áliud tamen de illo vobis cogitáre fas est, quam de me sentíre possíbile est. Hic est Fílius meus, qui eam quam mecum habet æqualitátem non rapína appétiit, nec usurpatióne præsúmpsit; sed manens in forma glóriæ meæ, ut ad reparándum genus humánum exsequerétur commúne consílium, usque ad formam servílem inclinávit incommutábilem Deitátem. Le Fils, en effet, est dans le Père, et le Père dans le Fils, et notre unité jamais ne se divise. Et bien que je sois, moi qui ai engendré, autre que celui que j'ai engendré, il ne vous est cependant pas permis d'avoir à son sujet une opinion différente de ce qu'il vous est possible de penser de moi. Celui-ci est mon Fils, qui n'a pas convoité de prendre par rapine cette égalité qu'il a avec moi, ni ne s'en est emparé par usurpation; mais, demeurant dans la condition de ma gloire, et pour exécuter notre commun dessein de restauration du genre humain, il a abaissé jusqu'à la condition d'esclave l'immuable Divinité.
R/. Ecce nubes lúcida obumbrávit eos, et vox de nube dicens: * Hic est Fílius meus diléctus, in quo mihi bene complácui; ipsum audíte. V/. Et audiéntes discípuli cecidérunt in fácies suas, exterríti ad vocem cælitus dicéntem: * Hic est. V/. Glória Patri. * Hic est. R/. Il survint une nuée lumineuse qui les couvrit de son ombre; et, de la nuée, une voix disait: * Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis tout mon amour; écoutez-le! V/. Entendant cela, les disciples tombèrent la face contre terre, saisis d'une grande frayeur à cette parole venue du ciel: * Celui-ci. V/. Gloire au Père. * Celui-ci.
In tertio nocturno, anno C Troisième nocturne, année C
Léctio sancti Evangélii secúndum Lucam Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc
In illo témpore: Assúmpsit Iesus Petrum et Ioánnem et Iacóbum et ascéndit in montem ut oráret. Et réliqua. Jésus prit avec lui Pierre, Jean et Jacques, et il alla sur la montagne pour prier. Et la suite.
Ex Homilíis sancti Ioánnis Damascéni presbýteri (Hom. 1 in Transfiguratione, 16: PG 96, 570) Homélie de saint Jean Damascène
Lectio I Lecture I
Quid Petrus divínæ huius manifestatiónis in transfiguratióne Christi spectátor factus? Tamquam Spíritu afflátus, et extra se raptus: Bonum est, inquit, Dómine, nos hic esse. Ecquis enim calíginem cum luce commútet? Cérnitis quam noster hic sol pulcher sit, quam decórus, quam iucúndus, quam expeténdus, quam fúlgidus et præclárus: quam vita étiam hæc suávis sit et amábilis, quam omnes véluti mórdicus retinére stúdeant, nihil non agéntes ne ea privéntur? Quanto illam quæ per se lux est, ex qua lux omnis illuminátur, suaviórem putátis et desiderábilem? Ipsámmet vitam ex qua vita omnis vivificátur et impertítur; in qua omnes vívimus et movémur et sumus, quanto amabiliórem et iucundiórem censétis? Qu'en était-il de Pierre, devenu spectateur, lors de la transfiguration du Christ, de cette révélation divine? Comme transporté par l'Esprit, il s'écria: Il est bon, Seigneur, que nous soyons ici! Qui en effet accepterait l'obscurité en échange de la lumière? Voyez l'astre du soleil, comme il est beau, comme il est rayonnant, comme il est brillant et désirable, comme il est fulgurant et resplendissant. Voyez la vie, comme elle est douce et digne d'être aimée; comme chacun s'efforce de l'entretenir, et fait tout pour ne pas la perdre. Combien davantage ne faut-il pas estimer la Lumière même, de qui toute lumière est illuminée; combien n'est-elle pas plus désirable et plus douce? Et la Vie même, de qui toute vie est vivifiée, dont toute vie participe, elle en qui tous ont la vie, le mouvement et l'être, combien n'est-elle pas plus aimable et plus agréable?
