Ad_Missam_chrismatis2
Post lectionem Evangelii Episcopus homiliam habet, in qua, initium sumens e textu lectionum quæ in liturgia verbi lectæ sunt, populum atque suos presbyteros de sacerdotali unctione alloquitur hortans presbyteros ad fidelitatem in suo munere servandam, eosque invitans ad promissiones suas sacerdotales publice renovandas. Une fois l'Évangile proclamé, l'évêque prononce l'homélie dans laquelle, à partir du texte des lectures de la liturgie de la parole, il instruit le peuple sur l'onction sacerdotale, exhorte les prêtres à maintenir la fidélité à leur ministère et Il les invite à renouveler publiquement leurs promesses sacerdotales.
Renovatio promissionum sacerdotalium Rénovation des promesses sacerdotales
Homilia expleta, Episcopus, his vel similibus verbis, cum presbyteris colloquitur: Après l'homélie, l'évêque s'adresse aux prêtres avec ces mots ou d'autres similaires:
Fílii caríssimi, ánnua redeúnte memória diéi, qua Christus Dóminus sacerdótium suum cum Apóstolis nobísque communicávit, vultis olim factas promissiónes coram Epíscopo vestro et pópulo sancto Dei renováre? Très chers fils, dans cette commémoration annuelle du jour où le Christ nous a conféré Sa prêtrise et aux apôtres, voulez-vous renouveler les promesses que vous avez faites un jour devant votre évêque et devant le saint peuple de Dieu?
Presbyteri, una simul, respondent: Les prêtres, tous ensemble, répondent :
Volo.

Vultis Dómino Iesu árctius coniúngi et conformári, vobismetípsis abrenuntiántes atque promíssa confirmántes sacrórum officiórum, quæ, Christi amóre indúcti, erga eius Ecclésiam, sacerdotális vestræ ordinatiónis die, cum gáudio suscepístis?
Je veux.

Voulez-vous vous unir plus fortement avec le Christ et vous configurer avec Lui, par le renoncement et en réaffirmant la promesse d'accomplir les devoirs sacrés que, pour l'amour du Christ, vous avez acceptés avec joie le jour de votre ordination au service de l'Église?
Presbyteri: Les prêtres :
Volo.

Vultis fidéles esse dispensatóres mysteriórum Dei per sanctam Eucharístiam ceterásque litúrgicas actiónes, atque sacrum docéndi munus, Christum Caput atque Pastórem sectándo, fidéliter implére, non bonórum cúpidi, sed animárum zelo tantum indúcti?
Je veux.

Voulez-vous rester de fidèles dispensateurs des mystères de Dieu dans la célébration eucharistique et dans d'autres actions liturgiques, et accomplir fidèlement le ministère de la prédication en tant que disciples du Christ, chef et pasteur, sans revendiquer de biens temporels, mais uniquement mus par le zèle pour les âmes?
Presbyteri: Les prêtres :
Volo. Je veux.
Deinde, ad populum conversus, Episcopus prosequitur: Puis, tourné vers le peuple, l'évêque poursuit :
Vos autem, fílii dilectíssimi, pro presbýteris vestris oráte, ut Dóminus super eos bona sua abundánter effúndat, quátenus fidéles minístri Christi, Summi Sacerdótis, vos ad eum perdúcant, qui fons est salútis. Et maintenant, fils très chers, priez pour vos prêtres, afin que le Seigneur leur dispense abondamment Ses bénédictions, qu'ils soient de fidèles ministres du Christ, le Souverain Prêtre, et vous conduisent à Lui, seule source de salut.
Populus: Le peuple :
Christe, audi nos. Christe, exáudi nos.

Et pro me étiam oráte, ut fidélis sim múneri apostólico humilitáti meæ commísso, et
inter vos effíciar viva et perféctior in dies imágo Christi Sacerdótis, Boni Pastóris, Magístri et ómnium Servi.
Christ, écoute-nous, Christ, exauce-nous.

Et priez aussi pour moi, pour que je sois fidèle à la charge apostolique confiée à moi qui suis faible, et que parmi vous je devienne une image vivante et plus parfaite de jour en jour du Christ Prêtre, Bon Pasteur, Maître et Serviteur de tous.
Populus: Le peuple:
Christe, audi nos. Christe, exáudi nos.

Dóminus nos omnes in sua caritáte custódiat, et ipse nos univérsos, pastóres et oves, ad vitam perdúcat ætérnam.
Christ, écoute-nous. Christ, exauce-nous.

Que le Seigneur nous garde tous dans Son amour, et qu'Il nous conduise tous ensemble, pasteurs et brebis, à la vie éternelle.
Omnes: Tous:
Amen. Amen.
Sequitur oratio universalis. Non dicitur Credo. On poursuit par la prière universelle. On ne dit pas le Credo.