R/. Hódie Petrus, Iacóbus et Ioánnes, patérnam de cælis vocem intonántem audiérunt: Hic est Fílius meus; ipsum audíte. * Hódie ab eis Móyses et Elías in maiestáte visi sunt cum Dómino, ut sol fulgénte, loquéntes. V/. Hódie novi Testaménti discípuli antíquæ Legis in glória próceres vidérunt. * Hódie ab eis. R/. Aujourd'hui Pierre, Jacques et Jean, entendent la voix paternelle tonner du haut des cieux: Celui-ci est mon Fils, écoutez-le! * Aujourd'hui Moïse et Élie sont vus en majesté, ils s'entretiennent avec le Seigneur aussi resplendissant que le soleil. V/. Aujourd'hui les disciples de la nouvelle Alliance contemplent dans leur gloire les grandes figures de l'antique Loi. * Aujourd'hui Moïse.
Lectio II Lecture II
Nulla est orátio, nulla cogitátio, quæ præcelléntiæ eius modum imaginétur. Comparatiónem omnem vincit, nec sub mensúram cadit; (quo enim modo mensurétur illud quod incircumscríptum est?) nec cogitatióne comprehéndi potest. Hoc lumen advérsus omnem natúram palmam refert. Hæc est vita, quæ vincit mundum. Annon ígitur bonum a bono non separári? Non ergo absúrde Petrus hæc prolocútus est. Nul désir, nulle pensée qui soit totalement capable d'imaginer la mesure d'une telle surabondance de lumière et de vie! Elle surpasse toute comparaison, elle dépasse toute mensuration. Comment pourrait-on en effet mesurer l'incirconscrit, et ce qui est incompréhensible à la pensée elle-même? Une telle Lumière remporte la palme sur toute la nature créée. Elle est la Vie qui a vaincu le monde. Et comment ne serait-il pas bon de n'être pas séparé de ce bien suprême? Elle n'était donc pas hors de propos, l'exclamation de Pierre.
R/. Videns Petrus Móysen et Elíam in glória, et Iesum in médio eórum, ut solem in virtúte fulgéntem, ait: * Dómine, bonum est nos hic esse; si vis, faciámus hic tria tabernácula, tibi unum, Móysi unum et Elíæ unum. V/. Petrus vero, et qui cum illo graváti erant somno, et evigilántes vidérunt maiestátem Dómini, et duos gloriósos hinc inde cum illo; et ait ad Iesum Petrus: * Dómine. R/. Lorsque Pierre vit dans la gloire Moïse et Élie avec, entre eux, Jésus resplendissant comme le soleil au plus fort de son éclat, il déclara: * Maître, il est heureux que nous soyons en ce lieu; édifions trois tentes, si tu veux, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. V/. Pierre, en fait, et ses compagnons, étaient accablés de sommeil; mais, se réveillant, ils virent la majesté du Seigneur, et deux hommes nimbés de gloire qui étaient là, de part et d'autre, avec lui; et Pierre dit à Jésus: * Maître.
Lectio III Lecture III
Verum quóniam ómnia témpore suo bona sunt: ac tempus suum cuíque rei esse Sálomon pronuntiávit, oportébat autem, non iis solum qui illic erant, bonum circumscríbi, sed ad omnes qui nimírum essent creditúri, diffúndi ac propagári, ut plures essent qui benefícium percíperent, id quod cruce, passióne et morte patrándum erat. Mais puisque toue chose est bonne en son temps, et qu'il est un temps pour toute chose, comme l'a déclaré Salomon, il fallait que ce bien, ce bonheur, ne soit pas restreint seulement à ceux qui se trouvaient là, mais qu'il puisse être diffusé, propagé vers tous, je veux dire vers tous les croyants, afin qu'ils soient plus nombreux à partager ce bienfait; c'est cela qui devait s'accomplir par la croix, la passion et la mort.
R/. Cláruit magnitúdo Dei, et virtus appáruit discípulis; quóniam sic vóluit transfigurári et excéssum Dóminus, * Ut in ipsa claritáte descénderet maiestáte. V/. Assúmpsit Iesus tres discípulos suos in monte, et facta est coram eis fácies eius sicut sol, vestiménta eius sicut nix, * Ut. R/. La grandeur de Dieu a resplendi, et sa puissance est apparue aux disciples; ainsi le Seigneur voulait-il que son exode lui-même soit transfiguré, * En sorte que, nimbé de la splendeur de cette lumière, il puisse descendre, s'abaisser en majesté. V/. Jésus prit avec lui ses trois disciples sur la montagne, et, devant eux, sa face devint comme le soleil, ses vêtements, comme la neige; * En sorte que.
Lectio IV Lecture IV
Idcírco mínime ei bonum erat illic manére, qui figméntum suum cuius causa carnem indúerat, sánguine suo redemptúrus esset. Si in monte Thabor mansissétis, o Petre, pollicitátio tibi facta éxitum non habuísset. Non enim regni cláviger exstitísses; non latróni paradísus patuísset; non ínsolens mortis tyránnis deléta esset; non orci régia in prædam data; non Adam salúti restitútus, non Eva redémpta; non patriárchæ et prophétæ et iusti ex imis inférni recéssibus erépti; non dénique humána natúra incorruptiónem induísset. Voilà pourquoi il n'était pas bon du tout que demeure sur la montagne celui qui s'apprêtait à racheter au prix de son propre sang l'homme qu'il avait modelé, celui-là même pour lequel il s'était fait chair. Si vous étiez restés sur le mont Thabor, apôtre Pierre, la promesse qui t'a été faite n'aurait pas eu d'accomplissement. Tu ne serais pas devenu celui qui détient les clefs du royaume. Le paradis n'aurait pas été ouvert au larron. L'arrogante tyrannie de la mort n'aurait pas été détruite. Le royaume de l'Hadès n'aurait pas été livré au pillage. Adam n'aurait pas recouvré le salut, Ève n'aurait pas été rachetée. Les patriarches, les prophètes et les justes n'auraient pas été délivrés du plus profond des enfers. La nature humaine, enfin, n'aurait pas revêtu l'incorruptibilité.
R/. Descendéntibus illis de monte, præcépit Iesus dicens: * Némini dixéritis visiónem, donec Fílius hóminis a mórtuis resúrgat. V/. Postquam accéssit Iesus, et divínæ vocis pavóre prostrátos tétigit, dicens: Súrgite, nolíte timére. Et ait eis: * Némini. V/. Glória Patri. * Némini. R/. Comme ils redescendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre: * Ne parlez de cette vision à personne, avant que le Fils de l'homme soit ressuscité d'entre les morts. V/. S'étant approché, Jésus toucha ceux que la terreur provoquée par la voix divine avait jetés à terre, il leur dit: Relevez-vous, n'ayez pas peur! Et il ajouta: * Ne parlez. V/. Gloire au Père. * Ne parlez.

Ordo liturgique du mardi 6 août 2019 au jeudi 5 septembre 2019

mardi 6 août 2019
Feria III - Hebdomada XVIII per annum

IN TRANSFIGURATIONE DOMINI, Festum.

Transfiguration du Seigneur
Sur le mont Thabor, le Christ apparut en gloire à trois apôtres - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 7 août 2019
Feria IV - Hebdomada XVIII per annum

S. Caietani, presbyteri, memoria ad libitum.
St Sixte II, pape, et ses compagnons, martyrs
St Sixte II, pape et ses compagnons, martyrs lors d'une célébration dans le cimetiière de Callliste en 258 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 8 août 2019
Feria V - Hebdomada XVIII per annum

S. Dominici, presbyteri, Memoria.

St Dominique, prêtre
Prêtre, fondateur de l'Ordre des frères prêcheurs ou Dominicains, pour lutter contre l'hérésie albigeoise (†1221) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 9 août 2019
Feria VI - Hebdomada XVIII per annum

S. Teresiae Benedictae a Cruce, virginis et martyris, patronae Europae, Festum.

Ste Thérèse-Bénédicte de la Croix, vierge et martyre.
Édith Stein. Juive convertie puis carmélite, elle mourut martyre au camp d'Auschwitz en 1942 - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 10 août 2019
Sabbato - Hebdomada XVIII per annum

S. Laurentii, diaconi et martyris, Festum.

St Laurent, diacre et martyr
Diacre du pape Sixte II, martyr à Rome en 258 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 11 août 2019
Dominica - Hebdomada XIX per annum

Dominica XIX per annum.

Ste Claire, vierge
Disciple de St François, elle choisit comme lui la pauvreté. Fondatrice de l'Ordre dit des Clarisses (†1253) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 12 août 2019
Feria II - Hebdomada XIX per annum

S. Ioannae Franciscae de Chantal, religiosae, memoria ad libitum.
Ste Jeanne-Françoise de Chantal, religieuse
Veuve, disciple de St François de Sales, première supérieure des Visitandines (†1641) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 13 août 2019
Feria III - Hebdomada XIX per annum

Ss. Pontiani, papae, et Hippolyti, presbyteri, martyrum, memoria ad libitum.
Sts Pontien, pape, et Hippolyte, prêtre, martyrs
Opposés, la persécution les réunit. Le pape et le théologien moururent martyrs en Sardaigne en 235 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 14 août 2019
Feria IV - Hebdomada XIX per annum

S. Maximiliani Mariae Kolbe, presbyteri et martyris, Memoria.

St Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr
Prêtre franciscain, "homme de l'Immaculée Conception ", il donna sa vie à Auschwitz en 1941 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 15 août 2019
Feria V - Hebdomada XIX per annum

IN ASSUMPTIONE B. MARIAE VIRGINIS, Sollemnitas.

ASSOMPTION DE LA BIENHEUREUSE VIERGE MARIE
Marie entra corps et âme dans le paradis - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 16 août 2019
Feria VI - Hebdomada XIX per annum

S. Stephani Hungariae, memoria ad libitum.
St Étienne de Hongrie
Roi de Hongrie, couronné à Noël de l'an 1000, aidé par son épouse Gisèle, il évangélisa son peuple (†1038) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 17 août 2019
Sabbato - Hebdomada XIX per annum

Ste Jeanne Delanoue
Religieuse, fondatrice d'un Ordre au service de ceux qui souffrent (†1736) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 3
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 18 août 2019
Dominica - Hebdomada XX per annum

Dominica XX per annum.

Ste Hélène
Mère de Constantin (†328) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 19 août 2019
Feria II - Hebdomada XX per annum

S. Ioannis Eudes, presbyteri, memoria ad libitum.
St Jean Eudes, prêtre
Prêtre de l'Oratoire, fondateur de la congrégation dite des pères eudistes, promoteur du culte du Sacré-Cœur (†1680) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 20 août 2019
Feria III - Hebdomada XX per annum

S. Bernardi, abbatis et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Bernard, abbé et docteur de l'Église
Abbé cistercien de Clairvaux, donna à son Ordre une nouvelle impulsion. Docteur de l'Église, dit marial (†1153) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 21 août 2019
Feria IV - Hebdomada XX per annum

S. Pii X, papae, Memoria.

St Pie X, pape
Pape, doux et pieux, il dut condamner les erreurs dites modernes. Il invita les chrétiens à communier plus souvent (†1914) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 22 août 2019
Feria V - Hebdomada XX per annum

B. Mariae Virginis Reginae, Memoria.

Bienheureuse Vierge Marie, reine.
Mémoire instituée par le pape Pie XII en 1954, elle rappelle que Marie participe à un titre tout spécial à la royauté du Christ. - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 23 août 2019
Feria VI - Hebdomada XX per annum

S. Rosae de Lima, virginis, memoria ad libitum.
Ste Rose de Lima
Tertiaire dominicaine, offrit sa vie pour la conversion des Indiens (†1617) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 24 août 2019
Sabbato - Hebdomada XX per annum

S. Bartholomaei, apostoli, Festum.

St Barthélemy, apôtre
Apôtre, souvent confondu avec Nathanaël, serait mort martyr, écorché vif - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 4
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 25 août 2019
Dominica - Hebdomada XXI per annum

Dominica XXI per annum.

St Louis
Roi de France, il vécut l'idéal franciscain, est mort en Croisade devant Tunis (†1270) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 26 août 2019
Feria II - Hebdomada XXI per annum

St Césaire d'Arles, évêque
Evêque, père de l'Eglise, il défendit ses fidèles face aux babares (+ 1543) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 27 août 2019
Feria III - Hebdomada XXI per annum

S. Monicae, Memoria.

Ste Monique
Mère de St Augustin, par ses prières et sa patience a converti sa famille (†387) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 28 août 2019
Feria IV - Hebdomada XXI per annum

S. Augustini, episcopi et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Augustin, évêque et docteur de l'Église
Évêque d'Hippone, théologien de la grâce, docteur de l'Église (†430) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 29 août 2019
Feria V - Hebdomada XXI per annum

In Passione S. Ioannis Baptistae, martyris, Memoria.

Passion de St Jean-Baptiste
Le précurseur par sa mort a annoncé la passion du Christ. Arrêté par Hérode, il fut décapité à la demande de Salomé - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
vendredi 30 août 2019
Feria VI - Hebdomada XXI per annum

Ste Jeanne Jugan
Fondatrice des petites sœurs de pauvres (+1879) - Martyrologe du jour
Abstinence
Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
samedi 31 août 2019
Sabbato - Hebdomada XXI per annum

Bx Edmige et ses compagnons
Frères des écoles chrétiennes, morts martyrs en Espagne en 1936 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 1
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
dimanche 1 septembre 2019
Dominica - Hebdomada XXII per annum

Dominica XXII per annum.

St Gilles
D'origine grecque, il vécut en ermite près de Nîmes et fonda une abbaye qui porte aujourd'hui son nom (†721) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
lundi 2 septembre 2019
Feria II - Hebdomada XXII per annum

Bx Martyrs de septembre
191 chrétiens ont été massacrés à Paris le 2 septembre 1792 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mardi 3 septembre 2019
Feria III - Hebdomada XXII per annum

S. Gregorii Magni, papae et Ecclesiae doctoris, Memoria.

St Grégoire le Grand, pape et docteur de l'Église
Pape, il fut un homme de prière et d'action, soulagea la misère du peuple romain, embellit la liturgie, docteur de l’Église (†604) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
mercredi 4 septembre 2019
Feria IV - Hebdomada XXII per annum

Bse Marie Sainte-Cécile
Dina Bélanger fut une grande pianiste. Elle abandonna la gloire et devint religieuse soignante, elle mourut au Canada en 1929 - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière
jeudi 5 septembre 2019
Feria V - Hebdomada XXII per annum

Bse Térésa de Calcutta
Religieuse, fondatrice des Filles de la Charité (†1997) - Martyrologe du jour

Semaine du psautier : 2
Ad invitatorium - Ad Vigilias (OSB) - Ad Laudes matutinas - Ad Tertiam - Ad Missam - Ad Sextam - Ad Nonam - Ad Vesperas - Ad Completorium - Journée entière